temoignage-ann

[Témoignage] Ann : « Le prince charmant a changé et il est de retour ! »

Voici le témoignage d’Ann qui confirme que vous ne devez en aucun cas rompre le no contact une fois qu’il est instauré avec le pervers narcissique. Il arrive que celui-ci revienne après de nombreuses années dans le seul but de vérifier s’il peut encore vous ramener dans ses filets, s’il a encore la possibilité de vous contrôler et d’exercer sa toute-puissance (perçue) sur vous.

Tout est une question de contrôle. Il n’y a pas d’amour. Le pervers narcissique perçoit sa propre grandeur à travers vous chaque fois que vous cédez à ses demandes de contact, chaque fois que vous lui accordez votre attention, chaque fois qu’il peut vous berner à travers l’un de ses miroirs aux alouettes.

Ne rompez pas le no contact car vous êtes beaucoup trop fragile pour résister à l’assaut du maître de la manipulation qu’est le pervers narcissique. Ceci est réellement à l’image d’un sevrage aux drogues dures ou à l’alcool. Vous ne pouvez plus vous permettre de reparler à cette personne sous peine d’une rechute sévère… à vos frais !

Apprenez à faire des choix basés sur la sagesse et sur le respect de vous, plutôt que sur le besoin impérieux de ressentir la montée d’adrénaline quand on se trouve dans le tourbillon pervers narcissique. Comprenez qu’il y a toujours un lendemain alors attention à la descente…

N’hésitez pas à partager votre opinion en bas de la page !

separateur

Récemment, un PN que j’avais repoussé tant bien que mal il y a 10 ans est revenu insidieusement (forcément…) me rechercher… Et j’ai failli replonger comme jamais ! J’ai donc essayé de ME comprendre d’abord avant de le comprendre lui. Pourquoi après tant d’années et tout le mal qu’il m’avait fait, j’étais tentée de de le revoir ?

Pour commencer, à l’époque, je ne l’avais pas identifié comme PN, je viens seulement de comprendre qu’il en était un, il y a quelques jours 🙂

Beau parleur, très séduisant, avec un statut social en vue… Je l’ai rencontré il y a presque 30 ans dans un contexte professionnel. Il m’a approchée très vite et ne m’a pas lâchée durant 12 ans. Revenant à la charge régulièrement, charmant, serviable, compliment sur compliment, « c’est quand tu veux avec moi », à l’époque toutes les femmes se pâmaient pour lui…

Moi, j’étais en couple à l’époque, puis j’ai eu un enfant et je lui faisais comprendre très clairement que je n’étais pas intéressée par lui qui d’ailleurs, était aussi en couple…

Je travaillais avec lui… C’est alors qu’il a commencé à tisser sa toile insidieusement. Il voulait travailler avec moi « de préférence »… Nous partions souvent en déplacement… et peu à peu, je sentais que quelque chose se passait mais prise dans le tourbillon de la vie, je n’avais pas de recul : j’étais troublée et j’ai pensé qu’il était peut-être vraiment amoureux de moi ?

De mon côté, ma relation de couple se dégradait (un manipulateur dans un autre genre, lourd à porter mais moins pervers). Plus j’avais de problèmes avec le père de mon enfant, plus il me montrait à quel point il était léger, drôle, attentif, rassurant : le piège se refermait… Et je ne voyais rien.

Et un jour que nous étions en déplacement, j’ai dit oui. J’ai ouvert la porte de mon cœur : c’est vraiment de cela dont il s’agit. Après, ce furent 2 ans de bonheur intense pour moi : il me disait et faisait tout ce que j’attendais, comme le PN sait si bien le faire. C’était un vrai conte de fée ! J’avais l’impression d’être sur un nuage : j’étais comblée ou du moins j’avais cette impression 🙂 Je pense que c’était très proche de l’hypnose.

Résultat : j’ai quitté le père de mon enfant. Deux ans plus tard, j’ai perdu mon travail… En partie à cause de son attitude exubérante et totalement affichée avec moi au sein de la boîte…

Je me retrouve alors seule avec mon enfant, début d’une énorme dépression qui va durer 5 ans. Pendant ce temps, il m’appelle, textos etc… Mais aucune aide financière et encore moins morale naturellement 🙂 Il continue à me raconter ses « malheurs »… Quand j’y repense, c’est énorme…

Évidemment, on se voit de moins en moins car plus de déplacements professionnels… Et il ne va pas bousculer son emploi du temps pour moi 🙂 Faut pas exagérer tout de même… J’avance dans le brouillard… J’ai perdu tout contrôle de ma vie et je suis sous son emprise.

A la fin de ma dépression, je décide de mettre un terme à nos « échanges » : peu ou pas de réaction, il avait sans doute retrouvé une, voire plusieurs proies 🙂

J’ai beaucoup travaillé sur moi-même, méditation, respiration, cure ayurvédique en Inde, etc. Bref, je le dis pour celles qui sont dans ce cas : je me suis reconstruite pas à pas et sans médicaments, c’est possible !

Il faut se dire chaque jour : « Que puis-je faire pour moi aujourd’hui ? ».

J’ai retrouvé un travail, j’ai retrouvé peu à peu une estime de moi et un équilibre précieux. En revanche, je ne supporte plus du tout la violence, y compris verbale. Je l’ai exclue de ma vie et je fais en sorte qu’elle n’y entre plus. C’est sans doute ce qui m’a alertée sur ce qui va suivre…

Il y a un an, je reçois un texto du PN. Je rentrais d’Inde très zen et je lui réponds « Comment vas-tu ? Moi, ça va ». Erreur fatale de ma part ! Il n’a alors de cesse de m’envoyer des SMS : il souhaite me revoir, il est célibataire (Ah, tiens ?), il a changé, etc. Avec le beau discours habituel !

Et là, en tant que personne douée d’empathie, je pense : il a peut-être réellement changé, donne-lui une deuxième chance 🙂

koons_012-041_SacredHeart.tif

Parce que aussi, je ne l’avais pas identifié PN et que je ne me souvenais que des moments merveilleux, j’avais occulté et remisé le reste… dans un tiroir de mon cerveau ! D’ailleurs, heureusement que nous gardons les moments merveilleux en tête plutôt que les mauvais 🙂 ça nous aide à sortir de la dépression… C’est peut-être la seule chose que le PN pourra nous donner 🙂

J’ai accepté de le revoir il y a près de 2 mois et là, il recommence. Un numéro d’acteur parfait : j’ai changé, etc. Il se montre très tendre et charmant, il m’embrasse, etc. Bref, je suis sur un nuage en me disant qu’en effet, il a vraiment changé et qu’il a appris de ses erreurs, etc.

J’en parle à mes proches : on me dit méfiance mais je ne veux pas entendre… Le prince charmant a changé et il est de retour !

Dans les semaines qui vont suivre, tout est fulgurant, les textos reprennent de plus belle : « on doit se voir mais je ne peut pas mais oui on va se voir… Mots « d’amour et de tendresse »…

Et le comble que j’appellerais le « déclencheur » pour moi : un appel en pleine nuit dans lequel il est en quête de satisfaction immédiate, une pulsion qu’il ne contrôle pas. Après une conversation très aimable, il me demande de lui envoyer une photo de mes seins et je refuse gentiment en lui disant que nous pouvons nous voir tout simplement… Il persiste et m’envoie plusieurs photos de son sexe en érection sur mon ordinateur depuis son mail professionnel : la classe totale 🙂

Le lendemain : nouvelle même demande vulgaire par SMS… Et là, je sens une boule se former dans mon ventre… et la boule commence à grossir chaque jour davantage, j’ai du mal à respirer. Je somatise.

Je refuse les SMS avec lui et lui envoie quelques mails pour lui demander une explication, pourquoi ne pas décider d’un RDV de visu. En réponse, de vagues excuses de sa part par SMS. Il me dit : « Je te croyais plus libre ».

Traduction de ma part : « Tu es coincée comme fille » mais aucun RDV concret ni de près, ni de loin.
Il ne me dévalorise pas directement mais il me fait comprendre que je ne suis pas à la « hauteur » de ses attentes, je suis sous l’emprise du pervers, et il est pathétique.

Je me pose alors la question : « montrer ses seins sur internet c’est sa version de la liberté ?« … Ah bon ?
Et il recommence à me parler de ses « problèmes »… au quotidien par SMS (perdu un travail, la tante qui décède, j’en passe et des meilleures…).

Clairement, il ne veut pas me rencontrer. Il veut juste une photo et il a déployé tout cet arsenal pour ça !!!
Uniquement pour ça…

Je prends alors le temps de me poser. Je réalise que je suis en train de revivre le pire, il réussit à me projeter ses angoisses de nouveau et à me culpabiliser, 10 ans après… Exactement le même scénario !!!

RÉACTION de ma part : forums sur internet et témoignages, je lis le livre de Jean-Charles Bouchoux que je recommande à tous : « Les pervers narcissiques » – Editions Pocket et je comprends en quelques heures… Ce qui m’arrive et ce qui m’est déjà arrivé sans que j’en prenne conscience. Une RÉVÉLATION.

Un tsunami de colère s’empare de moi !

Je lui demande d’effacer mon numéro de mobile de son répertoire, ce qu’il fait immédiatement. Et là, je me lâche : trois mails sur son adresse pro 🙂 dans lesquels je lui explique ce qu’il est : je DIS les mots et ce que je pense, ce que je ressens y compris ma douleur et ma tristesse. Je sais que ça ne sert à rien avec un PN mais ça fait du bien quand même 🙂 croyez-moi !

Il n’a pas répondu naturellement, et je me suis fait plaisir avec un dernier mail en lui disant que compte tenu des éléments en ma possession (plusieurs photos envoyées depuis son adresse mail pro à mon adresse mail personnelle), j’envisageais de porter plainte pour harcèlement sexuel 🙂

Connaissant le côté paranoïaque des PN je sais qu’il va s’angoisser avec ça pendant quelque temps… Je pense aussi que c’est l’ultime façon de l’éloigner définitivement.

Je suis sereine depuis et je tenais à vous faire part de mon cheminement.

Ann

112 réflexions sur “[Témoignage] Ann : « Le prince charmant a changé et il est de retour ! »

  1. Bonjour, Ç est vraiment horrible çe que Çette personne à vecu !
    Je prend bonne note de son témoignage au cas où le mien referait surface.
    Et pourtant! Mon côté revancharde ne peux m empêcher d espérer qu il le fasse, afin de rendre à sezar çe qui est àsezar, beaucoup me diront que Ç est inutile ect…… Peut être auront ils raison, mais Çette pulssion de pseudo vengences ne me quitte pas, je ne supporte pas l idée qu il puisse s en sortir aussi facilement et pourtant j avais réussi une premiere foie à avoir le dessu sur lui en changent mes numeros de tel et en ne répondant pas a son mail,mais il faut çroire que çela ne me suffi pas, j ai lue qu on pouvais soit MEME devenir pn apres avoir été victime! J espère que çe n est pas çe qui est entrain de m arriver?
    Je trouve que Çette femme à eu vraiment beaucoup de courage , et je suis contente qu elle s en soit sortie, hélas comme la plupart des victimes elle y a laisser beaucoup de plumes. Bravo à elle, j espéré etre moi aussi ,aussi forte qu elle pour pouvoir enfin m en sortir.

    Aimé par 1 personne

  2. tiens moi aussi, ça me rappelle des trucs, style je veux te voir mais je ne viens jamais (j’avais pas compris que ce qui l’intéressait, c’était juste le virtuel) et aussi le fait qu’il ne parle que de lui. Un jour, je lui ai dit au téléphone que j’avais des douleurs à l’estomac, que j’allais passer des examens de ce côté là. Avec tous les coups qu’il me mettait, je commençais vraiment à souffrir physiquement, même si il ne me harcelait pas, ni me dévalorisait, sa manipulation était de l’ordre de la déstabilisation émotionnelle (style, je t’appelle lundi, mais appelle 1 mois plus tard, et quand il appelle, te dit qu’il te rappellera quand il ira mieux, et rebelotte pour les semaines de silence, les promesses non tenues, les engagements non tenus, les rêves qu’il faisait miroiter bref…). Donc, à mes propos concernant ma santé, il a répondu sereinement « et bien moi, j’ai fait des examens, tout va bien ! Ouf, me voilà soulagée, au moins lui il ne souffre pas !! 😦 Avec du recul, je me demande encore comment j’ai pu prendre ça pour de l’amour, fallait que je sois vraiment mal moi aussi 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Françoise,

      Le pervers narcissique n’ayant aucune empathie, comment veux-tu qu’il se soucie de ton bien-être ? Quand on parle « d’objet » concernant les victimes, c’est exactement de cela qu’il s’agit.

      Tu as toute une catégorie de PN qui opèrent en ligne et qui se cachent derrière des boucliers anti-sexe : petite-amie imaginaire, abstinence imposée par leur foi, asexualité, fausse impuissance, etc. J’en passe et des meilleures. D’un côté, ils attisent le désir des femmes qu’ils séduisent ; de l’autre, ils les humilient en les frustrant. Cela leur procure une sensation de toute-puissance et conforte leur misogynie. Souvent, ils ont une sexualité hyperactive par ailleurs, camouflée sous des dehors de respectabilité.

      Certaines femmes perverses narcissiques peuvent agir de la même façon avec leurs cibles masculines.

      Tout ce petit manège est parfaitement maîtrisé et volontaire. Les rencontres réelles seront rares ou carrément inexistantes. Les victimes passent ainsi des mois, des années à se bercer d’illusions sur une prochaine rencontre qui n’aura en fait jamais lieu.

      Aimé par 1 personne

      1. Oui Scarlett, pour moi, ça a duré deux ans, sous couvert religieux. Il m’a demandé de l’attendre, je l’ai attendu, et lorsqu’il a été libéré de son ordination, il m’a calmement dit « j’ai rencontré quelqu’un d’autre, donc je ne pourrai pas venir te voir ». Je lui ai dit que par bienveillance, compte-tenu de son statut qui aurait dû signifier quelque chose il me semble, compte-tenu de mes deux années d’attente, il serait gentil envers moi qu’il vienne au moins me voir, me parler, m’expliquer, que je ne m’opposait pas à sa rencontre mais que j’avais besoin de mettre le mot « fin ». Ce à quoi il a répondu « oui, mais là je ne peux pas, j’ai rencontré quelqu’un d’autre, ça s’est fait comme ça » ! Claque violente, jamais je n’aurais pu imaginer ça d’un religieux, et je comprends mieux pourquoi son maître a fini par le virer… J’aurais pu monter le voir, mais j’aurais été violente, alors j’ai préféré m’occuper de mon petit enfant intérieur et laisser au temps le soin de m’en remettre. Tout ce qui brille n’est pas or, qu’on se le dise, et l’habit ne fait pas le moine, maintenant j’ai compris 😉

        J'aime

      2. Ah ça 🙂

        C’est difficile de comprendre l’inversion totale des valeurs. En fait, la « relation » s’est déroulée exactement comme il le souhaitait. Il n’a jamais eu l’intention d’en faire autre chose que cela…

        A ta libération !

        Aimé par 1 personne

      3. Bonjour Scarlett,
        si j’ai bien compris certains PN auraient 2 types de proies:
        – des proies « psychiques » qu’ils exploitent pour éliminer leurs émotions négatives
        – et des proies « sexuelles » qu’ils utilisent pour assouvir leurs fantasmes?
        Il me semble avoir rencontré un PN qui agit ainsi et je me demande qu’est-ce qui différencie les 2 sortes de proies?

        Merci de m’éclairer si possible.

        Aimé par 1 personne

      4. Bonjour Roxane,

        Ce n’est pas exactement cela.

        Dans toute relation perverse narcissique, l’autre est exploité. Ceci est général. L’autre est systématiquement chosifié et utilisé pour une ou plusieurs fonction(s). Toute personne en lien avec un PN est abusée, quel que soit son rôle, quelle que soit sa position, parce que c’est son seul mode d’interaction. Donc, quand vous écrivez « pour éliminer leurs émotions négatives »… Non. C’est parce qu’ils sont toujours dans le mode de prédation que je décris dans tous mes articles. On ne peut pas le résumer à cette phrase. Cela va au-delà de l’élimination de leurs émotions négatives.

        Maintenant, sur le plan sexuel :
        – certains pervers narcissique ont une relation « officielle » avec qui ils entretiennent des rapports intimes, qui tendent à se réduire au fil du temps, à connaître des chemins de traverse, etc. Mais globalement, on peut dire que cela se rapproche d’une relation de couple.

        – Chez d’autres, il n’y a pas de relations intimes avec la femme « significative » (dans sa fonction et non dans son importance pour le PN, pas de confusion). Il y en aura quelques-unes au début, histoire d’officialiser qu’ils sont bien en couple mais le gros de la sexualité se déroule hors du couple ou de la relation, avec soit des personnes de passage, soit des relations plus longues mais qui n’ont pas vocation à être présentées sur la scène sociale ou dans le cercle privé du pervers narcissique. Et enfin, certaines proies sont ferrées et maintenues virtuellement à distance avec la promesse d’une rencontre prochaine, l’illusion d’une relation rendue compliquée par les circonstances de la vie, ou tout autre prétexte.

        Le fond de cette organisation et l’objet de mon échange avec Séraphine, est que ces pervers narcissiques utilisent les réseaux sociaux pour chasser un maximum de proies en un minimum de temps et d’efforts. Ils jubilent de voir ces femmes se connecter tous les jours, demander toujours plus d’attention, devenir folles de jalousie parce que le PN agite le spectre d’une autre femme, etc. Ils humilient ces femmes, en les frustrant et en les rejetant tout en ayant l’air de rien. Le sadisme est particulièrement élevé chez cette catégorie de PN.

        Ils mentent à ces femmes qui, à l’autre bout du clavier, pensent sincèrement qu’un jour, ce sera possible. Et c’est effroyable parce que pas une seule seconde, les PN n’ont eu l’intention d’avoir une vraie histoire physique avec ces femmes. Ils les utilisent pour extraire leur attention, leur amour, leur dévotion puis s’en débarrassent ou disparaissent en jubilant d’avoir dupé une personne de plus.

        Tout le monde est une proie psychique pour le PN. Ce n’est pas la durée de la relation qu’il faut voir mais le motif pour lequel elle débute !

        Il n’y a pas d’évolution de la relation. Jamais. Un PN n’apprend pas à vous connaître pour approfondir la qualité de la connexion que vous avez. Il sait déjà d’entrée de jeu qui vous allez être pour lui. Il vous pose des questions pour mieux vous manipuler. Encore une fois, tout dépend de son intérêt. Il est le seul à savoir ce qu’il veut de vous quand il vous aborde.

        J'aime

      5. Alleluia ! Je parlais à l’instant avec Orange de ce sur quoi je n’arrivais pas à mettre le doigt et voilà, c’est écrit en toute lettre : «D’un côté, ils attisent le désir des femmes qu’ils séduisent ; de l’autre, ils les humilient en les frustrant. » Voilà pourquoi mon PN n’avait pas, comme décrit souvent, une sexualité débordante ou déviante : il n’en a pas ! (oui, bon, il en a sûrement une, mais ça fait parti de son arsenal de ne pas l’utiliser)

        J'aime

  3. Bonjour,

    Voilà un témoignage très intéressant, une bonne piqûre de rappel pour tous et toutes. Merci Ann.
    C’est ce que je me disais ces jours-ci. Moi aussi je suis sereine en ce moment, parce que j’ai parcouru une bonne partie du chemin, et en plus celui que je connais me laisse tranquille comme il voit que je ne lui réponds pas. Il a juste craché son venin dans le vide.
    Cela dit, je me souviens très bien, quand j’étais avec lui, qu’il recontactait ses ex devant moi et cela au bout de plusieurs années … et pour sûr, il leur reparlait vraiment dans le but de vérifier son emprise sur elles, je le voyais à l’air sur son visage et à son sourire pervers. Puis à la façon dont il jouait avec elles, les mots qu’il employait. J’ai assisté à ça de l’autre côté, aux côtés du pn. Au moins, je sais à quoi je peux m’attendre avec lui, donc éventuellement anticiper et ne pas être surprise 🙂
    Moralité : quand ils nous disent qu’ils ont changé, c’est un leurre, un immense mensonge. Facile de dire « J’ai changé », incapables de le faire réellement.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Manon,

      Exactement ! Ce ne sont que des mots collés les uns aux autres, sans aucune charge émotionnelle. Un PN peut te dire « je t’aime » sans que cela ne provoque le moindre changement interne chez lui. Il dit ce qu’il faut au moment où il le faut parce qu’il sait que cela va l’aider à atteindre un objectif précis. En gros, il dit ce qu’on veut entendre, c’est tout 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. Bonjour Ann,
    Je suis touchée par votre témoignage. Mais surtout je vous félicite de ne pas être tombée dans la même piège. Je crois que le travail que vous avez fait sur vous après la première rupture à donné ses fruits – apprendre à écouter son intuition, avoir confiance à notre voix intérieure. Même si la tentation de croire à la métamorphose de la personne était si forte (ajoutons à cela quelques beaux souvenirs du passé vécu ensemble) vous avez su trouver le repères nécessaires (livre, forum) pour bien évaluer la dangerosité de la situation et stopper le prédateur. Un grand bravo.
    Dans votre histoire je retrouve pas mal de points communs (la phase de la séduction, donc les promesses « je ferai tout pour toi  » « je serai toujours là pour toi » très rapidement « tu es la femme de ma vie » « je ne peux pas vivre sans toi » et puis l’emprise qui s’installe et on se perd. Culpabilité, souffrance énorme, la dépression. Je n’arrivais pas à savoir d’où venait cette douleur, j’ai voulu en finir avec cela, avec la vie.) Enfin, c’est une longue histoire mais la nuit de ma vie est derrière moi (j’espère). Ce qui a attiré mon attention dans votre récit c’est également « votre méthode comment s’en sortir ». Cela m’intéresse énormément. Vous parlez de la médiation et la respiration – de mon côté, je découvre la méditation depuis quelques semaines . Est- il possible d’échanger mail pour en discuter un peu. Je m’intéresse beaucoup au processus de la reconstruction, à l’étape « après pn » en cherchant une voie pour moi. Je vous souhaite tout ce qui est le meilleur. De bonnes choses pour toutes les personnes qui « passent » par ce site ☺

    Aimé par 2 people

  5. Quelle satisfaction de savoir que vous avez réussi à dépasser cela, à vaincre le piège et à acquérir cette sérénité ! Bravo !
    De mon côté, je me sens plus triste, vide que jamais, presque anesthésiée.. Certains jours je me fais peur tellement ma mélancolie est forte…Le seul soulagement que je ressens vient du fait que je ne verrai plus, ne côtoierai plus cet être malfaisant (il reste mon collègue mais je saurai l éviter autant que possible…) mais j ai bien conscience qu il laisse derrière lui un vaste chantier avec mon âme et mon coeur dans un état de délabrement extrême… je pense sérieusement à la méditation pour faire la paix avec moi-même, arriver à sortir ma tête des eaux troubles dans lesquelles j ai trop longtemps navigué. ..bref à avancer ! Alors je suis preneuse moi aussi de tous vos retours d expérience et enseignement concernant la médiation !
    Merci beaucoup d avance et courage !
    J.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Johanna,
      Merci pour vos encouragements.
      Oui le pn est très fort pour insuffler en vous une mélancolie extrême, c’est son but.
      Attention car j’ai connu cette situation : à savoir travailler à ses côtés dans la même boite : ne jamais vous retrouver seule avec lui si possible. Surtout essayez de garder le contrôle de vos nerfs sinon il vous fera passer pour folle auprès des autres et vous risquez de perdre votre job. Le plus dur va être de le croiser et de l’ignorer.
      Il est normal de se sentir vide et anesthésiée : je l’ai vécu comme vous avant mon processus de reconstruction. Aucun personne ne mérite que nous mettions notre vie et notre travail en danger pour lui.
      La méditation est une chose simple : quand vous rentrez chez vous le soir, demandez-vous : qu’ai-je fait de bien pour moi aujourd’hui? Si oui : quelle est cette action? si non pourquoi ne l’ai-je pas fait? Il n’existe pas UNE méthode car chaque individu est différent mais recentrez-vous sur vos émotions et la recherche de votre bien -être : c’est mon conseil et je vous souhaite bon courage. Vous n’êtes pas seule;)
      Bien cordialement.
      Ann

      Aimé par 2 people

      1. Merci Ann ! C est malheureux à dire mais cela console de se dire que nous ne sommes pas seul(e)s….
        COURAGE ! 🙂

        J'aime

    1. Oui Amandine et si tu lui dis qu’il est vulgaire ce que j’ai fait : il te dit que tu « n’es pas très libre » comme fille 🙂 en somme tu es une grosse coincée : c’est juste un pauvre type:)

      Aimé par 1 personne

      1. Moi il n’ a pas hésité à me le dire directement :  » tu es coincée »…tout en m’ envoyant une photo de sa meilleure amie qui apparemment l’ était moins que moi puisqu’il préférait passer la soirée avec elle….tout ça parce que j’avais OSÉ me révolter parce qu’il ne voulait jamais mettre de préservatif avec moi, et que j’ avais osé mettre en doute ses  » belles paroles »…..tu vois un peu le personnage 🙂

        J'aime

      2. Exactement ! Toute personne est libre de faire ce qu’elle veut de son corps, sans être jugée. Il ne faut jamais rien faire parce qu’une tierce personne vous met la pression 🙂

        J'aime

  6. Bonjour Ann et Scarlett
    Tout a fait d’accord avec vous, ils reviennent pour mieux nous torturer par la suite. J’ai rencontrer dans un bar un ex collègue de l’asso ou je travaillais , lui partait et bizarrement quelques instants après, je reçois un sms de mon ex pn me demandant de venir boire un verre à l’association, comme si la souffrance, l humiliation qu’elle m’a fait subir n’était pas suffisante.. Incroyable ils ont aucun scrupules. Des je t’aime j’en ai reçu à profusion pour qu’elle m’abandonne des que la nourriture était mieux ailleurs.
    Scarlett tu as raison moi aussi la frustration (mentale sexuelle) je l’ai connu. Plusieurs rendez-vous, des jours de congés pris spécialement pour elle pensant qu’on allait passer des supers moments plein de promesses et de tendresse pour simplement entendre le jour j qu’elle n’était pas disponible ou bien qu’elle aimerait qu’on reste juste ami.
    Un cauchemar, un bouillonnement mentale difficile à gérer et à analyser, et deux jours plus tard entendre dire que je lui manquait et qu’elle voulait me voir et que je reste à ses cotés.
    Ingérable émotionnellement. une perte complète de notre psychisme.
    Fuir, oui je crois qu’il n’y a que ça à faire. le no contact est primordial car je sais que je ne suis pas encore assez armé pour l’affronter. Résister….il le faut.
    Le no contact est le moyen de nous préserver, et en même temps leur no contact qu’ils nous imposent est destructeur. Deux effets pour une même façon de faire.
    Bonne après midi

    Aimé par 1 personne

  7. Bonjour Scarlett,
    j’ai une question qui me vient en tête, est ce qu’un PN peut etre empathique envers lui même ? mon ex PN un jour brievement à table me racontait un extrait de son enfance et il s’est mit à avoir la larme à l’oeil. Il s’est ressaisit de suite.Est ce vrai ou est ce pour me mettre encore plus dans ses filets ? il est hypocondriaque mais par contre moi je n’avais pas le droit de me plaindre car d’un cote il y a les faibles et de l’autre les forts. Il hait les faibles et quand il me voyait pleurer il me disait que j’étais faible et que le fait de me voir pleurer ne lui faisait absolument rien ca l’agaçait ou alors quand je pleurais a cause de lui il souriait avec un air sadique et etait content et il partait joyeux. Une thérapeute que j ‘avais vu m’avait dit de ne pas lui montrer ma souffrance c’est comme une jouissance pour lui.

    J'aime

    1. Re Carrie,

      Le PN n’est pas empathique envers lui-même… Il est PARFAIT !

      Il est dans un fantasme de toute-puissance et a le droit de faire ce que bon lui semble car il est de descendance divine (contrairement à nous autres, pauvres outils sans valeur).

      Un pervers narcissique est équipé de deux yeux et de glandes lacrymales, il peut donc pleurer… biologiquement. Quid d’une émotion associée à ses larmes…? Je ne saurais vous le garantir.

      Avec les PN, on apprend à dissocier l’acte de l’émotion.
      – Ce n’est pas parce qu’un PN vous dit « je t’aime » qu’il le pense.
      – Ce n’est pas parce qu’il vous sourit qu’il vous apprécie.
      – Ce n’est pas parce qu’il pleure qu’il est triste.

      Il sourit parce que c’est ce qu’il faut faire à ce moment. Il vous dit « je t’aime » en guise de renforcement positif ou parce qu’il s’apprête à vous faire un coup tordu. Il joue sur l’ascenseur émotionnel. Il pleure parce qu’il faut le faire à ce moment-là, probablement pour vous amadouer effectivement. Tout est une question de circonstances, rien n’est jamais gratuit. Il faut toujours rattacher un acte à un contexte. Il avait peut-être besoin de vous convaincre qu’il était « humain » si quelques instants / jours auparavant, vous lui avez fait une remarque sur son aspect froid. Cherchez le « pourquoi » dans le sens d’un bénéfice qu’a tiré le PN.

      Les pervers narcissiques, à l’âge où nous étions en train de développer notre intelligence émotionnelle basée sur l’empathie, ont appris à imiter les émotions et le langage du corps de leurs camarades. Ce sont des acteurs-nés, qui vous bernent mille fois parce que vous associez systématiquement une action à une émotion.

      Effectivement, il jouit du contrôle qu’il exerce sur les émotions de son entourage, de toute personne qui tombe dans son panneau = qui crée une relation avec lui. C’est ce que j’entends par « transformer autrui en poupée ou en objet ». Il sait ce qu’il faut dire ou faire pour vous manœuvrer. Et croyez bien qu’il ne vous donne que de la souffrance. La joie des pseudo « bons moments » ne sert qu’à préparer le terrain pour la désolation qu’il va amener dans votre vie.

      Aimé par 1 personne

      1. Tu as tout à fait raison, son grand mot qu il me disait tout le temps c était « j aime la perfection » il n arrêtait pas de dire que le grand problème depuis toujours c était sa grande beauté (je ne l ai jamais trouvé très beau) et sa très grande intelligence au dessus de la moyenne. Il n aimait pas le gras sur la peau (il était mal tombée avec moi) pour lui je devais me refaire de la tête au pieds . Par contre il complimentait les autres femmes. Moi c était insultes humiliation me rabaisser critiquer tout ce que je faisais
        J avais remarqué que lorsqu il me disait je t aime ses yeux clignaient très vite, comme un espèce de tic. Cela me montrait bien que c était faux.
        Tout ce que tu écris je l ai vécu les mensonges l infidélité il me jurait que c était juste une collègue il me traitait de jalouse et de folle sauf que le seul jour ou il n avait pas prit son portable j ai regardé dedans et j ai vu qu il m avait trompé avec elle et s apprêtait à le refaire. Mais même devant ces preuves il niait en disant que c était faux . Tout cela pour mettre en garde qu il faut toujours écouter sa petite voix intérieure dés le début je ne voulais pas sortir avec lui car je sentais quelque chose de malsain chez lui je l avais dis a une amie et lui avait montré ses photos elle m avait dit il a un regard de psychopathe et elle avait raison. Il est arrivé dans ma vie a un moment ou je sortais d une rupture il a vu que j avais besoin d un homme solide il a joué le jeu au début. Maintenant quand je repense a tout cela je revois cela en spectatrice et j ai de la peine pour moi j ai cru qu il changerait mais il a été pire de jour en jour.

        Aimé par 2 people

  8. Bonjour Ann, Bonjour Scarlett,

    Une question me taraude : le PN a-t-il une emprise à vie sur sa victime ?

    Une fois que l’on s’est rendu compte que tout était faux (ses paroles, ses actes, lui), et que le chemin de la reconstruction a été parcouru, je ne comprends pas pourquoi il est dangereux de revoir le PN. C’est effectivement perdre du temps avec quelqu’un de vide, sans amour et sans intérêt. Il n’est rien. Il n’est que mensonges et mépris. Une fois que nous avons compris cela, il est possible de revoir quelqu’un sans que cette personne ait encore de l’emprise, non ? Ou alors sommes-nous des victimes à vie ?

    Merci pour votre éclairage.

    J'aime

    1. Bonsoir Réglisse,

      L’emprise est un mécanisme psychologique et aussi biologique. Sous l’effet prolongé du « love bombing » qui est un renforcement positif, le cerveau produit le trio d’hormones de l’amour adrénaline / dopamine / ocytocine. Lorsque le PN est dans sa phase de « séduction », il suscite chez sa proie la production de ces hormones du bonheur à très hautes doses. Cela créé bien entendu, un phénomène d’addiction. Et n’a rien à voir avec le véritable sentiment d’amour… En gros, le love bombing est une contrefaçon.

      Cette addiction peut se reproduire à tout moment quand vous vous retrouvez de nouveau en love bombing… Raison pour laquelle vous devez éviter à tout jamais de recroiser la personne ou alors apprendre à reconnaître l’emprise addictive quand elle se manifeste. Effectivement, cela peut vous demander une vigilance à vie.

      Ce n’est pas tant le PN en lui-même que le mécanisme qu’il emploie naturellement pour « capter » sa proie. Si vous vous sentez suffisamment forte pour surmonter la fréquentation de cette personne, allez-y. Mais faites juste attention à la rechute !

      Aimé par 1 personne

      1. Scarlett a très bien résumé la situation Réglisse : nous ne sommes pas des victimes à vie, ni de la vie, loin de là!
        En revanche lui en est une c’est clair, et il va tenter de prendre sa revanche…contre nous qui sommes restées sereines et cohérentes avec nous-mêmes malgré toutes ces attaques et toute cette violence psychologique.
        Je décrypte :
        Il est resté en mode pause depuis la dernière fois qu’il vous a vu et il reprend le même mode de fonctionnement avec vous à l’instant même où il vous revoit. Peu importe que vous ayez évoluée, lui reste dans sa rigidité psychologique, limite psychotique, et il croit que vous repartez avec lui pour le même mode de fonctionnement car aucune remise en cause de sa part.
        Il est toujours dans le déni et il se sent toujours sur-puissant…
        Je viens de le vivre donc j’en parle librement : son retour est d’une violence inouïe car il ne comprend pas votre changement d’attitude, ni votre changement de vie : oui il y a vigilance à vie car je sais que tôt ou tard ce pn reviendra frapper à ma porte…comme il l’a déjà fait, même si je pratique le No Contact.

        J'aime

  9. Bonsoir à vous

    Merci pour ce témoignage Ana et encore merci à Scarlett.

    Viendra le jour ou j écrirai précisément ma relation avec un PN, de courte durée ( moins d un an )et ponctuée de rupture de ma part de quasi un mois ( que je croyais rupture, car je n avais pas réalisé l emprise par le biais de messages incessants), jusqu a ce que je le quitte..
    Amaigrie, pleine d angoisses, jusqu a devoir aller momentanément chez ma mère avec ma fille de 10 ans pour y passer 1 semaine d arrêt maladie avec 1 léger antidépresseur et du lexomil si besoin était contre les crises de spasmophilie.
    J ai alors fait des recherches sur le net instinctivement et suis arrivée sur les sites de pervers narcissique et pour enfin trouvé celui qui selon moi est le meilleur, celui ci meme!
    J ai alors établi le no contact de toutes part, l ai affronté car il travaillait il y a encore peu sur le même lieu que le mien, avec brio: réponses brèves, aucune émotions démontrées et il a été déstabilisé au plus haut point en partant il m a dit: j espère que tu iras te faire soigné😳
    Je n ai pas réagi…
    Mais lors de ce no contact et ce que je pressentais déjà, car ce que je sais c est que nous pouvons avoir confiance aveugle en notre inconscient, intuition, instinct de survie….
    Il s est rapprochée d une ( soit disant amie a moi et de longue date ), qu elle était très lucide sur qui il était mais qu elle n a vu que son propre intérêt, physique avec lui car elle est suffisamment forte pour ne pas être manipulée..
    Il m a alors après mon indifférence à son égard traite de  » grosse pute » à cette fameuse amie, qui me l a dit, embêtée, contrariée mais à son écoute à lui pour l aider à se défaire de moi ( lui, si amoureux), il lui a alors proposé de venir chez lui pour discuter, prendre un verre etc….
    Et la car je l a voyais déambuler devant moi, telle moi avec des coiffures identiques au miennes et que le PN aimait sur moi… Je me suis mise a  » développer » haine et dégoût de son attitude a elle en tant que mon amie, avec un brin de jalousie aussi..
    Et la j ai réagi de la pire des manières et qui caractérise le manque de contrôle que j ai de mon mental, j ai débloqué le PN de mes contacts et lui ai envoyé un sms….
    Bien sur il a répondu sur le champ, a retenté le love bombing ( très bien décrit par Scarlett et séraphins dans  » la lumière effraie les vampires » mais j ai pris son téléphone et la après des cris en public, des je t aime, pourquoi tu me fais ca a moi, moi qui ne vit qu avec toi en mon ame, corps et cœur, j y ai vu le pire… Tout ce que j imaginais au fond de moi, malgré sa disponibilité toujours constante pour moi lors de la relation et son envie que je le sois autant…..
    A savoir toutes les femmes qu il tentait de séduire et la façon de s y prendre: LA VICTIME QUITTÉE PAR SON EX………
    mais malgré mes envies de rire, parfois, en le voyant a certain moment et associant ses réactions au site de Scarlett et Séraphine, je peux vous dire qu il est en effet TRÈS DANGEREUX de l écouter, même si l on sait tout, que nuls de ses comportements, ses paroles ne pourra nous leurrer, ne peuvent sonner vraies..
    Pourquoi?
    Parce que cela ne sert selon moi désormais à rien qu a nous faire plus de mal encore que de se dire je sais, mais je suis la tout de même car il doit y avoir une réalité que je ne veux pas voir, et j en viens jusqu a me faire souffrir, MOI MEME!
    Alors je suis passée par beaucoup d émotions bonnes et mauvaises, mais au final, rien ne sert que de partir, meme la vengeance ne donne jamais satisfaction et surtout avec un PN.
    C est une partie de nous que nous devons laisser partir avec cet etre a l ame noire.
    Cela fait maintenant pres d une semaine, je crois que j ai rétabli mon no contact, j ai raillé également de ma vie ma soit disant amie ( un brin perverse aussi sans doute).
    Car je ne veux plus de tout ce mal etre!
    Courage à toutes et à tous !
    PS: le livre conseille par Seraphine: « le pouvoir du moment présent » est à lire, car nos pensées avec ces » petits Demons »se sont déchaînées et nous ont épuisé pour la plupart d entres nous.

    J'aime

    1. Bonjour Scarlett, Seraphine, Ann et toutes et tous

      Ce qui est je crois important à savoir, c est qu ils se cachent derrière une soit disant  » passion  » ( et du moins c est ce que j en ai déduit ) qui d ailleurs a du etre, la passion d un autre, car dépourvu de tout, nul doute que rien ne vient d eux meme et afin de pouvoir dissiper d éventuels soupçons de celles qui peuvent en avoir de façon intuitive.
      Ce qui leur permet de prendre aisément leur smartphone ou ordinateur malgré la présence de leur proie.
      Ex: je regarde le foot, les résultats du foot etc…..
      Alala, quels tristes personnes que ces PN
      Que pouvons nous au final regretter, leur vie quand on comprend leur mode de fonctionnement est tellement triste et il n y a d ailleurs meme pas de vie, qu une fois que nous le réalisons, nous avons tellement de chance d en avoir une Nous!
      Quelle joie de vivre intensément les belles choses, d avoir des relations humaines saines et normales, de créer des liens basés sur le respect, d etre « riche » de ne pas avoir des procédés si abjectes pour nouer une quelconque relation, de pouvoir être seule mais en paix… La liste est longue mais l essentiel est que nous sommes leur opposé(e)s et c est une telle satisfaction!
      Ils n ont rien, n attirent rien qu en calculant et tentant de contrôler autrui.
      Ils ont ce sentiment de toute puissance mais ne seront jamais aptes a comprendre que rien ni personne de  » bon » ne peut venir à eux si ils ne mettent pas en scène des stratégies pour y parvenir ( le temps que cela peut durer ) car ils sont bel et bien  » le mal » qui tente de  » s approprier  » le bien mais c est peine perdue pour eux.
      Alors on ne peut qu éprouver le temps passant qu une certaine pitié pour eux mais en aucun cas ne ne devons vouloir ou croire que nous pouvons etre des sauveurs pour l ame éteinte qu ils sont.
      Il faut le chasser et espérer que sur leur route du mal, ils seront chassés sans cesse…..

      Aimé par 1 personne

      1. Ils vivront à genoux dans le doute et l’incertitude pour toujours…
        Alors que nous nous relèverons…

        « Quand ils nous arriveront à la cheville, on leur laissera le droit de faire nos lacets »
        :p

        J'aime

  10. Une autre précision importante que j ai omise: en un rien de temps, entrevue, sms, conversation téléphonique: toutes mes angoisses ont ressurgi!
    Pourtant je savais désormais qui il était!

    Aimé par 1 personne

  11. Je viens moi même d être victime d’un pn , et je me sens complètement idiote vide et envahi d une colère a un point de vouloir lui faire sa misère , lire tout ses témoignage m aide beaucoup mais l envi de vengeance reste présente . Je lui ai pourtant envoyer un sms en lui disant que je l avais démasque et que toiut était finit qu il n orai plus l occasion de me manipuler mais quand je vois tout vos témoignage j ai peur qu il ne me recontacte et que sa va très loin je n arriverai pas a me contrôle . Il ma trahi moi mes enfants ma famille mes amis qui m avait dit de faire attention et je n ai rien vu venir . J ai une peur un jour de retombe avec il habite pas très loin de chez moi , et la seule chose que j ai envi c est de lui faire payer le mal qui a pu faire a mes enfants. A ma mère qui croyait en lui . Comment peut on être autant dénuer de tout sentiment et ne penser car faire le mal ou abuser moralement et physiquement des êtres humains . Je ne sais plus ou j en suis et se que je doit faire ???quand je l ai rencontrer sur un site de rencontre je mettais promit de ne pas tomber amoureuse et la il a suffit de le rencontrer 2 j après être parler . Au début il payer venait me voir 3 a4fois par semaine quand j avais pas mes enfants il passait le week end avec moi au bout de10j j ai vu des changement mais je culpabiliser ont était 2fort caractère mais il arriver a me calmer et je céder il me parler d enfants et ça j était contre plus a mon âge 43 ans et 38 je lui ai dit que j avais ligature mes trompes mais il c était renseigner pour qu ont puisse en avoir mais la dessus je n ai pas céder c était un non catégorique , ils a voulu rencontrer mes enfants chose que j ai faite mais tout doucement et 5 j après les avoir rencontrer il nous quitter lâchement par sms et je ne connais toujours pas la raison alors sur mes enfants l apprécier énormément ils s entendait super bien avec d ailleur quand il était la je n excister plus , ils leur avait promit pleins de choses et même encore mtn des fois il réclame encore après alors que je leur ai dit qu il ne reviendrai plus . Je m en veut énormément de leur avoir fait subir tout ça et tout sur un très court apse de temps comment ai je pu être aussi idiote moi qui suis d un tempérament de feu a ne pas me laisser marcher dessus . J’espère trouver la force de passer a autre chose très vite tout comme celle ou ceux qui ont laisser leur témoignage et surtout j’espère qu il ne fera pas sa réapparition d ici quelque temps car il avait laisser quelque bricole sans importance chez moi ( outil , jeu de play prête a mon fils, des choses qu il m avait donner bracelet TEE shirt etc etc ) et je lui ai dit que j avais tout jeter a la poubelle car il ne venait pas les récupérés . Alors des personnes peuvent m éclairer pour les mois a venir et que je puisse savoir a quoi m attendre je serais contente d avoir des conseils

    J'aime

    1. Bonjour Isa,

      Merci de votre commentaire.

      Qu’entendez-vous exactement par « abus » ?

      Il ne faut pas confondre le pervers narcissique avec toutes les autres catégories d’hommes qui ont un comportement désagréable. A la lecture de votre témoignage, je pense que vous avez rencontré un homme manipulateur. A votre avis, que voulait-il ? Qu’avez-vous qu’il aurait bien pu convoiter ? Y a-t-il eu un événement particulier qui aurait pu déclencher son départ ? A-t-il été violent avec vos enfants ?

      Les motifs d’un manipulateur peuvent être variés : cherchait-il du sexe ? De l’argent ? Avez-vous une connaissance en commun ? Demandez-vous ce qui l’a intéressé chez vous et vous saurez pourquoi il a débarqué dans votre vie et pourquoi il en est reparti.

      Pour l’histoire de l’enfant, cela confirme le côté manipulateur de cet homme mais il faudrait en savoir plus sur ses motivations.

      La colère que vous ressentez est normale mais à vous de savoir fixer vos limites relationnelles. Vous avez peur de retomber dans ses filets après ce qu’il vous a fait subir et vous avez bien raison, car cet homme n’a pas de respect pour vous et n’en aura jamais d’autant plus si vous retournez avec lui au mépris de votre estime personnelle. Le mieux serait de passer à autre chose, de ne pas chercher à le revoir. Quelqu’un qui agit comme ça vous méprise au plus haut point. Est-ce vraiment le genre d’individus auquel vous voulez livrer vos enfants ?

      Ne laissez pas votre dépendance affective et votre peur de la solitude vous guider dans des impasses. Si quelqu’un vous montre son vrai visage, croyez-le sur parole ou acceptez les conséquences de vos choix…

      Aimé par 1 personne

  12. En lisant les derniers témoignages et ton dernier article « spécial rencontre sur Internet », Scarlett, j’ai quand-même l’impression que beaucoup de choses se trament « à distance ».

    – SMS, messages Facebook, Mails,… Mais plus rarement des vraies rencontres.
    – Des photos, des vidéos,… Mais peu de vrais contacts.
    – Des promesses, des anecdotes, du blabla,… Mais peu d’actes concrets.

    A quoi cela pourrait-il correspondre ?
    – Une manière de posséder sans se faire démasquer ?
    – Une espèce de collectionnite, de trophées, sans trop se bouger ?

    Ça me paraît revenir trop souvent pour être une coïncidence…

    J'aime

    1. Oui, Séraphine. Internet et les réseaux sociaux permettent de multiplier les vies, les liaisons et aussi les mensonges !

      Comme tu le dis, ils peuvent collectionner les relations à l’infini tant que tout ceci se déroule en secret. Pense un peu : ces individus ont une petite amie officielle, une femme ou une compagne à la maison et un smartphone duquel ils peuvent gérer un nombre infini d’autres proies. Les prétextes sont nombreux et parfois exotiques pour freiner le moment de la rencontre réelle.

      Tu as toute une catégorie de PN qui chassent à la fois à distance et en live. D’un côté, ils ont des proies avec qui ils n’ont pas de contact intime, mais à qui les PN font miroiter une possible relation amoureuse complète… Un jour. De l’autre côté, ils ont des proies uniquement dédiées à leur plaisir. Ces pervers narcissiques peuvent être réellement nomades et adopter également le nomadisme sexuel…

      Ils maintiennent des victimes accrochées à leur smartphone dans l’attente d’une éventuelle visite. Parfois, cela peut se réaliser pour le plus grand malheur de la proie qui bascule dans la catégorie « dédiée au plaisir » du PN.

      La distance a un effet « accrocheur » plus efficace que le visuel car elle permet au PN de peaufiner la phase de ferrage, d’apprendre un maximum d’informations sur la victime, de personnaliser au mieux l’emprise qui est déjà en train de se mettre en place en filigrane. L’espoir dans lequel est entretenu la victime est une drogue à diffusion lente, permanente car le PN est toujours en contact avec sa victime par messagerie (Whatsapp, Viber, etc.). Le piège est trop beau !

      J'aime

  13. Bonjour, la dernière chose que ma dit mon pn c ‘ est que notre relation n’ avait jamais eu lieu, que j ‘ étais juste jalouse qu il soit avec l’ autre.il avait une relation normal avec elle et moi non. J’ étais celle a qui il faisait miroiter une vie à deux en attendant que ses problèmes finissent. Il la choisit elle.Moi il ni. Ma question est la suivante j’ ai lu que certains pn pouvaient se persuadé de choses. Pour son dernier message pensez vous que c ‘ est encore une façon de me faire du mal ? Merci.

    J'aime

    1. Bonsoir,

      Déjà, il faudrait que vous soyez sûre que cet homme est bien un pervers narcissique…

      Tous les hommes qui commettent des adultères, qui mentent à leurs maîtresses pour enfin rester avec leurs femmes ne sont pas nécessairement PN. Je dirais même que c’est ainsi que cela se déroule dans la majorité des cas.

      => Si cet homme est un pervers narcissique, renseignez-vous davantage sur le profil et vous découvrirez qu’effectivement, vous n’avez jamais réellement existé pour lui. Il avait un besoin à satisfaire et il vous a ciblée pour cela puis vous a manipulée (parce que c’est son seul mode relationnel) tout en n’ayant jamais eu l’intention de quitter sa femme. Il est donc normal – dans son esprit – que vous disparaissiez de sa vie étant donné que votre rôle est terminé. Je suis désolée pour vous mais c’est ainsi qu’ils fonctionnent = ils vous utilisent puis veulent que vous vous évaporiez une fois qu’ils en ont fini avec vous. C’est cela la définition d’un objet. Maintenant, il ne répondra probablement plus à vos appels et messages… Jusqu’au jour où il aura de nouveau un besoin. Mais ce qui fait la différence avec un homme qui cherche juste une relation « légère » est que le PN va vous re-manipuler, vous refaire miroiter monts et merveilles. Les PN ont une vraie tendance sadique et c’est ce qui les rend plus dangereux que les autres hommes. Ils jubilent de vous voir croire à leurs sornettes.

      => Si cet homme n’est pas un PN, vous connaissez le refrain : il n’assume pas d’avoir trompé sa femme et retourne la culpabilité vers vous pour ne pas avoir à se sentir mal.

      Les PN ne se « persuadent pas de choses », c’est juste que dans ce cas précis, cet homme avait un besoin à un instant T et que vous avez été au mauvais endroit, au mauvais moment. Ne cherchez pas plus loin et passez à autre chose. Il reviendra peut-être pour se servir de vous, pour le plaisir de vous berner encore une fois surtout si vous êtes amoureuse de lui, puis vous demandera de bien vouloir disparaître de nouveau.

      J'aime

      1. si je peux me permettre une réponse, je pense qu’il est difficile de faire la part des choses entre le vrai et faux PN en effet. Il semble sincère quand il dit qu’il va quitter ceci ou cela, il semble même avoir des difficultés à le faire, on le prend souvent davantage pour un lâche qu’un PN. C’est ce qui m’a induite en erreur pendant de nombreux mois, je le croyais sincère. Et puis, on le sait toutes, les hommes ont une tendance à être lâches et pour cela, ils peuvent mentir sans trop de problèmes. Quant à savoir s’ils prennent du plaisir à faire mal, là aussi, c’est subtil, car ils ne le diront jamais ouvertement, au contraire, ils présentent leurs excuses, ils ont l’air confus, mal. Malheureusement, c’est souvent à la fin de l’expérience qu’on réalise que l’histoire était tronquée, d’où la nécessité d’avoir du discernement et de la lucidité dès le départ. Facile à dire quand on en est sorti, mais quelque part, les PN viennent nous enseigner des choses sur nous-mêmes que seuls eux peuvent faire, pas facile à entendre, il faut d’abord se sortir de son nuage et de ses rêves d’enfants, de nos contes de fées à deux balles où on croit que tout est beau et rose à la fin 😉 Belle journée

        J'aime

      2. Oui, Françoise, il faut impérativement développer le sens du discernement et de la lucidité comme tu le dis.

        Malheureusement, un homme marié est marié. Sans jugement moral, le fait d’être impliquée dans une triangulation vous met dans une position dangereuse qui vous est fatale tôt ou tard. Refusez de vous retrouver dans ce genre de situations ou prenez vraiment tout votre temps, ne soyez pas intime trop vite avec un homme et vous verrez rapidement s’il a vraiment l’intention de quitter sa femme.

        S’il cherche juste une aventure, il vous laissera tomber très vite, n’obtenant pas ce qu’il cherche.

        Je suis désolée pour vous, Mimi, mais il est temps de panser votre blessure et de lâcher cet homme. Quelqu’un d’autre, de disponible, saura vous aimer.

        Bon courage !

        J'aime

      3. J’ai eu une relation extra conjugale avec un PN pendant 3 ans ceci compris les nombreuses périodes de rupture qui dans la majorité des cas (90%) venaient de ma propre initiative. A chaque tentative de reprise de contact de sa part, je retombais dans le piège. J’ai vite ressenti un grand malaise en sa présence et j’ai perdu 8 Kgs en moins de 6 mois à cause du stress.
        A chaque moment passé à l’hôtel ou durant nos brèves rencontres sur le trajet du travail et même durant les échanges par sms et au telephone, il me sortait la même rengaine « je me demande çe que va devenir ou sur quoi va déboucher notre relation dans les semaines et les mois à venir ». Je n’ai à l’heure actuelle aucune reponse sur çe qu’il souhaitait réellement, trouver, une autre partenaire en l’occurence moi pour quitter sa femme avec qui il restait pour des raisons financières selon ses dires ou continuer notre relation dans la fidélité pour reprendre ses propres termes et rester én couple avec sa femme. Mes questions pourtant précises recevaient des réponses floues, il s’énervait quand je lui disais que je voulais une reponse claire et precise. Il a tout fait pour que je tombe amoureuse de lui alors qu’au depart il s’agissait de se voir pour du sexe uniquement et j’ai eu droit à une gra de mise en scène quand il m’a dit « je t’aime ». Il est allé jusqu’a mettre des calmants dans mon sac pour si j’avais une crise, pour eviter de m’en prendre a lui et de le larguer à nouveau. La 1 ere fois que je l’ai quitté, il est venu se présenter à la maison aupres de mon compagnon comme etant mon amant. Je ne lui ai pas rendu la pareil… le lendemain il sé rendait sur le lieu de travail de mon conjoint pour s’excuser et lui laisser son n° de gsm. Il l’a meme suivi en voiture de son lieu de travail à la maison. Moî aussi il m’a suivie, harcelée par mail, sms, il faisait envoyer du courir à mon bureau. J’ai couper les ponts de nombreuses fois mais il me retenait par le sexe. J’ai eu des compliments au debut mais ceux ci sé sont vite transformés en reproche ét au final les défauts de sa femme etaient devenus des qualités…. La brèche, mon manque de confiance en moi, tout comme sa compagne de vie d’apres çe que je sais. Par moment il était sincère et il lâchait des informations vraies qui auraient dû me mettre la puce a l’oreille. C’est la lecture qui m’a permis de mé rendre contre du monstre qu’il est . Apres 4 mois de no contact et un mail ou je lui ai dit que sa pathologie n’avait plus aucun secret pour moi, il a voulu me revoir et a mis çe mail sur le compte de l’emotion alors qu’il n’etait pas piqué des vers…. Ét là, malgre tous mes efforts j’ai replongé mais consciemment. Je voulais des réponses a mes questions. Un jour il avait soi-disant un pied dehors de chez lui (chez elle meme pour des raisons financières), son couple mais quel couple ét le le semain Apres m’avoir baisée, vu nos 12 ans de différence, sa femme qui est mal…. il m’a littéralement dans un café et m’a laissée repartir en pleurs. Je lui ai envoyé un mail lui disant que c’etait terminê de jouer. Apres 8 mois de no contact malgre ses nombreuses tentatives (essayer de coincer ma soeur sur son lieu de travail pour avoir des renseignements, lui envoyer des mails, faire une demande d’amis sur fb a mon meilleur ami avec un faux compte puis lui repondre avec son vrai compte erreur de manipulation. Sur çe compte, il reprenait des chansons que j’avais postées mais agrémentées de « je t’aime, je pense a toi, les jours passent mais rien ne changent »…… Ses mails que je ne lisais pas, son sms du 31 décembre avec photos de lui souriant én mission avec des enfants, ses couriers et carte d’anniversaires envoyées au boulot que je broyais sans lire car Ca me ferait du bien. Apres 8 mois de silence je suis sortie de mon mutisme en réaction a son sms et lui ai envoyé un petit mail pour Lui dire que je ne l’aimais plus(1 ere fois que je l’exprimais) que que j’avais refait ma vie. La il, me répond que lui aussi, qu’ilest seul, qu’il a quitté sa compagne et qu’on pourrait échanger ensemble puisque seuls ( il a supputé que j’etais seule) et disposant de temps. Je lui ai dit que je n’etais pas interessee, je lui ai souhaiter de se remettre de sa rupture à laquelle je n’ai pas cru d’ailleurs.
        4 mois plus tard il m’a demande d’avoir la gentillésse de repondre a son mail me demandant comment j’allais? Ma reponse fût brève et sans appel, « je vais très bien merci et j’espere qu’il én est de meme pour toi. »
        Il m’a renvoyé une reponse que j’ai effacée sans la lire.
        Cela fait 1 an et 4 mois que je ne l’ai plus vu et 7 mois, un exploit que je n’ai plus aucune nouvelle. Normal, il a une nouvelle proie de 25 ans de moins que lui. Mon corps et mon intuition m’ont poussée des le debut a le rejeter ét j’ai finis par écouter mon corps qui ne suivait plus, perte de poids, insomnie, et d’autres pathologie. Il n’a pas réussi à mé soutirer de l’argent bien qu’il ai essayé, au depart généreux il s’est vite révèle radin. Les compliments avaient fait place aux dénigrements notamment sur ma perte de poids. Impossibilité a avoir une reponse a une question claire mais que voulait-il exactement? Des mensonges des la 1 ere rencontre, je me suis excusée qu’il soit venu chez moi pour briser mon couple….
        J’ai changé de service dans la précipitation ét actuellement je suis en burn-out. Mais je suis suivie par une psychologue, j’attends une mutation dans un autre service, j’ai sauvegardé mes avoirs, mais la reconstruction est longue et je reste sur mes gardes meme si je ne répondrai jamais plus a rien venant de lui. Je ne pense pas qu’il reviendra apres que je l’ai rejeté et démasqué, il a d’autres chats à fouetter, briser la vie d’une très jeune femme. Mais la vigilance reste de mise….

        J'aime

  14. Bonjour je pense que c est un pn car j ai appris par la nouvelle que au moment ou on était heureux etc il ne parlait que d elle et celle ci à mis du temps avant de tomber ds ses bras. Lorsque elle a commencé à sortir avec lui c ‘ est alors qu il m’ a parlé qu ‘ il ne savait plus ou il en était il avait des problèmes psy. Ils sont parti en vacances ensemble. Elle m’ a dit qu’ il avait fait ts pour l ‘ avoir et puis après plus rien. Elle le quittait et les dates correspondent, il m’ envoyait alors des messages ou venait me voir dans un etat bizarre. Il me confiait qu ‘ il pensait n’ avoir jamais été heureux , n ‘ avoir jamais aimé et moi je ne comprenais pas car il disait avoir des sentiments pour moi. Il me disait que j’ avais trop de principe, j etais droite,jolie, jeune. Nous avions 15 ans de différence. Enfin que je le troublait énormément. Encore des mensonges vous croyez?Trois jours plus tard je remettait un terme car il recommencait a mettre de la distance et tous se qu il me disait c ‘ était que j’ étais trop bien pour lui je meritais mieux. Mais lorsqu’il me voyait heureuse il revenait. J’ ai souvent eu l ‘ impression d ‘ avoir en face de moi un robot,deux visages,et lorsque je lui en parlais il s ‘ enervait mais je le remettais à sa place. En lui parlant de la nouvelle car je me doutais de quelque chose j’ avais vu de la peur en lui de savoir qu ‘ elle avait quelqu’un. Il est radin aussi obsédé par son image. Il m’ a dénigrer derrière mon dos alors qu ‘ il me disait que j’ étais une fille bien. Enfin et il s ‘ est foutu de moi car il était bien avec elle. C’ est fou tout de même j’ ai toujours essayer de l ‘ aider dans ses problèmes. Je pensais qu’ il avait eu des problèmes étant enfant. Je ne lui voulais que du bien. Quel monstre. Je me rend compte que je suis tombé amoureuse d’ une personne qui n ‘ a jamais existé. J’ ai été super bête de continuer alors qu ‘ il ne faisait rien pour moi je m’ en veux, je suis jalouse de la nouvelle, je sais que c ‘ est une personne qui connais énormément de monde. Quant je la vois je me dis c’ est tellement pas son style. Enfin faut que j ‘ arrête de me torturé l esprit mais je me pose tellement de questions.merci beaucoup scarlet de prendre le temps de nous répondre à tous.

    J'aime

    1. Bonjour Mimi,

      Soit c’est un pervers narcissique et dans ce cas, la question « Encore des mensonges ? » n’a pas lieu d’être puisqu’il EST le mensonge incarné. Les PN ne font que cela : mentir à longueur de temps.

      Soit, ce n’est pas un pervers narcissique et il ne vous a peut-être pas menti…

      Après, il me semble que cette situation est parfaitement claire. Vous avez la chance de pouvoir confronter la version de votre ex-compagnon avec celle d’une femme qui l’a connu en même temps que vous donc ne vous voilez plus la face. Les faits sont établis. Cet homme n’a pas du tout été sincère envers vous. C’est triste mais il faut tourner la page et être beaucoup plus méfiante la prochaine fois.

      Évitez les relations compliquées, enquêtez sur ce que les gens vous déclarent, ne prenez rien pour argent comptant. Et par pitié, faites un travail sur vous pour transformer cette jalousie sans fondement en estime de vous-même ! Voir mon article ci-dessous :
      Le pervers narcissique, sa nouvelle proie… et la jalousie de l’ancienne !

      Un homme qui vous aime veut être avec vous pour vous. C’est une réalité. S’il vous apprécie, il ne vous fera jamais vous sentir en trop ou pas assez ceci, pas assez cela et surtout n’ira pas vous dénigrer auprès d’autres personnes.

      Tant que vous irez vers ce type d’individus qui vous mettent en compétition avec d’autres femmes juste parce que ça flatte leur ego, alors ils vous traiteront comme un objet. Vous devez déjà vous traiter vous-même avec bienveillance en refusant d’être au contact d’hommes aussi faibles que les PN qui n’ont aucune morale, aucune éthique, rien de bon.

      Prenez bien soin de vous !

      J'aime

  15. Je me suis sans doute mal exprimé pour mon premier message notre relation à débuté avant elle. Il lui courrait après pendant que nius étions sois disant heureux. Il n ‘ est pas marié .

    J'aime

  16. Mon ex PN vient de revenir de vacances il a vu sur mon Facebook que j avais des projets et que la vie continuait pour moi, cela a déclenché une haine (ou continuer ) envers moi de là il m a envoyé des sms remplis de mots ignobles pour me faire culpabiliser sur mon no contact , que je n avais pas voulu le revoir en vacances quand il était venu pour me voir, que je ne réponds pas à ses coups de fil. Ca m a fais tellement mal que j ai cru que j allais en mourrir. C est horrible de vivre des choses comme cela. Aujourd’hui je suis anéantie et lui continu sa petite vie maintenant qu il m a achevé. Oui quand ils reviennent c est pour terminer leur travail. La seule chose qui me fait tenir c est de savoir qu il ne reviendra plus cette fois ci.

    J'aime

  17. bonjour Scarlett et a toutes et tous
    je t envoi ce message car je suis quasi certain de revoir ma pn lors d une reunion vendredi prochain. je suis asez inquiet. ( arrive a 45 ans et avoir l angoisse de la revoir) cela fait plus de 5 mois que je l ai pas revue. je suis sure qu elle va essayer de me parler et je ne sais pas comment faire ou reagir. je suis tres fort pour donner des conseils aux autres mais quand c est pour moi meme c est pas la meme histoire. c est quelqu un qui m a retourne le cerveau m a trahie et abuser mais en meme temps je n ai pas envie d etre le gros con qui lui montre un cote malheureux et faible. ca lui ferai trop plaisir. elle sait tres bien le pouvoir qu elle avait sur moi. j en ai marre de fuir ces reunions pour ne pas la voire et en meme temps je veux lui montrer que la vie continue pour moi.
    je prends tous vos conseils et observations.
    perso j ai envie de garder ce no contact meme plus qu avant, mais au milieu de plein de gens si elle vient juste pour dire bonjour, quelle reaction?
    merci pour vos conseils
    et bon dimanche

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Odilkor,

      Déjà, il faut te souvenir que cette femme… est une femme ! Ce n’est pas un monstre. Tu ne risques rien physiquement.

      Je te conseille de veiller impérativement :
      – A y aller accompagné d’une personne de confiance. Si possible, quelqu’un qui sait ce qui s’est passé entre vous et qui pourra te soutenir.
      – A ne pas engager de conversation avec elle
      – Et à ne JAMAIS te retrouver seul avec cette femme, ni en tête à tête, ni seuls même au milieu de la foule

      Si elle te dit « bonjour », tu es libre de lui répondre ou non. Là, ça dépend entièrement de toi. Certaines personnes ne parlent plus du tout aux personnes qui leur ont fait du mal, par principe. D’autres arrivent à rester au moins cordiales… A toi de voir selon ce que tu ressens. Tu as le droit de ne pas lui rendre son « bonjour » d’hypocrite.

      C’est courageux de ta part de vouloir l’affronter mais ce ne sera pas pour autant un signe de faiblesse de prendre plus de temps pour te guérir avant cette épreuve…

      Dans tous les cas, je te soutiens !

      Bon dimanche à toi aussi.

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjour Okikor,Scarlett

        Dernièrement, j ai rencontré l ex PN au milieu de la foule, alors que je me promenais avec une copine qui a toujours su instinctivement ce qu il était et m a toujours soutenu.
        Il a dit bonjour par 2 fois  » comme un imbécile qu il est » avec son sourire narquois et comme le dit Scarlett le bonjour hypocrite.
        J ai été la seule à répondre.
        Après coup je me suis dit, pourquoi lui ai je répondu😳 mais c est ce que j ai fait alors mieux ne pas trop se poser de questions, une formule de politesse comme a un étranger qui nous saluerait.
        D ailleurs, quelques minutes après je n y pensais plus.
        Sur le moment, je l ai trouvé pathétique et minable!
        Ils ou elles le sont toujours !
        De plus, désormais, je le trouve laid, ( ne me plaisait que son visage d ailleurs) mais alors la SOS 😉
        pour vous dire Okikor, aussi bref soit le regard, leur laideur intérieure transparaît sur eux!
        Ça va aller pour vous c est sûre!

        J'aime

      2. merci beaucoup Melissa. j en reve de la voire laide. ca me faciliterait tellement la tache. Elle est maligne et sait ce qu elle m a fait. donc ca sera surement calcule.
        a moi d etre costaud. ce sera une epreuve ou il faut que je m en sorte plus fort.
        pour ma confiance je pense que ce sera un plus.
        merci encore pour ton message.

        J'aime

    2. A mon sens…
      Il y a « fuir » et « se protéger ».
      C’est pas exactement la même chose…

      Tu as deux points de vue qui s’affrontent :
      – Soit tu veux montrer qui est le bonhomme ici et tu tiens bon malgré ton cœur qui s’effrite tout doucement à la vue de ton ancienne dulcinée.
      Ton image paraitra forte mais tu auras le cœur en miettes.
      – Soit tu te dis, je m’en fous, mon confort personnel est plus important que l’image de guerrier que je peux avoir et je me fais du bien en ne la rencontrant pas…
      Ton estime de toi en prendra peut-être un coup mais ton cœur est sauf.
      Moi, j’ai choisi de ne plus le voir.
      Je pourrai le confronter, je pourrai lui montrer à quel point de suis belle/forte/indépendant/mieux-sans-lui mais non…
      Ça serait lui accorder encore trop d’attention.
      Son avis ne m’importe plus.
      Ma vie est parallèle à la sienne, il n’y a plus de raison qu’on se rencontre.
      DONC
      Mon conseil serait de maintenir le no contact le plus longtemps possible et de continuer à fuir ces réunions si tu peux les fuir.
      Si la c’est la fuite qui t’embête, dis-toi que tu t’épargnes l’inconfort de sa présence…
      😀
      C’est dur… Mais à lire comment tu en parles… Ça sera moins dur que de la revoir.
      Pèse le pour et le contre mais il me semble que la vie est trop courte pour s’encombrer de ce genre de poids inutiles
      😉

      J'aime

      1. bonjour Seraphine
        tu as peut etre raison et quand je te lis je vois une personne reflechie qui a bien analyse nos differents sentiments. Seulement la je sais que par rapport a mes fonctions je serai oblige de retomber dessus un jour ou l autre. est ce que je ne retarde pas l echeance? Je l ai deja tellement fait sur beaucoup d autres reunions et je m en suis toujours voulu par la suite. c est pas une question de bonhomme mais pourquoi je me priverais de faire quelque chose a cause d un tel personnage. le no contact fais moi confiance c est ma seule defense actuellement. nos histoires a tous ont beaucoup de points communs particulierement la tienne et celle de Johanna, c est meme incroyable. Toi tu es passe a une etape superieur et je vois que tu es sorti de ces illusions. moi je m en rapproche. Si je la vois comme Melissa ou Johanna le disent lors de la rencontre ( laide et hypocrite) ca peu etre une bonne raison de passer a autre chose.
        en tout cas merci pour ces conseils.
        bonne semaine.
        je vous racontrais cette reunion. peut etre qu elle ne sera pas la…
        ah oui merci Scarlett c est bon d en parler. ca me renforce.

        J'aime

  18. merci Scarlett mais je ne veux plus fuir. ce sera dur de la revoir car je pense souvent a elle avec differentes phases. colere, tristesse, deception, incomprehension, jamais la haine car sur ce coup la j ai moi aussi par rapport a ma vie familliale pas ete tres clean. je suis tombe dans le panneau les 2 pieds dedans.
    je ne vais pas y aller tout seul c est sure. je pense que je ne repondrais ni a un bonjour ni a un sms car la guerison est au bout de ce trop long tunnel mais comme je te l ai dit c est moi qui m y suis engage.
    je vais mieux aujourd hui avec memes des bons moments et c est comme ca que je veux etre percu. j espere que de la voire va pas me faire effet inverse. ce terrible manque des 1ers mois. mais comme tu me l a deja dit elle est avec un autre donc oui faut oublie.
    merci pour tout

    J'aime

    1. Bonjour,
      Odilkor, je compatis, de mon côté je reprenais le travail la semaine dernière et le plus probable était que mon collègue PN n’ait malheureusement pas déserté les lieux… Impossible de mon côté, dans le contexte actuel, d’envisager de démissionner…Bref !
      J’ai beaucoup angoissé en imaginant le moment où j’allais le croiser, cela faisait une semaine que j’en faisais des cauchemars horribles, beaucoup de colère aussi car, comme vous, je suis plus que jamais persuadée que le no-contact est la meilleure chose que j’ai « partagé » avec lui :p…
      Mais comme vous aussi, je ne voulais pas lui donner la satisfaction de me voir hébétée, apeurée, angoissée devant lui…Je voulais paraître forte si jamais je devais, par malheur, le croiser.
      Ce moment là a fini par arriver, et je l’ai trouvé moche et minable…belle formule Melissa « leur laideur intérieure transparaît sur eux » maintenant qu’on sait bien à qui on a affaire…C’est tellement cela ! 🙂
      Alors comme cela ne me serait pas naturel de ne pas répondre à un « bonjour » aussi minable soit-il, j’ai répondu et je me suis vite éclipsée poliment devant les gens présents. Je ne veux pas lui donner la possibilité de me faire passer pour folle ou dépressive devant mes collègues et mes supérieurs, non je ne lui donnerai pas cette joie.
      L’idéal serait bien sûr de ne jamais plus les croiser…mais pour l’instant il faut composer avec eux.
      Alors oui, étant donné votre état d’esprit aujourd’hui, vous allez y arriver ! Quelle fierté !
      J.

      J'aime

      1. merci Johanna pour ce soutien et me raconter ton experience. je connais ton histoire et effectivement pas facile de travailler avec un traite car pour moi c est ce qu ils sont quand ils nous ont fait croire pour mieux disparaitre par la suite. moi mes anciens collegues de l asso plus de nouvelles je pense que le travai de sappe a ete fait dans la regle de l art. pourtant dieu sait que j ai sorti de la merde certains. j ai meme quitter cette asso ou j avais vraiment l impression d etre important. c est comme ca.
        ton et votre experience me rassure, c est degueulasse mais on se sent moins seul et on se dit ouah eux aussi ils ont souffert car dans ces moments la on a l impression d etre tout seul a morfler.
        je suis de tout coeur avec vous et vos reponses me donneront la force, oui on a pas envie de passer pour faible devant eux, c est ma joie que je veux lui montrer meme si elle est a moitie reelle.
        en tout cas merci Johanna bon courage a toi. tu le merite tellement egalement. sois heureuse c est le pire que je te souhaite.

        J'aime

      2. johanna bravo vous avez réussi à l’éviter et c’est le plus important 🙂 vous pouvez être fière et je m’en réjouis pour vous 🙂

        J'aime

  19. Odikor, ils et elles probablement aussi ( car je m y suis moins penchée) CALCULENT constamment tout, c est nécessaire pour tout contrôler…
    Souvent des personnes, collègues communs à lui et moi, me passaient des petit messages que je ne comprenais pas vraiment, même si je savais qu ils faisaient référence à lui, Ils me glissaient : ah! Les calculateurs…
    Je comprends tellement désormais et Johanna, pour l avoir vécu ( en tout cas avoir été en contact avec lui sur mon lieux de travail, sans avoir la même expérience que vous), les bonnes personnes « savent », elles ne jugent pas et vous respecte, celles et ceux qui le croient ou  » s allient » à lui sont des personnes à éviter..
    Elles ont été dupées , comme nous l avons été d ailleurs, par les mensonges des PN.
    Lorsque je l ai quitté et que tout le monde l a su pour la plupart leur réaction a été de me sourire plus que jamais et par la suite j ai appris que la stupeur fut quasi générale de me savoir avec lui.
    Comme quoi il y a du bon et de bonnes personnes!

    Tirons tout de même le positif, ils nous rendent service quelque part😉, car cela nous permet d ouvrir les yeux sur des personnes que l on pensait de confiance.

    On y gagne encore! Vraiment!!

    J'aime

    1. bonjour Melissa
      oui ce sont des gens tres calculateurs et malins c est pour cela que je m en mefie et que je dois imperativement garder le no contact. Avec du recul je me rappel toutes les formes de manipulation qu elle a exerce pour jouer la victime et donc que je la defende. Chantage au harcelement sur une personne innocente. critique et medisances sur ses collegues de l asso alors que ceux ci sont benevoles et font comme ils peuvent etc…
      aujourd hui c est mon tour. j en suis sur car j ai beaucoup donner aider des collegues (:maladie grave, chauffeur de sois disant amis sans permis provisoirement…) et ces memes personnes aujourd hui ne donnent plus de signe de vie pourtant on a eu des tres bons moments. la aussi je sais qu ils sont manipules qu elle leur ment et se pose en victime. je suis le vilain petit cannard qui les as laisse tomber.
      c est des personnes qui n ont aucune empathie.
      je te remercie de tes ecrits bon courage a toi et le bonheur est devant

      J'aime

      1. Merci Johanna : j’essaie d’aller mieux mais je galère…je culpabilise d’avoir renoué, et je me sens honteuse d’avoir écouté ses demandes perverses même si je n’y ai pas répondu : il a suscité volontairement en moi un désir sexuel venant de sa part : sans me donner aucune satisfaction ce qui était prémédité : c’est de l’ordre du viol sexuel associé à de la violence psychologjque ça fait beaucoup d’agressions : donc je médite chaque jour davantage et je consulte vos témoignages sur le site afin d’avancer dans mon processus de guérison, car je sais que notre vécu ne peut pas être compris par n’importe qui malheureusement!
        si vous en parlez à l’extérieur attention conseil : ce sont nous les fous 😦 donc prudence : ne pas parler à n’importe qui, pourtant parfois on en a besoin…alors mieux vaut se donner rdv chez Scarlett 🙂 ici et maintenant 😉

        J'aime

      2. bonjour Ann
        surtout ne culpabilise pas car sortir d une telle relation et faire un vrai deuil n est pas evident. je pense que tant que nous connaissons pas leurs objectifs, nous sommes tous vulnerables. j ai beaucoup lu ces derniers temps et tous ceux qui ont renouer avec leurs ex pn disent que la rechute est plus brutale. il ne se remette jamais en question. ton temoignagne me conforte dans mon idee de garder le no contact verbal et ecrit.
        je te souhaite d aller mieux et courage. il faut se dire une epreuve de plus fait chier😊

        J'aime

  20. Merci Odilkor pour cette réponse pleine de gentillesse et d encouragements.
    Oui, c’est moche tout ça et nous allons devoir être très vigilants car il serait illusoire de penser qu ils ne chercheront pas à nous nuire à nouveau même s ils en ont « fini avec nous ». C’est dur de se rendre sur son lieu de travail avec la boule au ventre…mais mieux vaut s en tenir aux faits et ne pas sombrer dans la paranoïa. Comme toi ce qui m aide beaucoup c est de savoir que je peux compter sur quelques collègues : en effet certains m ont fait part de leur incompréhension voire de leur agacement face à l attitude qu il a pu avoir avec moi. Il va avoir du mal maintenant à me faire jouer le mauvais rôle..enfin on n est jamais à l’abri de rien. Mais il a commis des erreurs qui dénotent un peu avec son image d homme parfait…à moi de n en commettre aucune désormais.
    Courage à toi aussi ! Chaque jour notre tête et notre estime de nous-même se redressent un peu plus.
    Soyons heureux 🙂
    J.

    J'aime

    1. bonjour Johanna
      c est incroyable la ressemblance de nos histoire et la methode mis en place de nos pn. Comme toi ca ete sur une longue periode presque 2 ans ou j ai eu tout et surtout rien. me faire rever et le jour de ma separation avec ma femme, et bien plus rien on est plus rien. Je te trouve tres forte a avoir pu continuer a travailler a cote de lui, et j imagine bien ta souffrance.
      Moi j ai arrete mais certaines de mes fonctiond font que innevitablement je serai oblige de la recroiser. j ai fui sur beaucoup de reunion car trop fragile pour l affronter.
      mais la stop, Scarlett et tout vos commentaires me disent stop. memes si on a ete manipule ce ne sont pas des surhommes.
      le no contact je le respecterai et je sais que meme si elle me dit un bonjour hypocrite elle n aura pas de retour. j ai trop souffert pour lui accorder le moindre mot.
      normalement c est vendredi que je la vois bien entendu si elle est la.
      je pense que plus la date va se rapprocher plus mes nuits seront courtes mais pas grave . j ai envie de lui montrer surtout que malgre ce qu elle m a fait je suis bien dans ma tete. ( j y vais avec des bons collegues marrants qui connaissent mon histoire)
      je te souhaite plein de bonnes choses et surtout d etre heureuse.
      Surtout qu on est tous pareil on avait une super joie de vivre avant de connaitre ces sombres personnages. il faut la retrouver.
      je communiquerais prochainement je pense.

      J'aime

      1. Bonjour Odilkor,
        il est évident pour moi que je souhaite du plus profond de mon coeur ne plus revoir cet homme…alors je te rejoins Séraphine, je rêverais de pouvoir mettre ma vie « en parallèle » de la sienne de telle sorte que nos chemins puissent ne plus jamais se croiser et que son image ne soit plus qu’un très mauvais souvenir…
        Mais c’est impossible, tout simplement parce que si je déserte l’unité dans laquelle je travaille, je vais assez rapidement avoir du mal à justifier mon salaire, bien utile au demeurant 🙂
        Cela me pèse au quotidien…et j’ai peur de ce qu’il pourra faire pour me nuire…
        Mais comment faire autrement ?
        Comme toi Odilkor, je n’ai aucune fierté à l’idée d’affronter cet homme pour le fait de l’affronter. Je ne me sens pas l’âme d’une guerrière…Que ma vie serait plus douce si je le savais loin, très loin de moi !
        Mais dans ce contexte là, ma fierté c’est aujourd’hui de pouvoir marcher la tête haute dans les couloirs de mon entreprise, malgré toutes les horreurs qu’il m’a fait endurer.
        Et oui, toi aussi tu as le droit de reprendre le chemin de l’association où tu jouais un rôle qui semblait t’épanouir, si tu t’en sens le courage. Pas par défi mais par besoin de reprendre ce qui te tenait à coeur. Et je te souhaite du fond du coeur qu’elle ait déserté les lieux pour aller « nuire ailleurs » !
        Enfin, bien sûr, il faut s’entourer de personnes « amies » pour ces épreuves ! L’idée d’avoir leur regard bienveillant qui soutiendrait le nôtre en cas de mauvaise rencontre est un immense réconfort !

        Scarlett, peut être que je me trompe et que je suis trop optimiste…mais j’ai envie de croire que le no-contact peut être aussi émotionnel et que si je n’affecte jamais l’ombre d’un sentiment en sa présence, en réaction à ses dires ou ses actes, dans les cas malheureux où je serai obligée d’assister à la même réunion que lui…alors il ne m’atteindra plus. J’ai décidé de me répéter intérieurement « blablablabla » et de me focaliser la dessus dès qu’il ouvrira la bouche maintenant…Voyons si cela marche !
        Et j’espère aussi que la qualité du travail que je fournis depuis 6 ans dans cette structure maintenant permettra à certains de passer outre les horreurs qu’il pourra vraisemblablement raconter à mon sujet.
        Je vous souhaite plein de bonnes choses à tous pour cette nouvelle semaine qui commence !
        Bon courage !
        J.

        Aimé par 1 personne

      2. Bonjour Johanna,

        C’est bien ce que je dis : le no contact est avant tout émotionnel. Toutes les règles à suivre ont pour objectif de vous amener à un détachement émotionnel, ceci est le but à atteindre. Le no contact sert à vous protéger car les attaques du pervers narcissique sont dirigées contre vos émotions. Il est évident que le jour où il n’a plus de prise émotionnelle sur vous, il n’est plus rien à vos yeux. Rien de plus que toutes les autres personnes que vous croisez tous les jours et auxquelles vous ne vous intéressez pas.

        Le détachement émotionnel = je ne réagis plus aux provocations du pervers narcissique. D’où le fait de l’ignorer et de ne pas céder à ses tentatives de conflits.

        Aimé par 1 personne

    2. Courage Ann, je vous souhaite de retrouver en vous au plus vite les ressources qui vous permettront à nouveau d expulser ce triste personnage de votre esprit, de vos tripes !
      Quelle épreuve, je sais…
      J.

      J'aime

  21. Cher Odilkor, Johanna, Melissa, Scarlett,
    BREF chez vous tous,

    :p

    Évidemment, le fait que ce soit un collègue entrave quelque peu l’idée que je me fais du no-contact !

    A vrai dire, si je suis si insistante sur le fait de limiter les contacts physiques, c’est que pour avoir testé les deux aspects (avec et sans sa présence), je trouve que c’est le plus confortable.
    Alors oui.
    Si tu es en face de lui en réunion devant ton boss, je comprends bien que ça va être difficilement gérable (et je te plains le plus sincèrement du monde Johanna :/ ).
    Ce que j’avais cru comprendre du premier post d’Odilkor, c’est que la potentielle réunion où il aurait pu la voir, était évitable… Du coup, dans une logique d’évitement maximum (à défaut de no contact tout cru), j’aurais plutôt conseillé la préservation.

    Cela dit, je suis tout à fait en accord avec Scarlett et toi quand vous parlez de no-contact émotionnel.
    Simplement, personnellement, je ne pense pas que j’aurais pu m’en détacher sans passer par un no-contact physique même si ça a été un DÉCHIREMENT de quitter amis, club de sport et les bons souvenirs que j’y avais.
    A vrai dire, je SAIS au fond de moi que je ne pourrai plus jamais y remettre les pieds. Même si je peux me dire que je le trouve minable et pathétique, je ne sais pas comment je réagirais si je me retrouvais dans son « aura »…

    J'aime

  22. bonjour Scarlett et bonjour a toutes et tous qui m ont soutenu sur ma rencontre avec mon ex pn. Vendredi dernier je l ai revue. Ma semaine a ete compliquee car je n ai pas trop dormi. l angoisse de la revoir apres 6 mois de no contact.
    Elle etait la. Des qu elle est arrive j ai entendu sa voix demonstative comme a chaque fois. Mais bizarrement lorsqu elle m a vu plus rien, elle ne se doutait pas que je serai la puisque j ai fui toutes les dernieres reunions. j y suis aller accompagne avec des bons collegues et cela m a permis de ne pas trop angoisse. je dirai meme que j etais detendu et souriant. elle est responsable et n a fait aucune declaration ce jour la bizarre elle qui prend souvent la parole.
    j ai fait une intervention devant 108 personnes qui a ete apprecie car j ai mis un peu d humour. a la pause cafe j ai remarque qu elle me regardait mais je ne lui ai prete aucun interet. je l ai ignore et j etais en bonne compagnie. j ai appris par un ancien collegue de l asso le scoop mais que l on connait grace a Scarlett….elle va se marier.
    ca m a fait sourir car je connaissais son but.
    A la fin de la reunion nous avons manger dans une grande salle et la j ai vu un regard difficilement analysable: je l ai trouve triste, ou tracasse ou calculatrice je sais pas trop bien dire. bref toujours est il qu elle est sortie pour fumer en me regardant moi l indifference complete pas involontaire mais je voulais pas me retrouve avec elle. quand elle est rentrer je suis sortie et la nous avons echange des regards froids.
    tout le monde est rentre chez soi.
    Ma position actuelle est compliquee. je suis content d avoir fait ce que j ai fais mais en meme temps je suis chagrine de ne pas avoir recu de sms meme si je n y aurai pas repondu. l histoire du mariage me plonge dans de vieux reves.
    je croix que mon coeur brise se ressoude car je vais mieux mais que les cicatrices les fellures les fractures seront toujours bien presentes.
    Ces illusions ces reves du depart vous marquent a jamais. Cette jalousie que j ai est appaise grace a vos temoignages sur le pourquoi du mariage. heureusement car sinon je virerai encore une fois dans une profonde depression.
    Merci Scarlett je relis souvent des anciens temoignages et il y a toujours un truc exactement pareille qui cole tout a fait avec elle.
    oublie la c est ce que je me dis tous les jours.
    merci de me donner vos opinions.

    J'aime

    1. Bonjour Odilkor,

      Bon, c’est un soulagement de savoir que tu n’as pas reparlé à ton ex pendant cette réunion mais comme tu le vois, gérer ses émotions n’est pas chose facile… Tu as clairement vu que ton processus de guérison est encore en cours et j’espère que le fait de l’avoir revue ne va pas te faire retourner en arrière (émotionnellement) dans les semaines qui vont suivre.

      Pourquoi pensais-tu recevoir un texto de la part de ton ex ? De quoi/qui es-tu jaloux et pourquoi ?

      Intellectuellement, je sais pourquoi tu as autant de mal à renoncer à tes illusions mais humainement, j’avoue que j’ai du mal à le ressentir car de mon point de vue, une fois qu’on a identifié un mensonge, il suffit d’y renoncer (même si ça prend du temps mais il n’y a pas de regret à avoir pour une illusion) et d’accepter la réalité. Même si elle est terrible, j’ai toujours préféré la vérité au mensonge. Mais chacun a sa propre sensibilité et je respecte tout à fait la tienne. C’est un peu comme Framboisier (si elle passe par là), vous avez du mal à lâcher l’illusion et à vous focaliser sur ce qui est vrai, sur l’amour qui vous entoure réellement. C’est ce qui rend vos témoignages encore plus tristes. Que vous ne puissiez pas voir qu’il y a des personnes qui vous aiment et vous apprécient pour ce que vous êtes, contrairement aux pervers narcissiques qui vous ont juste exploités.

      Savoir une chose et l’intégrer sont 2 processus différents. Peut-être qu’un jour, tu pourras enfin lâcher ce tissu de mensonges pour de bon… Je te le souhaite en tout cas parce que ça n’en vaut vraiment pas la peine.

      J'aime

      1. Coucou,

        moi mon ex PN m ‘a appelé pour venir récupérer ses affaires. il a fait tout pour me charmer. Quand j’ai raccroché j’etais perplexe mais comme ma petite voix intéreure ne se trompe jamais et que j’ai décidé de l’ecouter, pendant le we j ‘ai eu un pressentiment qu’il avait déja une autre femme dans sa vie, j’ai envoyé un texto pour lui demander franco. Il n’a pas répondu et comme la non reponse est déja une reponse. J’ai compris, même si sur le coup ca m’a fait un peu mal au final ca été libérateur.
        J’ai cassé les chaines qui me reliais à lui. Je me suis sentie libre. Enfin.
        Que va t’il offrir à sa nouvelle compagne ? Je l ‘a plains sincérement
        Quand il va faire tomber son masque elle souffrira comme moi et ses exs ont souffert. Pour ma part l’avenir est devant moi. Il existe sur cette terre une personne qui nous aimera pour nous et ne nous voudra pas de mal car ce n’est pas cela l’amour. L’amour c’est la bienveillance le respect …. Merci Scarlett pour tes conseils qui font qu’aujourd’hui je suis bien dans ma vie et surtout libérée.

        J'aime

      2. Coucou

        Ah, on ne peut pas arrêter un pervers narcissique ! Il manipule 24h/24, 365 jours par an. Il n’est absolument pas digne de confiance et bien fou celui qui lui confie son cœur. C’est essentiellement pour cela que je recommande de couper tout contact émotionnel entre vous et eux. Tant qu’il y a une toute petite ouverture dans la porte, ils vont s’y engouffrer pour le jeu, juste pour voir s’ils sont assez forts pour vous ramener dans leur toile.

        Soyez prudents !

        J'aime

      3. Je suis tout à fait d accord avec toi. D ailleurs il me le disait souvent  » mon cerveau réfléchi tout le temps » Moi de mon côté j ai réellement ouvert les yeux et le fait qu’il ait une nouvelle proie est libérateur. Et pour lui il a une nouvelle proie dont il doit s occuper. Ça prends du temps les « plans machiavéliques  » Je la plains sincèrement. Pourvu qu’elle ouvre les yeux rapidement. Mais ce n est plus mon problème…. Ça fait bizarre quand on y pense de savoir qu il existe des  » robots » dénués d émotion. Avant lui je ne savais pas que cela pouvait exister. Ça a un côté terrifiant. Heureusement la vie fait bien les choses, il ne fait plus partie de la mienne. Et m aura apprit entre autre d écouter toujours ma petite voix intérieure qui me disait au début  » non n y va pas cet homme est un homme psychopathe et malsain.

        J'aime

      4. bonjour Carrie
        Comme le dit Scarlett et tout ce qu elle dit est tellement vrai. j ai eu des signes precurseurs comme il faut pas s attacher a moi ou je suis nul en amour mais cela m a pas effraye au contraire je voulais lui prouver que je n etais pas comme les autres
        (mauvais) quelle erreur quand j y repense.
        Mais comme toi je ne pensais pas que de tels personnages pouvaient exister et si ma reconstruction est si longue c est que j ai toujours du mal a realise ce qu elle m a fait.
        Mais elle l a fait. et la tout va tres vite hebergement et la le mariage avec son nouveau copain alors oui je pense qu il va souffrir. il me parle plus m evite meme. mais c est plus mon probleme
        la reconstruction sera longue mais maintenant je sais qu elle existe.
        Courage a tous ceux qui ont eu cette sale experience.

        J'aime

      5. Moi je me dis que toute expérience de la vie doit nous apprendre quelque chose. Je m écouterai dorénavant. Il faut se protéger et ne plus laisser rentrer de mauvaises personnes dans nos vies. Nous avons le droit et le devoir d être heureux. Courage odilkor. Il y a quelqu un fait pour toi quelque part …

        J'aime

      6. Oui… Et c’est bien ça la clef de la guérison. Ne plus s’accrocher à quelqu’un qui est non seulement indisponible émotionnellement, mais en plus terriblement malveillant ! L’amour existe mais pas avec un pervers narcissique. Il faut lâcher prise.

        J'aime

      7. re
        oui vous avez raison, mais mon cote je ne lache rien, rencunier😁 ne me facilite pas la tache. j ai affronte beaucoup d epreuves diverses et variees, mais je dois reconnaitre que celle ci c est la pire que j ai rencontre. je veux y arriver. aujourd bui c est la 1ere fois qu on me dit on te retrouve. j avais la peche. mais j ai toujours des hauts et des bas, ca fait 6 mois il est grand temps que ca s arrete.😁
        en tout cas ce blog est un vrai soin.

        J'aime

  23. Bonjour Odilkor, bonjour à tous,
    Quelle bonne nouvelle de savoir que tu as pu éviter soigneusement cette femme ! J’imagine que cette expérience réussie va t’apporter beaucoup d’apaisement. J’en suis ravie.
    De mon côté, j’ai surévalué mes capacités à supporter l’idée même de son existence dans mon entreprise au quotidien et bien sous-estimé son pouvoir de nuisance à mon encontre.
    L’idée de pouvoir le croiser chaque jour me coûte énormément. Alors certes, il ne cherche pas le contact direct (ouf ! Oui je suis persuadée qu’il a trouvé une nouvelle proie qui doit l’occuper beaucoup) mais prend un malin plaisir à venir saluer et passer du temps avec les collègues qui ont des bureaux voisins du mien… J’ai eu le malheur la semaine dernière de le voir arriver, pendant ma pause déjeuner dans la salle café de mon unité pour venir y déjeuner avec deux de ses collaboratrices…il n’avait aucune raison d’être là (il a sa propre salle café en face de son bureau quelques étages plus bas)…si ce n’est me narguer. Et tout le monde le trouve toujours si sympa…En partant, il s’est approché de moi pour me dire à voix basse que c’était affligeant que je fasse la gueule.
    J’ai l’impression d’être comme prise au piège, obligée de le croiser alors que sa simple vue me donne la nausée…Je vous avoue que ce n’est pas facile et je multiplie les crises d’angoisse, j’ai largement perdu l’appétit et je dors de plus en plus mal. Parfois je me dis que la seule solution viable serait que je me fasse arrêter mais c’est impensable (j’ai pris de grandes responsabilités dans mon unité et lâcher maintenant serait me tirer une balle dans le pied !) et ce serait lui faire un trop beau cadeau…
    Je me pose beaucoup de questions sur moi, comment est il possible que cet homme misérable puisse me mettre dans des états pareils…je me croyais plus forte.
    Oui moi non plus je ne savais pas que de telles personnes pouvaient exister sous des airs de gendre idéal.
    Quelle horreur…
    J.

    J'aime

    1. Bonjour Johanna,

      Le meilleur remède à la crise que vous traversez est la réalité. Accrochez-vous à la réalité et voyez concrètement qu’il ne peut rien vous faire.
      Il joue avec vos nerfs parce que comme tout bon prédateur, il « flaire » la peur chez vous. Les pervers narcissiques et les psychopathes ressentent intuitivement la peur de leurs victimes et s’en nourrissent. Donc, redescendez parmi nous 🙂

      Faites votre travail comme d’habitude, ou encore mieux, de manière à ce que personne ne puisse rien vous reprocher là-dessus. Ignorez cette personne, ne répondez pas à ses provocations. INDIFFÉRENCE TOTALE ! Mettez-vous dans votre bulle quand il est dans la même pièce que vous, pensez à autre chose, pensez à votre travail, à vos projets, à vos accomplissements. Si vous en êtes là, c’est que vous êtes compétente et appréciée.

      Vous ne pouvez pas empêcher cette personne de vous piquer au vif, d’essayer de vous atteindre car il est fait ainsi. Par contre, vous avez le pouvoir de réagir comme vous le choisissez. Vous n’allez pas renoncer à votre poste juste parce qu’un c*****d vient vous narguer !

      J'aime

    2. bonjour johanna
      je te remercie pour ton message. j etais pas tranquille avant de la revoir. te dire que ca m a rien fait est faux parcontre je lui ai rien montrer a part etre heureux et indifferent.
      je sais que de cette relation il en restera toujours quelque chose a vie mais du moment que ca ne me fasse plus souffrir c est ce que je souhaite mais c est long.
      je pense a toi car nos histoires se ressemblent beaucoup j imagine bien la difficulte pour toi. C est un c…..d de 1er ordre un traite. Tu n as rien a regretter c est lui qui perd. c est pour cela qu il te pique il ne comprend pas pourquoi tu es toujours presente dans la boite. Sa destruction n a pas marche et la tu peux etre fier de toi meme si je sais que c est dur par moment. c est des vagues avec des hauts et bas. Courage ca va passe, moi je sais que tu es quelqu un de bien avec des valeurs et sentiments. Surtout ne les laches jamais. Si tu as envie de parler il n y a pas de probleme je ne vois pas de probleme a ce que Scarlett te donne mes coordonnees.
      Mes amis m aident mais ne comprennent pas ce manque que l on peut ressentir parfois et discuter avec quelqu un qui a eu la meme experience je suis sur est moteur dans la reconstriction. 2 psychotetapeutes vus mais leurs reflexions meme si elle sont justes restent je sais pas comment dire distantes froides ….heureusement qu il y a ce blog. on a tellement de choses a dire. je te souhaite beaucoup de bonheur et reste forte tu l as deja bien prouve.

      Aimé par 1 personne

      1. Avec le temps, la douleur et le manque s’estompent et disparaissent. Passées les phases de colère, puis de mépris, on finit par les voir tels qu’ils sont, et là on se demande ce qu’on aurait bien pu faire avec eux. Personnellement, du statut de piédestal, je l’ai mis au rang d’insignifiant, et j’ai même parfois de la pitié et de la compassion qu’il soit autant dans la confusion, c’est triste au final. On ne peut cependant pas nier qu’on les a aimés, et probablement qu’une part de nous les aime encore, mais plus de la même façon, ça ne fait plus mal et on peut continuer à vivre normalement ! Bon courage à tous 😉

        J'aime

      2. bonjour eveiloriental
        je suis a 2000% d accord avec toi. C est exactement ca, lors de ma derniere reunion je l ai vu triste depite et meme si c est encore un role qu elle joue je ne peux m empecher de penser: »quelle conne si elle savait ce que j aurai pu lui apporter comme bonheur »
        Elle a fait le choix de manipuler quelqu un d autre. Qu elle assume mais vu le personnage elle va etre en chasse tres rapidement car madame demande beaucoup
        bon courage a tous

        J'aime

    3. Bonjour Johanna,
      De retour sur le blog après presque un mois d’absence (problème internet 😦
      J’espère que tu tiens le coup au travail?
      Je le vois très bien ce pn tel que tu le décrit : j’en ai tellement croisé des comme lui, dont un qui ne m’a pas raté, comme tu le sais!
      Moi aussi j’ai eu ma phase de culpabilité : comment ai-je pu me mettre dans un état pareil pour ce type …
      Mais TU es forte puisque tu l’as démasqué.
      Nous ne devons pas tomber dans ce piège : nous dénigrer nous mêmes.
      Si ils ont pu nous mettre dans des états pareils, c’est qu’ils sont « montés à l’envers », dans son livre J.C. Bouchoux le résume ainsi :  » la perversion narcissique se situe au croisement de la folie et de la névrose ».
      Je voulais aussi te donner et à tout le monde sur le blog, les coordonnées d’un livre qui m’a beaucoup aidé dans ma reconstruction : « La Solution Intérieure » de Thierry Janssen. Il est sorti en Poche depuis quelque temps. Rien à voir avec les pn mais en revanche, ce livre peut te faire du bien physiquement et moralement.
      De tout coeur avec toi.
      Ann

      J'aime

      1. Merci beaucoup Ann pour ces gentilles et encourageantes paroles qui me vont droit au coeur 🙂
        je note pour la référence de l ouvrage !
        Françoise, ce que tu dis me parle beaucoup, je sens que le temps qui passe me fait du bien…et qu il ne sert à rien de renier les sentiments que nous avons eus…
        Bon courage à tous,
        J.

        J'aime

  24. Johanna
    Tu dois te battre pour garder la santé et le morale,et remonter tes manches, courage, il est tellement difficile de trouver un travail de nos jours
    Lève toi le matin et visualise ta journée dis toi que lui ne peut rien te faire c est un malade. Il ne changera jamais et fera du mal.
    Toi tu as le pouvoir de continuer ta vie et te dire que la vie est géniale il y a des hauts et des bas mais personne n a le pouvoir de nous faire du mal si nous le décidons.
    Applique bien les conseils de Scarlett.
    Quand mon esprit vient me faire penser a mon ex PN, je dis STOP et je pense de suite à quelque chose d autre de positif et ça va beaucoup mieux. Chaque soir je risque de le croiser car son fils est dans la même école que le mien et bien je trouve des subterfuges pour ne pas y aller en mme temps que lui. A un moment donné je pleurais souvent et un jour je me suis dis STOP ça suffit arrête de pleurnicher regarde ta vie elle est qd mme sympa. Et depuis je vais beaucoup mieux. Courage et volonté de grosses bises à tout le monde

    J'aime

    1. Bonsoir,
      Merci pour vos paroles réconfortantes et positives ! Oui, il est beaucoup question de volonté et de lâcher prise. . . Et accepter qu on s est trompé, qu on a perdu des plumes certes mais qu il ne tient qu’à nous de rebondir. Il faut se focaliser sur le positif et cesser de tourner en boucle sur ce qu on aurait dû faire et sur les incompréhensions si nombreuses, accepter aussi qu il n y a rien à comprendre.
      Avec plaisir Odilkor pour un échange de nos contacts personnels, je sais trop bien ce que c’est de ressentir que nos proches, malgré toute leur bienveillance, ne comprennent pas forcément ce qu on a pu vivre…et les obstacles que l on a encore à affronter !
      Bonne soirée,
      J.

      J'aime

      1. Bonjour Johanna, pas de problème pour moi à ce que Scarlett te donne mes coordonnées.
        Je me suis fait une raison et je peux te dire que ça va bien mieux.
        Alors à bientôt peut être pour un prochain échange.
        T’inquiète je sais qu on peut guérir.

        J'aime

      2. Ah bon? sur mon adresse mail?
        merci de me la renvoyer. je comprends pas je ne recois pas tout les commentaires sur mon telephone.
        desole
        bonne journee

        J'aime

      3. Je lui ai envoyé ton adresse mail et elle m’a confirmé l’avoir bien reçue.

        Elle se mettra directement en contact avec toi, peut-être qu’elle n’a pas le temps pour l’instant…

        Bonne journée à toi aussi !

        J'aime

  25. Merci Scarlett pour ces paroles pleines de bon sens ! J espère que vous allez bien.
    Et oui, de retour chez moi, ne l ayant pas croisé aujourd’hui, je me dis que c’est quand même dingue qu il puisse me mettre dans un état pareil…
    Finalement, il aura le pouvoir que je veux bien lui donner… Il n est pas mon supérieur et même s il est adooooré par tout le monde, son pouvoir de nuisance sur ma carrière est inexistant. Enfin, j espère…on n est à l abri de rien avec ce type ! Avec ses manigances incroyables, je ne serais pas étonnée de le savoir ministre d ici peu 😉
    Bon et il faut que je me remette au sport ! Ça défoule et aide à dormir. Et puis, dehors les idées noires 🙂
    Merci Scarlett et bonne soirée à vous tous.
    J.

    J'aime

    1. Vous avez mis le doigt sur le secret : « Il a le pouvoir que vous voulez bien lui donner ».

      Si vous décidez qu’il n’est rien et qu’il ne sera plus jamais rien, alors soit, il ne sera rien.

      Si vous décidez qu’il a le pouvoir de bouleverser vos émotions, alors il en sera ainsi.

      Vous avez le pouvoir sur vos propres émotions !

      J'aime

  26. Bien que chaque témoignages comportent une nuance les uns par rapport aux autres , ils se rejoignent pourtant tous . Il s ‘ agit toujours de rapports de forces , JAMAIS d ‘ amour ! Hélas , que de temps faut t ‘ il pour prendre conscience de cela ! Ce n ‘ est pourtant que de cette façon qu ‘ il est possible de se reconstruire ! Et sortir de cet engrenage infernal . Car cela équivaut a vivre en enfer ! Que de vies détruites … Je tiens cependant a apporter un message d ‘ espoir . Je suis restée pendant des années et des années dans cette prison et malgré tout je suis arrivée a en sortir ! Mais que faut t ‘ il de temps et de courage ! Et surtout de conscience claire du problème , c ‘ est le premier grand pas !

    J'aime

    1. Bonjour Andréa,

      Exactement, il n’est jamais question d’amour. Je parle d’un jeu cruel dirigé par des êtres qui ne ressentent rien, si ce n’est de l’envie et de la rage. De cette rage découle un besoin de destruction irrépressible. Toute beauté, toute joie de vivre, toute spontanéité doivent être brisées. La vérité est terrible et effroyable mais elle est ainsi. La partie la plus difficile à admettre est que cela puisse exister. Le mental doit se restructurer et prendre en compte cette nouvelle donnée. C’est ce processus d’acceptation qui est le plus long. Après, plus rien ne peut surprendre de la part des pervers narcissiques : sans foi, sans morale, sans conscience.

      J'aime

  27. Et toi Scarlett, comment t en es tu sorti ? Tu as l air si forte
    Mon ex PN vient de m écrire un mail alors qu’il est avec une autre en me disant que il m avait aimé , qu il pensait encore a moi. Je sais que c est faux tout ça mais ça fait cogiter heureusement qu’il y a ton blog pour ne plus se laisser avoir

    J'aime

    1. Carrie,

      Merci pour ton retour.

      Ce qui m’a permis de m’en sortir, c’est un sursaut d’amour et d’instinct de survie. Je me suis rendue compte que je valais bien mieux que des mensonges et de la manipulation. Être démolie par une tierce personne ne fait pas partie de mes objectifs, encore moins vivre dans l’illusion. Je préfère mille fois vivre malheureuse dans la vérité que droguée par le mensonge. Je prends cette expérience comme un égarement.

      Donc, j’ai appliqué le no contact il y a de cela bientôt un an et je ne suis jamais revenue sur la promesse que je me suis faite à moi-même d’aller de l’avant et de ne plus jamais me laisser faire. Mais pour moi, le no contact a été total. Si j’avais laissé une porte ouverte, j’en serais encore à écouter chaque battement de cœur de cette personne et j’aurais définitivement perdu toute estime personnelle. Et puis, franchement, écouter des mensonges pour justifier d’autres mensonges, non merci :).

      Une fois que tu comprends le mécanisme de l’emprise et surtout que tu acceptes que cette personne ne t’a jamais aimée, tu ressens juste du dégoût puis de l’indifférence. Les pervers narcissiques n’ont pas de substance, pas de consistance, tu ne les connais jamais, le lien que tu crois avoir avec eux est faussé et destructeur. Ces gens sont inexistants dans le fond.

      Aimé par 1 personne

    2. Bonjour Carrie, Scarlett,
      Je ne sais pas pour vous, mais moi je n ai jamais ressenti de sincérité lorsque il me disait:  » je t aime  » meme dans les moments intimes et malgré  » la mise en scène », dans l emprise alors, je me suis TOUJOURS dit, je l entends mais je ne le ressens pas.
      Je crois qu avec le temps qui passera, quand vous relirez votre commentaire, vous vous direz probablement:  » comment ai je pu être, ne serait ce que déstabilisée par le contenu de son mail, alors qu il me l écrit en étant avec une autre.
      Cela vous apparaîtra comme une évidence, aucun respect pour vous, pour l autre et pour personne meme pas lui meme!!
      Quand on aime vraiment, peut on faire ca??
      Courage Carrie!
      Bien à vous

      J'aime

      1. Bonjour Mélissa, Carrie,

        Les mots du PN ont la même valeur que les ordures de votre poubelle et encore… On peut au moins recycler ces ordures :).

        Ce qu’il dit a ZÉRO VALEUR, ce n’est qu’une suite de mots sans émotion. Il dit « je t’aime » parce que c’est le script, c’est ce qu’il doit dire à ce moment-là pour vous escroquer. Il n’y a rien de plus à voir, ni à interpréter. C’est du fake à tous les niveaux !

        Il ouvre sa messagerie, et vous tape 2/3 mots dans le but de vous berner, puis il se relit, sourit et envoie juste pour voir si vous allez gober ses sornettes. Si vous répondez, il jubile même si vous répondez en un mot. Au moins, vous avez répondu. Au moins, il compte toujours pour vous, il vous contrôle toujours et s’il le voulait, il pourrait vous récupérer mais il n’a pas le temps parce qu’il est trop focalisé sur le shoot d’adrénaline que lui procure la nouvelle proie. Il en a probablement plusieurs autres sur le feu. Un jour, il s’ennuiera, ouvrira de nouveau sa messagerie, consultera la liste de ses victimes « en attente » et vous relancera en accentuant la stratégie pour se prouver que vous êtes encore sous sa coupe. Il vous séduira de nouveau à coups de belles paroles puis une fois que vous serez retombée dans ses bras, vous ne l’intéresserez plus et le cycle de rejet reprendra son cours.

        Tout ce qu’il veut, c’est s’amuser. Sauf que ses jeux impliquent pour vous, de vrais sentiments.

        Aimé par 1 personne

      2. bonjour Scarlett
        ta reponse est pour toutes les victimes un memoire qu il ne faut surtout pas oublier.
        En tout cas moi j en suis sur a 2000%.
        Jamais mais jamais je ne lui donnerai la jouissance d un mot. L indifference la plus totale pour notre bonheur. Perdu vous avez dit perdu, oui elle m a definitivement bien perdu. Bonne exploitation ma grande…

        A bientot et courage a tous. on guerrit je vous le garanti. Et merci Scarlett et tous les soutiens

        J'aime

      3. C est exactement ca, Scarlett et ce n est vraiment quand on le réalise ( depuis le début finalement), mais quand on le débusque totalement, qu il devient ce qu il est réellement: un piètre joueur!
        Un  » bolosse » 😉 comme j aime le nommer.
        Carrie pendant qu ils ou elles sont avec nous ils font la même chose avec d autres😉et ainsi de suite..
        Hé oui incroyable mais vrai!
        Tous les PN, les cons en fait sont pathétiques pour leur vie entière!
        Personnellement mes yeux brillent à nouveaux pour le meilleur, présent et à venir, je me retrouve, j aime celle que je suis et en plus je me sens plus forte!
        Je me sens très sincèrement grandie, j ai retrouvé la paix, avant lui j étais mariée à un autre genre de manipulateur, je l ai réalisé ( grâce au dernier )…
        La leçon fut pénible mais nécessaire, ça ne m arrivera plus!
        A vous non plus tôt ou tard
        Bien à vous

        J'aime

      4. C’est exactement ça, Mélissa. Les pervers narcissiques n’existent que dans les yeux de leurs victimes. Leur unique « gloire » est de réussir à créer toute une série TV dans la tête de leurs victimes qui confondent fiction et réalité. Un jour, on comprend qu’on a vécu dans un film auquel on a contribué comme actrice, scénariste et productrice 🙂

        J'aime

  28. Je te remercie de ta réponse ça me motive.
    Je vais de suite effacer son mail pour ne pas être tenté de le relire.
    Alors qu il veut juste me culpabiliser et que je reste sous son emprise.
    Je relirai ta réponse si besoin … Tu as de la force en toi vraiment

    Aimé par 1 personne

  29. Merci Scarlett, Melissa

    C est exactement ce que je me suis dis en lisant son mail comment il peut m écrire tout ca, en étant avec elle
    Et encore je ne vous ai pas raconté tout le mail ou il me disait qu il regardait des vidéos de moi encore maintenant. Etc etc ….Si sa nouvelle copine lisait son mail elle le quitterait sur le champs. C est vrai qu en lisant son mail ca m a déstabilisé même en sachant que tout ca est faux. Merci pour vos commentaires que je relis des que je suis dans mes pensées ca me fait redescendre dans la réalité. Car vous avez toutes les deux entièrement raison. Je n avais jamais rencontré quelqu’un comme ça. C est terrifiant de savoir qu un être dénué de tous sentiment et n est la que pour détruire puisse exister.

    J'aime

  30. Bonjour, j’étais en no contact avec le pn.. Enfin je le suis encore.. Il a envoyé un message ou il me disait que j’étais là seul qu’il aimait que je devais lui téléphoner . Après trois mois à avoir nié notre relation et dit à sa compagne et à d’autres que j’étais une dingue il m’envoie cela . Bien entendu je n’ai pas répondu.. Nouveau message.. Je ne réponds pas. Deux jours après j apprend qu il a raconté qu’on le harcelait sur son numéro de boulot.comme par hasard c’est avec ce tel qu’il m’envoie ces messages. J’ai reçu un autre message aujourd’hui il me dit qu’il est désolé il sait trompé de numéro et que moi.je n’existe plus. C’était pour une autre femme. Aucune réponse de ma part.Pensez vous qu’il cherche à me piéger ?mercii

    J'aime

  31. bonjour je suis une québécoise qui s’est fait arnaquer par plusieurs pn maintenant contact zéro indifférence conséquence tragique mes géniteurs étaient 2 pn maintenant je les sens et y ont pas d’âme les pn ont les yeux vides vides j,en ai attirée tant que je mhaissais et lui aussi on était les 2 a hair la même personne mon garçon en est devenu un je l,ai laissée aller je me souviens que c’était mon garçon jusqu,a 12 ans après y était mort quand j,ai commencée e les reconnaitre j,ai vue que c’était des morts et des lâches et des coquilles vides pour moi c’était une drogue dure et y a rien de plus puissant au monde ja,ai eue besoin de vivre un sevrage par contre comme séquelle de mon enfance parce que je connais la vérité mon histoire j,ai vue en résurgence je suis incapable d,aller vers un monsieur qui me plait je suis terrorisée et souffrante quand je veut essayer

    J'aime

  32. Bonjour..
    Ce matin, je pensais à ce que le PN me disait sans arrêt et nul doute qu à toutes celles qui furent ses proies, les présentes et les prochaines😱.
    TON REGARD, j aime ton regard, plus tard une fois que je me suis échappée, ton regard me manque, ce que j aime le plus chez toi ( avec en plus tout le blabla), ton regard…….
    Et là je pense à vous Scarlett, il n existe qu à travers votre regard.
    En effet ils jouissent tant de voir un regard où ils voient l amour qu on a pour eux, c est le Must pour eux..
    J imagine la réflexion: ah elle m aime, je le vois dans son regard, je vais pouvoir la détruire!
    D ou le fait que ne meme plus leur accorder un regard ( pour celles ou ceux qui sont contraints à les voir ) et la meilleure chose à faire.
    Parce qu en plus, nul doute pour L avoir vécu que la moindre attention, leur donne dans leur petite tête une certitude.
    Maintenant j en ris, ce qui me vient à L esprit quand j y pense je me dis: cinglé va!!
    Bien à vous

    Aimé par 1 personne

  33. Bonjour Scarlett,
    Je viens de passer en revue ces divers témoignages et tes réponses averties. Peut être serait-il intéressant -si tu en conviens bien sûr- de mettre ton témoignage personnel et éclairé dans les titres principaux de ton site, ton parcours depuis cette expérience, ta guérison (thérapies ?) et l’envie de faire partager ce site à d’autres. Je trouve personnellement que ta parole est salvatrice, toujours sensée, bienveillante et je me demande si ta fibre « psychologique » ne t’a pas amenée à exercer un métier proche de l’humain ? Merci à toi et à ta générosité.
    France.

    J'aime

  34. Bonjour,
    Hallucinant… c’est aussi valable pour les femmes apparemment !!
    J’ai eu droit aux même genre d’images de la part de ma PN : photos dénudées pendant que j’étais au travail, tombant toujours à point lorsque le couple battait de l’aile.
    Si jamais tu venais à devenir lucide, n’oublies pas ce que tu rate.. « Bonne journée 🙂 ».

    J'aime

Partagez votre opinion !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s