[Question internaute] « Comment me débarrasser de mon ex pervers narcissique qui est aussi mon collègue ? »

Question de Mila

Bonjour,

J’ai rencontré x il y a plus d’un an. Au départ, c’était l’amour fou. Trop beau pour être vrai. J’ai plusieurs fois mis fin à la relation car je le sentais distant, bizarre, il me suppliait de revenir. J’avais des poèmes, des promesses, des belles paroles alors je revenais. Un jour, j’avais son portable entre les mains et j’ai vu pleins de photos de moi qu’il avait prises en cachette et des messages bizarres où il décrivait ce qu’il faisait et où il disait qu’on vivait l’amour fou du bonheur, etc.

Je lui en ai parlé et il a d’abord nié puis voyant que je voulais mettre fin à notre histoire, il m’a raconté ses problèmes psy, ses psychoses sur le sexe, etc. Il a recommencé à être distant jusqu’à ce qu’il mette fin à notre relation avec des excuses qui n’avaient aucun sens. Je me suis accrochée. Rien. Il voulait ensuite que l’on reste amis. Pour moi, impossible. On s’est remis ensemble puis il s’est encore éloigné. Je laissai faire, je ne disais rien jusqu’à que je décide de remettre un terme à tout ça et il est une nouvelle fois revenu avec ses belles paroles.

C’était reparti pour un tour… Jusqu’à ce que soi-disant, il n’arrive plus à me faire l’amour. Il ne tenait pas. Ça durait cinq minutes. Ça le troublait, ma jeunesse, ma beauté. Enfin sûrement que des mensonges. Tout ça a duré plus d’ un an, je le voyais peu. Des messages tous les trois jours, il venait me voir quant il allait mal, me parlait de ses psychoses. J’avais envie d’être là pour lui. J’ai du le voir quatre fois en un an. Lorsque je mettais un terme à la relation, il voulait me prouver les choses. Quand je revenais, il ne répondait pas ou bien au contraire, il retournait la situation. Je l’oubliai donc mais monsieur me renvoyait des messages ou me disait « tu tes bien foutue de ma gueule » en voyant des photos sur mon Facebook avec des amis.

Bref, j’ai fini par mettre fin à tout ça et est revenu puis reparti. J’ai appris qu’il avait une relation avec une autre et ça depuis longtemps et que même en étant avec moi, il lui courrait après. Il lui a raconté que je le harcelais et d’autres calomnies. Au départ, choquée, encore un peu aujourd’hui mais je m’en doutais. Un jour, cherchant psychoses et autres, j’étais tombée sur « manipulateur pervers » et je lui en avais parlé. Enfin bref, j’ai envoyé tous les messages qu’il m’envoyait à la nouvelle. Elle l’a viré et m’a raconté pleins de choses hallucinantes comme le nom qu’il lui donnait alors que c’est moi qui lui avais donné son nom.

Lui et moi travaillons au même endroit, je suis allée voir mes responsables pour me protéger de ses accusations. Il n’est pas encore rentré de vacances donc je ne sais pas. Monsieur m’a envoyé des messages en me félicitant d’avoir gâché sa vie, que j’étais juste jalouse de ne plus être avec lui. Au départ, il voulait que je l’appelle pour régler tout ça. Je lui ai dit non. La nouvelle m’a appelée, elle a eu le droit à quarante messages. Tentative de suicide, il fait sa victime et lui dit maintenant qu’il a joué à ce jeu pour ne pas avoir de représailles. C’est vraiment une histoire de fou. Je m’en veux de ne pas avoir mis fin à cette relation avant mais il m’a tellement dénigrée et fait une réputation au travail de fille facile, que je suis contente de ce qui lui arrive.

Maintenant, j’avoue que je me pose des questions pour la suite. Pensez-vous qu’il me laissera tranquille ?

Mila

separateur

Ma réponse

Bonjour Mila,

La première chose à comprendre quand quelqu’un vous abuse est que s’il ne voulait pas vous abuser, il ne le ferait pas… Donc cessez de :

  • vous justifier
  • chercher des explications (la seule réponse est qu’il a juste besoin de détruire, c’est son mode de fonctionnement. C’est tout)
  • jouer les justicières en contactant sa nouvelle compagne ou créer une sorte de connivence qui ne vous mènera nulle part

Coupez tout contact sans aucun préavis et sans vous retourner, à la fois avec cet homme et également avec sa nouvelle compagne ainsi que toutes ses ex dont vous avez les numéros de téléphones. Quand je dis « couper le contact », je parle de bloquer TOUS LES APPELS et SMS, tous les réseaux sociaux, cela signifie aussi ne plus lire ses messages, ne pas chercher de ses nouvelles, ne pas lui donner de vos nouvelles, ne pas chercher à comprendre s’il a eu des problèmes dans son enfance, ne plus écouter les ragots qu’il va FORCEMENT diffuser sur votre compte, etc. Bref, lisez les règles du no contact ici.

Ensuite, arrêtez de parler de lui (de ses ex, de ses conquêtes, etc.), surtout sur votre lieu de travail… Vous êtes en train de vous tirer une balle dans le pied. Vous avez déjà donné votre version des faits à vos responsables, inutile de continuer à polémiquer pendant plus de temps. Il y aura toujours des gens qui vont vous croire et d’autres qui croiront votre ex. C’est la vie. Focalisez-vous sur votre travail, faites-le bien de sorte que l’on ne puisse rien vous reprocher professionnellement parlant. Vous restez libre de faire ce que bon vous semble de votre vie personnelle même s’il est préférable de ne pas mélanger les deux univers. Les personnes intelligentes comprendront que vous avez fait un faux pas et les autres vous verront sous un jour peu professionnel. Peu importe.

Étant donné que votre ex est aussi votre collègue – et qu’il a aussi un profil de pervers narcissique – , il est fort probable qu’il vous mène la vie dure, qu’il cherche à provoquer des conflits pour vous discréditer, d’autant plus que vous êtes sensible à sa stratégie. Si ça marche, attendez-vous à ce qu’il vous harcèle pour vous faire craquer. Je ne vous cache pas que la meilleure solution serait de demander votre mutation ou de démissionner. Mais dans ce contexte économique, ce ne sera peut-être pas évident donc apprenez à être beaucoup plus forte émotionnellement et à ne pas vous laisser influencer par ses actions.

Visiblement, certaines personnes ont du mal à ne pas réagir aux provocations, elles se sentent obligées de tenter une « dernière » explication avec l’abuseur. Je ne vous demande pas de me croire sur parole : continuez cette stratégie de communication par la justification et vous aurez la surprise… de voir l’abus se renforcer ! Les prédateurs savent TRÈS BIEN ce qu’ils font. C’est juste qu’ils se fichent éperdument des conséquences pour leurs victimes. Apprenez à vous protéger ou vous serez perdante face à lui. Essayez et vous verrez.

Pour vous détacher de lui, commencez par ne plus écouter ce qu’il dit, évitez autant que possible d’être seule dans un endroit clos avec lui, ne répondez pas à ses provocations. S’il cherche à vous mettre mal à l’aise en réunion, ramenez toujours le débat à des sujets professionnels, calmement. L’idée est de couper tout lien émotionnel entre vous deux. Si vous devez rester sur le même terrain, ne lui faites pas le plaisir d’être son jouet. Un pervers narcissique recherche votre attention, vos émotions. Si vous ne lui donnez RIEN de tout cela, il finit par se lasser. Il a BESOIN de voir qu’il existe à travers vous. Même si vous l’insultez, c’est quand même de l’attention. Que ce soit positif ou négatif, il restera accroché à vous comme une sangsue tant que vous lui donnerez votre temps, votre énergie, votre être.

Vous avez face à vous une personne qui vous connaît par cœur. Il va utiliser différentes stratégies en fonction de ce que vous lui avez montré de votre personnalité mais gardez bien en tête que tout ceci a pour seul et unique objectif de provoquer une réaction de votre part.

Après, avoir un pervers narcissique comme « ennemi » sur un terrain aussi glissant que l’entreprise n’est jamais une bonne nouvelle. Il va vous attendre au tournant, d’autant plus que vous l’avez exposé auprès de vos supérieurs. Si vous avez des présentations à faire, un ordinateur professionnel, veillez à toujours bien le verrouiller, revérifiez chacun de vos dossiers avant la date butoir, faites des copies sur clef USB que vous emmènerez chez vous, etc. Bref, surveillez vos arrières.

Au bout d’un certain temps, il est possible qu’il passe à autre chose mais vous devrez toujours faire attention à vous car un PN n’oublie jamais. S’il doit prendre sa revanche sur vous, quel que soit le temps que cela lui demandera, il vous le fera payer. Je suis désolée de vous dire cela mais vous devez à présent faire profil bas et l’ignorer pour ne pas jeter d’huile sur le feu. Il est en tort et vous êtes dans votre bon droit mais sur le terrain de la bassesse, il est plus fort que vous. No contact et on arrête de parler de lui.

Bon courage !

Publicités

50 réflexions sur “[Question internaute] « Comment me débarrasser de mon ex pervers narcissique qui est aussi mon collègue ? »

  1. Bonjour, le témoignage de Milan fait éco sur certains points à la mienne surtout sur la sexualité qui malgré ses 8 ans de moins que moi je trouvais très moyen,il me disait 3 jours avant la fin que CA venait de lui parce qu il n avait plus envie.
    Mais le j ou il m a plaquer Mr a montrer le contraire avec beaucoup d insistance MEME, je le soupçonnais deja d avoir des problemes de çe cot là, heureusement pour moi je l avais repousser, par contre là où je fini par me poser la question Ç est sur le terme p n, car dans tout les temoignages les gens disent souvent ,qu il demande pardon, ils supplies MEME pour faire revenir sa victime ect…dans mon cas il m a plaquer alors que j étais sur le point de prendre un commerçe en location, devant le propriétaire il Ç est monter enthousiasme, et dès qu on a franchis la porte de sortie il Ç est retourner vers moi et avec beaucoup d agressivités de collere, voir de jalousie il m a dit je ne t aime pas assez pour vivre avec toi, j ai réclamer des explications et toujours dans l agressivité il m a dit je n aime pas parler, je veux pas parler.
    Bref, il n a jamais essayer de revenir vers moi,mais m a envoyer des signes qui me fesait çroire qu il regrettait qu il m aimait encore ect……mais en faite Ç etait tout le contraire il essayait de me dépouiller,en soufflant le chaud et le froid çe qui m a totalement detruite , je me suis aperçue qu il avait certainement dû dire des choses sur moi car beaucoup de personnes m ont bloquer sur facebook , il m avait dit quitter le nord pour le sud pour refaire sa vie donc 3 h de chez moi au lieue de 4h30 mais j ai découvert qu il avait été mis à la porte de son travail apres 16 ans et qu il n etait plus amis sur façebook avec de nombreux collègues, il m a ment également sur la ville où il Ç est installer bref , ma psy me dit que Ç est un manipulateur narcissique, alors pourquoi n a t il jamais essayer de revenir,j ai changer mes tels pour ne plus m interroger a chaques sonneries si Ç etait lui ou non et commencer a me reconstruire,la seule chose qu il voulait c est que je lui rende çes affaires smais comme il ne voulait pas me remboursser les degats qu il avait fait chez moi et sur ma voiture ,je ne voulais et ne lui est rien rendue pensez vous que le terme p n lui soit approprier, quand je fait les testes ca m indique qu il est manipulateur et hautement toxic et qu il faut fuir.

    Aimé par 1 personne

    1. Framboisier,

      Je vous ai déjà répondu sur un autre article mais vous n’êtes visiblement pas prête/capable de comprendre la réalité des faits donc attendez de voir par vous-même ce que la vie va vous réserver.

      Vous savez déjà que vous souffrez de dépendance affective et que cet homme ne vous aime pas mais comme ce que vous voulez entendre, c’est « il va revenir, ne vous inquiétez pas », vous cherchez à vous rassurer. Ceci est une réalité. Si avec tous les faits que vous avez cités, vous n’avez pas encore compris qu’il joue avec vous, alors c’est qu’il vous faut plus de temps. Mais ce n’est pas moi qui vais vous mentir et vous conforter dans votre déni…

      Tant que vous ne voyez pas pourquoi vous devez vous aider vous-même, personne d’autre ne pourra rien pour vous.

      J'aime

  2. Merci scarlet pour vos conseils.Je ne sors pas de cette histoire détruite mais choquer. Je ne veux vraiment plus à faire avec lui et je vais faire en sorte de partir. Par contre je risque de le voir à l ecole de mon enfant car lui aussi le sien est scolarisé. Je sais par sa nouvelle compagne qui soit disant la quitter qu ‘ il m’ a fait passé pour une harceleuse une droguer la bas. Je vais suivre vos conseil.Je ne répondrais plus a aucun des deux. Le no contact. Merci.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, Mila, éloignez-vous également de sa nouvelle compagne.
      Vous allez recroiser votre ex puisqu’il est votre collègue donc ignorez-le autant que possible, c’est tout. S’il vient vous parler, ne montrez aucune émotion et poursuivez votre route comme s’il n’existait pas.

      Bon courage !

      J'aime

  3. Bonjour scarlet. Je suis vos conseil et j ‘ essai de changer de service mais ma hiérarchie ne me falicite pas la tâche. J’ ai vraiment l ‘impression qu ils s’ en fiche. Aucun retour. De plus j ‘ ai appris qu’ il disait à ma responsable direct que je me pleignais à lui comme quoi celle ci ne m ‘ aimait pas. Je lui ai donc raconter à elle aussi tout. Se que je regrette maintenant surtout qu’ elle a osé me dire qu il ne se faisait pas les plus degeulasse. Super professionnels. Je me sent pas super bien. Le regard des autres est dur. Je me dis qu ‘ il a du me faire passer pour une folle au travail.Je marche avec une boule au ventre dans la rue. Bref je deviens parano. Pourtant au début je me sentais forte et j’ essai de le rester mais j ‘ avoue que c’ est difficile et que je n ‘ ai qu’ une seule envie c ‘ est que le temps passe vite. Merci.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Mila,

      Vous voyez pourquoi il vaut mieux parfois ne pas jeter de l’huile sur le feu avec les pervers narcissiques ? Avis à tous ceux qui cherchent une vengeance, au passage !

      Aujourd’hui, c’est vous qui marchez la tête basse et lui qui se fait passer pour la victime. Vous ne pouvez pas gagner contre un PN à moins d’être aussi forte que lui émotionnellement, ce qui est impossible à moins d’être soi-même PN… Vous avez la capacité de ressentir de la honte, MAIS LUI NE RESSENTIRA JAMAIS DE HONTE !

      Maintenant, arrêtez absolument de vous justifier, de parler de lui. Je ne sais pas comment vous faire comprendre – ainsi qu’aux autres lecteurs – que les pervers narcissiques sont DANGEREUX. Il a son réseau de « suiveurs », il sait parfaitement comment manipuler son entourage, vous ne pouvez pas l’égaler dans la manipulation donc restez tranquillement à votre place, n’écoutez plus les ragots, NE FAITES PAS DE COMMENTAIRES !

      Les personnes qui viennent colporter des ragots auprès de vous / qui vous regardent de travers / qui vous jugent = des SUIVEURS du pervers narcissiques ou carrément eux-mêmes des pervers narcissiques. Ils ne vous respectaient probablement déjà pas avant et attendaient la première occasion pour vous descendre. C’est la vie qui est comme ça. Quand des tierces personnes viennent vous parler au nom du PN ou même sans le citer directement, vous pouvez reconnaître sa main invisible. Il est aux manettes.

      Votre ex a entamé une campagne de dénigrement envers vous, je pense qu’il faut en avoir conscience. Il va se venger parce que vous avez parlé. Mais vous n’êtes pas obligée d’en tenir compte. Soyez plus forte. ET NE FAITES PLUS AUCUN COMMENTAIRE (bis :). Plus vous commentez, plus vous rajoutez de l’eau au moulin. Laissez tout tomber, focalisez-vous sur votre activité pro et attendez sagement de changer de service.

      Ce qui vous arrive est une chance déguisée : là, vous allez voir qui sont réellement les personnes qui vous respectent. Je ne parle pas de vous « aimer » mais de respect, ce qui est bien plus important.

      Courage, nous vous soutenons !

      J'aime

  4. Bonjour scarlette, je vous remercie d avoir la gentillesse de communiquer avec moi, et ainsi me permettre d ouvrir les yeux pas à pas pour m en sortir, mais vous allez peut être me trouver indécrottable , mais je ne peu m empêcher entre des sentiments de haines, vengences et pire encore d amour ,par me demander ( était-il vraiment un pn) aussi j aimerai en essayant de faire au plus cour possible vous expliquer mon histoire si vous le voulez bien et avoir ainsi votre ressentie , çela est important pour moi.
    Je l ai rencontrer sur facebook , il m a demander en amis bien que je n apparaissais pas en photo ni lui d ailleurs ,j ai axcepter pensant qu il défendait la MEME cause que moi ( animal) mais non, il me dit avoir une demie sœur qu il n avait plus vue depuis de nombreuses années et pensait que Ç etait moi car nous portions toutes deux le MEME prenoms et noms de famille, notre histoire a donc commencer ainsi.
    A notre premiére rencontre il est vrai que je l ai trouver ,timide,mais froid aussi, et un brun triste.
    Au bout d un mois et demie il se montrât d un coup d une heure a l autre distant ,j ai du le cuisiner ,et fini par me dire qu il ne voyait pas avancer avec moi,qu il ne voulait pas parler ,qu il n aimait pas Ca,mais qu il m aimait , je lui dis que çela n etait pas grave ,que Ç etait la vie mais que nous pourrions reter amis. Puis il se mît a pleurer ,surprise je suis aller questionner ses filles pour savoir s il avait l habitude d etre dans çet etat,elles-me répondirent quenon, mais qu il avait 3 mois de loyer de retard et plus d argent alors qu il venait de dépenser 150€ d essence,péage pour venir me voir,je suis retourner le voir ,bref sans qu il me le demande mais sans j ai eu besoin d insister je lui ai prêter de l argent, et notre relation à continuer.
    – un autre jour il se montrât agressif et autoritaire quand a une vieille piscine gonflable sur mon terrain qu il fallait jetter,parceque les voisins fessaient tout pour garder un be l’environnement, je lui ai dis que j etais chez moi,que la maison m appartenait et que çe ne etait pas mes voisins qui payaient mes taxes ect…..
    -un autre jour il me demande en mariage, il veut venir vivre au soleil avec moi ,mais pas dans la maison de mon ex mari,évidemment je lui dis comprendre et que j allais la vendre pour avoir un endroit à nous.
    Une autre foie en allant chercher ses filles a la gare je m offusque de voir un garçon de 14 ans avec qui elles avaient s’impa tisser durant le trajet etre en charge seul de ses deux petites soeures 2 et 8 ans. Et la il se met dans une collere monstre ma disant que Ca ne me regarde pas,ect…….. J ai vraiment ete boulversé ,mais j ai répliquer encore plus fort en lui disant que dans mon. Monde aucuns de mes amis feraient une chose pareils,puis je garda l silençe jusqu à l arriver,là il allât direct dans la sale de bain,il en ressortit les yeux brillants la lévre tr amblante comme si il avait pleurer, et se jetât direct dans des petits travaux de robinetteries,j ai penser qu il avait des remords et voulait se faire pardonner.
    -une autre foie sa fille 13 ans vol le tel portable de la mienne 11 ans, tout de suite il pense que Ç est vrai mais la protège,j amorce une micro rupture de 2 jours,je l’appelle mais impossible de communiquer il dit qu il n aime pas parler, une amie en commun essaie de lui faire entendre raison du fait que la communication dans un couple est importante , il lui répond qu il m aime mais qu il préfère en rester là car il n est pas assez bien pour moi, bien sûr elle me raconte et je l appel nous discutons,il me dit avoir agit comme un gros con ect…..et la relation reprend.
    – nous allons chez son ex belle mére il reparle de garcon du train ,Çette derniere dit me comprendre,soudain il tourne le dos à tout le monde pour çe retrouver face à moi et méchamment mais suffisamment bas pour que les autres n entendent pas il me dit,Ça suffit t ai vraiment trés. Lourde.
    -un autre jour l ors d un concacte physique il est un peu brusque je lui fait remarquer tres jentiment et encore une foie il s ernerve me dit que Ca vient de moi , qu il ne peu pas faire plus doux,bref on stop,mais le lendemain aucunes excuses. MEME quand je lui dis qu il a ete gougeat.
    J ai a un moment ressentie qu il voulait ma maison ect……..mais toujours naïve , j ai eu besoin d etre rassurer et je lui est parler de mon ressenti en lui demandant de ne pas se fâcher, aucunes surprises de sa part au contraire bien trop calme il m a répondue que non, il ne m a MEME pas demander pourquoi j avais de tels pensées sur lui.
    – un autre jour il etait malade j ai eu le malheur de lui demander Ç il avait demander un médoc pour son mal de george au médecin,rebelotte, grosse collere comme quoi Ç etait au medecin de lui proposer pas à lui de demander que Ç est un medecin Ç est lui qui sait pas moi.je lui ai dis le faire régulièrement MEME pour d’autres mdocs,dolipranne ect…… 2 jours sans me tele.
    Avec tout Ca je lui ai dit ne pas vouloir l épouser, aucunes réponses de sa part.
    La derniere foie que je l ai vue Ç etait en fin avril il était venue pour les vacances scolaires avec ses filles 13 et 19 ans qui ne fesaient rien, MEME pas se laver, quand je suis arriver chez moi il etait deja là avait demander à ma fille et mon fils d aider à décharger la voiture et ses deux filles elles avaient filer directe dans ma chambre porte fermer que je leurs prettais quand elles venait .
    Tout le dimanche il Ç est montrer une pointe agressif,puis le lundi nous devions aller visiter un commerçe que je voulais prendre seul quand il viendrais vivre avec moi debut juillet, tout allait bien il me disait qu il m aimait,devant le propriétaire il fesait bonne figure, mais à peine sortie il se retournât et avec beaucoup d agressivité il me dit ne pas m aimer suffisamment pour vivre avec moi, toujours les mêmes reponses a mes questions je veux pas parler tu m alourdie.maisme dit vouloir partir apres manger. Sonner j insistait pour qu il reste pensant que Ca allait s arranger, il me dit qu il partirait le lendemain,puis toute l après midi il venait m embrasser me serrer dans ses bras me disant qu il avait été méchant , j ai donc penser qu il était revenue à de meilleurs sentiments, puis au moment d avoir presque un rapport charnel je lui dis je sais pas ce que j ai j ai mal à la tete il faut que je prenne un médoc,et là méchamment il me rappelait qu il partirait le lendemain,la goutte de trop pour moi,je lui demande de nouveau des explications que je suis en droit d avoir, qu il ne peut pas me traiter ainsi, de nouveau il me dit je veux pas parlet, j aime pas parlet tu m alourdis,je t avais dis que je partais tout d un coup tu pique une crise, je lui dis que puisqu il était tellement presser de partir qu il foute le camps tout de chez moi et je l ai mie dehors a minuit avec ses enfants,
    Bref au bout de deux semaines je l appel lui demande si il va bien parceque moi je souffre et que je l aime, il me dit quila souffert une journée et qu il ne m’aime plus, vouloir rester que cinq minutes avec moi au tel,mais il reste p,us de deux heure malgres les nombreux bâillements quej enttend, il refuse de rester amis avec sur facebook d ailleur il m avait deja bloquer (ainsi que d autres personnes ) qu il allait jetter toutes mes photos,mais qu il etait content d avoir parlet avec moi, je suis rester très calme j ai a peine sangloter,je suis rester digne et en affirmant respecter sa decisione, je lui ai demander certains papiers pour pouvoir ouvrir quand même mon commerçe,il me dit me les envoyer,je lui souhaite bonne chance et je raccroche MEME si j ai l impression qu il me parle encore,puis je commence le douloureux travail de deuil,une semaine passe pas de document ,je lui fait une petite piqure de rappel par courrier, mais rien, mon commerçe tombe à l eau ,mais je continue mon travail de deuil encore trois semaines,puis par mail il m envoie enfin les papiers qui ne sont pas les bons,et çela au moins 8 fois,je commence a disfonçtionner,depression,médicaments,et lui continue de souffler le froid et le chaud, je vais très mal,j essaie de tout comprendre mais je n y arrive pas, je dors plus, je ne mange plus,mon lit est le seul endroit au je reste jour et nuit,pire encore j y voie encore de l amour pour moi, je fini par voir un psy car des idées noirs me submergés elle m ecoute et le diagnostic tombe,pervers ou manipulateurs narcissique.
    Alors je lui tel, je fait semblant d aller bien chose d ailleurs qu il ne me demande MEME pas, il m apprend qu il demenage pour le sud au bout de 18 ans de travail je trouve çela ??? Aujourd hui je suis presque sur qu il a ete virer, il veut ses affaires alors qu il ne veut pas me remboursser certains degats qu il a fait notamment sur ma voiture, il me dit avoir deux copines mais juste pour le sexe ,et qu elles le savent, j ai eu envie de lui dire que deja avec moi il etait minable au lit ,alors deux ???? Mais bon je ne dis rien, à mon tour je ment ,je suis sournoise ect. ».. Je lui demande de me rappeler plus tard et comme il veut ses affaires il dit oui, quand il appel, je ne répond pas, il me laisse un message comme quoi je trouve une solution,le lendemain. Je fais changer mes numeros de tel, deux semaines plus tard il me relance par mail,je ne répond toujours pas depuis plus rien . Voilà scarlette, j ai essayer d aller a l essentiel mais biensur ila eu d’autres petits épisodes, çela fait 4 mois maintenant que je ne l ai plus vue et un mois et demie qu il m à contacter par mail pour la derniere foie. Je sais que j ai bien agis, mais j ai toujours l impression de quelque chose d inachevée , il disait aussi que les etudes Ca ne servait à rien, que je ne devait pas appeler ma fille cherie,Cheri Ç etait lui, il traitait sa fille de chreke, et a MEME ete devant elle me dire qu il pensait ne pas en etre le pere.

    Votre opignon m interesse vraiment, desolee pour toutes les fautes et la longueur de mes écris,mais je voulais vous donner assez d’éléments pour vous faire une opignon.
    Merci d avance pour votre reponse.

    J'aime

    1. Bonsoir,

      Sur le fait que cet homme est un pervers narcissique, il n’y a pas de doute selon les éléments que vous me communiquez.

      Sur les sentiments de haine, de vengeance et d’amour, si c’est ce que vous ressentez alors je vous crois. Mais comme de nombreuses autres personnes, vous êtes aveuglée par votre dépendance affective et vous ne voyez pas que dans le fond, vous attendez un rêve, une illusion : que cet homme revienne sur son cheval blanc, qu’il se transforme en Prince Charmant, vous conduise jusqu’à l’autel et vous comble de sa présence, de ses attentions, de sa prévenance, de ses mots d’amour jusqu’à ce que la mort vous sépare. Sans oublier, qu’il vous aide à remplir le vide existentiel que vous ressentez quotidiennement et que vous parveniez à oublier quand il occupait tout votre temps avec son mélodrame narcissique. Voici ce que je perçois de vos écrits qui sont très parlants. Ce n’est pas un jugement, vous avez vos propres ressentis.

      D’un côté, vous affirmez haïr cet homme. De l’autre, vous dites ressentir de l’amour pour lui. Si on résume les « bienfaits » qu’il a apportés à votre vie :
      – Il vous a manipulée avec la complicité consciente ou inconsciente de ses filles pour vous soutirer de l’argent sous le prétexte d’avoir 3 mois de loyers de retard
      – Il vous a fait une fausse demande en mariage à laquelle vous avez cru et qui a zéro chance d’aboutir dans cette vie
      – Il vous a convaincue de vendre votre bien immobilier pour en acheter un nouveau pour vous deux
      – Il vous a mise sous contrôle et à son service, en vous soumettant à ses humeurs variables = qui sont en réalité de fausses crises et qui cachent souvent le besoin d’aller voir ailleurs. Quand le PN se sent étouffer et/ou qu’il a besoin d’aller rejoindre une de ses autres conquêtes, il invente un conflit pour se laisser du temps libre tout en vous culpabilisant. Malin, le bonhomme !
      – Il vous a rejetée puis reprise (technique push/pull bien connue) pour briser votre confiance en vous
      – Il a occasionné des dégâts matériels qu’il n’a pas remboursés
      – Il vous a humiliée en tant que femme en utilisant les rapports intimes comme moyen de contrôle sur vous, et sans oublier ses 2 « copines » qu’il vous a jetées en plein visage

      Donc, si je résume bien : ceci est le portrait de votre homme idéal. Ceci est la liste de ce que vous attendez de celui qui partagera votre vie. Parce que ça, c’est la réalité selon ce que vous décrivez. On peut la tordre dans tous les sens, la réalité ne change pas.

      Vous pouvez vous arracher les cheveux, cet homme est celui que je viens de vous décrire. Que voulez-vous de lui ? Que voulez-vous pour la suite ?

      Je ne suis pas en train de vous dire que ce qu’il a fait est bien mais c’est ce qu’il est. Vous ne pouvez pas changer sa nature. Alors, que voulez-vous ? Si c’est le rêve que j’ai décrit au-dessus, ça ne restera qu’un rêve dans votre tête. ça ne se matérialisera JAMAIS dans la vraie vie.

      Vous avez le droit de trouver cela injuste, de vouloir vous venger (cela n’engage que vous) mais les faits sont les faits. Tôt ou tard, vous les accepterez car il n’existe pas d’autre interprétation possible dans cette réalité et j’en suis désolée pour vous.

      Vous avez vos rituels quotidiens pendant lesquels vous ruminez toutes les promesses qu’il vous a faites et qu’il ne tiendra jamais. OK mais allez-vous le forcer à vous épouser ? Allez-vous le forcer à jouer le rôle du Prince Charmant du début ? Allez-vous le tuer pour qu’il ne vous rejette plus jamais ? Allez-vous ruiner le reste de votre vie pour un homme qui ne pourra jamais vous donner ce que vous voulez parce que vous ne vous aimez pas vous-même ?

      Regardez les choses en face. Oui, c’est injuste. Oui, il a menti. Non, il ne va pas tenir ses promesses. Il est temps de passer définitivement à autre chose. Si vous retournez avec lui, enlevez vos œillères et acceptez le cauchemar que vous allez vivre de nouveau, le même que celui que vous décrivez.

      J’aurais aimé vous dire autre chose mais ce serait mentir…

      J'aime

      1. Scarlett, un grand merci pour votre franchise, j apprécie vraiment.
        Maintenant je n ai aucuns doutes, et je vais me faire violence pour suivre vos conseils, effectivement je suis bien conciente d avoir un vide affectif de tout jore du a un divorce extrement difficile que j ai mis cinq ans à obtenir et que je viens enfin obtenir en février , sans aucune famille également et des amitiers effemer, seule avec trois enfants à charge’.
        Une vraie proie de choix pour lui.
        Vous l avez bien comprise, je suis très certainement encore polluée par lui, et mes journées sont trés douloureuses pleines de lui entre haine et un brun d amour que j ai du mal à avouer.et surtout à évacuer .
        Mais grâce à votre réponse je vais tout faire pour arreter de me voiler la face et affronter ma douleur,

        mais je garde quand même en moi, le fait qu au final j ai eu le dessus sans la fuite, et que je lui ai fait les mêmes choses en soufflant à mon tour le chaud et le froid.

        , j espère au moins l avoir frustrer,mis en colleré umilier , durant un petit temps,tout en étant bien conciente qu il s en ai tout aussi vite remis, la route va être longue pour sortir la tete de l eau, mais je veux m en sortir.

        Vous me parler d avec la complicité de ses filles, çe peut il vraiment qu il les instrumentalisé?

        Parce que j ai eu çe sentiment qu elle avaient l habitude de situations de Çette sortes, là aussi pour moi il est impossible de çroire que des. Enfants puissent MEME à la demande de leurs pére etre complices de tels açtes, mais ma fille m a confier son grand étonnement quand à minuit alors qu elles etaient coucher et qu il leur a dit ,venez on s en va, elles ont reponduent ok d acçord et se sont exécuter sur le champ.

        Vous savez je vous suis vraiment reconnaissante parceque je n ai pas pué en parler autour de moi, et je tournais en boucle dans ma tete des questions auxquel vous venez jentille ment de repondre, me soulagent d une partie de mon lourd fardo.
        En ce moment MEME je vous écris avec les larmes qui coulent, parce que j avais besoin qu une autre personne qu un psy pour me dise les choses que je ne voulais pas entendre et je vous suis vraiment ,vraiment reconnaissante .

        Je plaind ses enfants, que je voyais dejà trés mal parties dans la vie, aucuns diplôme et une immaturité effrayante.alors un tel parents !!!!!!

        Dans unes de vos reponses à une autre personne, vous souligniez également le fait que MEME apres 10 ans ils peuvent revenir, Ç est térrifiant, ma psy m à conseiller de ne pas m arreter de vivre et de continuer mes actions sur facebook pour les animaux tout en bloc an les personnes autre que mes amis, ainsi il ne peux pas voir mes publications, mais que par contre ma photo de profile doit respirer le bonheur parce qu il ne le suportera pas, mais que si il voie que je suis pas au top ,il risque de revenir finir le travail, là aussi quand pensez vous.

        J'aime

  5. Bonjour scarlet.. Aujourd’hui grosse déprime j’ ai appris qu ‘ il avait monté tous le monde contre moi. Le fait d’ emmener mon enfant à l ‘ école et de voir tous les regards se poser sur moi me fait peur. Ce n’ est pas de la honte que je recent mais de la peur. J ‘ ai envie de lui mettre une claque, qu’ il souffre mais je sais grâce à vous que ça ne servirait à rien. Voilà j ‘ avais besoin de me confier car aujourd’hui je me sens bien seul et que malgré que j’ ai deux à trois personnes qui me soutiennent je me sens bien seul. Merci

    J'aime

    1. Bonjour Mila,

      – Qu’avez-vous appris exactement et par l’intermédiaire de qui ?
      – Quand vous dites « tous les regards », vous parlez des regards de qui ? Absolument tout le monde vous regarde quand vous allez chercher votre enfant à l’école…?
      – Vous avez peur de quoi exactement ? Que peut-il vous arriver concrètement ?
      – En quoi le fait de « mettre une claque » à votre ex vous rendrait la vie meilleure ?

      Posez-vous toutes ces questions pour revenir sur Terre et ne pas partir dans une paranoïa qui n’a pas de raison d’être.

      Si vous êtes en no contact réel, vous êtes censée ne plus recevoir de nouvelles de cet homme et ne pas en demander non plus… Que s’est-il passé ?

      J'aime

      1. Une maman que je connais de l ‘ école m’ a répéter que ses amies que je voyais à l ‘ école croient en sa version, que je suis une folle pas net qui lui courrait après et qu il avait joué à un jeu avec moi par peur de représaille. J’ ai peur qu’ ils fassent des soucis a mon fils. Il connaît très bien la gardienne de l ‘ école c’ est une amie à lui,les enseignants aussi car il est responsable d ‘ animation dans les écoles. Je suis sûrement dans une paranoïa, peur du regard des gens, je manque sans doute de confiance en moi. Pour la claque c’ est vrai que ça ne sert à rien j ‘ en ai conscience , je pense que au début j’ étais choquer et maintenant je réalise. J ‘ aimerai qu’ il souffre, je songe à allze voir un psychologue. Je me sentirai sans doute mieux.

        J'aime

      2. Bonjour Milan, si je peux me permettre effectivement aller consulter et MEME Ç il le faut prenez des anties dépresseurs comme béquilles juste pour vous aider , j ai moi MEME faite cette démarche car je dis fonctionnais au point où mon lit etait mon seul refuge du matin au soir sans manger songeant MEME au pire tant la douleur etait insupportable,je comprend votre détresse et la ressent MEME j ai vecu çela aussi et ne suis toujours pas en haut du trou mais je grimpe certe lentement mais j espère surement. Par moment au risque de vous choquer il faut çe faire violence pour ne pas sombrer ,courage à vous , des mains vous sont tendues par le biais du site faite comme moi prenez les ,et accrochez vous y .

        J'aime

      3. Bonsoir Scarlett,

        Juste quelques lignes pour vous dire j ai passer une bonne journeé, je me suis sentie bien , je prend concienc es de vos écris, et je pense que j entame enfin le debut du lacher
        prise.
        Merci de votre aide si précieuse

        J'aime

      4. Mila,

        Bonjour, n Ayer pas honte,garder la tete au haute. Mais je vous comprend, Ç est pas si simple.

        Courage à vous

        J'aime

  6. Peur de le voir aussi devans l ‘ école en allant chercher mon enfant. Je trouve ça tellement injuste, il sera bien et moi j’ aurai cette boule au ventre. J ‘ ai l’ impression de perdre ma force, je me sens vidé, pourtant j ‘ étais forte au départ.

    J'aime

  7. Bonjour scarlet, framboisier. Ça va beaucoup mieux. Le pn est revenu à mon travail, j’ ai fais comme ci je ne le voyais pas, aucun regard, rien. Il parlait à mes collègues,sans doute tente t il de les monter contre moi mais peu m’ importe je le vois comme un malade et plus il est loin de moi mieux je me porte. Enfin la boule au ventre reviens quelques fois mais je me sens tellement mieux,je suis forte et je vais le rester. De plus j’ ai rencontré quelqu’un d’ autre.. Une histoire juste pour le plaisir sans prise de tête et ça fait beaucoup de bien. Espérons que ce ne soit pas non plus un pn 😊merci scarlet pour votre soutien. Merci framboisier pour moi c ‘ est plutôt le regard des gens sur moi qui me stressait autant.. De me demander se qu’ il avait pu raconter mais de jours en jours je fais abstraction et je ne veux surtout pas être mal à cause de lui. J ‘ ai aimé un homme qui n’ existe pas donc tout est clair dans ma tête. Je pense que quant on se rend compte de ça et plus le pn est loin de nous on se sent mieux.

    J'aime

    1. Bonjour mila, qu elle Bonne Nouvelle pour vous tout çela, un autre homme va gommer progressivement çe sale individu , l indifférérance est celon moi une arme redoutable ,quand on en ai capable bien sur, et puis les gens vont bien finirent par çe rendre compte qu il n arrete pas de vous dénigrer alors que vous vous êtes calme ect………
      Bien contente pour vous vraiment, je me souhaite une fin aussi heureusé, malheureusement pour l instant Ç est pas le cas .

      J'aime

  8. Merci framboisier.. Courage.. Sortez, trouvez vous un autre homme comme moi
    😊 ces hommes sont malades. Dites le vous. Comme scarlet me l ‘ avait dit on est venu me parler de lui, monsieur est en arrêt pour dépression et à apparemment perdu beaucoup de kilos. Moi ce n’ est pas mon problème. Dans ma tête c’ est clair, tout était faux, je ne le connais pas, j ‘ ai aimé une personne qui n’ existe pas et peut-être que pour vous ce n ‘ est pas encore le cas,passez à autre chose, soyez heureuse.

    J'aime

  9. Bonjour scarlet. Le pn a envoyé un message sur le téléphone d’ une amie car moi il n ‘ a plus mon numéro. Sur ce message il dit qu’ il est désolé de m ‘ avoir fait croire des choses ds ses paroles, qu’ il est amoureux de l ‘ autre fille pour plusieurs raisons, il est tombé sous sous son charme et blabla, que moi je suis une fille enthousiasme, que je serai heureuse etc.,qu’ il ne voulait pas me blessé car il me savait amoureuse de lui. Ce message m ‘ a laissé sans voix.. Tous se qu’ il dit je sais est totalement faux. Je ne lui ai pas répondu. Que pensez-vous que cela signifie ?

    J'aime

    1. Bonjour Mila,

      … Cela signifie que vous n’avez pas encore compris qui est cette personne 🙂

      Pourquoi analysez-vous les paroles d’un menteur ? Mensonges, mensonges, mensonges… Et quand on gratte un peu, que trouve-t-on ? Encore plus de mensonges !

      Qu’y a-t-il à comprendre ? Qu’il ment pour servir ce qu’il a dans sa tête. Tournez la page définitivement et demandez à ne plus être informée de ce qui le touche de près ou de loin.

      J'aime

  10. Si j ‘ ai compris je vous assure et vous avez raisons. Mon problème à moi c’ est que j ‘ analyse tjrs trop les choses et veux comprendre le pourquoi du comment alors qu’ il n ‘ y a rien à comprendre. Lorsque qu’ il a envoyé ce message j ‘ étais énervé en faite.. Pendant 10 min et après plus rien.. Même la en vous écrivant mon coeur rien.. Pas de boule au ventre… Je me détache emotionnellement..j’ attend tjrs à changer de service et je sais que je vais le revoir mais je me sens beaucoup mieux.l ‘ ignorance. Merci scarlet.

    J'aime

    1. Mila, la seule chose à comprendre et garder en tête au sujet des pervers narcissiques est qu’ils recherchent 2 stimulants :
      – L’attention
      – Le contrôle

      En partant de là, une fois que vous connaissez la motivation d’un individu, vous êtes à même d’analyser l’ensemble de ses faits et gestes. N’écoutez pas ses mots mais observez ses actions. Ce n’est pas le contenu du message qui est important mais le fait qu’il utilise la « manipulation par proxy » ou « par tiers interposé » pour vous réintroduire dans son cercle vicieux… Une technique comme une autre pour provoquer des émotions chez vous et vous faire réagir.

      Prenez juste beaucoup de recul par rapport à ses actions en vous focalisant uniquement sur les 2 points précédents = il veut votre attention et vous contrôler. Il n’y a aucune autre interprétation au-delà. Qu’il vous offre des fleurs ou vous menace, tout ceci a la même valeur d’interprétation pour lui = avoir votre attention et vous contrôler.

      J'aime

      1. Bonsoir Milan et scarlette, je vous comprend mi la votre obstination de tout vouloir comprendre, apres autre mois de ruptures avé mon pn je suis dans le MEME désir voir besoin de tout comprendre et savoir,je me sent mieux de j en jours mais je n arrive toujours pas a avoir un lacher prise totale, j ai beau me dire et savoir qu il ne m aime pas, j espère que vous et moi nous nous trompions et ridicules sèment qu il peut peut être essayer de me revenir,mais pourtant je suis sur que je le rejetterais, bizar direz vous, oui je suis d acçord mais je n arrive pas a avancer autrement d ou des souffrances par moment très difficile que je m inflige seule, une sorte d auto flagellation, vraiment nul pffffffffffffff

        J'aime

  11. Salut Mila, je pense que Scarlette a raison. Il faut arrêter le mental. Essayer de comprendre est un processus naturel. Mais quelque part derrière ça je crois qu’il y a quelque chose d’égotique qui consiste, soit à vouloir maîtriser intellectuellement un fait pour reprendre le contrôle d’une situation donnée qui nous a échappé, soit à vouloir sauver un être qui en vérité ne considère pas devoir être sauvé, et qui de toute manière ne pourrait certainement pas l’être par une de ses victimes. Si on a été victime d’un PN ce n’est pas pour rien et éviter de retomber dans le panneau nécessitera comprendre où était la porte que l’on portait en soi un fois enfin sorti du gouffre… Comprendre un fait signifie être en relation avec l’objet de l’étude et dans le cas du PN ça signifie beaucoup d’autres moments de souffrance derrière.
    Je vais essayer d’être clair et d’expliquer un peu à travers mon vécu le processus et ce qu’il faut faire face à ça.

    J’ai eu une relation de 9 mois avec une femme pervers narcissique, et crois moi je connais donc vraiment très bien le sujet. Avec les PN, tu n’as qu’UNE SOLUTION (pas deux), COUPER TOUTE RELATION (de près ou de loin). Il va mentir, tu vas te justifier et à chacune de tes justifications, tu perdras des plumes et passera pour une hystérique, un folle, une mytho, la mauvaise pièce du jeu, et ça se retournera contre toi fait moi confiance…
    Il faut comprendre que le PN possède une incroyable capacité à manipuler la vérité, les gens, à jouer la comédie, à retourner les situations, capacités que tu ne possèderas jamais. Il t’amènera sur des terrains où jamais tu ne gagneras, c’est frustrant mais il faut l’accepter comme un fait certain. Ce n’est pas une question d’intelligence (quoiqu’une d’un certain coté il faut reconnaître cette brillantissime capacité de manipulation), c’est un question de perversion. Tu ne peux mentir aussi bien, ni manipuler les émotions d’une manière aussi crédible. De ton coté tu es liée à l’émotion comme tout être normalement constitué, lui pas, derrière un faits, il met l’intensité émotionnelle et la réaction qu’il veut aussi facilement que s’il changeait de vêtements, seuls comptent le contrôle et la destruction de sa victime dont il se nourrit pour se sentir exister.
    Il n’y a donc qu’une option… Tu coupes tout, tu rayes l’individu de ta mémoire, tu n’essayes pas surtout pas de comprendre avec ta logique de personne normale ou de justifier quoi que ce soit, tu te ferais plus de mal qu’autre chose et te retrouverait dans des situations rocambolesques qui de plus pourraient impliquer des tiers.
    Il te faudra aussi probablement couper avec toute relation contaminée par le PN, malheureusement dans ton cas il s’agit du lieu de travail, il se pourrait bien que pour avoir la paix tu doivent te trouver un autre job. Saches qu’il n’y a en général pas de place pour le PN et toi dans un même environnement une fois que tu as été sa cible et sa victime.

    Désolé de dresser un tableau pas très reluisant, mais je parle en connaissance de cause. Dans mon cas je suis parti à des centaines de kilomètres pour pouvoir avoir enfin la paix. Je sais ça parait délirant… Et pourtant…

    Avec le PN tu as plusieurs phase:
    La phase de séduction hypnotique (celle là est super idyllique, trop pour être vraie en fait, mais ça tu t’en rends compte une fois sorti de l’illusion) ;
    La phase d’emprise où il pose les balises de la « prison » dans laquelle tu vas te retrouver, il renforce le lien à son maximum et apprend les failles où il pourra taper, il te teste à ton insu ;
    La phase de soumission où il utilise ses connaissances pour te mettre au tas, c’est celui là le moment idyllique pour lui dit toi bien ça, c’est celle où tu ne sais plus quoi penser, où tu vis des douches écossaises continuellement et où tu termines dans l’univers de l’auto-despreciation en doutant de toi, de ton jugement, de ton intuition, de tes qualités, de ta valeur… ;
    La phase d’abandon, où tu es un zombie isolé du monde et là, soit ça termine mal, soit tu prends conscience de la réalité de ta situation et de la réalité de ton bourreau et tu fuis loin et rapidement surtout. C’est la phase la plus délicate, car le PN ne te laissera pas partir comme ça, fera tout pour te récupérer, et tu vivras l’éventail des possibles, la séduction, la douceur, les promesses, le (faux) repentir, la colère et même les menaces, voir des actes de destruction effarants (c’est ce qui m’est arrivé) et l’angoisse, la peur… L’idéal est qu’il ne sache pas que tu fous le camps, et que tu le fasses rapidement et discrètement. Un jour il arrive pour faire son petit jeu habituel, et il n’y a plus personne pour recevoir sa perversion, il appel sur ton portable et le numéro n’est plus attribué, il t’envoie un mail et personne ne répond, il va sur ton facebook, et ton profil n’apparait plus, il va sur viadeo et idem… C’est comme si tu n’avais jamais existé dans son monde. Et là… Oui, tu as gagné la partie… Tu le laisse seul(e) face à son vide et à toute sa colère…

    Quand à tes relations, normalement certaines de tes relations t’ont regardé t’enliser pendant des mois et se sont tues au bout d’une moment face à ton incapacité à entendre. Celles là seront là pour t’épauler et couperont court à toute action du PN pour te protéger car tout ce qu’elles attendaient était que tu te réveilles enfin. Les autres, celles qui sont contaminées, elles sont perdues et tu devras couper aussi ces liens définitivement pour ne pas que le PN puisse te suivre (car il pourrait par personnes interposées).

    Dans mon cas deux ans après les faits je recevais encore des mails délirants du genre « mon amour je pense à toi j’espère que tu es bien… » et deux jours après devant l’absence de réponse, des mails insultants qui n’avaient pour but que de me faire réagir et de réamorcer le contact. A la deuxième tentative j’ai blacklisté et la PN n’a jamais su où j’étais parti vivre finalement… Mais ça montre à quel point même s’ils font silence radio pendant un an ou deux, en vérité ils sont très persistants, c’est encore une stratégie, te faire croire que le temps a passé et a tout effacé. N’en crois rien. L’exclusion doit être définitive!
    victime d’un PN ce n’est pas pour rien et éviter de retomber dans le panneau nécessitera comprendre où était la porte que l’on portait en soi un fois enfin sorti du gouffre… Comprendre un fait signifie être en relation avec l’objet de l’étude et dans le cas du PN ça signifie beaucoup d’autres moments de souffrance derrière.
    Je vais essayer d’être clair et d’expliquer un peu à travers mon vécu le processus et ce qu’il faut faire face à ça.

    J’ai eu une relation de 9 mois avec une femme pervers narcissique, et crois moi je connais donc vraiment très bien le sujet. Avec les PN, tu n’as qu’UNE SOLUTION (pas deux), COUPER TOUTE RELATION (de près ou de loin). Il va mentir, tu vas te justifier et à chacune de tes justifications, tu perdras des plumes et passera pour une hystérique, un folle, une mytho, la mauvaise pièce du jeu, et ça se retournera contre toi fait moi confiance…
    Il faut comprendre que le PN possède une incroyable capacité à manipuler la vérité, les gens, à jouer la comédie, à retourner les situations, capacités que tu ne possèderas jamais. Il t’amènera sur des terrains où jamais tu ne gagneras, c’est frustrant mais il faut l’accepter comme un fait certain. Ce n’est pas une question d’intelligence (quoiqu’une d’un certain coté il faut reconnaître cette brillantissime capacité de manipulation), c’est un question de perversion. Tu ne peux mentir aussi bien, ni manipuler les émotions d’une manière aussi crédible. De ton coté tu es liée à l’émotion comme tout être normalement constitué, lui pas, derrière un faits, il met l’intensité émotionnelle et la réaction qu’il veut aussi facilement que s’il changeait de vêtements, seuls comptent le contrôle et la destruction de sa victime dont il se nourrit pour se sentir exister.
    Il n’y a donc qu’une option… Tu coupes tout, tu rayes l’individu de ta mémoire, tu n’essayes pas surtout pas de comprendre avec ta logique de personne normale ou de justifier quoi que ce soit, tu te ferais plus de mal qu’autre chose et te retrouverait dans des situations rocambolesques qui de plus pourraient impliquer des tiers.
    Il te faudra aussi probablement couper avec toute relation contaminée par le PN, malheureusement dans ton cas il s’agit du lieu de travail, il se pourrait bien que pour avoir la paix tu doivent te trouver un autre job. Saches qu’il n’y a en général pas de place pour le PN et toi dans un même environnement une fois que tu as été sa cible et sa victime.

    Désolé de dresser un tableau pas très reluisant, mais je parle en connaissance de cause. Dans mon cas je suis parti à des centaines de kilomètres pour pouvoir avoir enfin la paix. Je sais ça parait délirant… Et pourtant…

    Avec le PN tu as plusieurs phase:
    La phase de séduction hypnotique (celle là est super idyllique, trop pour être vraie en fait, mais ça tu t’en rends compte une fois sorti de l’illusion) ;
    La phase d’emprise où il pose les balises de la « prison » dans laquelle tu vas te retrouver, il renforce le lien à son maximum et apprend les failles où il pourra taper, il te teste à ton insu ;
    La phase de soumission où il utilise ses connaissances pour te mettre au tas, c’est celui là le moment idyllique pour lui dit toi bien ça, c’est celle où tu ne sais plus quoi penser, où tu vis des douches écossaises continuellement et où tu termines dans l’univers de l’auto-despreciation en doutant de toi, de ton jugement, de ton intuition, de tes qualités, de ta valeur… ;
    La phase d’abandon, où tu es un zombie isolé du monde et là, soit ça termine mal, soit tu prends conscience de la réalité de ta situation et de la réalité de ton bourreau et tu fuis loin et rapidement surtout. C’est la phase la plus délicate, car le PN ne te laissera pas partir comme ça, fera tout pour te récupérer, et tu vivras l’éventail des possibles, la séduction, la douceur, les promesses, le (faux) repentir, la colère et même les menaces, voir des actes de destruction effarants (c’est ce qui m’est arrivé) et l’angoisse, la peur… L’idéal est qu’il ne sache pas que tu fous le camps, et que tu le fasses rapidement et discrètement. Un jour il arrive pour faire son petit jeu habituel, et il n’y a plus personne pour recevoir sa perversion, il appel sur ton portable et le numéro n’est plus attribué, il t’envoie un mail et personne ne répond, il va sur ton facebook, et ton profil n’apparait plus, il va sur viadeo et idem… C’est comme si tu n’avais jamais existé dans son monde. Et là… Oui, tu as gagné la partie… Tu le laisse seul(e) face à son vide et à toute sa colère…

    Quand à tes relations, normalement certaines de tes relations t’ont regardé t’enliser pendant des mois et se sont tues au bout d’une moment face à ton incapacité à entendre. Celles là seront là pour t’épauler et couperont court à toute action du PN pour te protéger car tout ce qu’elles attendaient était que tu te réveilles enfin. Les autres, celles qui sont contaminées, elles sont perdues et tu devras couper aussi ces liens définitivement pour ne pas que le PN puisse te suivre (car il pourrait par personnes interposées).

    Dans mon cas deux ans après les faits je recevais encore des mails délirants du genre « mon amour je pense à toi j’espère que tu es bien… » et deux jours après devant l’absence de réponse, des mails insultants qui n’avaient pour but que de me faire réagir et de réamorcer le contact. A la deuxième tentative j’ai blacklisté et la PN n’a jamais su où j’étais parti vivre finalement… Mais ça montre à quel point même s’ils font silence radio pendant un an ou deux, en vérité ils sont très persistants, c’est encore une stratégie, te faire croire que le temps a passé et a tout effacé. N’en crois rien. L’exclusion doit être définitive!

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Dawa,

      Merci pour ce commentaire détaillé et de nous faire part de votre parcours difficile.

      Un pervers narcissique est l’incarnation du contrôle. Si vous avez encore des doutes sur la perversion d’une personne de votre entourage, observez bien son attitude si vous lui expliquez que vous voulez quitter la relation. Tenez bon et vous verrez cette personne déclencher un véritable arsenal pour vous maintenir DE FORCE dans la relation.

      Mais – et cela demande beaucoup de subtilité dans l’interprétation – le meilleur masque du contrôle est la fausse bienveillance, les fausses attentions et la flatterie. Ce sont des manœuvres de violence souterraine car elles ont pour but de vous forcer à garder un lien. Alors que vous pensez que cette personne fait amende honorable, elle ne fait en réalité que resserrer le nœud coulant autour de votre cou.

      Entièrement d’accord avec vous, Dawa => NO CONTACT ABSOLU !

      J'aime

      1. Bah parcours difficile mais ça m’a fait beaucoup évoluer 🙂 Avec le recul aujourd’hui je trouve cette expérience très positive.
        Le PN ne fait jamais amende honorable, il cherche juste à reprendre le contrôle de quelque chose qui lui échappe. Il faut reconnaître qu’il est vraiment très très fort pour y parvenir et tout ceux qui ont vécu ces relations ont tous replongé plusieurs fois avant de comprendre vraiment le manège. Pour se débarrasser d’une corde, il n’y a qu’une action vraiment efficace, couper net. 😉

        J'aime

      2. Oui, il faut prendre beaucoup de recul sur soi et sur les autres. Bien se regarder en face aussi. Et savoir rompre les liens qui nous sont toxiques, c’est la vie qui est ainsi faite.

        « Chose » est le mot-clef à retenir. Les personnes et les objets sont vus de la même façon sauf que les personnes ont ce qu’on appelle une « volonté » qu’il faut briser afin de la contrôler totalement… Mais une fois qu’elle est sous contrôle, l’objet ne sert plus à rien, il n’est plus une source d’amusement donc on le jette !

        Quoi de plus « humain » comme fonctionnement…?

        J'aime

    2. Bonjour dawa, vous connaissez parfaitement votre sujet et merci de nous en faire partager , j ai bien prie le temps de vous lire et de lire bien d autres com, mais il y a un point pour lequel je m acharne parce que je ne retrouve pas mon pn.
      Pourriez vous me dire votre point de vu là dessus svp ?

      Mon pn m a plaquer d une minute à l autre sans ménagement, avec MEME de l agressivité, méchanceté ect….. Bref le portrait abituel, mais vous dites tous qu il revient ect….. Envoie de mail ect…..le mien depuis presque5 mois de rupture n en n a rien fait, au contraire il çe terre ,il m a mentit sur son nouveau lieu d habitation, lui qui avait une activité MEME avec moi ne mar que j’aime que très rarement à ces amis, MEME çes enfants n ont plus d activités j ai l impression qu il se cache, mais certainement pas de moi, en tout cas il ne montre aucuns désirs a mon egard de reapparaitre, j aimerai comprendre pourquoi ?
      Je ne pense pas que ce soit parcequ il a une autre victime, mais jeme dis que j’ai surement du etre trop difficile ses yeux à manipuler et qu il a fuie, côté sentimental j etais acquise pas de doute, mais côté personnalité, profession, financier je pense qu il a comprit que ca ne marcherai pas, que je garderai d une façon ou d une autre le controle sur ma vie.
      Mais peut-être suis je dans l’erreur et si vous aviez une autre ex,citation a faire part je suis preneuse.
      5 mois sont passer, et moi je souffre encore des 10 12 mois que j ai vécus avec lui, je n arrive toujours pas à axcepter qu il puisse avoir le dessus sur moi, apres tout j ai aussi le droit d etre un peux narcisique , et çela m empêche d avancer et de tourner Çette horrible page, j ai besoin qu il sache MEME si Ç est faux, que comme une gamine qui est en moi, MEME pas mal. Une façon pour moi de recarder les choses, et de lui faire sentir que je suis toujours au dessu de lui, et que j’ai toujours les choses qu il convoitait quand il m a mît le grappin dessus,
      D apres ma spy il m a vider de mon narcissisme et j ai besoin de me le Reaproprier
      Merci à vous

      J'aime

      1. Généralement le PN ne te plaque pas ou s’il le fait c’est juste pour te donner une leçon et stimuler ta dépendance affective, laquelle vient la plupart du temps d’une blessure profonde, bien enfouie, que tu n’as pas guéri, et ce afin de revenir encore plus fort quelques temps après son retour. La reprise elle, est toujours comme tu l’aurais rêvée, avec larmes, excuses, déclarations d’amour, cadeau, repentir et bonnes résolutions, ça montre bien que c’est une comédie, mais tu veux y croire, alors tu marches… En fait les PN t’enseignent que quand c’est trop gros, quelque chose cloche. Un phrase tout à fait appropriée dit « le trop masque toujours ce qui lui fait défaut »… A méditer.

        En te lisant on dirait presque que tu regrettes son départ et que tu aimerais qu’il reprenne contact pour poursuivre un rapport de force (c’est très très dangereux avec un PN). En général, le PN a annihilé ton énergie et ton auto-estime, si bien que la seule énergie qui te reste est utilisée à couper les ponts et à te protéger d’un éventuel retour.

        Accepte que la relation que tu vivais était une (ton) illusion, que la personne que tu croyais aimer n’existait pas, qu’il n’était qu’un miroir de ton propre désir pour mieux te soumettre (c’est le reflet qui t’a soumis en réalité), que l’amour qu’il disait te porter n’était qu’un chant des sirènes pour t’endormir, que peut être quelque chose cloche dans ta manière d’aimer à toi aussi et d’appréhender la relation à l’autre, et que tu peux tirer parti de cette expérience si tu parviens à comprendre, non pourquoi il a mis les voiles, mais pourquoi (cause et bénéfices possibles) tu as vécu cette situation et tu as souffert.
        Ce qui fait que tu as souffert et qu’un PN est venu à toi, ce n’est pas le PN, lui il est comme il est, un être qui probablement a souffert, pour qui cette souffrance a anéanti toute compassion et sentiments humains et qui ne se sent exister qu’en provocant la même souffrance. La cause réelle de la souffrance vécue travers cette expérience avec le PN c’est souvent une forme de manque d’amour pour toi même, une faille, une blessure qui a laissé une porte grande ouverte à ce genre d’individu et t’a conduit vers toujours plus d’obscurité.

        Il ne s’agit pas de se culpabiliser d’avoir été victime bien évidemment, mais de comprendre en quoi nous avons accepté cette position, en quoi nous avons fait rentrer un acteur dans notre vie qui a juste joué son rôle si macabre qu’il soit, pourquoi nous avons fait les concessions que nous avons faites, et comment nous avons offert notre moi par manque de résistance et surtout pour tenter de guérir quoi exactement. Je crois que c’est une perte de temps de rester focalisé sur l’extérieur et le « oh le vilain PN comme il a été méchant », mais que c’est beaucoup plus positif et efficace de regarder vraiment en soi, de comprendre comment on a pu accepté de vivre une telle situation et de régler ce qui doit l’être pour ne plus être « réceptif » à ce genre d’individu, savoir mieux poser des limites, ne plus être en dépendance affective, etc.
        Si tu fait la lumière sur ça, il n’y aura plus jamais de problème de PN dans ta vie. Aussi laisse cet individu continuer sa route aussi loin de toi que possible, et centre toi sur le plus important, ton travail personnel pour résoudre de l’intérieur ce qui doit l’être. C’est le seul moyen de gagner vraiment et c’est le seul vrai cadeau que tu peux recevoir d’un PN.

        J'aime

  12. Dawa: si le pn plaque, c’est qu’il a trouvé mieux ailleurs…Est sur un autre plan…Il ou elle sait qu’il trouvera toujours une ficelle pour revenir si nécessaire (croit il)
    D’où l’utilité de ce blog, afin de prévenir les victimes , de ne plus se laisser prendre à leur sinistre manège.

    J'aime

  13. ou il peut plaquer par pure manipulation pour soumettre la victime; tout dépend. Avec un pn tout dépend de ce qu’il a dans la tête, lui; vous ne comptez pas.Il faut bien comprendre celà pour s’en détacher affectivement. Quand on n’a plus d’affect pour lui le pn est mal barré.C’est la clef je pense se détacher émotionnellement (c’est celà le plus dur car nous sommes normaux, empathiques, gentils, culpabilisables…pour un normal avoir aucun affect c’est contre nature quelque part).

    J'aime

    1. Les personnes perverses narcissiques sont prévisibles dans leur imprévisibilité

      Ce qui est certain, c’est que lorsqu’elles reviennent, même après plusieurs années, quel que soit le prétexte utilisé – promesses, menaces, chantage, repentir -, la véritable raison de ce retour est leur volonté de contrôle et de toute-puissance.

      Seules les personnes qui se donnent vraiment la peine de se documenter et qui regardent en face leurs failles peuvent se sortir des illusions suivantes :

      – changer la personne perverse narcissique
      – « redonner une chance » à une relation dont la fin est déjà écrite à l’avance
      – projeter des valeurs d’empathie, de compassion, de possibilité « d’évolution » du/de la personne perverse narcissique
      – procéder à un clivage de la personnalité perverse narcissique : le « bon » qui est adulé et le « mauvais » qui est totalement passé sous silence

      Le mensonge finit par laisser la place à la vérité, tôt ou tard. Il est juste plus « confortable » que la vérité, pour un temps mais il ne peut jamais la remplacer.

      J'aime

      1. Bonjour à tous,
        Je suis passée par cette mauvaise expérience dawa, le pn que je fréquentais m’a plaquée durant un an et demi (18 mois), la minute qui précédait sa décision sous-terraine, j’étais dans ses bras et il me disait que j’étais la femme de sa vie. A l’époque, je ne savais pas l’existence de ces monstres alors je me suis sentie coupable de gâcher nos bon moments (comme il le disait tout le temps), et me sentant fautive je lui ai couru après durant toute une semaine en l’appelant par tel pour le supplier de ne pas me laisser tomber, je suis même allée à son lieu de travail pour le supplier encore plus SANS RESULTAT, j’ai même demandé à ma mère de lui parler et de lui dire que j’étais pas bien, que j’étais malade, que je ne pouvais pas vivre sans lui, quand ma mère faisait mine de raccrocher, je sentais que j’allais m’évanouir et je maintenais le combiné dans sa main pour qu’elle le supplie encore plus, SANS RESULTAT. Le pourquoi de ce revirement ? Parce que j’ai osé lui rappeler que la date de la fin de l’ultimatum qu’on a fixé pour qu’il vienne se présenter à ma famille et officialiser notre relation après 8 ans de connaissance, commençait a approcher.
        Maintenant et en sachant qu’il est Pn, voilà ma nouvelle lecture de la situation : ces 18 mois de rupture n’étaient qu’une punition de sa part puisque avant l’ultimatum c’est moi qui lui ai demandé de ne plus m’appeler, que durant 8 ans on s’est tout dis et que s’il voulait m’épouser il n’avait qu’à venir chez nous demander ma main et j’ai bloqué son n° sur mon portable durant 6 mois. Au bout de 6 mois il est revenu en PLEUR et en me SUPPLIANT de lui donner un peu de temps et il m’a promis qu’avant la fin de l’année on sera fiancé. En réalité il n’est revenu que pour bien se venger puisque en 1 an et demi je commençais à reprendre confiance en moi.
        Malheureusement on s’est marié en 2008 et j’ai eu 2 merveilleuses filles avec lui, je n’ai connu l’existence des Pn qu’en fin 2011, durant cette période de « vie » commune, il m’a fait vivre l’enfer. J’ai fais des recherches sur la toile et j’ai lu et encore lu touts les articles concernant les Pn. A partir de ce moment là, je ne pouvais plus le supporter, une répugnance totale et j’ai demandé le divorce et depuis 2013 je suis divorcée. En fin de compte c’est moi qui l’ai plaqué et c’est moi qui a eu le dernier mot et avec le No Contact que je pratique depuis 2 ans, je me venge tout les jours encore plus.
        Dawa vous avez la chance de connaitre leur vérité, si moi j’avais su, je m’aurai peu être choisi un avenir plus glorieux que celui d’une divorcée, mais bon……..

        J'aime

  14. Bonjour scarlet..Je viens vous donner de mes nouvelles.. Aujourd’hui je travaille tjrs au même endroit.. Le pn était en dépression.. Il est revenu ou je travaillais.. Il est resté avec mes collègues pendant que nous étions en train de travailler.. J ai fais comme si il n’existait pas… Je sentais son regard sur moi..mais j’applique le no contact même si il se trouve ds le même environnement que moi.Je sais qu’il a mit au courant beaucoup de personnes mais je ne fais pas attention. Je l’ai bloqué sur les réseaux sociaux car je me suis aperçu que monsieur m’avait débloqué et avait repris des phrases des citations que je mettais sur mon Facebook. Tout ça pour vous dire que je vais beaucoup mieux.. Par contre faire confiance à un autre homme est super dur surtout que j’enchaîne les hommes malhonnêtes… J’essaie de ne pas me prendre la tête mais c’est vrai que en ayant vécu une histoire avec un homme pn c est difficile de croire aux belles paroles de ces messieurs. En tout cas merci scarlet sincèrement ce site m’a vraiment fait du bien.. Aujourd’hui c est derrière moi.. La peur du jugement du regard des gens s’envolent de jour en jour.merci

    J'aime

    1. Bonjour Mila,

      Bravo pour ces avancées. Continuez sur cette voie et vous serez de plus en plus confiante de jour en jour !

      Il faut être très prudente dans vos rencontres mais avec le discernement que vous avez développé, aucun manipulateur ne passera entre les mailles du filet. Soyez bien attentive aux incohérences de discours et d’actions !

      Bon w-e 🙂

      J'aime

    2. Bravo Mila pour votre combat et le no contact 🙂
      Attention : le pn est tout à fait capable de « jouer » la dépression pour vous faire revenir dans ses filets, je l’ai vécu. Il vous surveille sur facebook (ce tapis rouge pour les pn…)et autres réseaux sociaux inutiles, donc restez vigilante 😉 Et surtout vous rencontrerez une belle personne quand cette relation toxique aura pris fin définitivement! Et ce ne sont pas les belles paroles qui comptent mais les actes au quotidien.
      Cordialement.
      Ann

      J'aime

      1. Exactement, Ann !

        D’une part, ne jamais passer les abus sous silence, même s’ils sont discrets au départ.

        D’autre part, toujours comparer les paroles et les actes.

        Et enfin, avoir le courage de s’avouer qu’on s’est trompé(e) et quitter rapidement la relation. Si une personne ne vous convient pas, c’est qu’une autre vous est destinée.

        J'aime

  15. Bonjour scarlet.. Du renouveau malheureusement.. Ma responsable m’a appelé car elle entendait des rumeurs comme quoi je racontait à tous le monde mon départ.. Que j’allais changer de services etc..Je lui ai expliqué que je n’avais rien dit..elle a continué ce qui m’a énervé.J’ai haussé le ton etc j’apprends le lendemain par mes collègues que le pn est venu les voir pour parler de moi.. Elles lui ont dit d’arrêter et que j’allais bientôt partir.. La lui a dit qu’il demannderai à
    ma responsable.. Le lendemain convoqué
    paarr mon plus haut responsable qui me dit. q ue j’ai un problème de communication avec ma. Responsable.. J e lui ai manquer de Respect. ECt..j’explique les faits tels qu’ils sont.. Ce que j’ai appris..

    Ma responsable ment ouvertement à mon plus haut responsable en disant qu elle n’avait pas dis ça comme cela..celui ci répond plutôt que c’est des on dit.. ce qui est pareil pour moi..Que c’était pour que je fasse attention à ce que je dis.. Que il avait donné un avis défavorable pour que je change de services que ce n’était pas fait.. Je lui redis que je n’ai rien dit et lui raconte que le pn est venu voir mes collègues que je savais que c’était lui..ils ne veulent rien me dire et insiste sur le fait que je dois me faire discrète.mais C’est ce que je fais depuis le début donc je me suis défendu comme je le pouvais….Ma responsable à menti sur pleins de choses et je sais dorénavant qu’elle est avec le pn..Mon haut responsable apparemment cautionne ses rumeurs parce que convoqué sois disant à cause de mon énervement auprès de ma responsable mais insistement sur les rumeurs.. Je leur ai dit que tout ça c’était un préjudice moral.. Toutes ces rumeurs étaient diffamations.. Aucune réaction à pars de ma responsable qui a lever les yeux au ciel. Mon haut responsable à dit que il ne voulait plus entendre parler de cette histoire sinon il mettrait des rapports. Cela irait plus haut.je n’ai pas compris.. Je lui ai dit que ce n’était pas moi qui en parlait.. Que c’était ma propre responsable car c est pas la première fois qu’elle me saoule avec ça.. Il m’a répondu que il ne parlait pas que de moi mais aussi de ma responsable et du pn..Je. Suis resté sans. Voix.en partant ma responsable m’a relancé un pique si j’étais amenée à haussé le ton une nouvelle fois elle me mettrai un rapport. Je pars aux travail et j’apprends que le pn est revenu voir mes collègues.. Elles l’ont envoyé boulet parce que monsieur venait au rapport et apparemment il leurs a dit qu’il a été convoqué le matin avant moi.je l’ai croisé la. Matinée et j’ai continué mon ignorance même si à ce moment sincèrement j’avais envie de lui dire que c’était un con..mais comme je le sais maintenant l’ignorance est ma plus grande vengeance. Par contre je voulais me sentir protégé et j’ai l’impression qu’ils donnent de l’importance à ce qu’il raconte.. Je vais rester forte. Merci scarlet.

    J'aime

    1. Bonjour Mila,

      Effectivement, restez forte dans un premier temps. Ensuite, dans un second temps, je vous avais prévenue des conséquences de votre participation aux ragots du pervers narcissique… Vous n’aurez JAMAIS gain de cause. Dans un commentaire, je vous avais plutôt conseillé de vous couper de cela et de ne pas donner suite. Vous l’avez quand même fait pour mieux vous rendre compte que vous êtes dans SA toile. Vous ne pouvez pas savoir qui est corrompu et qui ne l’est pas, les masques tombent au fur et à mesure des intérêts du pervers narcissique.

      Quand quelqu’un lance une rumeur sur vous, la meilleure attitude est… de ne pas faire de commentaires ! L’indifférence est la meilleure des réponses. Et vous pouvez constater que c’était ce qu’il fallait appliquer.

      Maintenant que vous êtes entrée en conflit ouvert avec vos responsables, vous n’avez plus d’autre choix que de la jouer très discrète… Ou de trouver un autre job comme le conseille Lunapark.

      Là, vous pouvez assister en direct à la projection de la malveillance perverse narcissique. Son petit jeu fonctionne à merveille et vous êtes exactement là où il voulait que vous soyez : une paria mal perçue par sa direction et considérée comme fauteuse de trouble. D’une manière générale, vous devez TOUJOURS réfléchir avant d’agir et surtout vous demander où l’autre personne veut vous amener.

      Vous savez au moins que vous n’avez rien à attendre de la part de votre hiérarchie. A présent, il vous faut garder votre sang-froid en toutes circonstances. La manipulation de votre ex est en train de fonctionner et nous ne voulons pas que cela vous retombe dessus donc soyez prudente. Voyez les pièges là où ils se trouvent.

      Beaucoup de courage pour la suite !

      Aimé par 1 personne

      1. Oui vous avez totalement raison je n’aurais pas du répondre à ma responsable lorsqu’elle m’a parlé de ces rumeurs mais venant d’une responsable je ne m’attendais pas à ce qu’elle donne de l’importance à des rumeurs.je ne m’attendais pas à avoir ce genre d’appel de ma hiérarchie. J’ai un tempérament ou je n’aime pas l’injustice et à me faire marcher sur les pieds…La première fois j’ai laissé couler et je me suis senti hyper mal,je n’ai rien dit et celle ci a tout de même raconter à mon haut responsable que j’avais été insolente. La j’ai craqué et cela revient à la même chose.. Je ne vais vraiment plus rien dire ma responsable sait que je n’ai plus confiance en elle..me faire discrète c’est ce que je fais depuis le début… Je connais maintenant qui est contre moi. J’aimerais quitté tout ça mais je suis dans la fonction publique.. Peut-être me faire muter ailleurs mais déjà un avis défavorable pour changer que de services. Dur dur…J’ai beaucoup pleuré mais lorsque je vois mes larmes coulées je me dis que c’est ce qui fait de moi un être humain…je recent des choses et la je souris car je sais que le pn lui ne ressentira jamais rien . Merci scarlet.

        J'aime

      2. Oui, surtout dans la fonction publique, il est primordial de faire attention à vos agissements si vous voulez préserver votre carrière. Votre job est quand même infiniment plus important qu’un idiot qui s’amuse à vos dépends. Souvenez-vous que son plan ne marche que si vous tombez en plein dans son panneau.

        Plus (+) de clairvoyance et de vigilance pour la prochaine fois :).

        J'aime

  16. Mila,
    je suis profondément désolée pour vous…L’ambiance que vous décrivez semble particulièrement nocive et malheureusement prévisible vu le genre de personnalité dont nous parlons.
    Comme je ne sais que trop bien combien il est paisible pour notre cœur et notre tête de ne pas croiser notre « collègue-PN » (chacun des jours de congé du « mien » est pour moi une source de paix intérieure difficilement descriptible :)), je ne saurais vous conseiller autre chose que de mettre votre énergie dans une recherche active d’un autre job plutôt que dans la tentative de comprendre ce qui se trame avec votre supérieure (apparemment acquise au PN ?!) et d’essayer de vous justifier dans ce nid de vipères…
    Nous ne savons que trop bien (grâce à ce site et aux nombreux témoignages) que nous ne sommes pas armés contre ce genre de personne, que la lutte est perdue d’avance…et que seule la fuite est salvatrice.

    Courage !
    J.

    Aimé par 1 personne

    1. @Mila: oui il vaudrait mieux vous faire muter si celà est possible, sinon…Il faut espérer que le pn, grâce à ses manipulations constantes et son léchage de bottes de la hiérarchie, finisse par grimper les échelons et dégager ailleurs…Ils sont très fayots…A moins que dans son délire narcissique, il finisse par commettre des erreurs et se faire écarter…Au niveau pro ils ne sont bons qu’en intrigues et manipulations, au détriment de la compétence technique, celà finit par se voir…
      en attendant, faites vous discrète, no contact absolu, et méfiez vous de ne pas tomber dans des pièges…

      J'aime

      1. Merci à tous pour votre soutien.. Il parle tellement de cette histoire à tous et il a tellement de haine contre moi que au bout d’un moment certaines personnes se rendront compte de qui il est. Je suis tombé dans son piège avec ma responsable.. Cela va m’apprendre à être plus posé.. Plus réfléchi..J’ai fais cette erreur une fois.. Pas deux.

        J'aime

      2. Mila,

        Sachez que vous ne pouvez RIEN faire contre un pervers narcissique si ce n’est vous taire et être prudente dans vos mouvements en pensant d’abord à VOTRE intérêt/carrière.

        Vous ne pouvez pas simplement vous lever et proclamer que « Justice soit faite ». ça ne marche pas de cette façon. Quand vie privée et vie professionnelle sont mêlées, le seul moyen de préserver une crédibilité est d’arrêter toute communication sur votre vie personnelle. Rien de cet ordre ne doit sortir de votre bouche… Les deux ne font pas bon ménage surtout que vous êtes la femme dans l’histoire.

        Pour la prochaine fois 🙂

        J'aime

  17. Bonjour scarlet rebondissement le pn à Envoyé un SMS sur le tel d’une amie à moi.. Un jour j’avais utilisé son numéro.. Il a écrit je n’aime que toi.. Appel moi. Ensuite nouveau message appel pas en numéro caché.. Je lui ai dit de ne pas répondre et le lendemain il renvoi désolé je me suis trompé de numéro.. Toi tu n’existe plus c’était pour une autre. Évidemment il n’aura aucune réponse..ça ne me fait vraiment plus rien..Il a vraiment l’esprit tordu.

    J'aime

Partagez votre opinion !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s