[Témoignage] Liliane : « J’ai été son jouet sexuel pendant trois ans. Je me dégoûte encore en y repensant, de ce que j’ai pu faire pour lui » + Aimer et être aimé est une chance

Merci à Liliane (prénom modifié) pour ce nouveau témoignage. Pour rappel, un pervers narcissique n’est ni votre ami, ni votre confident, ni globalement une personne qui veut votre bonheur. Même sans poser d’étiquette, il est important de rappeler quelques principes pour vivre en sécurité dans notre société.

Ceci n’est pas un jugement car j’ai moi-même traversé mon enfer personnel pour parvenir à cette compréhension :

  • Si vous ne vous respectez pas, personne ne vous respectera.
  • Si vous ne vous aimez pas, alors vous ne savez pas dire NON, vous ne savez pas poser vos limites et vous êtes une proie facile. Ce n’est pas aux autres de vous apporter l’amour et la sécurité que vous n’avez peut-être pas reçus dans votre enfance mais bien à vous-même de vous renforcer.
  • Il existe de nombreux prédateurs qui n’attendent que vous !
  • Vous devez connaître vos failles, travailler sur elles et en guérir. Ceci est la meilleure façon de vous protéger. Si vous vous contentez de les connaître sans les guérir, un prédateur les trouvera et vous manipulera à partir de ses observations.
  • Si vous transgressez vos valeurs pour une personne, demain, cette personne vous trahira.
  • Si vous trompez votre conjoint pour être avec une personne, demain, cette personne vous trompera de la même façon.
  • Si une personne vous aime, elle ne vous FORCERA jamais à agir contre votre volonté, ni sexuellement, ni physiquement, ni émotionnellement. Les personnes qui agissent sur vous en utilisant la contrainte ne vous aiment pas, tout simplement.
  • Si un homme vous utilise comme un « objet sexuel » alors il ne vous considèrera JAMAIS comme une potentielle partenaire avec qui construire une vie de foyer. Vous aurez beau sacrifier votre vie, cela ne changera rien à la façon dont il vous verra. ça ne veut pas dire que vous ne valez rien mais juste qu’il ne mérite pas votre respect. Si vous voulez rester avec lui, soit, mais ne vous attendez pas à « progresser » dans son cœur.
  • Si un homme vous aime, il fera TOUT pour que vous fassiez partie de sa vie. Il vous traitera avec respect et considération.
  • Ce n’est pas à un homme de vous définir en tant que femme, ni de déterminer la relation dans laquelle vous êtes (dédicace à un de mes amis qui m’a beaucoup aidée dans ma reconstruction) mais à vous de RÉAGIR quand vous vous rendez compte que vos limites sont dépassées et largement.
  • Vous ne pouvez pas changer un homme… Une ordure reste une ordure. Vous avez beau mettre du parfum dessus, cela ne modifie pas sa nature. Les pervers narcissiques ont été corrompus et ils cherchent à transmettre leur virus à toutes les personnes qui sont ce qu’ils ne seront jamais : heureuses, pétillantes, dynamiques, lumineuses.
  • La BOUE perverse ne peut en aucun cas être appelée « amour ». C’est salir le sentiment le plus pur qui soit entre êtres humains non corrompus. Aimer et être aimé est une chance. Prenez conscience de cela.
  • Ayez le courage de couper les liens qui vous unissent à une personne quand vous vous rendez compte que la relation est toxique. Il y a un niveau en-dessous duquel vous ne devez descendre pour personne. C’est à vous de déterminer ce niveau. Sexuellement par exemple, vous ne devez pas vous sentir dégradé(e) parce que vous avez accepté une certaine pratique si vous êtes consentant(e). Affirmez-vous.
  • Vous devez accepter votre responsabilité, vous demander pourquoi vous êtes restée dans cette relation bien au-delà de l’emprise. Cet homme a été très franc pour un pervers narcissique. Généralement, ils mentent, même pris sur le fait. A vous de tirer des conclusions sur vos actions.

Liliane, vous avez la chance d’être aimée par un homme exceptionnel, votre mari. Ce qu’il a fait pour vous dépasse de loin ce que d’autres hommes auraient été capables d’accepter. Ce qu’il vous offre est le plus beau des cadeaux :  un amour inconditionnel et un pardon au-delà de l’imaginable. Je n’aurais jamais eu la compassion dont il fait preuve et il faut le souligner puisque vous l’incluez à votre témoignage. Vous lui adresserez tout le respect que j’ai pour lui. Il est dommage que de telles personnes ne soient pas plus glorifiées que les ordures que sont les pervers narcissiques.

Retrouvez tous nos témoignages !

separateur

Je l’ai rencontré il y a trois ans par le biais d’un site de rencontres où je m’étais inscrite pour passer le temps et discuter, mon couple n’allant pas bien du tout à l’époque.

Il était également en couple et me disait que chez lui aussi, ça n’allait pas du tout et qu’il envisageait de quitter sa compagne avec qui il vivait depuis 4 ans.

Nous nous sommes rencontrés une première fois devant un verre, puis une deuxième et la magie a opéré, nous sommes devenus amants.

Au bout de 15 jours, il me disait m’aimer comme un fou, que j’étais celle qu’il avait toujours attendue, que j’étais l’amour de sa vie, que j’étais la plus belle, etc, etc. Je me suis sentie aimée, désirée comme je l’avais toujours souhaité.

Cette liaison d’amants a duré presque deux ans. On se voyait comme on pouvait , en cachette, on a même réussi à partir un week-end ensemble en mentant à nos conjoints respectifs. J’ai vécu dans le mensonge pour lui pendant deux ans et j’ai trahi tout le monde.

Mais à cette époque, je n’avais pas encore découvert son vrai visage car on ne se voyait pas assez souvent vu qu’on était encore tous les deux en couple.

J’avais déjà décelé certaines choses mais j’étais tellement amoureuse que je n’y prêtais pas attention. Je faisais tout ce qu’il voulait.

[Edit Scarlett] GROS DRAPEAU ROUGE

Il avait une sexualité très particulière et me disait que si ça ne marchait pas de ce côté-là, il ne resterait jamais avec une femme que c’était très important pour lui. Il avait des exigences très particulières et bien sûr je m’y prêtais bien que ça ne me plaisait pas toujours mais je le faisais par amour, l’amour avec un grand A !!!

[Edit Scarlett] Ceci est la vérité de ce qu’il ressentait pour vous…

*** J’ai été son jouet sexuel pendant trois ans, je me dégoûte encore en y repensant de ce que j’ai pu faire pour lui, il a même osé me dire que si je n’étais plus d’accord de faire tout ce qu’il voulait, que je serais, ce sont ses propres termes, « au même niveau que les autres femmes qu’il avait eues » et que ça ne valait plus la peine de continuer, car là je n’aurais plus eu aucun intérêt pour lui. ***

Durant ces deux ans, il me promettait qu’un jour on serait ensemble car il m’aimait, j’étais son grand amour… Bien sûr, il y a eu des petites cassures mais jamais bien longtemps car il revenait toujours en m’écrivant et me disant des mots d’amour et des paroles que jamais on ne m’avait dites et j’étais sous son emprise.

Au bout de deux ans, il a quitté sa compagne et a pris un appartement et m’a dit :

J’espère que tu me suivras sur ce coup-là.

Bien sûr que je voulais le suivre, je voulais vivre avec lui comme il me l’avait promis. J’ai donc annoncé à mon mari que je le quitterais prochainement et il m’a dit qu’il respectait ma décision.

Au départ, je suis encore restée chez moi. Mon mari et moi avions décidé de faire un break mais en restant sous le même toit, avant de prendre une décision définitive. Heureusement d’ailleurs. J’allais chez lui les week-ends. Il habitait à une heure de route de trajet de chez moi et je faisais cela tous les week-ends par tous les temps.

Et là, j’ai commencé à le connaître réellement tel qu’il était vraiment. Dès que j’arrivais chez lui, malgré ma fatigue de la route ou de la semaine, il ne me laissait même pas le temps de souffler. Il me sautait dessus, il ne m’attendait que pour ça. Il ne me proposait même pas un truc à boire ou me poser un peu, j’arrivais, je devais me déshabiller et me prêter à ses pulsions sexuelles.

J’ai aussi découvert qu’il avait de gros problèmes d’alcool, qu’il mentait à un tel point qu’il se perdait dans ses mensonges. Au bout de quelques semaines, je lui ai annoncé que j’allais quitter mon mari, et là il s’est fâché et a changé de comportement, en me disant qu’il ne voulait pas vivre avec quelqu’un mais se voir les week-ends, les vacances et pas forcément tout le temps, qu’on devait chacun garder une indépendance. Le ciel m’est tombé sur la tête !!!

Mais encore une fois, j’ai accepté. Je l’aimais et j’ai quand même continué à le voir, mais il m’a ouvertement informée qu’il voyait aussi d’autres femmes, qu’il ne pouvait pas s’en passer, que je devais l’accepter que c’était comme ça, et que de toute façon on ne vivrait jamais ensemble.

Il mentait tout le temps sur son emploi du temps quand je lui proposais de se voir. Bien sûr, il avait d’autres conquêtes. Il m’a même avoué un jour sous l’emprise de l’alcool qu’il en voyait plusieurs autres par semaine, et le comble sans se protéger !!!

J’ai essayé de le quitter plusieurs fois car je me détruisais à petit feu, ma famille était détruite car tout le monde était bien sûr au courant de mon aventure, mon mari, mes filles…

Chaque fois, il revenait en me disant que j’étais la seule qu’il aimait, qu’il se rendait compte qu’il n’était bien qu’avec moi, que les autres ne comptaient pas, et je le croyais, mais il devait tenir le même discours à toutes les autres.

Quand j’étais chez lui, il ne voulait pas sortir se promener en ville ou ailleurs avec moi, de peur de rencontrer d’autres conquêtes. On faisait les courses le plus loin possible de chez lui pour ne croiser personne et ça, je l’avais compris mais je continuais à espérer, je me disais qu’il était dans une mauvaise passe et qu’un jour, il serait vraiment avec moi.

De plus, il a profité de moi financièrement, il me demandait de ramener des courses, des cigarettes, qu’il ne me payait jamais. Il n’y avait jamais rien dans son frigo à manger et si on allait acheter deux-trois choses, c’est moi qui payais.

En trois ans, il ne m’a jamais rien offert, même pas une boîte de chocolats.

Et le pire est arrivé, un soir où j’étais chez lui, son ex-compagne a débarqué et là j’ai appris qu’il continuait à la voir également, ainsi que bien d’autres. Mais elle non plus ne savait rien de tout ça.

Le lendemain, j’ai téléphoné à son ex-compagne et j’ai appris beaucoup de choses. Elle non plus n’était pas au courant de tout ça, elle a été sa victime comme moi. J’ai appris qu’en fait, c’est elle qui lui avait demandé de partir à cause de son alcoolisme et je pense d’autres problèmes, car avant de me rencontrer, il a du la tromper avec d’autres femmes. Il vivait chez elle, quasiment à ses frais, sans rien payer.

Il est vrai que souvent, avant de connaître toutes ses addictions, quand je l’avais au téléphone, je trouvais sa voix bizarre, mais c’est qu’il était alcoolisé. Et des fois aussi, quand j’essayais de le joindre et que je n’y arrivais pas, il disait qu’il n’avait pas de réseau ou toute autre excuse, mais il était tout simplement avec d’autres.

Ce qu’il voulait, c’est qu’on reste amants et que j’accepte qu’il ait d’autres liaisons. Je l’ai fait un temps et il me racontait même ses exploits et la conne que j’étais acceptait encore.

Il a voulu me garder pour les moments où il n’avait rien d’autre à se mettre sous la dent, car il savait que je l’aimais et que j’acceptais. Il a même été jusqu’à me demander de lui trouver d’autres femmes, surtout des jeunes, il avait des penchants pour les très jeunes filles.

J’ai décidé de rompre car je me suis rendue compte que ça ne donnerait jamais rien et que je me rendais malade, je perdais tous mes repères.

Il a tout rejeté sur moi, que j’étais fautive, à cause de mes « pétages de plomb » que je n’aurais jamais du téléphoner à son ex, enfin bref, j’étais la cause de tout, il s’est senti pris au piège de ses mensonges. Il m’a même dit qu’il a cessé de m’aimer le jour où j’ai téléphoné à son ex-compagne pour savoir la vérité, que c’était la plus grosse erreur que j’avais faite.

Il m’a interdit de recontacter son ex, car soi-disant le malheur s’abattrait sur moi et ma famille si je le faisais car c’était soi-disant une personne méchante. Je ne l’ai jamais recontactée et je pense qu’il a du me dénigrer au plus haut point auprès d’elle.

Il ne voulait pas que je la recontacte pour que la vérité sur tous ses mensonges et manipulations n’éclate pas au grand jour… Et que tout le monde soit au courant.

Il m’a même dit que c’est moi qui étais malade et que je devais me faire suivre par un psy.

Il a voulu se préserver pour que personne ne sache quel être immonde et malade il était. Il m’avait raconté son passé et ensuite j’ai fait le lien avec tout ça, et me suis rendue compte qu’il a eu des dizaines de victimes de par son passé.

En fait, il n’a jamais envisagé quoi que ce soit avec moi, il m’a fait perdre trois ans de ma vie, où je n’ai vécu que pour lui car j’espérais. Il avait des relations sexuelles avec des dizaines d’autres femmes en même temps que moi, et la chance que j’ai eue c’est que je n’ai rien attrapé.

Mon mari m’a pardonnée et nous essayons de nous reconstruire mais c’est très difficile car il essaie toujours de me recontacter en m’envoyant des petits messages pour me garder en contact et j’ai du mal car malgré tout, je l’aime toujours mais en même temps je le hais pour ce qu’il ma fait, je suis brisée à jamais…

Je souhaiterais me venger, je ne sais pas par quel moyen mais je trouverai.

Je pense qu’un jour, je vais encore laisser un peu de temps, je recontacterai son ex-compagne pour qu’elle connaisse la vérité. Ça ne changera rien à ma douleur mais au moins, j’aurai la conscience tranquille.

Voilà mon histoire, ne me jugez pas, je l’aimais tout simplement

Liliane

Advertisements

106 réflexions sur “[Témoignage] Liliane : « J’ai été son jouet sexuel pendant trois ans. Je me dégoûte encore en y repensant, de ce que j’ai pu faire pour lui » + Aimer et être aimé est une chance

  1. Bonjour,
    Je pense que personne ici ne vous jugera. Vous a eu le courage d’apporter votre témoignage. Je suis de tout coeur avec vous. Ce qui rend dingue c’est le nombre de victimes qu’un(e) pervers(e) narcissique laisse sur son chemin… Heureusement il y a autre chose après eux !!! L’important est de tirer les conséquences qui s’imposent et d’être bienveillants avec nous mêmes, nous pardonner notre crédulité et apprendre à se protéger pour l’avenir. Joyeuses fêtes à vous et à votre famille.

    J'aime

  2. Bonjour Liliane
    Je viens de lire ton témoignage et il m’a beaucoup ému. Oui il t’a trompé et manipulé. C’est une ordure de la pire espèce. J’ai vécu moi aussi des situations semblables.
    Surtout Liliane ne te juge pas trop durement, tu n’y es pour rien, dans un moment difficile tu as cru a un bonheur. Malheureusement c’était une illusion.
    Je te souhaite beaucoup de courage, n’hésite pas à parler car tu n’es pas la seule dans ce cas. On a tous été bernés.

    J'aime

  3. Bonjour Liliane,
    Tout ceci est simplement monstrueux. Beaucoup te soutiendont sur ce blog, en pensée ou par nos messages.
    Je suis comme toi dans l après PN. Mal, bien sûr. Envie que le temps passe plus vite pour m’ éloigner toujours plus de ces années de tromperie émotionnelle. C est vraiment difficile…
    Tu souhaites te venger, faire payer. Je suis comme toi. Je m’ endors dans la colère, je rêve de relations pourries et malsaines, je me réveille en tentant de positiver…
    Ton mari et tes enfants sont là. C’est un cadeau extraordinaire…
    Cette envie de se venger, c est encore le garder en soi, j en suis convaincue. Ces sentiments négatifs, c est la benne à ordures qu ils ont déversée en nous. Il faut s en nettoyer. La volonté de vengeance, c est encore une corde de la marionnette que nous avons été. C est eux qui commandent….Alors oublie oublie oublie!
    Facile à dire. .. j’écris moi même tout ceci en chialant come un gosse… ma purge avant Noël 🙂
    Toute cette colère en nous leur appartient. Elle nous salit, nous enlaidit. C est une infection dont il faut se débarrasser définitivement comme on s est débarrassé d eux, de leurs cadeaux de leurs objets de leurs mails de leurs souvenirs. C est le seul acte salutaire, la seule vengeance utile.
    Chéris ceux qui t entourent, laisse cet amour-là prendre toute la place… Tu as cette chance de ne pas devoir te reconstruire dans la solitude, alors profite pour dix ☺
    Laurence

    J'aime

  4. merci pour votre soutien, ca me touche, je me sens moins seule dans cette épreuve … car je croyais que tout cela n’arrivait qu’à moi
    merci merci merci…..

    J'aime

    1. Bonjour Liliane,

      Nous sommes tous passés par là et nous avons réussi à nous reconstruire.
      Voyez le positif qui vous entoure et choisissez de lâcher le négatif. Cet homme – que vous ne connaissez même pas si vous réfléchissez bien – n’en vaut pas la peine. Vous avez fait une mauvaise rencontre et la seule voie de guérison est de vous donner de l’amour à vous-même. Faites-vous belle, focalisez-vous sur votre mariage, sur le véritable amour… Ou quittez ce mariage si vous n’avez plus de sentiments pour votre mari mais écoutez-vous, écoutez ce dont vous avez réellement besoin et suivez votre voie.

      Peut-être aussi que vous n’aimez pas être aimée et que vous préférez les relations destructrices. Ceci est également une possibilité à ne pas écarter mais sachez qu’une relation de ce type ne peut pas vous apporter un épanouissement… C’est logique. Passé le « délire » du début, vous n’aurez que des larmes et une perte d’estime…

      Prenez soin de vous !

      J'aime

    2. Bonjour Liliane,
      Je me permet de vous contacter. J’ai 31 ans et je suis avec ma compagne avec laquelle je vie une histoire amoureuse exceptionnelle jusqua ya 1 semaine ou elle ma avoué avoir ete victime d’un pervers. Je ne savais pas que ce type d’ordures sappelai un pervers narcissique mais grace a ton temoignage je sait maintenant quil sagit bien de cela car quand je lit ton histoire j’ai l’impression de lire la sienne.
      Jaurai voulu parler avec toi car depuis une semaine j’ai tellement pas supporter cela que je lui ai annoncé que je la quitte alors que je suis fou amoureux de ma femme. Je suis tellement en colere….
      J’espère avoir de tes nouvelles rapidement

      J'aime

      1. Bonjour Mike

        Bienvenue sur le blog.

        Pensez à bien expliciter votre témoignage si vous voulez un support. Comme vous êtes nouveau, je préfère qu’il y ait un échange directement ici et pas en privé avec Liliane.

        Merci de votre compréhension.

        J'aime

      2. oui comme dit Scarlett merci de raconter d’abord un peu votre histoire avant d ‘echanger en privé
        a bientot

        J'aime

  5. Tout d’abord, depuis mon témoignage sous forme de lettre, je n’ai malheureusement pas eu le temps de beaucoup vous répondre, étant très investie et très surchargée dans mon travail et je voulais m’en excuser ! mais la lecture du témoignage de Liliane m’a profondément émue dans le sens où notre parcours est assez similaire…

    J’ai moi aussi été le centre d’une relation triangulaire « moi-pn-mon compagnon…
    J’ai été tout comme toi Liliane, victime d’abus pervers narcissique et sexuel…
    J’ai aussi par amour pour lui demandé une séparation à mon compagnon en imaginant que ce monstre allait m’aider …Il me plongera dans une dépression destructrice où le seul bras tendu fut celui de mon compagnon !
    Je me suis aussi aperçue fortuitement que celui-ci me mentait et avait d’autres partenaires…

    Alors non tu n’es pas seule et je tiens à te remercier pour ton courage, car très souvent l’abus sexuel , une fois que l’on prend conscience de la triste réalité est dur à imaginer, à raconter, car il est difficile d’admettre que sous emprise on a pu prendre du plaisir avec ce genre d’individu, voir quelques fois le devancer et participer activement à ses désirs…

    Tout comme toi, j’ai mis fin à cette relation en appliquant le « no contact » définitif car maintes fois comme d’autres je n’ai pu résister à raviver ce lien d’emprise sans en comprendre finalement l’étendue et la dégradation quasi-incessante de mon état général…Il en usait, il en abusait pour me faire tomber encore plus bas !!! car ce qu’ils recherchent tous c’est d’abuser de nos émotions, de nos failles…

    Alors Liliane, je te dirais seulement que c’est long la reconstruction car ils nous laissent dans un état post-traumatique car c’est par touches subtiles que l’agression et la déstabilisation s’opèrent. J’ai mis comme toi beaucoup de temps pour me rendre compte qu’il était dénué de profondeur, d’empathie et d’amour véritable.
    Il ne méritait ni mon amour , ni mon énergie, ni ma soumission…

    Alors oui, Liliane, le tableau est triste une fois le masque dépeint … Je comprends ton désir de vengeance et la nécessité de vouloir remuer ciel et terres pour clamer la fourberie, je suis passée par ce stade aussi mais tu vas encore perdre toute ton énergie pour lui et sincèrement il n’attend que ça!!
    Il faut que tu prennes conscience que le véritable amour c’est celui qui partage ta vie, elle est là la vraie énergie…
    C’est ce que j’essaye de faire ….en me disant chaque jour en ce moment? Où serais-tu?? Dans quel état?? Si mon compagnon n’avait pas été là !! Eh bien je connais la réponse, Liliane, je serais au plus bas, malheureuse, à subir ce que j’aurais refuser en tant normal dans une vraie relation de confiance et d’amour mutuel !!

    Je te souhaites de tenir bon et de maintenir le no contact qui reste à ma yeux la seule solution, et si tu le souhaites tu peux demander à Scarlett mon mail afin que nous puissions échanger et s’entraider …

    J’essayerais de mon côté comme promis de relater plus précisément mon parcours lorsque j’aurais le temps disponible…Bonnes fêtes à tous et à toutes, et bon courage !!! et puis Merci pour tout vos témoignages !!

    Aimé par 1 personne

  6. Bonsoir Liliane,

    personne ne te jugera sur ce blog, on est tous et toutes victime d’avoir aimé, tout simplement…aimé malgré tout…aimé aveuglément à s’en faire poignarder dans le dos, trahir et maltraité. On en ressort gravement bousillé avec toute l’estime de soi envolé. Je suis moi aussi dans l’après PN et crois-moi, j’ai bien morflé. Lui, aucune égratignure. Moi aussi j’ai eu cette envie de vengeance, qui me traverse encore l’esprit par moment, je me fais des scénari dignes des plus grands réalisateurs hollywoodiens ! la vie t’apportera peut-être au moins ta revanche, mais ce n’est pas toi qui t’abaisseras à son niveau de médiocrité. Mais si je peux te conseiller un tant soit peu, avant toute chose, pense à toi. Il faut retrouver avant tout l’estime de toi, quoique tu aies pu faire qui te semble indigne, il te faut retrouver l’amour de toi même si c’est quelque chose qui te semble impossible, et enfin la confiance en toi reviendra. Tu as une chance inouïe d’avoir un mari comme le tien. Tu n’es pas seule. L’emprise de l’ordure qui t’a trainée dans la boue ne mérite même pas un degré de ta souffrance. Et c’est lui donner encore de l’importance de penser à lui, il continue à se nourrir de toi, de ton énergie, puisque tu la dépenses par tes pensées tournées sur lui. Tu as un mari et des enfants, je sais combien c’est dur mais tu n’as pas le choix, si tu veux t’en sortir, ne laisse pas l’autre t’envahir. Concentre-toi sur ce que tu as et bénis ce que tu as. L’autre affreux, pardon pour mon vocabulaire, mais c’est une sous-merde, alcool et femmes à gogo, et je ne parle même pas des risques qu’il t’a fait encourir sans se protéger…c’est ça qui te pourrit la vie et broie ton coeur et ton âme ? Liliane tu vaux mieux que ça j’en suis certaine, sinon tu ne serais pas ici à chercher à comprendre ce qu’il t’est arrivé qui te fait tant de mal. Je te souhaite beaucoup de force pour franchir toutes les émotions par lesquelles tu vas sans doute passer, et j’espère que tu ne vas pas te perdre dans tout ça. Si ton mari t’a pardonnée, et qu’il est là, présent, qu’il te soutient, alors vois le cadeau qu’il te fait et lâche ta culpabilité envers lui si tu en as…bonne chance, tu as des atouts que beaucoup d’entre nous ici n’ont pas eu au moment le plus difficile de notre vie, accroches-toi, tu peux y arriver, tu n’es pas seule…et ici encore moins :-). Dis-toi qu’il n’en vaut vraiment pas la peine, et je parle bien de peine, on a le coeur démoli après eux. Toi tu vaux la peine de reprendre courage parce que ta vie est à toi et personne d’autre, tes enfants valent la peine d’avoir une maman qui se reconstruit et se retrouve et en qui ils peuvent avoir foi, ton mari mérite surement aussi que tu t’en sortes et la tête haute, sans aucun fil de marionnettiste accroché là. Reste un peu par là sur ce blog, et ta tête va réaliser beaucoup de ce que tu as occulté, et ça te libérera. Un petit pas chaque jour, c’est une grande distance à la fin d’une année…la distance que tu auras prise définitivement avec cet odieux personnage.

    J'aime

    1. bonjour Nathalie
      oui je sais que j’ai de la chance , la chance d’être entourée, d’être pardonnée… cela va m’aider je pense
      je réalise aujourd’hui tout ce que j’ai fais pour cet homme qui n’a jamais rien fait pour moi, sauf m’utiliser et me mentir et se servir de moi en me faisant croire au grand amour.
      je sais que cela va etre dure, que j’aurais encore beaucoup de souffrance en repensant à tout cela, mais je veux m’en sortir.
      Oui je vaux mieux que cela , lui c’est vrai, comme tu dis, il ne me mérite pas, il ne m’arrive pas à la cheville. Une amie qui était au courant me disait tout le temps, comment une femme intelligente comme toi peut se laisser faire de la sorte!!! elle avait raison
      un alcoolique en plus, qui saute sur tout ce qui bouge sans se protéger, je ne donne pas cher de sa peau, il finira seul c’est certain.
      moi je dois penser à moi maintenant, et avec mon mari nous faisons tout ce qu’il faut pour y arriver, nous sortons, avons des projets…
      merci encore pour ton message, le tien et tous les autres, cela m’aide vraiment à voir clair en moi, car j’avoue que desfois j’ai encore des doutes sur sa personnalité, je me dis non il ne peut pas etre cela, he bien si malheureusement
      je t’embrasse
      amicalement
      liliane

      J'aime

  7. merci Liliane pour votre témoignage très sincère et émouvant Ce n’est pas de votre faute, je suis tombée moi même souvent sur des pervers narcissiques, je sais que je suis trop aimante et trop gentille!!! ces gens là ne nous aiment pas. Il me faut plus me respecter et ne plus faire les choses pour faire plaisir ces gens là jouent sur les sentiments Ce sont des tueurs Bon courage à toutes

    J'aime

  8. bonsoir Liliane
    Se venger, je suppose qu’on y a toutes penser, ces hommes déclenchent en nous une haîne incommensurable, mais haine contre qui ? essentiellement contre nous, parce que nous nous jugeons avoir été naïves, parce que nous nous sommes laissées emporter dans notre dépendance affective, parce que nous n’avons pas mis nos limites, parce que, parce que… La première chose à faire est de se pardonner, se dire que si on avait pu faire autrement, on l’aurait fait. Ne pas se faire surtout davantage de mal qu’on en subit déjà, ce ne serait pas aller dans le sens d’une guérison ! Des plans de vengeance, j’en ai eu tous les jours pendant des mois, des trucs bien tordus tellement j’avais la rage à l’intérieur. Et même encore maintenant quand j’y pense, j’ai un profond mépris envers cet homme, une envie de lui cracher dessus mais…ben je me dis que j’ai autre chose à faire que nourrir ma colère, je préfère mettre mon énergie au service de choses plus positives. Je pense qu’il faut justement compenser tout ce négatif par des actions positives ! En tout cas, je te souhaite plein de belles choses, le temps fait ce qu’il faut, ne t’inquiète pas !

    J'aime

  9. drôle… (si je peux dire), mais en tout point, on dirait « mon pn », celui avec qui j’ai eu une relation de quelques mois (de janvier à aout dernier et que j’ai réussi à jeter loin de ma vie, merci mon dieu…), la ressemblance est ahurissante (je dois faire partie des autres relations sexuelles qu’il avait en même temps :-)… merci pour ce témoignage… merci… courage pour votre reconstruction… on survit derrière pn, on y arrive… moi j’ai retrouvé la joie, l’amour, et le bonheur !

    J'aime

    1. bonjour à vous… et courage à vous aussi, contente que vous ayez retrouvé la joie de vivre…. si vous le souhaitez vous pouvez demander mon mail à Scarlett….
      bien à vous

      J'aime

    2. bonjour Virginie
      je ne sais pas si nous avons eu le même PN, peut etre, mais il y en a tellement d’après tout ce que je peux lire ici grace à Scarlett. Je tiens à respecter l’anonimat ici surl e blog peut être un détail, physique ou autre, une région, qui pourrait nous éclairer si c’etait bien le même
      bonne journée à vous
      Liliane

      J'aime

  10. Bonjour Liliane
    c’est la faute à pas de chance de tomber sur un tel individu. On n’imagine pas qu’ils puissent être comme ça, surtout qu’ils le cachent et mentent tout le temps.
    Vous avez la chance d’avoir un mari solide et qui tient la route, il vous a pardonné, concentrez vous sur lui et laissez cette histoire derrière vous.Vous auriez pu tout perdre…
    Tenez bon et pratiquez le no contact sérieusement (car il va certainement chercher à faire son come back, comme tous les pervers). Ignorez le, zappez le
    Passez de bonnes fêtes

    J'aime

    1. Lunapark a bien raison !

      Malheureusement, Liliane n’est pas en no contact et le pervers a déjà fait des tentatives de come back. L’histoire reprendra EXACTEMENT là où elle s’est arrêtée. Le résultat est prévisible : encore moins d’estime et encore plus de larmes…

      J'aime

      1. ne vous inquiétez pas Scarlett je vais suivre les conseils de tout le monde, le no contact est mon cheval de bataille maintenant, je l’ai bloqué il ne peut plus me contacter et même il n y aura pas de réponse… je me suis inscrite sur ce blog pour trouver de l’aide et du soutien, et j y arriverais

        J'aime

  11. merci pour votre témoignage ! Que dire qui n’a pas déjà été dit ?
    Cet individu vous a démoli sciemment pour mieux vous exploiter sur tous les plans, y compris financier .
    Alors que vous lui avez tout donné, vous pesiez sans doute à ses yeux moins lourd qu’une petite boite de chocolat. …
    Alors je ne peux que vous conseiller comme toutes les personnes ici de tourner la page définitivement, afin d’entamer un long chemin de guérison pour vous retrouver, et vous entourer de personnes sincères envers vous.
    Bon courage !

    J'aime

  12. Bonsoir Liliane , le no contact est vitale avec ces terroristes de l amour , surtout que le chalenge pour le pn c est que votre mari est resté pour sauver votre mariage , les pn aiment particulièrement ce genre de défi briser des couples en fesant des promesses de toutes sortes ,en respectant pas le no contact croyez moi il va vous remettre dans ses filets pour encore plus vous duper , je l ai vécu et c etait de plus en plus horrible cruel sadique il avait gagné . Vous voulez vous venger voilà la meilleure façon de le faire , coupez tout les pont avec ce monstre a deux balles , montrez vous radieuse épanouie avec votre mari qui lui vous aime vraiment,ne vous laissez pas dupé par ce pauvre type qui vous a déjà trop pris de votre temps ,ce sont des menteurs sans coeurs . Je vous souhaite de bonnes fetes et vous n etes pas seule .

    J'aime

  13. Liliane, Ange a tout dit…On sent le vécu…Croyez la et cessez tout contact avec cet individu. Tant qu’on a des contacts avec eux on est encore sous emprise et susceptible de retomber dans leurs griffes.

    J'aime

    1. Bonsoir à toutes et à tous

      Je suis ahurie a la lecture de vos messages. J’ai eu mon pn !! Et je me rend compte qu’à l’instant je viens d’écrire j’ai eu! Oui je crois que je vais mieux ! Lui qui me disait tu n’as pas encore assez confiance en moi lorsque ce sera le cas je te le dirai. Tout ce qui a été écrit, tous les articles tous les témoignages ….c’est fou je ne suis pas seule… Merci pour ce blog … J’espère que vous en êtes toutes réellement sorties ! Car quel enfer ! Lorsque je l’ai rencontré il ne me plaisait pas et je n’avais pas spécialement envie de le revoir et il m’a vampirisé pendant 2 ans!! Je venais de quitte le pere de mes enfants avec qui je suis restée 15ans, de façon brutale et inattendue. Lui était devenu l’homme, le sauveur, brillant, altruiste, victime… Bref je suis tombée dans le panneau décrit du pn. J’ai été escroquée de plus de 40milles euros et m’aurait bien encore escroquée de tout ce que je possède tant qu’il y a quelque chose à prendre. Il s’est présenté comme étant mon futur époux père de mes enfants… J’avoue, très bon amant, et intelligent. Mais quel machiavélisme, quel noirceur en lui. Un loup, sans émotion, sans empathie, sans vie. J’ai honte de m’être faite avoir par un tel homme. En même temps quelle leçon sur moi. J’ai compris, je crois, mes faiblesses. Je rebondis je viens de retrouver un travail et j’achète une voiture car il a pris la mienne .., mais je n’ai pas envie d’en rester là. Je veux retrouver ce qu’il m’a volé et là j’avoue ne pas savoir très bien comment agir avec lui pour trouver un accord. Ne vaut il pas mieux un mauvais accord qu’un non procès. Que me conseillez vous? Je voulais lui écrire que je ne veux plus jamais le revoir et que savant que la seule inquiétude qu’il ait est que son nom soit mouillé à cette escroquerie alors lui proposé qu’à ce titre s’il me rendait tout, son nom ne serait pas évoqué… Cela peut il fonctionner ? Pour que vous compreniez il a été : mon amant et mon boss. Bie sur il n’est gérant de rien; il a une cour de personne dévouées hommes et femmes qui travaillent pour lui sous différentes formes (associes, gérant. Auto entrepreneur, peu de salariés sinon au smic en travaillant 7j/7 à points d’heures (comme moi). Aujourd’hui je SAIS qu’il il est. Il me dégoûte et je me dégoûte. Je l’ai revu à sa demande pour essayer d’établir un compromis, on n’a pas avancé plus que ça….. sinon avoir compris qu’il ne veut pas que son nom soit mis en avant dans une affaire d’escroquerie et de vol (sans compter que je pourrais prévenir une autre de ses conquêtes, que je crois sous son contrôl total, de notre relation intime, il le sait) et que j’ai cédé à ses avances; même si j’y ai trouvé du plaisir sur le moment, je m’en veux d’avoir céder, surtout qu’il a joué la comedie de l’amoureux…son jeu maintenant est tellement évident pour moi, tellement gros et évident, comment j’ai pu, alors que mon intuition me criait au visage de fuir, m’accrocher à un rêve dont je savais au fond que ce n’était qu’un leurre.
      Si quelqu’un peut m’aider: j’aimerai savoir comment me défendre pour récupérer mes biens, merci.

      J'aime

      1. Bonjour Liliane,

        Je me reconnais dans votre dossier et c’est la raison pour laquelle je me permet de m’exprimer: lorsque j’ai un soucis judiciaire, j’ai tendance à m’orienter vers un avocat, ce que j’ai fait et ce que je vous conseille de faire.

        Je vous explique en qq lignes mon histoire: Il venait de m’interdire de rentrer chez nous sans prévenir en revenant d’une soirée, il m’a largué sans ménagement( enfin je n’étais pas domicilié chez lui donc impossible de reprendre toutes les affaires, légalement) J’ai du avec mon conseil manœuvrer pendant un mois afin de reprendre mes biens personnels à coups de mise en demeure.
        Mais surtout, je lui avais aussi prêté beaucoup d’argent comme vous( évidemment, sinon ce serait moins drôle 😉 ). Ma priorité a été de retrouver mes effets personnels: diplômes, vêtements, machines, bref toute ma vie y était.
        Pendant cette période, mon avocat m’a conseillé de négocier avec lui par mail en le mettant en copie seulement pour mes effets personnels: un véritable enfer!! Tout en sachant qui il était, j’ai du faire de la contre-manipulation avec en plus des traces écrites et j’ai du me plier à le revoir, lui parler au téléphone, je me suis rabaissée pour récupérer ce qui était à moi. Pendant cette même période, mon avocat lui a envoyé plusieurs courriers lui demandant de faire une proposition d’indemnisation sans quoi nous porterions une plainte aux mains du juge d’instruction pour abus de faiblesse ou escroquerie. Un mois jour pour jour, j’ai su tout reprendre, j’ai déposé le jour même ma plainte et j’ai pratiqué le no contact.

        Je viens d’apprendre que l’instruction vient d’être finie donc wait and see.

        J’ai longtemps hésité: comme beaucoup d’entre nous, on a pas envie de faire des remous mais j’estime avoir été dupé donc je m’en remet à la justice travaillant en plus dans le domaine( comment ne pas se sentir doublement dupée, soit 😉 ) Je ne sais pas si j’en obtiendrais gain de cause mais ne rien faire aurait été insupportable, sut été comme nié ce qu’il s’était passé.

        Je le redis, je reste persuadée d’avoir fait le bon choix en prenant un avocat et sur ces conseils, porter plainte car il est illusoire de croire qu’il va se plier à votre seule volonté , il faut lui montrer votre détermination et ne pas négocier en direct avec lui, l’escroquerie est une matière pénale et à moins d’être vous-même avocate….et quand bien même vous êtes trop impliquée émotionnellement. Sachez qu’ils ont beaux être malin( dans le sens du mal) ils ne sont pas intelligent et ils peuvent avoir fait des erreurs.

        Je vous souhaite bien du courage et de la patience 🙂

        Bien à vous
        Zaho

        Aimé par 1 personne

  14. Bonsoir Lunapark et merci ,j ai vécu la pire des cruautés avec cet individu pn ,j etais célibataire quand je les rencontré mais il m a tout fait ,beaucoup de rupture en plus de 3 ans de (fausse relation) que j avais pas compris ,pourtant ces monstres vous dises leurs intentions des le départ mais moi confiante j ai mis ça dans un coin de ma tête en disant pour qui il se prend lol ,et pourtant quand il disait au bout de 2semaines de relation (si je te vois pas tout les jour il m en faudra une deuxième )lol ou (moi je ne dis jamais que c est fïni avec une femme car je peux pas ) moi lol et j en passe il retourné tout a son avantage ,discours déformé, insultes critiques injures je suis une folle une cas soss ,personne ne voudra de moi ,j ai de la chance que lui me veuille etc…et j en passe .Quand je le croise dans la rue pour moi il est mort il n existe pas no contact ,j ai trop souffert a cause de lui mais j y ai contribué aussi maintenant je lui montre du mépris il as essayé de venir me voir je ne les meme pas regardé pourquoi c est un monstre qui c est fichu de moi depuis le premier jour alors mépris on les

    J'aime

  15. Scarlett vraiment je vous remercie pour se que vous faites pour nous comme quoi toute épreuve amène certaine personne à ouvrir les yeux à d autres grâce au vécu et au courage que l on y met ,vous etes la référence même par vos connaissances des individus hautement TOXIQUES ,moi j ai voulue m isolé pour savourer cette souffrance après pn non pas que je sois masochisme mais je devais prendre conscience de mes failles de mes craintes car j ai un caractère fort beaucoup d empathie je suis sociable j aime les gens et comme disait mon ex pn j ai le syndrome de l infirmière se qui n est pas faut ,j ai dû m isolée mais avec votre blog qui m a aidé à y voir plus clair et m ouvrir les yeux sur cette mascarade j espère trouver le courage de témoigner à mon tour merci merci Scarlett joyeux Noël 🎄

    J'aime

    1. Mille mercis, Ange ! J’espère que davantage de personnes pourront être informées et prendre leurs décisions en toute connaissance de cause grâce à ce blog.

      Je vous embrasse et vous souhaite également un joyeux Noël 👍 !

      J'aime

  16. encore une fois merci à tout le monde et merci tout particulièrement à Scarlett pour ce blog et son investissement , grace à elle, j’ai trouvé de l’aide et surtout je vous souhaite de passer de très belles fêtes de Noel , je suivrais vos conseils ….

    J'aime

    1. Félicitations Liliane pour votre témoignage et surtout votre sortie de l’enfer! Personne ne vous juge ici, nous avons tous vécu cela. Nous sommes tous en convalescence de ce genre de phénomènes. Et ô misère, combien en avons-nous mis sur notre route avant de piger la leçon?!
      Alors oui, faites vous chouchouter ici et par votre famille 🙂 Et après avoir vécu l’horreur, vous reconnaîtrez encore + aisément la chance d’aimer et d’être aimé, comme vous l’avez écrit. Tenez bon! Vous êtes déjà sur la bonne voie puisque vous avez atteint cette « maison » qu’est ce blog.
      Bon courage et aussi joyeuses fêtes.
      Merci à Scarlett et tous les contributeurs qui sont autant d’étoiles dans l’obscurité. Je considère que si je respire encore aujourd’hui, c’est en grande partie grâce à vous.

      Aimé par 1 personne

  17. Bonjour Liliane!

    Je rentre d’une semaine de vacances à l’étranger avec ma fille et donc une semaine no contact avec mon ex PN (qui m’a quittée pour une autre proie après 24 ans de vie commune). A peine rentrée, il trouve tous les jours des prétextes pour me voir. Il veut tout savoir et il est doué car par moment j’oublie qu’il ne cherche qu’à obtenir des infos pour mieux me manipuler et à peine dix minutes après le début de l’entre-vue, première attaque perverse:
    -« on essayait d’imaginer Bouboule se baignant dans la mer ! »
    Devant ma tête incrédule, il essaie de se justifier:
    -« mais oui, tu sais bien qu’on t’appelait bouboule!… mais que vas-tu imaginer?
    je parle de ta coiffure voyons ! ».
    1: je ne sais pas qui est « on »
    2: jamais personne ne m’a appelée « Bouboule » et il ne me fera pas croire le contraire.
    3: C’est quoi le problème avec ma coiffure?
    Bref, j’ai tout de suite ressenti de la colère, mais j’ai laissé tomber. N’empêche que ça m’a fait mal. Pas de me faire traiter de « Bouboule » par un crétin, mais de comprendre que je ne peux pas baisser la garde avec lui même après 1 an 1/2 de séparation. Alors NO CONTACT si vous pouvez!
    Mais ce que je retiens de cette anecdote, c’est qu’il s’est mal comporté avec moi juste après avoir vu les photos de vacances où ma fille et moi avions des visages radieux. Et ça ! c’est la preuve qu’il ne supporte pas de voir notre bonheur.
    Et si se venger c’était tout simplement être heureuse ! moi je suis d’accord avec ça .`)
    Bon réveillon à toutes et à tous!
    Prenez soin de vous ! Soyez heureux sans eux ! c’est la meilleure des vengeances!
    Meilleurs Vœux de bonheur pour cette année 2016 !

    J'aime

    1. merci caren pour ton message , oui cest vrai que pour le moment j’ai besoin de vengeance pour etre heureuse, mais je ne sais pas si je vais le faire, je vais attendre que la pression retombe un peu, je suis trop dans la haine pour l’instant
      je t’embrasse et courage à toi
      liliane

      J'aime

  18. Bonjour Liliane,

    Je comprends tout à fais ce que tu as vécu car j’ai été 7 ans sous l’emprise d’un pervers narcissique et je me demande toujours comment je m’en suis sortie.

    Aujourd’hui je suis en train de faire face a une évidence que je soupconait mais ne voulais pas voir depuis bientôt 3 ans : je suis à nouveau avec un pervers narcissique. Je ne voulais pas croire que ça m’arrive a nouveau. J’en suis à me demander si je ne suis pas attirer seulement par ce type de personnes. Malgré que j’en ais gros sur le cœur et l’impression d’avoir gacher ma vie (trop tard pour construire une vie de famille). Je me sens tellement seule que je ne sais pas comment je trouverais la force de m’en sortir cette fois-ci. Surtout que ces un collègue de travail qui peut me causer bcp de torts.

    Je viens d’éteindre mon portable ou fusait des messages d’insultes..

    Alors que j ais des problèmes de santé, je me rends comptes qu’il c’est servi de cela pour m’approcher, me donner l’impression que quelqu’un s’intéressait à moi.. Un an après j’étais hospitalisée pour un risque d’avc et il échangeait des sms plus que douteux. avec une autre. Bien sur il n’est pas venu me voir car il « ne se rendait pas compte de la gravité de mon état » Apparemment il ne connaissait pas les mots AVC ni Chambre sécurisée. Malgré tout je suis restée avec en essayant de croire à ses mensonges. Je ne voulais pas croire que je reproduisais le même shéma.

    Il est vrai qu il est difficile de m’en rendre compte faute de repère de normalité dans mon enfance.

    Aujourd’hui je me demande surtout comment je vais faire face à cela en plus de mes problèmes de santé et d’une situation difficile à mon travail. Dans le milieu professionnel aussi j’ai du faire face a des responsables pn et je ne sais plus comment m’en sortir.

    J'aime

  19. Bonjour Liliane,

    Je peux comprendre ce que tu as traversé. J’ai été mariée plus de 3 ans à un pervers narcissique dont je me suis débarassée il y a maintenant 8 mois.
    Tu as la chance de ne pas être seule, ton mari est là. Je sais que le chemin est long, avec beaucoup de haut et de bas, mais tu verras qu’avec le temps tout sera plus stable.
    Je suis en pleine reconstruction aussi, les dégats créés par ces individus sont juste énormes mais il faut continuer à avancer, croire en un meilleur avenir et surtout se détacher du passé.

    Je te souhaite beaucoup de courage.

    J'aime

    1. coucou katrina
      oui cest vrai que j’ai de la chance d’avoir mon mari et surtout le fait qu’il m’ait pardonné tout cela. Sans lui aujourd’hui, je serais limite seule à la rue… Cette relation m’a brisée psychologiquement, physiquement, et je suis dans la colère, la haine envers cette personne qui m’a fait croire que j’avais trouvé l homme de ma vie, le grand amour, et qui en fait s’est moqué de moi durant tout ce temps, et m’a utilisé à ses fins.
      la je suis dans la phase ou j’ai une soif de vengeance . J’essaie de me reconstruire de retrouver ma vie que j’ai mis entre parenthèses pour lui durant tout trois ans. Je pense que je vais me faire aider par un ou une psychologue ca ne me peut pas me faire de mal
      comme tu dis les dégâts sont nombreux et certains irréversibles je pense…
      je te souhaite du courage aussi et je t’embrasse
      Liliane

      J'aime

  20. Bonsoir,
    Votre témoignage me met réellement mal à l’aise…j’ai l’impression que vous dépeignez l’exact portrait d’un homme avec qui j’ai entamé une relation sado-maso il y a quelques mois de cela.
    Son mode de fonctionnement est à tel point similaire que je me demande s’il ne s’agit pas du même homme: pratiques bdsm assez dangereuses (étouffement, strangulation notamment), rapports multiples sans protection avec partenaires trouvées sur des sites de rencontres, tentatives de manipulation affective (il essaie à tout prix de me séduire), également léger problème d’alcool que je n’avais pas décelé au départ (avec du recul je pense aussi que sa drôle de voix entendue un jour sur mon répondeur était bien due à l’ivresse)…et comme le PN que vous citez, il a profité financièrement de ses anciennes conquêtes (selon ses dires, l’une d’elle, pourtant mariée et maire d’une petite commune, lui aurait payé son loyer durant un an et était son objet sexuel!)…ah et il m’a aussi expliqué que j’allais servir d’appât pour lui trouver d’autres jeunes femmes soumises! Tout un programme! 🙂
    Ce qui me laisse perplexe, c’est que dès le 2eme rdv il m’a parlé de ses « antécédents » et expliqué qu’il allait tout faire pour me rendre accro à lui…
    Pour le moment, étant donné qu’il est tjs ds une phase de séduction, où il me flatte, accède à tous mes désirs, me chouchoute, prétend m’aimer, et commence même à m’offrir des petits cadeaux alors qu’il n’a pas bcp d’argent…je continue de le voir ponctuellement pour les jeux, car j’y trouve mon compte en termes de sensations fortes.
    Si ce n’est pas trop indiscret, pouvez vous me dire ds quelle région l’avez vous rencontré?
    J’ai vraiment de sérieux doutes, surtout que c’est quelqu’un d’assez instable, qui déménage assez souvent et fume comme un pompier…
    Peut être est ce le même homme?

    J'aime

  21. PS: si cela peut être utile, je précise qu’il a une cicatrice au niveau du nez (sans doute un coup de couteau, je ne lui ai pas demandé)…

    J'aime

  22. Bonjour
    Si je peux faire le méchant de service, je dirai qu’il s’est bien séparé de sa femme comme il l’avait dit, et qu’il a été honnête sur le fait qu’il voyait d’autres femmes.
    Vous dites que vous l’aimiez et l’aimez encore, je suppose qu’il y a quand même des raisons à cela ?
    Concernant le sexe, tout le monde sera d’accord pour dire que c’est une affaire privée et que vous étiez consentante.
    Enfin concernent votre mari c’est l’auteur du blog qui le remercie, je pense que lui aussi pourrait écrire sur vous, et que des gens vous jugeraient durement.

    Je ne cherche pas à vous rabaisser, mais simplement à dire que dans la vie il faut parfois assumer ses choix !
    Bon courage

    J'aime

    1. Bonjour Pierre,

      Je comprends tout à fait votre commentaire et il est bien naturel de penser cela quand on ne connaît pas le mécanisme psychologique qui s’appelle « emprise ».

      C’est le sujet de ce blog et je vais résumer brièvement en quoi cela consiste. L’emprise est une forme de contrôle de l’esprit d’autrui en utilisant ses blessures émotionnelles. Elle se met en place étape par étape. La première étant de créer un faux lien de confiance puis de récolter des informations sur le parcours relationnel de la personne afin de définir une stratégie qui va la conduire à renoncer à son libre arbitre auquel viendra se substituer la volonté de l’agresseur.

      En vertu de l’amour dont a besoin chaque être humain et de la bienveillance qu’on impute a priori (et à tort) à chaque personne que l’on rencontre, nous sommes tous susceptibles d’être mis sous emprise et que l’agresseur nous amène, petit à petit, à réduire toute estime personnelle et tout sens de l’identité propre.

      Je vous encourage à vous renseigner sur cette méthode de contrôle. Liliane est tombée dans les griffes d’un prédateur qui a utilisé cette emprise pour l’exploiter sexuellement, à grand renfort de mensonges et de fausses promesses. Maintenant, son travail de reconstruction doit l’amener à comprendre ce qui s’est joué et à renoncer à cette emprise qui est confondue avec de l’amour. Il s’agit en fait d’une dépendance.

      Une fois que le lien émotionnel est créé UNILATÉRALEMENT de la victime à l’agresseur, il est extrêmement compliqué de le rompre. L’agresseur peut alors librement utiliser et exploiter l’individu qui est désarmé car persuadé d’être aimé.

      J'aime

    2. bonjour
      bien sur que j’assume, mais a priori vous ne comprenez pas ce que c’est que un PN
      il faut l’avoir vécu pour y croire, se rendre compte de quoi on est capable quant on est sous l’emprise et tous les témoignages de ce blog le prouve, on est toutes et tous ici pour comprendre ce qui nous est arrivé.
      alors ne me dites pas d’assumer, je l’ai fait…

      J'aime

    3. Pierre,

      Auriez-vous zappé quelques articles et infos de ce site ?

      Peut-on assumer le « choix » de tomber sur un pervers ??? Si oui, donnez-moi la recette, au cas où je retombe un jour sur un autre taré du genre, ça me permettrait peut-être de poursuivre le fol amour avec un imposteur… en assumant mon « choix » !

      J'aime

      1. oui Laurence , très bien écrit, quant on a pas vécu une telle histoire impossible de comprendre, et on ne juge pas!!! Je ne sais pas ce que Pierre à retenu de nos témoignages, mais pas grand chose je crois. Ou alors , j’ai des doutes, il est lui-même un PN et se délecte de nos récits à toutes et à tous
        bien à toi
        Liliane

        J'aime

  23. bonjour
    merci Scarlett pour votre commentaire, Pierre ne sait pas ce que c’est d’être sous l’emprise d’un PN, et son jugement est très dur à lire, car ici tous les témoignages prouvent que cette emprise existe et qu’il est très difficile de s’en défaire.
    S’il suffisait d’un claquement de doigt pour tout effacer, ce serait merveilleux.
    je me dis que d’après ses propos, quelqu un de son entourage, une compagne ou autre, a du vivre une expérience avec un PN et c’est pour cela qu’il se permet de juger, et il n’est pas apte à le faire, n’ayant pas vécu tout ce que toutes les personnes du blog qui publient leur histoire ont vécu et il n’a pas à faire de remarques quant à mon mari.
    J’ai été honnête sur le blog , j’ai écrit ce qui s’est vraiment passé, la réalité, la vérité, je n’en suis pas fière bien évidemment..
    Facile de juger et critiquer méchamment dans ce cas la… Il ne comprend pas que lorsque on est sous l’emprise d’un PN, on est prêt à tout par amour, même en ce qui concerne le sexe, ce n’est pas pour autant que l’on est des détraqués sexuels…
    Le travail de reconstruction est difficile, je suis en plein dedans, et je commence à aller un peu mieux à me reconcentrer sur ma famille, mes amis, mon travail, j’ai des projets et je vais y arriver.
    Je lui souhaite tout simplement de ne jamais vivre une telle chose.
    Liliane

    J'aime

    1. Oui, Liliane. Malheureusement, de nombreuses personnes sont ignorantes de certaines réalités de ce monde. Il ne faut pas en vouloir à Pierre qui n’a pas compris le principe de l’emprise et qui se renseignera peut-être ou pas.

      Vous avez subi un conditionnement. Petit à petit, vous avez accepté des actes qui ont réduit votre estime de vous-même. L’agresseur vous attire en vous faisant miroiter tout ce que vous demandez : une relation, de la fidélité, une complicité, un amour « unique ». Puis, sur la base de ces mensonges, il vous conduit pas à pas dans ses déviances. Sauf que, dès le départ, il n’a jamais eu l’intention de vous donner tout cet amour, toute cette bienveillance. Il avait juste besoin de votre croyance et de votre amour pour construire le lien toxique.

      J'aime

  24. Bonsoir,

    Je me permets à réagir à votre phrase, Scarlett, où le pervers conduit pas à pas son partenaire ds ses déviances, et vs pose la question suivante, qui risque peut être de vous surprendre: ds le cas où ce serait la « proie » qui aurait le + de déviances (bdsm, entendons nous bien!), cela ne pourrait il pas inverser le rapport de pouvoir? En effet, si mon partenaire s’est peut être mis ds la tête l’idée de me rendre dépendante de lui, moi je n’ai qu’une idée en tête: l’amener à réaliser tous mes fantasmes sm, mêmes les + étranges!
    A ce moment là, qui domine qui?
    En tout cas, merci pour votre blog et vos explications, cela m’est très utile pour rester lucide et vigilante quant à cette relation, qui pour le moment se passe bien!

    J'aime

    1. Bonjour Noor

      Pour rappel, les PN sont avant tout des êtres humains. Ils ne deviennent dangereux que quand vous croyez qu’ils peuvent vous apporter autre chose que de la manipulation. Le danger commence dès que vous laissez le PN vous approcher suffisamment pour avoir accès à vos émotions et à vos blessures.

      Dans le cadre d’une interaction basée sur des rapports purement physiques, il n’y a pas vraiment de danger. La question de la domination se règle entre deux adultes consentants surtout dans le BDSM. En restant dans le cadre du jeu, il n’y a rien à craindre sauf si vous racontez aussi votre vie. Si tout est clair et cadré dès le départ alors vous êtes protégée. Vous jouez au chat et à la souris. Il n’y a pas de mal à cela tant que vous ne tombez pas amoureuse ou tant que vous ne cherchez pas à avoir plus. Si vous êtes lucide sur ce que vous attendez et qu’il ne s’agit ni d’amour, ni de respect, ça va.

      Mon commentaire à Liliane est destiné à son cas personnel. Elle pensait avoir une vraie relation amoureuse et respectueuse et cela n’a pas été le cas. Elle en a été traumatisée.

      Chacun de nous a le droit d’avoir sa sexualité et ses préférences. Je ne suis pas pour le jugement. Il faut juste que les deux parties soient informées des tenants et des aboutissants. C’est le mensonge sur le long terme qui détruit.

      Les PN sont des manipulateurs émotionnels. Tant qu’on se tient loin de cette zone, il ne peut rien se produire car le lien toxique ne se crée pas.

      J'aime

  25. Les paroles d’une chanson qui me font penser à tout cela :

    Il était vraiment plus âgé que moi
    Je suis tout bêtement tombée dans ses bras
    Par lui j’ai découvert ce que je ne connaissais pas
    Il semblait sincère, je l’aimais pour ça
    Ce qui m’a toujours dérangé, est que rarement
    Le soir je pouvais le capter
    Mais dès qu’il me parlait, je la fermais

    Il avait les mots
    M’a rendue accro
    Je voyais déjà l’avenir dans ses bras
    Il avait les mots
    M’a rendue accro
    Je ne savais pas que je ne le connaissais pas
    Il avait les mots…

    Je n’avais plus de vie
    Je ne pensais qu’à lui
    Même si j’ai cramé que souvent il mentait
    Il se perdait dans ce qu’il me racontait
    Se trompait de nom quand il disait qu’il m’aimait
    Et je supportais, je pardonnais.

    Aimé par 1 personne

  26. Juste histoire d’apporter ma (triste) pierre à l’édifice…Contrairement à ce que je croyais, même une relation uniquement basée sur le sm ne protège pas du tort que le psychopathe qu’est le pervers narcissique peut vous causer… J’en ai fait les frais il y a un mois. Ce soir là, mon partenaire de jeux a profité de mon épuisement physique pour me dominer, alors que je n’était pour le coup absolument pas consentante (je lui ai exprimé clairement mon refus).
    D’un point de vue extérieur, nul n’aurait vu une différence avec nos jeux habituels. Mais pourtant c’était bien une agression. Ce soir là, il a été très loin.

    Depuis j’ai coupé tout contact, mais un mois + tard, j’ai encore du mal à m’en remettre, je me sens en permanence fatiguée et appréhende de faire de nouvelles rencontres. Quand je repense à cet épisode, je me sens salie et meurtrie, et m’en veux de ne pas lui avoir opposé + de résistance.

    Voilà, juste pour vous dire que quel que soit le contexte de la relation, ce genre de taré essaiera tjs de vous blesser et de vs humilier, que ce soit par des paroles ou par des actes. Vs n’êtes rien pour lui, vs n’êtes qu’un objet interchangeable, et ts les moyens sont bons pour vous rabaisser, même la contrainte physique, même la contrainte sexuelle (je n’ai pas la force d’employer d’autre mot).

    Bon courage à toutes celles qui sont ds ce type de relations, et essayez d’un sortir au + vite, votre santé et dignité en dépendent.

    Aimé par 2 people

    1. Bonsoir Noor,

      Je suis sincèrement désolée pour vous. S’il s’agit d’une agression sexuelle, vous pouvez éventuellement envisager un dépôt de plainte, surtout qu’un mois après les faits, vous vous sentez salie. Ce qui est révélateur de la portée de l’acte. Quel que soit le contexte, personne ne doit vous contraindre sinon on peut parler de viol. Vous avez dit « non » et il a quand même continué…

      Comme vous en avez fait la malheureuse expérience, il ne faut jamais :
      se mettre au même niveau qu’un prédateur : pervers narcissiques et psychopathes ne sont pas le même profil mais le conseil est identique.
      essayer de maîtriser ou de concurrencer le prédateur : il a un avantage majeur sur vous. Il n’a pas de conscience et ne vous voit pas comme un être humain. Ce sont des personnes dont on ne mesure pas le danger. Concrètement, un pervers narcissique et un psychopathe sont capables de vous tuer physiquement. La seule chose qui puisse les arrêter est la crainte d’être exposé pour le PN et d’aller en prison (= être privé de ses « jouets » et subir l’ennui qui est leur premier ennemi) pour le psychopathe. Quelqu’un qui n’a pas de conscience n’éprouve pas de culpabilité, jamais de remords et rien qui se rapproche d’une quelconque considération pour la personne qui a été heurtée dans le processus.

      Il faut impérativement vous éloigner de ces individus. Ils vous ressemblent physiquement mais leur cerveau est totalement différent. On ne joue pas avec ces êtres, à moins d’en faire partie. Tôt ou tard, leur boue vous éclabousse, quand vous n’y perdez pas carrément votre santé mentale et/ou votre vie.

      Aimé par 1 personne

    2. @Noor

      Si vous résidez en Europe , vous pouvez porter plainte pour VIOL en écrivant directement au Procureur de la République:
      Vous le ferez par lettre recommandée avec accusé de réception, datée et signée, adressée au Tribunal de Grande Instance de votre département, précisant :
      votre adresse et votre état civil
      le récit détaillé des faits (date, lieu, circonstances du viol)
      la description de l’agresseur … et en y joignant le certificat médical et tous les éléments de preuve.
      Pour écrire cette lettre, vous pouvez vous faire aider par un avocat. Il existe des conseils juridiques gratuits auprès de certaines mairies ou dans les bureaux d’aide aux victimes.
      Exemple de lettre au Procureur de la République :
      Monsieur le Procureur de la République,
      J’ai l’honneur de vous exposer que le (date et heure) à (lieu), j’ai été victime des faits suivants : (exposer les faits).
      Aussi, je dépose plainte contre M. _____ (si l’auteur est connu de vous, indiquer son nom et son adresse) ou contre X (si l’auteur n’est pas identifié).
      Je vous prie de croire, Monsieur le Procureur de la République, à l’expression de ma considération distinguée.
      N’oubliez pas de signer votre lettre et d’y joindre le certificat médical, des témoignages écrits si vous pouvez en disposer ainsi que la photocopie de la carte d’identité des témoins.
      Si vous n’avez pas de témoins ce n’est pas grave.

      J'aime

  27. Je suis entièrement de l’avis de Scarlett, il n’y a pas de négociation possible avec ces monstres, ni d’arrangement possible et encore moins de cohabitation…Celà ne doit être que temporaire, en attente de partir…Ceux qui pensent qu’on peut les maitriser, une fois qu’on a compris leur nature, se trompent lourdement et commettent une erreur qu’ils risquent de payer cher (leur réputation, leur image sociale, leur vie parfois…).

    Aimé par 1 personne

    1. Moi aussi je suis désolée pour vous Noor et je voudrais vraiment que toutes les victimes de pervers comprennent celà. Refuser de les fréquenter, faire un no contact absolu c’est aussi quitter le statut de victime potentielle, car tant qu’on reste dans les parages, même éloignée ou détachée émotionnellement , on risque d’être prise pour cible, et surtout d’une façon surprenante, au moment où on s’y attendra le moins.J’ai coutume de dire qu’avec eux, le pire est toujours sûr, et même le pire du pire qu’on aurait même pas pu imaginer. Il faut vraiment être sur ses gardes tout le temps, ce qui n’est pas possible dans le cadre d’une relation humaine.
      Il faut s’éloigner, pratiquer le no contact absolu, et se mettre hors d’atteinte, ne pas dépendre d’eux financièrement, matériellement…Dans votre cas Noor, il faut trouver un autre partenaire, respectueux et normal.(je ne connais pas du tout les pratiques SM, je ne sais pas comment celà fonctionne, comment les gens se rencontrent etc).

      J'aime

  28. Liliane,

    Je crois que nous sommes tombées sur le même homme.

    Tout est pareil sauf que mon mari et ma famille ont su m’ouvrir les yeux et cela a donc duré bien moins longtemps. Mais tout comme vous le mal était fait auprès de mon mari et mes enfants.

    Il me demandait d’aller vivre avec lui mais heureusement, j’avais déjà des soupçons donc je ne l’ai jamais fait.

    Tout comme pour vous, il y avait des pannes de réseau récurrentes et je me suis aperçue que moi j’avais du réseau avec le même téléphone, chez le même opérateur dans les endroits où lui n’en avait pas,…

    Il m’a menti sur tout aussi. Enfin, le même salopard.

    A oublier mais ce n’est pas facile.

    J'aime

    1. bonjour Lulu
      oui c’est bien triste tout cela, et comme tu dis pas facile à oublier…
      de quelle coin es-tu?
      tu peux m’écrire en privé si tu veux, demande mon mail à Scarlett
      tout comme moi , mon mari, mes filles , étaient au courant, et c’est vrai qu’on regrette le mal qu’on a fait, mais les sentiments ca ne se contrôle pas malheureusement
      bien à toi
      liliane

      J'aime

    2. bonjour lulu
      j’attendais de tes nouvelles pour savoir si nous sommes tombés sur le même PN
      Comment vas tu
      bien à toi
      liliane
      ps tu peux demander mon mail à Scarlett

      J'aime

  29. Bonjour Liliane, Lulu
    oui ils s’attaquent souvent aux femmes mariées pour les humilier et les détruire. On ne le dit pas assez. Vos témoignages sont courageux.

    J'aime

    1. oui Lunapark, et merci d’avoir lu nos témoignages.
      c’est une sorte d’humiliation et surtout pour nous détruire… et la fierté de pouvoir faire craquer des femmes mariées, ca les renforce dans leur narcissime, le fait de savoir que personne ne leur résiste
      bien à toi
      Liliane

      J'aime

  30. Rebonsoir,

    Scarlett, je rebondis sur ce que vs disiez à propos des PN qui cherchent à éviter à tt prix d’être exposés…ne pouvant + garder le silence sur ce qui s’était passé, alors que mon ex partenaire de jeux continuait de se pavaner et de faire comme si de rien n’était sur le forum bdsm où ns sommes ts 2 inscrits, j’ai ouvertement dénoncé ses agissements et ce qu’il m’a fait subir ds un post visible par ts les membres de la communauté.
    Au final, crever l’abcès m’a fait bcp de bien, j’ai eu du soutien de la part de quelques membres, d’autres (avec qui mon ex partenaire a sympathisé et a manipulés) sont persuadée que je suis folle ou ai inventé cette histoire par jalousie (alors qu’il n’y avait pas de sentiments, mais bon, à une incohérence près…)…quant à lui, après avoir manifesté différentes réactions (d’abord fausse surprise, ensuite déni et menace de diffuser des photos compromettantes…), il se fait depuis très discret.
    En tout cas, il ne s’attendait visiblement pas à ma réaction, il pensait sans doute que j’allais me taire, comme ttes les autres…
    La phrase qui m’a donné la force de publier mon témoignage, est une tirée du livre de clarissa pinkola estes « Femmes qui courent avec les loups »: « n’ayons pas honte d’écrire nos secrets sur les murs »…

    Si ces mots peuvent également aider d’autres…

    J'aime

  31. bonjour Noor
    je partage tout à fait votre commentaire, oui ils n’aiment pas être exposés, car ces pervers agissent dans l’ombre. Ne surtout pas être démasqué, c’est leur priorité et si ils le sont, ils trouvent une alternative ou encore bien sur d’autres mensonges, et c’est nous qui sommes considérées comme des « tarées » , et j’exagère pas sur le terme employé.
    La phrase que tu cites est très réaliste et reflète très bien ce que nous vivons ou ce que nous avons vécu. Comme toi j’ai plus ou moins un peu dévoilé ses perversions, du moins je lui ai fait comprendre qu’il était malade, comme toi menaces de diffuser des photos compromettantes de moi à ma famille mes amis, et après calme plat…
    bien à toi
    Liliane

    Aimé par 1 personne

  32. @Noor @Lunapark @Scarlett,

    ALERTE ALERTE ALERTE
    (…) J’en ai fait les frais il y a un mois. Ce soir là, mon partenaire de jeux a profité de mon épuisement physique pour me dominer, alors que je n’était pour le coup absolument pas consentante (je lui ai exprimé clairement mon refus).(…)
    « D’un point de vue extérieur, nul n’aurait vu une différence avec nos jeux habituels. Mais pourtant c’était bien une agression. Ce soir là, il a été très loin. »

    Les propos de Noor exprime clairement un VIOL il faut absolument porter plainte !!!!
    HELLOOOOOOOOOOOOO!!!!!!!!
    Noor doit se rapprocher d’un centre d’aide aux victimes si vous ne pouvez pas agir seule, ce qui pourrais se comprendre, signaler le viol à un médecin psychiatre ou psychologue ou votre médecin traitant.
    Avoir des pratiques sexuelles intimes particulières avec son partenaire n’est pas un crime tant que vous restez consentente , Mais dans ce cas que vous racontez vous ne l’étiez visiblement pas, c’est un viol. NON ce n’est pas OUI
    Si vous ne portez pas plainte et ne vous faites pas aider vous ne vous en sortirez pas seule, la victime d’un viol a besoin d’être reconnue et de savoir qu’on la croie pour pouvoir guérir, sinon elle sentira toujours salie et coupable alors qu’elle n’est que la victime.
    Faites vous aider , Vite
    Vous avez tout mon soutien!!!!

    J'aime

  33. Bonjour,

    Je ne sais pas si le sujet est abordé ailleurs dans le blog, que je n’ai pas encore eu le temps de parcourir en entier, mais je trouve très intéressant d’aborder le sujet de la perversion sur le plan sexuel.
    J’ai eu une relation de 3 ans avec un PN qui m’a pendant tout ce temps « harcelée » pour que j’accepte de pratiquer le libertinage.
    Il avait bien entendu tâté le terrain dès le départ, compris mes réticences profondes (voir ma répugnance) et donc il a très habilement avancé à petit pas… pour me pousser à aller au delà de mes limites, mais pas trop au début pour que cela reste acceptable… J’ai fini par céder, sur certaines choses, par amour. Mais j’ai tenu bon sur le sujet des boîtes échangistes, où il voulait absolument me traîner. Soit disant juste pour qu’on « se chauffe » tous les deux, pas pour participer ou avoir des relations avec d’autres… Mais je n’ai jamais lâché, je savais au fond de moi que je ne pouvais pas avoir confiance en lui et que je pourrais me retrouver en danger.
    Après l’avoir quitté, et surtout après que j’ai compris ce qu’il était, une personne toxique et perverse, j’ai réalisé que ces jeux sexuels étaient aussi une façon pour lui de m’abaisser, m’humilier, me soumettre à ses désirs et tester son emprise sur moi.

    Pour en avoir parlé sur des forums, je sais que d’autres personnes ont ainsi été manipulées et contraintes à des choses qui allaient bien au delà de leurs limites et de leurs désirs.

    Sandrine

    J'aime

    1. Bonjour Sandrine,

      Oui, cela pourra faire l’objet d’un prochain article.

      Le libertinage, comme toute pratique sexuelle, n’est pas pervers en lui-même tant qu’il implique deux adultes consentants. Je tiens à le signaler pour ne pas faire d’amalgame. Par contre, il est important que chacun choisisse librement sa sexualité, sans subir l’influence d’une tierce personne, fut-elle un conjoint.

      ça devient rabaissant quand on accepte des pratiques qui ne correspondent pas à la sensibilité de chacun.

      J'aime

    2. bonjour Sandrine
      moi aussi j’ai été durant ma relation avec mon PN son objet sexuel, je faisais tout ce qu’il voulait car je l’aimais!!!!!!
      il s’est servi de moi pour ses fantasmes, ses perversions, car comme je le disais dans mon témoignage, il ne m’obligeait pas, mais me disais que si je ne faisais pas ce qu’il avait envie, ca ne servait à rien que l’on continue et que je serais au même niveau que les autres!!!
      je me suis un peu documentée sur le sujet, les PN ont souvent des addictions au sexe, à l’alcool et c’etait le cas du mien.
      c’est vrai qu’il serait intéressant de creuser un peu le sujet, pour savoir ce qui fait que les PN aient besoin de ca, d’assouvir des perversions sexuelles, avoir plusieurs partenaires, avoir des pratiques hors norme si on peut dire ainsi.
      bien à vous
      Liliane

      J'aime

      1. @Liliane & Sandrine,

        Un petit rappel avant de donner une réponse à votre question : toutes les personnes qui ont des addictions ne sont pas perverses narcissiques mais tous les pervers narcissiques (H/F) ont des addictions, cachées ou affichées.

        Autre disclaimer : chacun est libre d’avoir la sexualité qu’il veut. Ceci n’est pas un jugement tant que vous êtes consentant(e).

        Le PN est un drogué par nature. Sa « came » préférée ? Les êtres humains. Un PN est par essence, une personne addict au contrôle qu’il peut exercer sur autrui. Peu importe l’identité de cet « autrui » tant qu’il se donne entièrement au PN, corps et âme, qu’il se consacre au PN, qu’il lui offre une attention, une admiration, un sacrifice permanent sans rien attendre en retour. Le PN n’est pas accro à la « victime » mais à la SENSATION de pouvoir qu’il exerce sur elle.

        Les personnes qui restent dans des relations perverses et qui ont ensuite du mal à lâcher prise sont également des droguées, sauf que leur came est le PN en question. Quand la came vient à manquer (ce que vous appelez « rupture »), forcément il faut passer par la case « sevrage ». Pour le PN, c’est beaucoup plus simple car son « fix » est plus facile à trouver = n’importe qui + il chasse en même temps des personnes sur du plus long terme éventuellement mais il s’adapte. Un PN en manque ne fait pas de discrimination.

        Vous parlez de « plusieurs partenaires » mais en termes PN, cela se traduit par « plusieurs sources d’approvisionnement« . Vous êtes comme des rails de cocaïne à ses yeux. OK, celle qui est originaire d’un pays X est peut-être de meilleure qualité mais au final, ce qui compte, c’est d’être high… Maintenant, quand il est bien high, il peut prendre le temps de mieux organiser le prochain shoot, de faire des petites mises en scène, des petits raffinements qui sortent de l’ordinaire car il souffre d’une forme d’ennui chronique que l’addiction en elle-même ne peut pas toujours satisfaire, toujours cette petite pointe d’insatisfaction. D’où l’entrée en scène de ce que vous appelez « perversions sexuelles ».

        Il faut bien s’amuser dans la vie donc on dessine des lignes de coke perpendiculaires, on trace des formes géométriques, on utilise quelques colorants histoire d’égayer le quotidien. En guise de lignes, on parle d’êtres humains. Il va sans dire que si le PN présente la situation comme il la perçoit réellement (= vous êtes des objets), personne de sain d’esprit n’accepterait de jouer un tel rôle régulièrement. Donc, il saupoudre tout cela de manipulation => « Si tu ne le fais pas, tu es au même niveau que les autres », « Tu es la seule, l’unique, BLA BLA BLA », (remplacez par ce que vous voulez).

        Ajoutez à cela une absence irréversible de lien émotionnel à quiconque + un monde émotionnel désertique + le maintien d’une façade complètement fake + le besoin vital de détruire les autres pour ne pas s’effondrer + une sensation de ne jamais être compris par les autres qui sont trop stupides + un sentiment de toute-puissance absolu (juste en-dessous de Dieu ou peut-être au même niveau) + une nécessité permanente de pervertir tout ce qui passe à proximité + un ennui chronique = et vous obtenez un être qui ne peut que donner libre cours à ses addictions.

        Une fois de plus, ne lisez pas cela de votre point de vue sinon ça n’a aucun intérêt. Essayez de vous glisser dans sa peau. Quand on n’a pas de possibilité de voir autre chose en autrui qu’un objet qu’on méprise, qu’on utilise et qu’on jette, la perspective du monde est radicalement différente.

        Pourquoi une addiction au sexe ? Parce que ça permet de recruter et de fidéliser le plus de sources d’approvisionnement possible en un minimum de temps. Tout est toujours pragmatique. En principe, si une personne se donne sexuellement et qu’elle transgresse ses propres limites dans les bras du pervers, il y a peu de chances qu’elle parte d’elle-même. Ceci est la garantie d’une dépendance sexuelle. Et c’est aussi une technique de manipulation dans laquelle on tombe facile si on n’est pas informé(e) = une fois que vous avez dépassé une certaine limite (inconsciente pour vous, consciente pour le pervers), vous n’avez plus la possibilité de dire non la fois d’après (dans votre cerveau). C’est une forme de cohérence psychologique. Et en plus, le sexe est fun sinon vous ne seriez pas restée avec lui…

        Voilà pour les explications. Un PN n’aime pas, vous ne lui « manquez » pas dans le sens d’une perte de relation, quand il pense à vous, c’est en terme de contrôle. Son seul plaisir, sa seule façon de se sentir vivant est d’aller dans les extrêmes parce qu’il n’est pas sensible aux émotions subtiles. Il doit fuir la réalité de ce qu’il est. Il n’est sensible qu’à la perte de contrôle sur son objet. C’est tout.

        Aimé par 1 personne

  34. Merci Scarlett pour votre remise de points sur les i…il est important de rappeler que si le sm et autres fantaisies sexuelles peuvent être du point de vue médical/sociétal classées ds la catégorie « perversions », ces jeux n’ont en soi rien à voir avec de la perversion psycho-pathologique. Si cet univers attire autant les pervers narcissiques, c’est parce qu’il se servent de ces jeux de rôles basés sur des rapports de pouvoir pour tenter d’assoir insidieusement une véritable emprise sur leurs partenaires. Ils trahissent la règle principale du sm qui est le consentement mutuel. Ajoutez à cela que ce milieu est encore sujet à tabous et que peu de pratiquants parlent de ces pratiques à leur entourage, vous avez le terrain de jeu idéal pour tous ces malades mentaux qui profiteront de l’omerta qui règne pour agir en toute impunité. De +, ds ce milieu, bcp de femmes mariées qui pratiquent en secret, et bcp de femmes anciennes victimes de violences sexuelles encore fragilisées qui se servent de ces jeux comme catharsis…des proies rêvées!

    Aimé par 1 personne

  35. Je vis une histoire similaire en ce moment même… Enfin je crois.. Et je souffre énormément.. Mais je n’arrive pas à le lâcher c’est plus fort que moi 😢

    J'aime

    1. @Lili

      Je comprends mieux pourquoi vous êtes sur la défensive et manifestez autant de tristesse et de confusion émotionnelle dans votre post relatif à @Olivier.

      Seriez vous en mesure d’exprimer avec vos propres mots ce qui dans votre expérience vous est le plus difficile à supporter en ce moment?

      J'aime

  36. Liliane,

    J arrive un peu en retard sur votre témoignage, Justement parce que j étais à la recherche de femmes ayant vécues la même chose que vous.

    Loin de moi l idée de porter un jugement, étant dans la même situation, je comprends parfaitement.

    Mais je suis sidérée de voir que nous avons vécues vous et moi les mêmes choses, que j ai le sentiment que cette personne et celle qui a détruit ma vie est la même. Et cette histoire avec son ex, je l ai vécue moi aussi. Je me pose beaucoup de questions….. J aurais aimé vous contacter ! Courage à vous… Je sais c est très difficile !

    J'aime

    1. bonjour sandrine
      je viens de voir votre message, vous pouvez demander mon mail (ou je vais lui demander le vôtre ) a Scarlett que je salue au passage et lui souhaite une très belle journée.
      bien à vous et à très bientot
      Liliane

      Aimé par 1 personne

  37. Bonjour Alexandrine
    oui peut etre c’est la même personne, vu qu’il entretenait plusieurs liaisons en même temps et arrivait à gérer… jusqu’au jour où et il a toujours fonctionné ainsi malheureusement, en promettant le grand amour à toutes.
    J’ai demandé votre mail à Scarlett , afin que je puisse vous contacter…
    vous êtes de quelle région?
    a bientot j’espère, courage à vous aussi
    Liliane

    Aimé par 1 personne

  38. Cela fait maintenant un an !!! oui un an déjà que j’ai publié ce témoignage, mon témoignage avec honte, sur ce que j’ai vécu avec ce qu’on peut appeler une « pourriture » pas d’autres mots pour le décrire, pour ce qu’il est et qu’il restera toute sa vie. Cette pourriture qui m’a utilisé à tous les niveaux, psychologiquement , sentimentalement, financièrement et surtout sexuellement.
    Que de chemin parcouru depuis, mais malgré tout et je suis honnête, il est encore la dans mon esprit, de moins en moins, mais il y est toujours. Certains évènements, endroits , m’y font repenser au moins une fois voir plusieurs, fois tous les jours.
    J’aimerais appuyer sur un bouton pour effacer totalement cette partie de ma vie de ma mémoire.

    Depuis j’ai retrouvé mon mari qui m’a pardonné parce que lui m’aime réellement et à compris ce qui m’était arrivé, à cause de la monotonie dans laquelle je m’étais installé, les soucis quotidiens, etc… et le prince charmant qui est arrivé au bon moment! avec ses belles paroles, ses promesses, ses mots d’amour, qui m’ont faite chavirer, qui m’ont faite revivre du moins au début.

    Depuis J’ai changé de boulot, j’ai voyagé, avec mon mari, je me suis reconstruite, j’ai repris petit à petit ma vie en mains, même si une partie de mon coeur demeure à jamais détruite par ce monstre.

    Il a essayé de revenir de me recontacter plusieurs fois, en laissant souvent plusieurs semaines entre, mais je n’ai pas cédé. En fait à chaque fois qu’il est seul , qu’il n’a rien à se mettre sous la dent, il essaye de reprendre contact , au cas ou…. mais je n’ai plus cédé, bien qu’au début cela a été très difficile. Il m’a encore relancé il n’y a pas si longtemps en changeant son num de tel , je l’ai menacé de porter plainte si il me recontacte et sa réponse a été : tu sais j’ai toujours des photos de toi, n’oublie pas!!!! je ne pense pas que tes filles aimeraient les voir!!!!!

    J’aurais aimé savoir si ce monstre à gueule d’ange, si charmant au début, a fait d’autres victimes dans la région des Vosges, en particulier Saint-Die plus précisément, car il sévit surtout la bas, peut-être ses autres victimes sont elles également ici sur ce blog maintenant. Il chasse surtout surtout sur des sites comme Badoo, car je reste certaines qu’il y en a eu d’autres avant moi et après-moi.
    je vous embrasse toutes et tous et vous souhaite tout ce qu’il y a de meilleur et de très belles fetes de fin d’année et bon courage à tout le monde, je vous souhaite ce qu’il y a de meilleur.
    Liliane

    Aimé par 2 people

  39. Happy Thursday @Liliane,

    Votre colère est sourde, encore tournée vers un PN quand en réalité elle vous concerne directement. Votre orgueil vous ronge un an après. Il va falloir accepter la responsabilité qui vous incombe pour ensuite lâcher prise. Je ne connais pas de couple qui puisse supporter longtemps un tel état émotionnel comme le votre pour son épanouissement. Vous êtes toujours votre propre ennemie.

    Je vous cite : « Cela fait maintenant un an !!! oui un an déjà que j’ai publié ce témoignage, mon témoignage avec honte, sur ce que j’ai vécu avec ce qu’on peut appeler une « pourriture » pas d’autres mots pour le décrire, pour ce qu’il est et qu’il restera toute sa vie. Cette pourriture qui m’a utilisé à tous les niveaux, psychologiquement , sentimentalement, financièrement et surtout sexuellement.
    Que de chemin parcouru depuis, mais malgré tout et je suis honnête, il est encore la dans mon esprit, de moins en moins, mais il y est toujours. Certains évènements, endroits , m’y font repenser au moins une fois voir plusieurs, fois tous les jours.
    J’aimerais appuyer sur un bouton pour effacer totalement cette partie de ma vie de ma mémoire.”
    Si vous êtes en Thérapie restez y , sinon pensez y très sérieusement.
    Peace,

    Aimé par 1 personne

  40. Bonjour Dandoha
    Bien sur que la colère gronde toujours en moi, comment peut on oublier une telle relation destructrice…
    Je pense que tout le monde est d’accord la dessus, comme je le disais ce serait magique de pouvoir tout effacer en appuyant sur un simple bouton. On ne peut pas effacer cela entièrement de sa mémoire.
    J’ai même déjà pensé à aller voir un hypnotiseur pour qu’il essaie de me faire oublier, lol, c’est peut être loufoque , ca va peut etre faire rire, mais qui sait, ca marche pour le tabac ou autres addictions, pourquoi pas ca…
    Mais je vous remercie de votre réponse , et c’est bien pour cela que je voulais revenir sur mon témoignage encore une fois.
    Mon couple va résister, nous sommes passés par cette épreuve, qui n’est pas des moindres, et je pense que c’est rare de résister à cela.
    C’est juste à moi de continuer ma thérapie, pour que mon « état émotionnel » que vous citez se dissipe petit à petit et j’y arriverais, je ferais tout ce qu’il faut.
    Mais vous avez raison, c’est mon orgueil qui me ronge encore, le fait de m’etre faite avoir à ce point… vous avez trouvé le mot juste L’ORGUEIL L’AMOUR PROPRE DE SOI MEME, c’est cela qu’il faut retrouver et je pense que j’ai déjà fait plus de la moitié du chemin.
    J’ai juste encore de la haine au fond de moi contre cette pourriture.
    Je vous souhaite Dandoha de très belles fetes de fin d’année.
    bien à vous toutes et tous
    Liliane

    Aimé par 2 people

  41. @Liliane,

    Je vous cite : « Bien sur que la colère gronde toujours en moi, comment peut on oublier une telle relation destructrice…”
    Et pour cause votre responsabilité se situe juste dès cet instant:
    « Je l’ai rencontré il y a trois ans par le biais d’un site de rencontres où je m’étais inscrite pour passer le temps et discuter, mon couple n’allant pas bien du tout à l’époque. »

    Il était également en couple et me disait que chez lui aussi, ça n’allait pas du tout et qu’il envisageait de quitter sa compagne avec qui il vivait depuis 4 ans.”

    Girl, YOU PLAYED THE GAME you knew the RULES!!!!

    Pour pouvoir avancer vous devez admettre avoir choisi la fuite des problèmes de votre couple à travers le risque des sites de rencontres niches à PN et autres toxiques. Si vous n’admettez pas ça une bonne fois pour toute, vous ne parviendrez jamais à faire face à votre responsabilité dans cette tragédie que vous avez initiée. C’est le même mécansime que nous expliquons encore et encore sur ce blog.
    On attire ce que l’on est les victimes de PN ne peuvent se reconstruire que si elles acceptent de se remettre en question et travailler sur leur vulnérabilités.
    La colère que vous manifestez 1 an après n’est autre que de la PEUR qui vous évite de vous concentrer sur vous même. Donc si vous n’y parvenez pas seule, à faire ce travail fondamental d’introspection faites vous aider par un professionnel afin de mettre un terme à cette auto-destruction par la colère irrationnelle.
    Une fois que vous pourrez verbaliser votre part de responsabilité en toute sérénité vous pourrez lâcher prise et avancer , je vous le souhaite.

    Chaque jour qui se lève est une célébration, chaque soleil qui se couche est une bénédiction.
    Profitez des fêtes , mais profitez surtout de la vieet de chaque instant 😉

    Keep smiling no matter what….

    Take care,

    Aimé par 2 people

  42. Bonjour Liliane ,

    Je viens de lire votre témoignage qui ressemble beaucoup au lien en effet , L alcoolisme de mon PN en moins .
    Je suis en no contact , mais en ce moment j ai un désir de vengeance terrible, une colère en moi Que j ai dû mal à contenir ..
    Où en êtes vous? Avez vous réussi à le chasser de votre tête ?
    Pour ma part il envahit toujours mes pensées , et je comprends quand vous dites que vous aimeriez effacer cette période de votre vie… L effacer de votre tête , ,lui ce monstre , Ce broyeur d âme ..

    Je me reconcentre sur ma vie , mon Mari , mes enfants .. il va me falloir du temps , car tout était entre parenthèse depuis lui .Je me désinvestissait de tout, ne vivait que pour lui .. et je M en veux terriblement , d avoir fait passer mes propres intérêts au détriment de ma famille , pour ce fake.

    Je me dégoûte d avoir été son esclave sexuel , son jouet vivant , consentante et acceptant ses déviances .. me laissant étrangler , mordre .. il faut L avoir vécu pour comprendre cette emprise .. même ma meilleure amie a du mal à intégrer tout ça et me disait dernièrement qu il M avait réellement aimé .. comment lui faire entendre que non , tout était faux , joué , simulé..Que c’est ma mort à petit feu qu’il voulait ..j habite une petite ville , et maintenant Avec le recul je suis persuadée que les vidéos qu il a de moi ont été vues par plein d’amis à lui .. je m’écœure et j ai beaucoup de peine pour mon Mari qui ne mérite pas ça..

    Pourquoi ne pas avoir écouté cette petite voix intérieure dès le début qui me disait Que ce personnage était trop » tout » pour être honnête ? Besoin de regonfler mon ego , de me sentir désirée , belle , unique , intelligente, peur de vieillir ? un passage à vide dans ma vie et Ce pompeur d âme a redébarqué 18 ans après, me disant qu il n avait cessé de penser à moi (lol), Ce qui n’était pas mon cas puisque j’avais très vite mis un terme à cette relation à l’époque, il n’avait donc pas eu le temps d’entreprendre son travail de PN..

    J ai failli quitter mon Mari (mon dieu !), dans les moments où ma petite voix se réveillait, il me disait : « jamais je ne te ferais faire n’importe quoi si je n étais pas sûr que tu es la femme de ma vie , ma perruche (oui pendant la première période il m envoyait des photos de 2 perruches .. quand j y pense je trouve ça complètement ridicule ), celle et l’unique Que je veux épouser (!!!) « .

    Il m aurait détruite et anéantie comme la mère de son second enfant , qui a fait plusieurs » stages « en hôpital psy .. elle était malade psychiatriquement selon lui. Je sais désormais qu’elle vit avec un autre homme et qu elle est très équilibrée .. par moment « mon  » Pn se lâchait et me parlait de ses anciennes conquêtes , dont une qui L avait poursuivi avec un couteau .. et prenait plaisir à me relater tout ça..
    Un jour il m a demandé jusqu où j’étais capable d aller pour lui et moi formatée, je répondais ce qu il avait envie d entendre à savoir :  » jusqu’à la mort . »

    Le plus terrible dans tout ça c’est Que je suis consciente de L avoir « nourri « , de lui avoir donné tout ce dont il avait besoin pour M écraser , me réduire à néant .. ayant connu les mêmes mécanismes avec ma mère , je suis retombée dans un schéma identique ..

    Ses dernières paroles ont été : je m’interroge depuis quelques temps , je pense qu envisager une vie avec toi ,jalouse maladive, sera compliqué. Et moi en pleurs lui demandant dans ce cas de mettre un terme à notre histoire . Chose qu il n a pas faite bien sûr , histoire de me garder sous le coude , quand il n aura pas de proie aussi  » manipulable « Que moi à se mettre sous la dent .. depuis , je suis en no contact et je devrais le remercier finalement pour ces derniers mots .. pourtant j ai envie de lui balancer tout ce que j ai sur le cœur , en sachant que je me confronterais à un mur ..
    Toutes les nuits il m accompagne dans mes rêves , même là il me poursuit encore ..

    Scarlett M avait félicité pour mon envie de reprendre ma vie en main , mais depuis. Quelques jours j ai L impression de ne pas avancer et ce malgré cette furieuse envie de passer à autre chose . Le sevrage est dur , il a fait du bon boulot …le Pn sera toujours plus fort qu un véritable être humain . Impossible de lutter . Le no contact est indispensable et je passe du temps sur ce blog pour me le répéter encore et encore.
    Si vous voulez discuter avec moi Liliane , j autorise Scarlett à vous donner mon mail.
    😊
    À bientôt 😊

    Aimé par 2 people

    1. Bonjour Tinette

      « le Pn sera toujours plus fort qu un véritable être humain »

      => NON. Je ne peux pas vous laisser écrire cela sans rebondir car cela revient à retirer le pouvoir que chaque être humain a sur sa propre vie. Personnellement, je ne suis pas venue au monde pour servir d’esclave à un autre être humain donc je revendique le droit de vivre LIBRE.

      A partir de ce constat, aucune force n’est supérieure à ma volonté si ce n’est Dieu.

      Tout est une question de volonté, Tinette. Si vous autorisez un tiers à prendre, puis à maintenir le contrôle sur vos émotions, sur votre vie, il est votre Maître. Si vous entretenez des pensées de haine et de colère, de ressentiment, de refus de vous pardonner… alors oui, cet homme est toujours votre Maître. Vous seule pouvez changer cela ou rester en esclavage.

      Ceux qui lisent votre commentaire doivent prendre du recul par rapport à votre situation. Vous êtes encore dans la phase obsessionnelle et l’illusion que le PN est le plus fort. C’est FAUX.

      Que tout le monde le sache :
      – Si vous allez sur le terrain de la cruauté et de la vengeance envers un pervers narcissique, vous perdrez à tous les coups. Pourquoi ? Parce que, contrairement à vous, il privilégie sa propre survie et n’a pas d’empathie envers vous, vous êtes comme une lampe. Donc, là où vous aurez une seconde d’hésitation, lui vous poignardera sans réfléchir ET savourera chacune des blessures qu’il vous infligera.

      – Si vous reprenez votre liberté, que vous vivez une vie saine spirituellement, que vous intégrez cette expérience de vie pour ce qu’elle est = un accident de parcours, alors là, vous rendez grâce à la Vie qui vous anime, au cadeau qui vous est fait.

      C’est une mentalité basée sur la faiblesse mentale que de se définir par rapport à un pervers ou même à une tierce personne. Si vous pensez de cette façon, oui le PN en question est beaucoup plus fort que vous puisque vous vous rabaissez vous-même. Vous définissez votre existence par rapport à une erreur que vous avez commise et par rapport à un crétin qui en profite. Vous lui donnez un tel crédit qu’il prend des proportions gigantesques. C’est VOUS qui lui donnez son rôle de « plus fort ».

      « Etre humain » n’est pas synonyme « d’être faible ». Ce sont votre détermination et votre respect de vous-même qui font de vous un « être humain fort » ou un « être humain soumis ». Gardez bien cela en tête.

      On ne « lutte » pas contre un ennemi. On s’en protège et on poursuit son chemin dignement. On coupe le lien et on arrête de se définir par rapport à X ou Y. Votre essence, votre âme ne sont pas nées en même temps que le début de votre interaction perverse. Tout cela existait bien avant. Encore faut-il s’en rappeler ;).

      Si chaque individu apprenait à se protéger, les PN auraient bien du pain sur la planche et devraient trouver des techniques d’approche de plus en plus perfectionnées. Vous voyez l’idée ? Se battre est étendre l’information, propager la connaissance. Knowledge is power. On se bat contre eux en révélant la force qui est en chacun de nous de dire NON à l’abus.

      Prenez soin de vous et pardonnez-vous vos errances, votre illusion d’être faible.

      Aimé par 1 personne

      1. Merci Scarlett pour votre réponse , Merci de me bousculer .
        Effectivement , je ne veux plus de ce rapport maître esclave . J ai d ailleurs toujours refusé le collier Sm et la laisse qui allait Avec et qui avait dû servir à d autres (il a un sac chez lui rempli de joujoux qu il doit essayer avec toutes ..).
        Il faut que je me relève , Que j arrête de me voir comme une petite chose fragile et faible . Il a tellement travaillé sur ça , Que le boulot ne sera pas facile mais j ai L intention d y arriver cette fois-ci…

        Aimé par 1 personne

      2. Le fait d’être trompée (dans le sens dupée) ne signifie pas que vous soyez « bête » ou ne signifie rien de dégradant par rapport à votre personnalité profonde. Par contre, le fait de ne pas réussir à avancer, de rester liée à votre ex montre que vous n’êtes pas satisfaite de votre vie actuelle et qu’au lieu de chercher à l’améliorer vous-même, vous attendez tout cela, sur un beau plateau d’argent, de la part d’une tierce personne.

        Vous ressentez certainement une sorte d’ennui latent, ce qui a provoqué votre chute dans les bras de monsieur. Puis, il vous a lâchée parce qu’il n’a jamais eu l’intention de servir autre chose que ses intérêts personnels. Vous comprenez la leçon : c’est à vous et vous seule, de veiller à ce que vos besoins soient remplis. C’est à vous de vous donner ce qui vous rend heureuse et pas à quelqu’un d’autre.

        Cet homme n’est pas directement la cause de votre souffrance. Il a servi de catalyseur et vous aviez vraiment projeté tous vos espoirs d’une vie plus « fun » sur lui. Mais évidemment, il ne sera pas celui qui vous donnera tout cela. Il faut lâcher prise sur vos illusions de changement VIA UNE TIERCE PERSONNE. Vos rêves sont intacts et toujours réalisables par vous-même.

        J'aime

    2. Happy Friday @Tinette

      Je vous cite : “ Scarlett M avait félicité pour mon envie de reprendre ma vie en main , mais depuis. Quelques jours j ai L impression de ne pas avancer et ce malgré cette furieuse envie de passer à autre chose . Le sevrage est dur , il a fait du bon boulot …le Pn sera toujours plus fort qu un véritable être humain .” .

      Quand j’ai lu ce passage je me suis dit deux choses l’une:
      1°) Soit cette personne est complètement à côté d’elle même
      2°) Soit cette personne n’est pas un être humain comme moi et donc son PN n’est pas de la même race des humains que la mienne.

      Fiallement j’en ai déduis que en réalité vous vous êtes ôtée toute forme de Dignité et d’Humanité non pas à cause d’un PN mais parce que vous patogez dans votre souffrance qui vous donne le sentiment d’exister.

      En réalité votre problème personnelle est abyssale comparé au PN qui a traversé votre vie. Pour que vous soyez capable de venir affirmer une telle chose sur un blog , vous avez carrément assujéti votre personne à la merci d’une autre . Ca dépasse l’esclavage mentale ….

      Avez vous pensé à faire une thérapie?

      Les sujets en suspens vous attendent au coin de la rue
      Pour pouvoir aller de l’avant, nous devons apprendre à gérer les sujets que nous avons en suspens. C’est la seule manière de pouvoir focaliser notre intérêt et toute notre volonté sur notre présent et notre futur, sans chaînes pour nous entraver.
      https://amelioretasante.com/sujets-suspens-attendent-coin-de-rue/

      THINK

      Aimé par 1 personne

    3. bonjour Tinette
      votre témoignage a été un vrai ouragan pour moi, je vous en remercie encore….
      Grace à vous, Scarlett, Dandoha, et tout le monde présent ici sur ce blog,
      il y a eu un deverouillage dans mon cerveau!
      je viens seulement de lire votre message.
      j’autorise également Scarlett à vous donner mon mail
      Je vous répondrais également ici plus tard dans la soirée .
      a très bientot
      Liliane

      J'aime

  43. Bonsoir Dandoha,
    Je suis en thérapie depuis 7 ans .
    J avais expliqué dans mon témoignage que ma thérapeute connaissait mon PN.
    « Ma souffrance me donne le sentiment d exister « . Ç est une phrase que je retiens et dont je lui parlerai . Peut être est Ce le cas en effet . Je ne sais pas , je ne sais plus quoi penser en ce moment .

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, Tinette. Votre souffrance, à laquelle vous vous accrochez car elle est le seul héritage de votre Maître le pervers. A ce stade, ce n’est plus lui qui vous abuse mais vous qui vous auto-abusez. C’est vous qui choisissez de vous faire du mal. Vous avez peur d’affronter l’autre adversaire = votre sentiment de honte.

      Vous oscillez entre la haine du pervers et la honte de vos actes.

      Assumez ce que vous avez fait et ce que vous avez tiré de cette expérience. Vous êtes allée au bout de vous-même et vous avez aussi pris conscience de votre capacité à être manipulée. Soit. A présent, vous pouvez aussi choisir de tourner cette page. Vous avez visiblement eu une sexualité SM et votre ex a filmé vos ébats. OK, il va se marrer avec ses amis crétins 5 minutes et après…? Ils passeront aux femmes suivantes et ils vous oublieront.

      C’est ce qu’on n’a jamais vu ??? Qui est encore surpris d’une sex tape de nos jours ? Personne. Sauf quelqu’un qui sortirait du couvent, peut-être et encore.

      C’est un mauvais moment à passer. Si vous espérez encore quelque chose de « sérieux » avec lui… Vous êtes perdue et personne ne peut plus rien pour vous dans les abysses de l’esprit. Il vous a dupée mais il n’y a pas mort d’homme. On essuie ses larmes et on se relève.

      J'aime

      1. J ai souri Scarlett sur le passage de la sex tape 😊, ç est bon signe je crois .
        Non je n espère plus rien et je ne veux plus rien avec lui .
        Oui il n y a pas mort d homme et vous avez raison . J espère seulement que ces pensées obsessionnelles s estomperont vite …car ç est lui donner encore de L importance et je ne supporte pas ça ..

        Aimé par 1 personne

      2. C’est pour vous faire prendre du recul, Tinette 😉 !

        Tant que vous ne voyez pas que vous êtes maîtresse de votre vie, de vos décisions, ce sera plus dur de remonter la pente.

        Ce mec n’est rien sans votre regard. Un moment, c’est vous qui l’avez adoubé « King of the Castle ». Sans votre autorisation, il n’aurait jamais pu prendre une telle place donc retirez-lui cette place et reprenez-la. C’est votre vie, ne l’oubliez pas.

        Aimé par 1 personne

    2. @Tinette

      Je me rappelle très bien de votre témoignage et je vous avais subtilement fait comprendre que ce thérapeute est certainement un “ sabotage “ , mais vous n’avez pas compris mon message .
      Vous devriez vous méfier de tout ceux qui de pêt ou de loin ont été ou sont en contact pour x raison avec ce PN .
      A mon avis vous jetez votre argent.
      La décision vous revient cependant 😉

      Une chose est certaine c’est que à l’issue de 7 ans que vous soyez en mesure de vous exprimer avec autant de désespoir cette “ thérapie “ est un échec il est temps de faire le point et changer de psychiatre immédiatement.

      5 signes qui indiquent que vous êtes une personne toxique
      Si vous ne voulez pas être une personne toxique pour les autres, pourquoi l’êtes-vous pour vous-même ? Vous devriez être la première personne à écouter et à qui apporter du bien-être.
      https://amelioretasante.com/5-signes-qui-indiquent-que-vous-etes-une-personne-toxique/

      11 phrases toxiques qui ne devraient jamais apparaître dans notre dialogue interne
      Maintenir un dialogue interne sain est l’unique manière de pouvoir être en paix, tant avec nous-mêmes qu’avec le monde qui nous entoure.
      https://amelioretasante.com/11-phrases-toxiques-qui-ne-devraient-jamais-apparaitre-dans-notre-dialogue-interne/

      3 étapes pour oublier un amour impossible
      Nous nous accrochons souvent à des amours impossibles à cause de nos propres carences et de notre besoin de remplir le vide que nous ressentons dans nos relations affectives.
      https://amelioretasante.com/3-etapes-oublier-amour-impossible/

      THINK HARDER

      Aimé par 1 personne

  44. @Tinette,

    Je vous cite : “ J ai d ailleurs toujours refusé le collier Sm et la laisse qui allait Avec et qui avait dû servir à d autres (il a un sac chez lui rempli de joujoux qu il doit essayer avec toutes ..).”

    Vous avez refusé ce collier cependant vous en avez un autre plus puissant qui vous étrangle depuis des années et vous êtes trop aveugle et sourde au monde pour réaliser que sans tirer sur la laisse vous répondez spontanément aux ordres de conditionnement 😉
    Vous avez saisi?….

    THINK

    Aimé par 1 personne

  45. Vous êtes vraiment dans le juste ..
    Je L ai autorisé à avoir cette place là. Je L ai mis dans la lumière encore , comme les autres .
    Quelle conn..!
    Merci pour votre aide et votre éclairage Scarlett .

    Aimé par 1 personne

    1. C’est lui le LAPIN CRETIN, le C*N !

      Et oui, mettez-lui un grand coup de pied – virtuel, lol car pas d’incitation à la violence, n’est-ce pas ^^- là où je pense. C’est tout ce qu’il mérite de votre part ;).

      Aimé par 1 personne

      1. Oui j’adore L idée du coup de pied virtuel bien placé..😏.. ça finirait de le terminer vu sa mollesse à cet endroit qui doit un peu L inquiéter finalement, lui, le soit disant tout puissant … oui ç est pas  » joli joli  » Ce que je dis là mais qu est Ce Que ça fait du bien 🙃

        Aimé par 1 personne

      2. @Tinette,

        Je vais me lâcher et vous parler très franchement, je vous souhaite de virer cette “ thérapeute “ et de prendre l’argent pour vous acheter une belle paire de chaussures ( que pensez vous de la dernière collection Giuseppe Zanotti ?!! 😉 ) et un bon spa ( Hotel George V).
        Parce que visisblement vos échanges avec @Scarlett vous sont plus bénéfiques et moins couteûses 😉
        A mon avis vous sponsorisez depuis 7 ans un troll et vous auriez dû vous rendre compte de ce fait, à la gravité de votre état d’esprit après une si longue thérapie, ce n’est que mon avis et il n’est pas absolu mais je l’assume.
        Prenez deux jours d’hôtel avec room service et reconnectez vous avec vous même . Ne dites à personne durant ces deux jours où vous êtes ( virez moi cette pseudo meilleure amie svp !!!) et faites vous choyer par le service ( Le Plaza Athénée is the best !!!!) .

        La femme-médecin que nous avons toutes en nous
        La femme-médecine est celle qui croit en elle et en ses possibilités, mais aussi qui en profite pour grandir et évoluer comme personne, sans oublier les siens pour autant.
        https://amelioretasante.com/femme-medecin-avons-toutes/

        THINK

        Aimé par 2 people

      3. Excellente idée, dear.

        Que pensez-vous des « Scene-Stealer » pour récupérer le premier rôle dans votre vie, Tinette…? (PS : ne pas donner le coup de pied avec pour ne pas abîmer ces petits bijoux ^^)

        La suite sur l’Instagram de Zanotti 😉

        Aimé par 2 people

      1. Bonjour Scarlett et Dandoha
        Trop top ces chaussures, j’adore… avec une telle arme on ne les louperait pas lol….
        une belle journée à vous
        Liliane

        J'aime

Partagez votre opinion !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s