[Question Internaute] Doriane : Manipulation 101 (le best of des principales techniques) + Comment ne plus vous faire duper par un simple narcissique

Témoignage de Doriane : Merci de votre participation à la cause !

Mes commentaires en rouge : ce récit est un modèle de la manipulation narcissique donc je me base dessus pour identifier les techniques employées par cette personne. Ce sont tout le temps les mêmes, les narcissiques n’étant pas spécialement créatifs…

separateur

Bonjour à tous

Je souhaiterais vous faire part de ce qui m’est arrivé car une amie pense que je suis tombée sur un PN.

Drapeau rouge : quand c’est trop beau pour être vrai…
Technique du miroir = il écoute ce que vous dites et vous paraphrase. Alerte au fake !

J’ai rencontré C sur un site, j’ai tout de suite eu l’impression d’avoir rencontré le prince charmant tant nous étions sur la même longueur d’onde.

separateur

Drapeau rouge : une personne que vous ne connaissez pas et qui se livre à vous intimement est soit en train de vous mentir, soit n’a pas de limites personnelles. Dans les deux cas, c’est le signe d’une personnalité trouble, éventuellement avec une pathologie psychiatrique = FUYEZ

+ Point PSYCHOPATHES : les psychopathes utilisent beaucoup cette technique de la fausse confidence pour vous mettre à l’aise et vous faire parler en faisant appel au principe de réciprocité. Sauf qu’ils vous donnent de fausses infos contre de vrais secrets. Faites attention !

Assez rapidement, il m’a avoué avoir été maltraité enfant par son père. Surprise par cette confidence, je l’ai assuré de mon soutien et n’en ai été que plus que reconnaissante pour la confiance qu’il me témoignait. Nous avons échangé pendant un certain temps de manière assez intense puisque très rapidement, il m’a demandé d’installer une appli pour pouvoir être joignable à tout moment.

Puis nous avons décidé de nous voir un week-end. Selon lui, tout allait bien se passer et nous allions pouvoir construire quelque chose de « beau » car il m’avait parlé de son intention de se marier rapidement. Néanmoins avant d’aller le voir, je lui ai fait part de mes doutes parce que malgré la fréquence de nos échanges, je n’arrivais pas à le cerner.

separateur

Drapeau rouge : une personne que vous ne connaissez pas et qui veut valider votre « confiance » est en train de vous manipuler ouvertement. Vous ne devez pas donner votre confiance sans tester vous-même la personne et sans laisser faire le temps. Ne soyez plus dupes.

Quand je le lui ai dit, il m’a répondu sur le ton de l’humour que ce que je lui disais « l’intéressait mais qu’il fallait savoir conserver une part de mystère » et que le plus important était que je lui fasse confiance (il me posait très souvent la question et je répondais par l’affirmative à chaque fois).

separateur

Drapeau rouge : une personne qui est dans la victimisation systématique est en réalité l’abuseur. Et cela montre qu’elle ne se remet jamais en question, ce qui vous qualifie d’office pour le poste de « bouc émissaire » si l’interaction se prolonge

Quand nous nous sommes vus la première fois, j’ai été interloquée, je n’ai pas compris. Il avait la quarantaine (j’en ai 25) mais était habillé comme un ado et réagissait comme un enfant sur certains trucs. Il se posait aussi constamment en victime face à certaines situations qu’il me rapportait alors qu’il était clairement en tort mais selon lui ça n’était jamais sa faute.

Je suis restée sur mes gardes car bien que me manifestant son intérêt et ses gestes vis-à-vis de moi bien que pouvant être qualifiés de romantiques, ne me semblaient pas aussi naturels et sincères qu’il voulait même faire croire.

separateur

Test : quel est votre degré de confiance en vous + à quel point vos limites sont-elles solides ? => Peut-on vous faire douter facilement de vous-même ? Vous faire croire n’importe quoi ?

Le love bombing a été beaucoup trop court et il n’a pas pris le temps de connaître vos failles. Il est resté très en surface, preuve que ce n’est qu’un simple narcissique (lire la différence entre narcissique et pervers narcissique)

A la fin de mon séjour, alors que je ne savais absolument pas quoi penser de lui, de nous, vu qu’il ne disait rien, il a commencé sous couvert de l’humour à me balancer des piques sur ma tenue vestimentaire, ma curiosité intellectuelle qui d’après lui « me faisait utiliser des neurones pour rien » alors que jusqu’alors il m’avait dit apprécier ma « vivacité intellectuelle ».

separateur

Test : quel est votre degré de culpabilisation et de sens critique ?

Il m’a aussi demandé comment s’étaient passées mes anciennes histoires sous-entendant que c’était de ma faute si j’avais du mal à rencontrer quelqu’un…

Puis vint l’heure de mon départ. Alors que je m’apprêtais à partir, il m’a de nouveau parlé de son père qui le battait enfant. Je suis restée interdite, je ne m’attendais pas à ce qu’il me parle de ça et encore moins en ces termes. Pourquoi me faire une telle confidence alors que j’allais m’en aller ? Sur le coup, je me suis sentie coupable de le laisser avec ce fardeau.

separateur

Test : le poisson est-il ferré ou faut-il remettre un coup de love bombing ? Quel est votre degré de dépendance affective ?
A ce stade, vous pensez de plus en plus au manipulateur et vous réduisez de vous-même vos centres d’intérêt. Il a gagné votre attention totale.

Le retour a été très difficile, d’une part parce qu’alors que nous étions tous les jours en contact pour un oui ou pour un non et à sa demande, eh bien, il n’y avait plus rien.

J’ai ressenti un immense vide à ne plus l’avoir dans ma vie ce qui peut sembler ridicule vu que notre « relation » était récente et d’autre part, parce que nous n’avons jamais parlé de ce week-end, de ce que nous en avions pensé, des suites à donner.

separateur

Technique : créer le manque pour entretenir l’obsession
Objectif : tester le lien de dépendance + renforcer la remise en cause de la victime = il ne vous parle plus mais c’est vous qui pensez être en faute. Ouvrez les yeux et ne prenez pas le blâme aussi facilement !

J’ai commencé à y repenser, pensant trouver les réponses qu’il ne me donnait pas. Il m’avait avoué être « exigeant » dans sa recherche de partenaire, n’étant sorti qu’avec des mannequins. J’ai alors commencé à douter de moi, à me remettre en question, chose que je n’avais jamais faite avant.

Après tout, il avait démontré son intérêt pour ma personne et s’était montré attentionné et serviable donc si ça avait foiré, ça ne pouvait venir que de moi.

separateur

Technique : chaud/froid
Objectif : maintenir la victime dans l’attente du prochain geste du manipulateur => renforcement de la position dominant/soumis

Bien que toujours en contact, il n’a pris qu’une fois l’initiative de m’appeler pour me demander un conseil pour un projet pro. J’ai essayé de faire au mieux et il m’a remerciée du coup de main. Il m’arrivait moi, de demander des nouvelles et nous échangions des banalités sur ce que nous faisions, etc. mais fatiguée de ne pas savoir sur quel pied danser, il m’arrivait de suggérer qu’il valait peut être mieux que nous coupions toute relation.

Il trouvait alors le moyen d’être ambigu, terminant la conversation par une phrase qui me mettait le doute comme cette fois où, alors que je devais aller à un rendez-vous, il m’avait demandé de lui promettre de faire attention… aux connards ?! Ou quand, confrontée à des difficultés avec des personnes de mon entourage, il m’avait proposé de venir de suite afin de m’aider (nous ne vivions pourtant pas à proximité l’un de l’autre).

Quand une personne pratique le chaud/froid sur une longue période et se contente de vous tenir en laisse à distance, c’est qu’il y a un motif caché, probablement une triangulation. Si vous avez des personnes en commun, il peut s’agir d’un « règlement de compte » dans lequel vous êtes instrumentalisé(e) sans le savoir ou d’une tentative de récupération d’une ancienne proie.

Tout cela faisait que je ne savais plus quoi penser de notre  » histoire ». Je ne comprenais tout simplement pas ce qui se passait, il ne cherchait pas après moi mais pouvait en une phrase me faire penser le contraire .

separateur

Début de la phase 2 : dévalorisation. Quand vous commencez à voir les incohérences, il est temps de fuir…

99% de ce qu’un narcissique, pervers narcissique, psychopathe, sociopathe dit n’est que mensonge.

La situation me paraissait complétement incohérente, il me paraissait incohérent, il disait une chose mais faisait le contraire. Cherchant des questions à mes réponses, je l’ai retrouvé sur les réseaux sociaux et j’ai alors découvert qu’il m’avait menti sur tout. Sa vie n’était pas celle qu’il avait prétendu avoir. Il y avait du vrai mais ce n’était que des semi-vérités. Tout le reste n’était que mensonges…

Je me suis sentie encore plus coupable, comment avais-je pu ne rien voir ?? 6 mois se sont écoulés depuis cette rencontre. Je suis passée par toutes les phases : remise en cause, tristesse, déception, colère. Après avoir touché le fond (aucun appétit – 10 kilos sur la balance et grosse fatigue émotionnelle), j’ai décidé d’arrêter les frais et de penser de nouveau à moi mais je ne comprends toujours pas…

separateur

=> Il n’y a rien à comprendre, c’est justement la seule réponse. Vous êtes tombée sur un manipulateur. Maintenant, le motif de son approche peut être :

  • Une satisfaction de l’ego
  • De l’ennui (les narcissiques pathologiques s’ennuient de façon chronique et cherchent des divertissements)
  • Une triangulation s’il avait une autre cible en tête et que vous avez servi à rendre une tierce personne jalouse
  • Il est marié et cherchait à s’amuser
  • Une mauvaise rencontre tout simplement

S’il a disparu comme ça, du jour au lendemain, c’est probablement qu’il vous a utilisée pour une triangulation qui a porté ses fruits. Il est susceptible de revenir pour jouer de nouveau avec vous donc bloquez son numéro dès à présent pour ne plus être importunée. Ne vous rendez pas malade pour un simple d’esprit qui n’a pas d’autre occupation que de duper des personnes en quête d’amour.

Retenez bien tous les drapeaux rouges de cette approche car ils sont vraiment la signature des narcissiques. Vous n’y êtes pour rien. Il est sur la toile et il y a tellement de victimes potentielles que vous êtes juste tombée sur le mauvais numéro. ça ne remet absolument pas en cause la belle personne que vous êtes, ni votre identité. C’est cet homme qui est complètement auto-centré.

Faites également un travail sur vous-même pour vous renforcer émotionnellement et pour apprendre à ne pas vous précipiter dans la première histoire venue, testez les hommes qui vous approchent avant de donner votre confiance. Et si l’un d’entre eux retombe dans le même schéma que cet idiot, partez sans attendre de créer le lien toxique. Ne vous posez pas mille questions. S’il n’est pas avec vous, c’est qu’il est avec une autre. Soyez pragmatique.

Je vous envoie mes meilleures pensées.

appels-temoignages

Crédit photo : Nina Y

Publicités

118 réflexions sur “[Question Internaute] Doriane : Manipulation 101 (le best of des principales techniques) + Comment ne plus vous faire duper par un simple narcissique

  1. Good day @Doriane

    Bravo Madame,
    Très bien écrit et structuré , d’une lecture et perceptions limpides.
    Passer du témoignage de victime anéantie hier, à une telle rationalité et lucidité aujourd’hui c’est ce qui s’appelle sortir du traumatisme et reprendre sa vie en main, d’une main de maître!

    Be blessed,

    Aimé par 2 people

  2. Bonsoir à toutes les victimes de ces ordures

    Encore une fois un témoignage qui me dégoûte de ces être. Tout ça je l ai vécu…
    Ce blog est magnifique pour prévenir ou panser les blessures.
    Contrairement à nous toutes les victimes qui s en sortent ( car déjà comprendre et surtout se rendre compte qu on a ete dupé est 1 GRAND pas vers la liberté.
    Eux par contre resteront dans ce cercle vicieux et sale oui sale Car ils sont sale à l intérieur pour faire souffrir autant.

    Pardonnez mes mots mais ce sont mes tripes qui parlent…

    Sonia

    Aimé par 2 people

    1. Bonsoir Sonia
      Bien dit !
      Tout est SALe chez ces SALauds !
      Et lire, entendre tes tripes parler sera toujours 100000000000000 fois plus kiffant que le moindre bâillement, le moindre mot travesti de ces violeurs d’innocence.
      Mais quand on est pris dans un match truqué d’avance, on n’a les idées moins claires.
      Champion du MONDE de l’imposture, ça demande pas beaucoup de courage ni d’honnêteté. Mais champion de SOI… c’est déjà un autre niveau ! Pas facile à atteindre… Mais y penser c’est déjà bien…je crois.
      Bonne soirée.

      Aimé par 1 personne

      1. @Greg Des et @ Sonia

        Je comprends parfaitement et respectent vos ressentis bien communs mais distincts.

        Pour ma part, je partagerai ceci avec vous.
        Le PN est un Looser par acquis de conscience (un choix de vie commeun autre donc), un nuisible pour toute personne fesant acte de principe de Dignité dans son existence.
        Cependant suite à mon parcours que j’ai tant évoqué dans ce blog, je ne parviens pas à percevoir mes expériences personnelles avec ces êtres comme un traumatisme, non, je ne suis pas une victime et de quiconque. J’ai été une victime avant de savoir qu’il s’agissait de PN, mais ni pendant ni après.
        Je suis une profonde optimiste et je crois aussi profondément en l’Humanité (et en l’Homme) dans laquelle le PN ne s’inscrit définitivement pas, lui c’est un Troll, un made in China, un Fake humain, une contrefaçon, soit un corps humain vidé de ses organes après une autopsie.

        Pourtant je ne cesse de bénir chaque jour, le fait de les avoir croisés dans ma vie(attention je ne bénis pas le PN mais l’expérience acquise) parce que une fois avoir été en mesure de les identifier, je les ai TUER concrêtement dans ma tête et dans mon âme, j’ai célébré leurs funérails respectives.
        Puis de leur passage j’ai renversé la charge d’énergie négative en défi personnel, le challenge de ma reconstruction et de mon Estime.
        J’ai toujours été convaincue que même dans le pire il y a du bon à prélever, comme un homeless ferait les poubelles pour trouver un trésor .
        Mes expériences Pn ont contribué en partie à faire de MOI la personne confiante et libre que je suis, c’est tout ce que j’ai choisi d’en retenir et que je conserve. Ma seule détermination, pour y parvenir, ne pas être ces PN ne pas leur accorder de mémoires ni nostalgies ni souvenirs dans mon esprit, mais les traiter avec autant de détachements que je traite mes courriers adminsitratifs ou factures.
        Je sais qu’en réalité ils sont encores vivants mais ça ce n’est plus mon problème, ne dit on pas il n’y a pas plus sourd ou plus aveugle que celui qui ne veut pas …..?
        Je suis ce sourd ou cet aveugle, résultat mon énergie est ailleurs concentrée sur mes aspirations mes ambitions et grâce à ça je suis capable de parler de mon expérience PN avec un détachement manifeste marqué par l’auto-dérision et l’humour , l’ironie. Parce que je n’ai plus PEUR depuis très longtemps, de rien absolument rien qui concerne l’humain ou le PN.
        Voilà ce que je tire de mon histoire et rien d’autre.
        Ainsi je n’écris pas de note sur les PN ni jeux de mots.

        Aimé par 3 people

      2. Bonsoir Grégoire des

        Oh oui champion du monde de l’imposture ! je crois que c’est la seule catégorie ou ils seront champions dans leur pitoyable vie…

        Comme tu la si bien dit Greg tout est truqué…le match complet était truqué et comme l’a spécifié SCARLETT c est le moment de faire un vrai face à face avec notre Ego et accepter que l on ai pu se faire avoir salement. ..et par la suite pardonner de ne pas avoir ecouter son coeur ( je vous dis ce blog est une vrai therapie).

        Je nous souhaites de nous relever plus fort 🙂 pour continuer notre magnifique chemin qui est la vie 🙂

        Ps à ces SALauds : merci à vous de nous avoir rendu plus fort nous on a gagné force liberté et courage de s être sorti de cette enfer. vous ? RIEN

        Sonia

        Aimé par 1 personne

      3. Bonsoir les amis,

        L’ego… C’est une faille majeure quand on ne le maîtrise pas.

        Dites-vous que le PN a deux clefs d’accès :
        – Soit il passe par votre dépendance affective
        – Soit il passe par votre…ego 😉

        Il flatte l’un (ego) et/ou entretient l’autre (dépendance). Voilà comment il vous capture dans ses filets et vous y maintient. Le cœur sait dès le départ que quelque chose sonne faux mais sa voix est trop faible face à celle d’un ego non canalisé. Cet ego est comme un enfant : il croit tout ce qu’on lui dit et ne vit que dans l’instant.

        Il faut apprendre ses besoins et son langage pour travailler en harmonie avec lui.

        Aimé par 3 people

  3. – [ ] Bonjour, Tout d’abord merci à vous Doriane , à vous toutes pour vos témoignages et merci Scarlett bien sûr pour ce blog très instructif et thérapeutique ! Il m’a aidé à comprendre plein de choses et surtout à me conforter dans l’idée que j’avais bien eu à faire à une personnalité toxique, même si je ne sais pas avec certitude si c’était un narcissique ou un pervers narcissique. Il est malsain et m’a fait beaucoup de mal quoiqu’il en soit. En 2010, 4 mois après avoir quitté le père de ma fille je rencontre par une amie un homme. Il travaillait près de chez moi et habitait non loin de chez elle , comme je ne conduis pas, elle lui demande de me conduire chez elle, un soir, où je n’avais pas mes enfants, après son travail. Il vient donc me chercher avec 2h de retard pour la petite histoire. Ma première impression en le voyant est qu’il ne me plaît pas , j’ai un « problème  » que je ne sais expliquer avec son regard… Je suis plutôt réservée et monter avec cet inconnu m’angoisse mais il me met à l’aise tout de suite. Très avenant et souriant, le temps du trajet , passe vite, il ne fait que parler de moi, je trouve de suite cet homme exceptionnellement attentif ! Cependant il ne me plaît toujours pas, je ne m’attarde pas forcément sur le physique , il n’est ni beau ni laid mais quelque chose « cloche » malgré un certain charisme. L’intuition sans doute. Nous arrivons chez mon amie et il ne voit que par moi, il restera dormir et me propose le soir même en « tout bien tout honneur  » de partager le canapé, je refuse, le trouvant bien culotté, préférant le lit d’un de ses enfants absent. Le lendemain, au réveil, il n’est plus là, à peine sommes nous levées, mon amie reçoit un sms lui demandant si j’ai bien dormi ( il n’avait pas encore mon numéro ), elle le lui donne avec mon consentement à ce moment-là (pas folle la guêpe ! C’était le but ! ) pour qu’il me le demande lui même. A partir de cet instant nous communiqueront énormément, en tous cas dans cette phase. Je lui dis bien cependant qu’il n’est question que d’amitié. Il m’invite plusieurs fois, je ne suis pas emballée, au bout de la 3eme fois, j’accepte d’aller boire un verre , il me sort le grand jeu, m’emmène , dans les plus beaux endroits de la capitale. Par exemple si je lui demande quelle tenue porter (car il me faisait toujours la surprise du lieu) il me disait qu’un rien m’irait, que quoique je choisisse je serai jolie, qu’il n’avait connu personne d’aussi « pur » que moi, il trouve que je suis très intelligente etc… Bla Bla rituel que tout le monde connaît ici… La proie idéale que j’étais, manquant de confiance en elle, se sentait pousser des ailes ! Il me drague obstinément malgré ma résistance , je flanche vite, et sans que je ne me l’explique à l’epoque , je tombe amoureuse (1mois après la rencontre), dès cet instant il devient distant, plus de nouvelles, je ne comprends rien ! Je lui demande si il souhaite en rester là il répond non (comme chaque fois que je lui demanderai) Si je le contact il met parfois des jours à me répondre prétextant être débordé alors qu’il trouvait le temps le mois d’avant ( il travaille beaucoup c’est vrai, un travail de technicien en maintenance le jour et Dj la nuit mais quand même ! Ça ne le dérangeait pas au départ ! ). Nous nous voyons une ou 2 fois par mois dans le meilleur des cas. J’ai vite , très vite, soupçonné une double vie, ayant trouvé son numéro de téléphone fixe , (Je dis même à celle qui me l’a présenté que c’est trop beau pour être vrai dès le départ, elle me dit que je me fais des films (décidément, j’aurais dû être scénariste 😂) , elle le connaît, je lui fais confiance, me disant que je suis trop méfiante ! Bref, j’appelle chez lui à un moment où je le sais au travail et bingo ! Une femme répond , je lui demande si elle est la femme de X elle répond :  » Oui » je raccroche et m’effondre, je l’incendie, et tente de le quitter il me dit simplement et calmement que c’est sûrement mieux comme ça, qu’il n’allait pas bien quand on s’est rencontré et que c’est pour cela qu’il m’a menti. Je suis anéantie j’essaye de tourner la page, impossible, je ne me reconnais pas moi même, je le harcèle, très méchamment, je suis furieuse mais je retombe quand même dans ses bras , m’excusant en prime pour mon attitude déplacée… J’ai du caractère mais face à lui je suis une enfant, un morceau de pâte à modeler, il dit et fait ce qu’il veut de moi, je le crois et accepte même ce que je jugeais inacceptable avec mes ex… La passion (aujourd’hui je sais que c’est de la dépendance affective) que j’ai connu avec lui est unique, il me regardait comme personne, était tendre, gentil et à l’écoute. Si bien que la souffrance du manque , la jalousie envers sa compagne , l’incohérence de son être et de ces comportements et même ses contradictions ne me donnait même pas la force de le quitter… Je n’y arrivais pas , il devint ma drogue, oui j’étais bien cela, une toxicomane… Je ne savais même pas que ça existait ! Je l’ai aimé comme personne, ma première et ma dernière pensée de chacune de mes journées, j’en ai honte , j’ai 2 enfants dont je m’occupais , en mode zombie ! Ce n’est pas juste ! Cette relation destructrice a duré 3 ans, il « re  » soufflait le chaud dès que je m’éloignais désespérée, lassée par son indifférence récurrente. D’un seul coup , je lui manquais, il voulait qu’on se voit , il serait toujours là pour moi, comme une cruche , j’accourais n’attendant que cela et rebelotte… Il y avait les reproches mais aussi les non dits rabaissants, quand par exemple, je lui écrivais un long texte essayant de lui faire comprendre ma souffrance, combien je l’aimais, j’avais droit à des  » C’est reparti mdr » (beaucoup de mdr comme si il ne me prenait pas au sérieux ou que mes propos étaient ridicules )ou encore  » Je ne comprends rien quand tu es comme ça doudou… 😊  » alors que mon message était clair (Sms qui peut paraître gentil mais qui veut dire:  »  » « Tu es encore en crise , pauvre folle, calme toi !  » Je faisais des « crises » pour rien , selon lui , j’étais instable , excessive, en même temps ce n’était pas faux , je l’étais , mais seulement avec lui, il me déstabilisait et il osait me le reprocher ! Au bout de 3 ans je n’en pouvais plus , j’étais tellement malheureuse et épuisée de ne penser qu’à lui 24h sur 24 , d’espérer, que je décide de tout arrêter. Je ne l’avais pas encore démasqué. Je tiens 4 mois puis , un jour , je décide de demander de ses nouvelles, ( je sais grosse erreur ! 😁) il répond et nous reprenons nos échanges virtuels tous les jours, pendant une année , je refuse de le voir, de revivre quelque chose, même si il est maintenant célibataire, il devient mon confident, il sait absolument tout de moi. Je ne sais pas grand chose de lui , je n’ai jamais mis un pied chez lui , j’ai découvert par hasard , en lisant au dessus de son épaule qu’il avait au moins une fille dans un texto d’une femme qui lui demandait si il avait enfin trouvé une nounou ! Là il me sort que ce est pas pour sa vraie fille mais pour la fille de son ex qu’il considère comme la sienne… Mais bien sûr ! Et la marmotte… Il m’avait même menti sur son âge, à croire que ça les amuse parce que je ne vois pas l’intérêt ! Comme je lui ai dit , « Tu as l’apparence de l’or mais tu es en toc, tu n’as aucune valeur « … Je lui ai présenté une connaissance à moi de longue date. Par la suite il me demandait souvent de ses nouvelles, je n’ai pas compris , il redevient plus distant (sûrement une autre victime dans ses filets) j’ai encore été naïve au point d’accepter une soirée tous les 3 quelques mois plus tard ! Cauchemar !! J’ai fait office de plante verte , jusqu’au moment où excédée , je fais la remarque. Madame tombe en larmes, monsieur me dit que je suis dans l’excès, que je suis parano, folle, la suite m’a pourtant donné raison, ils ont couché ensemble, il me l’a dit, en me précisant qu’elle était un bien meilleur coup que moi, que c’est la vie , que je n’avais qu’à pas les présenter , tout était de ma faute ! Alors que JAMAIS il n’avait perdu son calme, jamais il ne m’avait insulté , il finit par me traiter comme une serpillère… Bien sûr il s’en foutait d’elle il voulait juste me détruire par cet acte, il n’a pas poursuivi avec elle. Si au moins il était tombé amoureux ! Même pas ! J’ai même appris plus tard , qu’il avait essayé d’inviter ma propre sœur dans mon dos, et je suis certaine que si il avait pû, il aurait aussi pris ma sœur ! Cela fait 2ans, et j’y pense encore chaque jour, la blessure a été si profonde, que la cicatrice me fera toujours mal je crois… J’aurais préféré me casser une jambe que de le rencontrer car plus jamais je ne serai la même qu’avant lui ! J’ai réussi à me calmer car je voulais me venger, j’étais si écœurée de cette double trahison que moi aussi j’ai voulu devenir une garce ! Faire du mal ! Avant de réaliser que ce n’était pas moi, que me pervertir était sa volonté ! Que ma « pureté  » comme il disait le dérangeait car lui était sombre ! Mais j’ai choisi la lumière ! J’ai la foi, cela m’aide. Pour ce qui est de la confiance dans les autres hélas, c’est brisé mais ce n’est pas grave , je m’aime telle que je suis, à présent car j’ai des défauts mais pas la méchanceté gratuite , ni la jouissance de détruire autrui ! Au contraire, si je peux aider , apporter du bien c’est avec grand plaisir mais dans ce monde c’est une faille d’être bienveillant je pense. Ma famille et mes enfants me suffisent ! J’ai également des projets d’études, humanitaires, des loisirs qui font que je vis ! Que le phœnix est renaît de ses cendres ! Mais ce diable me hantera toujours ! Les signes étaient là mais le puzzle s’est assemblé que plus tard ! Une fois le déclic , tout est revenu par « flash » . Il m’a par exemple dit  » La vie est un jeu » « Je suis difficile à cerner »  » Je suis égoïste  »  » Je n’ai pas d’empathie  » « Le problème c’est moi , pas toi » comme si entre 2 reproches me concernant :  » Tu es excessive, exigeante, naïve, parano etc Il avait des instants de lucidité, bien complexes et incompréhensives ces personnalités ! Il a bien failli me rendre folle !! Mais je suis plus forte que ça ! Et heureusement !

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Lelandais

      Bienvenue sur le blog et merci pour ce témoignage qui illustre parfaitement la bassesse de ces individus et le risque de suivre leur triste chemin quand on a le malheur de les côtoyer de trop près.

      Vous avez fait le bon choix en conservant votre lumière. Au fond, ce que veut un pervers – son plus grand achèvement – est de vous transformer en disciple, que vous renonciez à votre lumière par amertume et par aigreur. Ces gens se croient les plus méchants de tous mais on trouve toujours pire sur l’échelle du vice et rien ne leur fait plus mal qu’une personne qui les renvoie à leur abomination en choisissant de rester authentique et dans le Bien.

      Gardez la tête haute car vous n’avez rien à vous reprocher. Vous savez, j’ai également connu la même trahison que vous (pseudo amie) et finalement, avec le recul, je remercie cette personne ainsi que son complice parce que c’est la seule façon de voir la vérité des gens qui nous entourent et de faire de meilleurs choix. Il n’y a pas de perte mais une immense libération !

      Un vrai homme saura apprécier vos belles qualités humaines. Cet idiot ne connaîtra jamais une vraie sérénité, la paix de l’âme et encore moins, une vraie intimité. Il demeurera dans sa condition de vampire sans âme, sans valeur, et sans intérêt. Au-delà de son corps physique et de sa capacité à mentir… Il n’est littéralement rien, tout juste une coquille vide.

      Continuez d’avancer et d’apprendre.

      Avec mes plus belles pensées 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Merci de m’avoir lu ainsi que pour votre réponse très juste qui fait chaud au cœur ! 😊 Concernant la trahison « amicale » , il est vrai que je n’ai rien perdu. Il m’a même dit que je devrais l’en remercier car ce n’était pas une amie et qu’il m’en a débarrassé ! J’en souris aujourd’hui tellement c’est bas… 😁 J’y pense tous les jours parce que je ne veux pas oublier , j’ai dû passer par de difficiles moments mais j’ai voulu absolument rebondir, c’est une grande leçon pour moi et je me dis que je devais passer par là parce qu’il faut savoir qu’ils existent ! Et qu’il y en a même des violents très dangereux. Il faut être averti ! Surtout qu’ils sont souvent très appréciés , ce qui ne nous aide pas à être méfiante… J’ai voulu transformer ce mal en bien c’était ma revanche ! J’ai découvert l’écriture depuis , cela m’aide beaucoup et j’en parle aux femmes que je connais parce qu’il me semble important d’être capable les reconnaître le plus tôt possible ! J’ai même emprunté le chemin du pardon, pas pour lui mais pour moi ! Mais il faut du temps, si vous n’en êtes pas là mesdames et messieurs pas de panique, cela viendra. Sauvez vous dans les deux sens du terme, dès que possible, dans un premier temps , si vous êtes encore avec un toxique, car il vont toujours plus loin et ils vous laisserons en miettes sans état d’âme ! Je me permets de partager un de mes textes sur le pardon , qui j’espère aidera au moins une personne à retrouver la lumière au bout du tunnel ! Plein de courage à toutes celles et ceux qui doivent se reconstruire, ne flanchez pas , ne doutez plus , nous n’avons qu’une vie , nous méritons tous le bonheur et ce n’est pas avec eux que nous y arriverons ! 😉

        Aimé par 1 personne

    2. Incroyable! c’est moi! aurais-je écrit ce texte sans m’en rendre compte? Les grandes lignes, les détails, les mots, tout est là dans ce texte. La souffrance, les abus, l’emprise pour un homme que l’on aime mais qu’on ne connait pas vraiment. On dirait que notre cerveau a été scindé en deux, une partie qui prend conscience de comportements anormaux et une autre qui vous attache à lui comme une drogue. Je remplacerai uniquement la sœur par ma meilleure amie. Je suis bluffée!
      Et comment faire pour se sortir ces monstres de la tête?

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjour Marie

        C’est exactement ce que j’écris en introduction. Contrairement aux PN qui peuvent avoir une stratégie un peu plus personnalisée, les narcissiques emploient toujours les mêmes méthodes donc elles sont facilement identifiables d’une victime à l’autre.

        Pour vous sortir cette personne de la tête, il vous faut d’abord reconnaître que vous êtes tombée sur un arnaqueur et qu’il vous a dupée. Ensuite, pardonnez-vous d’avoir été crédule, de ne pas avoir vu clair dans son jeu et analysez l’interaction pour trouver vos failles. Il y a forcément un point au minimum sur lequel cette personne s’est appuyée pour tisser sa toile, à vous de trouver la source de l’intrusion et de la colmater.

        Ecoutez les « petites pensées parasites », que vous disent-elles exactement ?

        Aimé par 1 personne

      2. Bonjour Marie , Scarlett t’a répondu justement comme d’habitude. 😄

        Ce blog est merveilleux parce qu’il nous sort de l’isolement et pour ma part , de la culpabilité car je me suis sentie vraiment crédule et idiote de m’être laissé avoir à ce point… Ici , j’ai compris que ce n’est pas le cas. Nous sommes de belles personnes, avec une où des failles et c’est ce qui a fait de nous des proies… Je me suis parfois demandé aussi si on avait pas eu affaire au même homme dans certains témoignages… C’en est même lassant de voir que leur technique est finalement très primaire et sans aucune originalité… J’ai pû constater , que dans la description que Scarlett a fait d’elle même, dans « ce que j’ai perdu en fréquentant un pervers narcissique  » je me suis reconnue à 100% , c’est incroyable, en effet ! 😉

        Pour ce qui est de s’en sortir, comme le dit Scarlett, il faut trouver la faille par laquelle il est entrée dans ta vie et la colmater. Il faut TE choisir ! Faire des choses pour Toi. Je sais que ces mots sont simples mais pas facile à appliquer, il ne se passe pas jour où je n’y pense pas mais je fais tout pour m’en servir. J’espère reprendre des études de psychologie après un équivalent du bac, je ne cherche pas à m’enrichir financièrement , j’ai juste envie d’aider les femmes que nous sommes car j’ai connu aussi l’incompréhension et presque l’accablement de ne pas sortir de cette relation qui me détruisait jour après jour…

        Et c’est affreux l’incompréhension, je dis souvent qu’il a « violé mon âme », cela peut paraître fort mais je le ressent ainsi et l’incompréhension de nos proches qui nous prennent pour de fragiles personnes naïves nous enfoncent… J’espère être un jour en capacité d’être l’oreille qui manque aux victimes , le « Je comprends  » que l’on aimerait et l’espoir qu’on peut se relever bien meilleure et plus solide ! Scarlett, en est la preuve vivante, je l’admire pour ce blog, pour ce qu’elle donne aux autres, je pense que c’est sa manière à elle de sortir du bon de son histoire certainement aussi sordide que la notre…

        Je suis certaine que tu peux sortir quelque chose de bon de cela, écoute ton cœur , pense à toi, trouve qui tu es et qui tu as envie de devenir, ce n’est pas forcément en lien avec le PN ou les narcissiques, je ne sais pas, écrire , danser , peindre, etc… Quand j’y pense aujourd’hui, ce n’est plus par manque, c’est toujours par incompréhension et sidération de ce qu’ils sont : « vides et méchants » mais il n’y a rien à comprendre en fait, donc je me force à faire autre chose de plus constructif. Il faut du temps, on ressort littéralement traumatisée, en ruines, donc c’est normal !

        Plein de force et de courage à toi ! 😉

        Aimé par 2 people

  4. – [ ] Bonjour, Tout d’abord merci à vous Doriane , à vous toutes pour vos témoignages et merci Scarlett bien sûr pour ce blog très instructif et thérapeutique ! Il m’a aidée à comprendre plein de choses et surtout à me conforter dans l’idée que j’avais bien eu affaire à une personnalité toxique, même si je ne sais pas avec certitude si c’était un narcissique ou un pervers narcissique. Il est malsain et m’a fait beaucoup de mal quoiqu’il en soit.

    En 2010, 4 mois après avoir quitté le père de ma fille, je rencontre par une amie un homme. Il travaillait près de chez moi et habitait non loin de chez elle, comme je ne conduis pas, elle lui demande de me conduire chez elle un soir où je n’avais pas mes enfants, après son travail. Il vient donc me chercher avec 2h de retard pour la petite histoire. Ma première impression en le voyant est qu’il ne me plaît pas, j’ai un « problème » que je ne sais expliquer avec son regard…

    Je suis plutôt réservée et monter avec cet inconnu m’angoisse mais il me met à l’aise tout de suite. Très avenant et souriant, le temps du trajet passe vite, il ne fait que parler de moi, je trouve de suite cet homme exceptionnellement attentif ! Cependant il ne me plaît toujours pas, je ne m’attarde pas forcément sur le physique, il n’est ni beau ni laid mais quelque chose « cloche » malgré un certain charisme. L’intuition sans doute.

    Nous arrivons chez mon amie et il ne voit que par moi, il restera dormir et me propose le soir même en « tout bien tout honneur » de partager le canapé, je refuse, le trouvant bien culotté, préférant le lit d’un de ses enfants absent. Le lendemain, au réveil, il n’est plus là, à peine sommes-nous levées, mon amie reçoit un SMS lui demandant si j’ai bien dormi (il n’avait pas encore mon numéro), elle le lui donne avec mon consentement à ce moment-là (pas folle la guêpe ! C’était le but !) pour qu’il me le demande lui-même.

    A partir de cet instant, nous communiqueront énormément, en tout cas dans cette phase. Je lui dis bien cependant qu’il n’est question que d’amitié. Il m’invite plusieurs fois, je ne suis pas emballée, au bout de la 3ème fois, j’accepte d’aller boire un verre, il me sort le grand jeu, m’emmène dans les plus beaux endroits de la capitale. Par exemple, si je lui demande quelle tenue porter (car il me faisait toujours la surprise du lieu), il me disait qu’un rien m’irait, que quoique je choisisse je serai jolie, qu’il n’avait connu personne d’aussi « pur » que moi, il trouve que je suis très intelligente etc. Bla Bla rituel que tout le monde connaît ici…

    La proie idéale que j’étais, manquant de confiance en elle, se sentait pousser des ailes ! Il me drague obstinément malgré ma résistance, je flanche vite, et sans que je ne me l’explique à l’époque, je tombe amoureuse (1 mois après la rencontre). Dès cet instant il devient distant, plus de nouvelles, je ne comprends rien ! Je lui demande s’il souhaite en rester là, il répond non (comme chaque fois que je lui demanderai).

    Si je le contacte, il met parfois des jours à me répondre, prétextant être débordé alors qu’il trouvait le temps le mois d’avant (il travaille beaucoup c’est vrai, un travail de technicien en maintenance le jour et DJ la nuit mais quand même ! Ça ne le dérangeait pas au départ !). Nous nous voyons une ou 2 fois par mois dans le meilleur des cas. J’ai vite, très vite, soupçonné une double vie, ayant trouvé son numéro de téléphone fixe. Je dis même à celle qui me l’a présenté que c’est trop beau pour être vrai dès le départ, elle me dit que je me fais des films (décidément, j’aurais dû être scénariste 😂) , elle le connaît, je lui fais confiance, me disant que je suis trop méfiante !

    Bref, j’appelle chez lui à un moment où je le sais au travail et bingo ! Une femme répond , je lui demande si elle est la femme de X elle répond :  » Oui » je raccroche et m’effondre, je l’incendie, et tente de le quitter. Il me dit simplement et calmement que c’est sûrement mieux comme ça, qu’il n’allait pas bien quand on s’est rencontrés et que c’est pour cela qu’il m’a menti. Je suis anéantie, j’essaye de tourner la page, impossible, je ne me reconnais pas moi-même, je le harcèle, très méchamment, je suis furieuse mais je retombe quand même dans ses bras , m’excusant en prime pour mon attitude déplacée…

    J’ai du caractère mais face à lui, je suis une enfant, un morceau de pâte à modeler, il dit et fait ce qu’il veut de moi, je le crois et accepte même ce que je jugeais inacceptable avec mes ex… La passion (aujourd’hui je sais que c’est de la dépendance affective) que j’ai connue avec lui est unique, il me regardait comme personne, était tendre, gentil et à l’écoute. Si bien que la souffrance du manque, la jalousie envers sa compagne, l’incohérence de son être et de ses comportements et même ses contradictions ne me donnaient même pas la force de le quitter…

    Je n’y arrivais pas, il devint ma drogue. Oui j’étais bien cela, une toxicomane… Je ne savais même pas que ça existait ! Je l’ai aimé comme personne, ma première et ma dernière pensée de chacune de mes journées. J’en ai honte, j’ai 2 enfants dont je m’occupais en mode zombie ! Ce n’est pas juste ! Cette relation destructrice a duré 3 ans, il « re  » soufflait le chaud dès que je m’éloignais désespérée, lassée par son indifférence récurrente. D’un seul coup, je lui manquais, il voulait qu’on se voie, il serait toujours là pour moi. Comme une cruche, j’accourais, n’attendant que cela et rebelotte…

    Il y avait les reproches mais aussi les non-dits rabaissants. Quand par exemple, je lui écrivais un long texte, essayant de lui faire comprendre ma souffrance, combien je l’aimais, j’avais droit à des  » C’est reparti mdr » (beaucoup de mdr comme s’il ne me prenait pas au sérieux ou que mes propos étaient ridicules) ou encore  » Je ne comprends rien quand tu es comme ça doudou… 😊  » alors que mon message était clair (SMS qui peut paraître gentil mais qui veut dire: « Tu es encore en crise , pauvre folle, calme-toi ! »).

    Je faisais des « crises » pour rien selon lui, j’étais instable, excessive, en même temps ce n’était pas faux. Je l’étais mais seulement avec lui, il me déstabilisait et il osait me le reprocher ! Au bout de 3 ans, je n’en pouvais plus, j’étais tellement malheureuse et épuisée de ne penser qu’à lui 24h sur 24, d’espérer, que je décide de tout arrêter. Je ne l’avais pas encore démasqué. Je tiens 4 mois puis un jour, je décide de demander de ses nouvelles, (Je sais, grosse erreur ! 😁). Il répond et nous reprenons nos échanges virtuels tous les jours, pendant une année.

    Je refuse de le voir, de revivre quelque chose, même s’il est maintenant célibataire, il devient mon confident, il sait absolument tout de moi. Je ne sais pas grand chose de lui, je n’ai jamais mis un pied chez lui. J’ai découvert par hasard, en lisant au-dessus de son épaule qu’il avait au moins une fille dans un texto d’une femme qui lui demandait s’il avait enfin trouvé une nounou ! Là, il me sort que c’est pas pour sa vraie fille mais pour la fille de son ex qu’il considère comme la sienne… Mais bien sûr ! Et la marmotte… Il m’avait même menti sur son âge, à croire que ça les amuse parce que je ne vois pas l’intérêt !

    Comme je lui ai dit : « Tu as l’apparence de l’or mais tu es en toc, tu n’as aucune valeur ». Je lui ai présenté une connaissance à moi de longue date. Par la suite, il me demandait souvent de ses nouvelles, je n’ai pas compris, il redevient plus distant (sûrement une autre victime dans ses filets). J’ai encore été naïve au point d’accepter une soirée tous les 3 quelques mois plus tard ! Cauchemar ! J’ai fait office de plante verte jusqu’au moment où excédée, je fais la remarque. Madame tombe en larmes, monsieur me dit que je suis dans l’excès, que je suis parano, folle, la suite m’a pourtant donné raison, ils ont couché ensemble, il me l’a dit, en me précisant qu’elle était un bien meilleur coup que moi, que c’est la vie, que je n’avais qu’à pas les présenter, tout était de ma faute !

    Alors que JAMAIS il n’avait perdu son calme, jamais il ne m’avait insultée, il finit par me traiter comme une serpillère… Bien sûr, il s’en foutait d’elle, il voulait juste me détruire par cet acte, il n’a pas poursuivi avec elle. Si au moins, il était tombé amoureux ! Même pas ! J’ai même appris plus tard , qu’il avait essayé d’inviter ma propre sœur dans mon dos, et je suis certaine que s’il avait pu, il aurait aussi pris ma sœur !

    Cela fait 2 ans, et j’y pense encore chaque jour, la blessure a été si profonde, que la cicatrice me fera toujours mal je crois… J’aurais préféré me casser une jambe que de le rencontrer car plus jamais je ne serai la même qu’avant lui ! J’ai réussi à me calmer car je voulais me venger, j’étais si écœurée de cette double trahison que moi aussi j’ai voulu devenir une garce ! Faire du mal ! Avant de réaliser que ce n’était pas moi, que me pervertir était sa volonté. Que ma « pureté  » comme il disait, le dérangeait car lui était sombre ! Mais j’ai choisi la lumière. J’ai la foi, cela m’aide. Pour ce qui est de la confiance dans les autres hélas, c’est brisé mais ce n’est pas grave , je m’aime telle que je suis, à présent car j’ai des défauts mais pas la méchanceté gratuite , ni la jouissance de détruire autrui ! Au contraire, si je peux aider , apporter du bien c’est avec grand plaisir mais dans ce monde c’est une faille d’être bienveillant je pense.

    Ma famille et mes enfants me suffisent ! J’ai également des projets d’études, humanitaires, des loisirs qui font que je vis ! Que le phœnix est renaît de ses cendres ! Mais ce diable me hantera toujours ! Les signes étaient là mais le puzzle s’est assemblé que plus tard ! Une fois le déclic , tout est revenu par « flash » . Il m’a par exemple dit  » La vie est un jeu » « Je suis difficile à cerner »  » Je suis égoïste  »  » Je n’ai pas d’empathie  » « Le problème c’est moi , pas toi » comme si entre 2 reproches me concernant :  » Tu es excessive, exigeante, naïve, parano etc Il avait des instants de lucidité, bien complexes et incompréhensives ces personnalités ! Il a bien failli me rendre folle !! Mais je suis plus forte que ça ! Et heureusement !

    Aimé par 1 personne

    1. « Pardon naît » Il est un acte libérateur et profond : Le pardon. Un philosophe a dit :  » Le pardon est là précisément pour pardonner ce que nulle excuse ne saurait excuser, il est fait pour les cas désespérés ou incurables » en d’autres termes, plus, la peine et les tourments ont été aigus plus cela exige de vertus et d’abnégation. Aujourd’hui j’emprunte le chemin du pardon, il est midi sur l’horloge de ma vie, l’heure pour moi d’un grand tournant ! C’est la condition majeure pour conserver un cœur pur, démarrer une nouvelle vie sereine. Mes convictions religieuses, ma philosophie de vie et même la psychologie recommande le pardon , avant tout pour soi. C’est salvateur ! Tout cela fait qu’aujourd’hui je donne mon pardon à tous mes oppresseurs et je demande très sincèrement pardon à Dieu de m’être laisser aller à la rancoeur et à la haine. Ce n’est pas ce qu’il veut de moi. Lui seul peut juger et il fera ce qui lui semble juste , j’en ai la certitude. Pardonner ce n’est pas oublier , pardonner c’est accepter ce qui arrive ,accepter que le fauteur ne comprendra que ce qu’il veut , accepter de ne pas avoir le pouvoir de le rendre meilleur pour purifier son cœur, alléger son âme. C’est aussi donner une chance à l’autre d’être pardonné et à soi même car nous serons pardonnés à la hauteur de ce que l’on a pardonné . Pardonner c’est noble , c’est grand , c’est beau ! Pardonner ce n’est pas valider ni excuser un acte , ce n’est pas non plus forcément renouer, c’est même souvent, laisser aller , abandonner mais ce n’est pas le plus important. Pardonner à autrui nous conduit aussi à se pardonner à soi même nos mauvais choix , nos mauvaises connaissances. Pardonner c’est sortir du rôle de victime, pardonner ce n’est pas forcément comprendre mais l’un peut aller sans l’autre. Je n’ai plus rien de la personne d’il y a 5 ans ou même encore 3 ans mais je suis très fière du chemin parcouru et mon ascension ne va pas s’arrêter là.  » Parce que d’un malheur peut naître le bonheur  » pardonner c’est quand le phœnix renaît de ses cendres !

      Aimé par 1 personne

    2. Jamais , je ne m’y ferai . Dés qu’on commence à lire un témoignage , on se dit  » ouah , elle a rencontré le même individu que moi ! ». Et puis non , un détail nous prouve que ce n’est pas lui mais son hyper semblable. Scarlett , oui , pour eux nous sommes interchangeables mais le contraire est vrai aussi . C’est une seule et même engeance qui se promène avec des enveloppes corporelles différentes ! Que celles d’entre-nous qui ont des filles les éduquent en amont à repérer ces grands malades . Sophia , moi j’ai entendu  » je suis pourri à l’intérieur » ,  » je finirai seul »  » je ne peux pas avoir une relation » … Comme quoi , oui , ils se savent ignobles et sans destin heureux possible , ils le disent , en filigrane, et nous on se bouche les oreilles …. Et oui , oui , il sont allés là où nous les avons laissé aller . Mais ce n’est pas uniquement parce que nous sommes en grande difficulté avec notre ego ou affectivo-dépendante , c’est aussi parce qu’ils sont très forts . L’illusion est magistrale et une femme non avertie en vaut 0 !!! ;-(((

      Aimé par 1 personne

      1. Good Day@Pittypat

        Pas uniquement les femmes ni les filles, le PN s’attaque aux deux sexes et peut être des deux sexes.

        A propos des enfants:

        Comment détecter et vaincre la faible auto-estime en 5 étapes
        Il est important de se rendre compte que notre auto-estime dépend de nous-même, et non pas de ce que les autres pensent. Apprenez à vous valoriser et à vous aimer au-delà du reste.
        http://amelioretasante.com/comment-detecter-et-vaincre-la-faible-auto-estime-en-5-etapes/

        Pour former des adultes respectueux, élevez des enfants respectés
        Comme les enfants suivent toujours les exemples qu’ils voient, pour élever des futurs adultes respectueux nous devons être conscients de nos actes et leur apprendre à apprécier la valeur du respect.
        http://amelioretasante.com/pour-former-des-adultes-respectueux-elevez-des-enfants-respectes/

        Pour éduquer des enfants bons, il faut les rendre heureux
        Pour éduquer des enfants bons, il faut leur apprendre dès tout petits l’importance de la responsabilité, de la liberté. Il n’atteignent pas le bonheur en obtenant uniquement ce qu’ils nous demandent.
        http://amelioretasante.com/eduquer-enfants-bons-faut-rendre-heureux/

        Les enfants n’ont pas besoin de téléphones portables : le meilleur cadeau est de passer du temps avec eux
        http://amelioretasante.com/les-enfants-nont-pas-besoin-de-telephones-portables-le-meilleur-cadeau-est-de-passer-du-temps-avec-eux/

        Les enfants ont besoin de vos câlins pour se sentir intégrés
        Saviez-vous que le contact physique favorise la connexion neuronale et accélère le développement des structures cérébrales ? Les câlins aident également à renforcer le système immunitaire et ils transmettent du calme.
        http://amelioretasante.com/enfants-ont-besoin-de-vos-calins-se-sentir-integres/

        Éduquez les enfants au bonheur, non pas à la perfection
        Il est logique de vouloir le meilleur pour ses enfants, mais il faut aussi savoir que la perfection n’apporte pas forcément le bonheur. Et le plus important est avant tout que les enfants soient heureux.
        http://amelioretasante.com/eduquez-les-enfants-au-bonheur-non-pas-a-la-perfection/

        Astuces pour augmenter l’estime de soi de vos enfants
        S’ils font les choses seuls, nos enfants ont le droit de se tromper et ainsi d’apprendre de leurs erreurs, mais s’ils atteignent leur objectif, ce sera d’autant plus satisfaisant car ils auront réalisé ce qu’ils veulent sans aide.
        http://amelioretasante.com/astuces-augmenter-lestime-de-soi-de-vos-enfants/

        Les 5 erreurs que nous commettons dans l’éducation de nos enfants
        Il est fondamental que les enfants apprennent à apprécier la valeur des choses par eux-mêmes. Même si cela peut paraître étonnant, la sur-protection est nuisible.
        http://amelioretasante.com/5-erreurs-commettons-lors-de-leducation-de-nos-enfants/

        Dire non à vos enfants ne fait pas de vous de mauvais parents !
        http://amelioretasante.com/dire-non-a-vos-enfants-ne-de-de-mauvais-parents/

        Comment avoir du succès dans l’éducation émotionnelle de vos enfants
        http://amelioretasante.com/succes-leducation-emotionnelle-de-vos-enfants/

        5 mots clés pour éduquer vos enfants
        http://amelioretasante.com/5-mots-cles-eduquer-vos-enfants/

        Peace,

        Aimé par 1 personne

      2. J’adhère vraiment à tout ce que vous dites Dandoha ! Le meilleur moyen d’avoir des adultes équilibrés et de choyer nos enfants, de les respecter et de leur inculquer le respect , les valeurs ! C’est important pour qu’ils ne fassent pas de mal à leur tour mais aussi pour les protéger des toxiques ! On ne décèle pas de suite la maltraitance quand on s’est construit avec alors que quelqu’un qui a été aimé, respecté n’acceptera pas le moindre manque de respect et s’éviterait rapidement bien des déconvenues !

        C’est mon cas , enfant j’ai connu la maltraitance physique et j’ai en plus de mon PN , un jaloux parano violent et 3 manipulateurs plus simples , non pervers mais ce n’est pas le top tout de même ! J’ai pensé longtemps ne pas avoir de chance avec les hommes mais c’était faux, la chance n’a rien à voir… J’ai accepté de me faire malmener plus longtemps que je n’aurais dû. Il faut toucher le fond pour remonter, le fond , avec le PN on le touche ! C’est le moment de méditer sur soi ! Celui que j’évoque sur ce blog m’a permis de faire un bilan sur moi même, sur ma vie, sur ce que je dois comprendre et guérir , ce que je veux et surtout ne veut plus etc Je n’irai pas jusqu’à le remercier mais je me connais mieux et finalement j’aime qui je suis !

        Plein de bonnes choses à toutes !

        Aimé par 2 people

      3. Il est vrai qu’il y a des variantes mais ils se ressemblent tous dans leurs approches… C’est pourquoi j’en parle beaucoup, car lorsque l’on découvre ce qu’est un PN, nous nous sommes déjà brûlé les ailes , il faudrait en parler préventivement, il serait plus difficile pour eux de collectionner les femmes comme ils le font ! Mais déjà on en parle plus qu’il y a dix ans ! Et c’est une bonne chose. Évidemment nous avons toutes eu des indices que nous ne voulions pas voir , souvent quand je me disais « Mais son plaisir c’est me faire du mal » je me raisonnais en me disant :  » Mais non ! Ce n’est pas possible, il ne peut être aussi détraqué ! Cet homme que tout le monde adore ! C’est moi le problème forcément ! Je vois le mal partout, il a raison etc… » Nous traversons toutes cette phase de déni plus ou moins longue , jusqu’au jour du déclic , quand le vase déborde. C’est normal je pense ! On se perd auprès d’eux , on n’est plus nous. Ce sont des comédiens hors pairs , des escrocs , je vois cela comme une faiblesse par contre , non une force, un homme fort montre de lui ses qualités et ses défauts, ils les assument , eux , n’assument rien , ils dupent qui ils peuvent. Et pourquoi ? Parce qu’en se montrant sous leur vrai visage , personne ne les accepterait, ils sont pourris à l’intérieur, votre PN le dit bien ! Le mien m’avait dit aussi qu’ils ne donnaient jamais suite lorsqu’une femme faisait le premier pas , sur le moment, j’ai pensé qu’il était comme moi un peu vieux jeu , j’ai compris plus tard que c’est parce qu’il sait qu’une femme capable de draguer un homme a confiance en elle , il sait qu’il ne pourra la manipuler comme il veut ! C’est vraiment pas de la force mais du calcul… C’est pourquoi il faut soigner nos vieilles plaies , une fois qu’ils nous ont bien abîmées , celles qui remontent parfois très loin , il faut chercher pourquoi on est jalouses (la jalousie est un manque de confiance en soi avant de l’être envers l’autre ) mon histoire fait que j’ai la peur de l’abandon, donc une tendance possessive , c’est de zéro qu’il faut repartir après ce tsunami , c’est indispensable pour ne pas être un aimant à détraqués… J’ai lu des témoignages de femmes qui les attire et souvent elles vont trop vite et ne prennent pas le temps de se comprendre ! Comprendre c’est une belle base pour avancer et évoluer. Sans Confiance ni amour pour nous mêmes nous ne pouvons attirer vers nous l’amour potentiel sincère d’un homme sain qui pourrait croiser nos chemins ! Ce genre d’homme veut des femmes épanouies ! C’est notre meilleure arme les filles ! Alors introspection, documentation et évolution doivent faire partie de notre reconstruction ! Plein de bonnes ondes à toutes 😉

        Aimé par 3 people

    3. Sophia

      Vous êtes l’incarnation de la belle personne sortie de l’enfer principalement grâce à votre force jusque là insoupçonnée. Et il semble que vous êtes prête avec une belle humilité et une grande bienveillance désormais constructive à offrir de l’amour véritable à ceux qui le méritent vraiment.
      Un pn n’aime pas aimé, il aime haïr : c’est facile et pas du tout courageux et en plus ce n’est pas son problème.
      Sa victime veut trop aimer alors qu’elle ne sait pas qu’elle ne sait pas aimer. C’est son problème très compliqué à résoudre… avant de pouvoir prétendre partager un amour inconditionnel en harmonie avec l’alter ego qu’elle aura délibérément choisi pour ce qu’il est vraiment, qu’elle aimera aimer, que lui aimera aimer pour ce qu’elle est pendant que chacun des deux appréciera de voir l’autre l’aimer.

      Vous avez beaucoup d’atouts pour connaître et vivre pleinement ce que je raconte à la fin de ma démonstration. Je vous le souhaite, forte Sophia.🌞

      Greg

      J'aime

      1. @Greg merci pour votre magnifique commentaire ! 😊 Vous avez vu juste, je suis amoureuse de l’Amour, j’ai toujours pensé qu’il pouvait améliorer le monde, tout sauver , tout… Sauf quelqu’un qui ne veut l’être… Tant pis pour lui. J’avancerai ! Et plus belle revanche est d’aimer encore plus les quelques personnes qui m’entourent ! Vous avez raison , je pensais que je ne lui survivrai pas… Pourtant, je l’ai fait ! Et j’ai cherché en moi les failles , je les colmate toujours , ce que je devais améliorer pour éviter une autre expérience toxique. C’est l’estime de soi comme beaucoup, j’y travaille et progresse lentement mais sûrement ! J’apprends beaucoup ici au travers de Scarlett et des autres ! Ce blog est réellement génial ! Ça m’a aidé en très peu de temps et cela m’a permis de constater avec bonheur qu’il y a encore plein de belles personnes soucieuses des autres, avec aussi de l’amour à donner ! Plein de bonnes ondes à tous ! 😉

        J'aime

      2. Lelandais,

        Vous êtes une belle personne devenue plus forte et plus lucide et toujours belle, pour toujours. S’il est fort possible que peu de gens envie votre passé, j’ose vous dire que vous êtes quelqu’un (et pas n’importe qui) dont l’avenir pourrait faire des envieux.

        Malgré elle votre grandeur d’âme a permis que l’on vous fasse du mal dans votre vie passée. Je crois que vous avez acquis ou retrouvé une grande partie des ingrédients qui permettront que votre grandeur d’âme, en toute conscience, vous permette, dans votre nouvelle vie, de vous faire du bien et faire du bien à ceux que vous aurez bien choisi comme destinataire de votre amour. Je vous le souhaite.

        Greg

        J'aime

      3. Lelandais, Scarlett

        De vous avoir trouvées, découvertes virtuellement vous et beaucoup d’autres intervenants sur le blog, je remercie la chance ? Le hasard ? Le destin ? La providence ? Le dieu de quelqu’un qui me veut du bien ? Mes rêves ? Google ? La toxique éjectée ? Je ne sais pas et ce n’est pas du tout important. Ce qui est important c’est la rencontre (avec ou sans échanges) et ce qu’elle évoque, suscite, m’inspire de positif.
        Ne sachant pas quoi remercier d’inhumain peut-être plus puissant (sauf Google et la toxique qui a perdu de la puissance pendant que j’en gagnais) que moi, je vous remercie humaine Scarlett, humaine Lelandais et tous les autres bons humains qui êtes au moins aussi puissants que moi, de m’avoir offert ce que je sais déjà m’avoir fait du bien (ce que j’apprends de la vie et de moi-même, ce que j’en ressens, j’en retire) et ce que je ne sais pas encore…

        Lumière + Ouverture d’esprit + Vérité + Élégance = LOVE
        ou L____+ O____+ V ____+ E____ = LOVE

        (Lumière Cf post de Scarlett
        13/10/2016 – 21h26
        Article 08/06/2015
        Pourquoi les p… n… sont infidèles)

        Bien à vous à nous à moi Greg (copyright nini😉) alias Greg phrases à rallonge… même jusqu’à la fin de mon post 😢

        J'aime

      4. Bonjour Lelandais

        Je n’aurais pas écrit ces mots, touchants pour vous, si vous et votre histoire de vie ne m’avaient pas d’abord touché.
        Peut-être que cela va de soi, mais je voulais vous l’écrire.

        Bonne continuation….

        J'aime

      5. Merci Greg ! Peut-être aurais je le plaisir de découvrir votre histoire également, je suppose que vous n’êtes pas ici par hasard… Bien à vous.😉

        J'aime

  5. Bonsoir à tous,
    Ah Internet…une niche à PN !
    Le PN que j’ai quitté, je l’ai remercié de tous les travers qu’il a déployé pour que je détache fortement de lui. le PN passait et passe tout son temps sur internet (quand je dis SON temps, même durant son temps de travail, à la maison, aussi aux toilettes…. avec son Iphone, il gérait ce temps pour ne pas éveiller de soupçon car il savait que ce temps et ces moments là était compulsifs). Le PN est toujours en quête…du Graal (une proie) ! Ces moments là, s’alternaient entre le mode CALIMERO et le mode PAS DISPO pour TOI.
    Ah mdr, des fois il simulait des « appels » !
    conclusion : ce que vous voyez ou entendez du PN est PIRE de ce que vous pouvez penser ou imaginer et SURTOUT arrêter d’y penser car vous même, sans vous rendre compte, vous le nourrissez encore !
    L’histoire de Doriane est un bel exemple de style de relation de type « j’suis là et… Hop j’suis plus là…. retourne toi …..et vlan, une « claque » !
    bonnes ondes à tous.

    Aimé par 2 people

    1. @ Lelandais
      Bien sûr , quand parlant de la capacité à créer l’illusion des PN j’ai employé le mot  » forts » c’était « forts » au sens « compétents dans leur domaine  » . Pas fort au sens ayant de la force . Ca ils n’en ont pas , au contraire c’est la lâcheté incarnée . Je voulais aussi dire que chacune doit réfléchir à se failles et à cette porte qu’elle a ouvert au monstre MAIS il faut aussi reconnaître qu’en face il y a de vrais professionnels . Quand tu tombes sur un qui a 40 ans d’expérience dans le domaine et qui s’appuie sur une intelligence très brillante , et bien , même si toi tu n’es pas complètement déphasée tu peux te faire avoir . Une fois . Y aura pas de deuxième pour moi . Le love bombing c’est trop flagrant . Trop bizarre . Je le verrai . Et le premier sarcasme , la première méchanceté gratuite , hop , dehors !

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjour @Pittypat

        Voilà d’excellentes résolutions !

        Si chacun arrive au moins à identifier ces techniques de base, un monde d’ennui sera évité.

        Ce ne sont que des techniques simples, facilement repérables et simplement narcissiques. Les PN emploient d’autres méthodes, plus raffinées que celles-ci, avec des manipulations que j’appelle « à étages », des manipulations dans la manipulation, de multiples intervenants, etc.

        Bref, ne cherchez pas à égaler un narcissique ou un pervers narcissique sur son propre terrain. Il/Elle manipule depuis le berceau ou presque, vous n’arriverez pas à l’égaler si vous êtes empathique. Le combat ne peut être gagné qu’en quittant l’interaction ;).

        Aimé par 2 people

      2. C’est déjà une bonne chose Lily pat ! Moi je n’en suis pas encore, ne serait ce qu’a essayé, je rejette l’homme, toute relation demande une prise de risque et je m’y refuse, ce fût vraiment trop dur de me relever cette fois, j’ai même cru que je n’y arriverais pas… Et pourtant je suis battante , j’en ai encaissé des choses mais autant de perversion , de sournoiserie, de bassesse , cela m’a achevé littéralement ! (Je vais mieux , beaucoup mieux ! ) Ils s’en prennent toujours à des femmes vulnérables , oui, soit de part sa situation, en deuil ou bien , avec des blessures non réglées. Parce que notre discernement n’est pas le même, et si l’on compare avec un prédateur animal, le petit blessé se sauvera moins vite que les autres ! Ce sont des lâches , je suis d’accord ! Nous nous mettons nous même en position de proie ceci dit . J’aime à penser que si en tant que femme, nous réglons nos soucis , qu’ils soient , l’estime de soi, nos peines , et vieux Demons , ils ne pourront plus nous atteindre ! Ce que je veux dire c’est que, nous devons nous épanouir et nous accomplir seules ! Nous devons arrêter d’être fleur bleue , de croire en un sauveur ! Nous devons cesser de croire que notre bonheur dépend d’un homme ! Nous devons d’abord être heureuse et voir ce qui arrive sur nos chemins ! Il faut penser à nous avant le reste du monde , car si eux n’ont aucune empathie, notre point commun à toutes (je pense) c’est que nous en avons trop ! Nous nous oubliions trop pour le plaisir des autres et ce n’est pas bon non plus !

        Aimé par 1 personne

  6. Bonjour à toutes !
    Encore des témoignages comportant des vécus qui pourraient être collés-copiés à tant d’autres témoignages… Bon courage à vous, Doriane et Lelandais.
    Au bout de deux ans, je ne ressens plus l’addiction qui envahissait mon cerveau ( après 24 ans de vie commune) mais évidemment, le no contact est indispensable pour cela.
    Pour vous deux qui n’avez ni enfant, ni bien matériel en commun, cela sera d’autant plus facile. Mais ensuite, le travail sur vous-même est indispensable.
    Pendant un temps, je me suis demandée ce que cela voulait dire… Et bien cela veut dire : chercher à comprendre pourquoi on en est là… Ne pas seulement dire : -« et bien c’est de la faute du PN ».
    Même si évidemment, il a une grande part de responsabilité dans notre souffrance, nous avons aussi une part de responsabilité. Nous avons laissé faire.
    Cela a été confortable et salutaire pour moi au début de la prise de conscience de me dire que j’avais été charmée comme Mowgli est charmé par kaa le serpent. En effet, j’ai été charmée, mais cela a été possible parce que j’ai donné mon accord pour cela et parce que je ne dirigeais pas ma vie, mais je la subissais. J’ai une personnalité dépendante affective. Et quoi de plus dure que de changer ce que nous sommes depuis notre enfance !
    Aujourd’hui, je comprends des choses qui sont difficiles à admettre. Je prends conscience de mes défauts issus de mon éducation et du partage de ces 24 années avec un PN. Je remercie Dondoha. J’ai laissé de côté le livre sur les surdoué (cela ne me concerne pas) et j’ai enfin acheté le livre « les 4 accords toltèques » qu’il faut continuer à conseiller… et j’ai pleuré car cela a été une révélation pour moi. J’ai compris comment je fonctionnais et j’ai compris pourquoi je me sens comme une extra-terrestre parfois et pourquoi cela ne se passe pas bien pour moi en stage quand je dois être évaluée.
    J’ai pleuré ( je n’avais pas pleuré à la rupture) et maintenant, tout mon travail repose sur ce que je vais faire de ce que j’ai appris sur moi. Je sais que le principal conseil que je retiens c’est d’agir au présent en faisant pour le mieux et en étant en accord avec mes valeurs. C’est ce qu’il y a de plus important aujourd’hui.
    Je progresse… Je dois sortir de ma coquille et révéler enfin qui je suis vraiment et faire ce que j’aime faire et pas ce que je crois qu’il serait bien de faire pour plaire aux autres.
    Carpe diem !

    Aimé par 2 people

    1. Bonjour Caren

      Vous êtes une femme battante et courageuse. Pour vivre enfin à la hauteur de votre humanité, il fallait faire cet effort de retour sur soi et d’identification des failles structurelles. S’enfermer dans ses acquis est rassurant mais ne permet pas de transcender l’épreuve.

      Continuez sur cette belle lancée. C’est émouvant de lire qu’une personne a pu se reconstruire suite à l’abus.

      Avec mes meilleures pensées ❤

      Aimé par 1 personne

    2. Hello@Caren,

      Mourir pour renaître et se tenir sur ses deux pieds la tête haute fière d’être Soi enfin libre et avancer un pied devant l’autre à son rythme, bravo @Caren. Sans votre seule volonté et détermination rien ne serait possible. Félicitations pour votre parcours le meilleur est à venir sans peur en toute sérénité.

      Tout ce que j’ai vécu jusqu’à présent a fait la femme que je suis aujourd’hui
      Chacun des revers que nous a apportés la vie, chacune des joies et toutes les leçons que nous avons apprises tout au long des années ont structuré notre personnalité actuelle.
      http://amelioretasante.com/tout-ce-que-jai-vecu-jusqua-present-a-fait-la-femme-que-je-suis-aujourdhui/

      Je suis cette femme qui n’a rien besoin de démontrer
      Il arrive un moment où nous n’avons plus rien à démontrer. Ceux qui nous aiment acceptent nos qualités et nos défauts, et ne mettent plus de bâtons dans les roues de notre bonheur.
      http://amelioretasante.com/je-suis-cette-femme-qui-na-rien-besoin-de-demontrer/

      Le monde est à vos pieds allez le conquérir,

      Keep smiling always no matter what 😀

      Take care,

      Aimé par 1 personne

      1. Merci @Dandoha ! 😉

        Ces deux billets me parlent bien ! C’est mon cheminement aussi ! Il est indispensable de prendre conscience, qu’il faut faire ce travail personnel pour ne plus attirer de prédateurs ! Nous savons qu’ils ne chassent pas n’importe qui. Comprendre que nos failles narcissiques sont la raison pour laquelle ils nous ferrent… Il faut prendre le temps de se centrer sur soi , se remettre en question de manière objective et POSITIVE , ne pas s’auto flageller , c’est inutile et contre productif ! Juste se comprendre pour comprendre par où le PN est entré et refermer cette bêche pour toujours ! Prendre le temps de nous retrouver, de s’analyser en profondeur , avoir confiance en soi et s’affirmer est le meilleur bouclier à PN et autres sociopathes /psychopathes…

        J’ai lu énormément de témoignages partout et je trouve que tous et toutes , avons une belle intériorité, une sensibilité voir une hypersensibilité comme pour mon cas. Une intelligence tout à fait normale également, on pense souvent à tort que ce sont des gens bêtes qui se font manipuler mais c’est le contraire pour les personnes toxiques , ils aiment le challenge et le prestige d’avoir obtenu une personne intelligente et pleine de qualités, ils nous choisissent pour tout cela , ne l’oublions pas ! Nous n’avons rien de moins qu’un autre et des défauts comme tout un chacun, nous devons nous aimer tel que nous sommes c’est primordial pour des relations futures saines . « Qui m’aime me suive  » est un bon credo. Si cela coûte d’entretenir un lien , il est malsain, il faut continuer son chemin.

        Cela prend du temps, on ne peut sortir d’un PN et se replonger , détruite dans une autre histoire en quelques semaines où mois, détruites comme nous en sortons nous avons de grandes chances d’en repêcher un ! C’est un chemin long et périlleux mais on en sort plus grands , plus fort, on se rebâtit petit à petit mais plus solidement qu’avant ! Cela vaut le coup de se battre ! J’espère qu’aucune femme ne se suicidera plus à cause d’eux , je trouve cela trop triste , je le répète, Sauvez vous ! Ils n’en valent pas la peine et la vie est plus riche , plus belle après ! 😉

        Courage et Lumière à toutes et tous !

        Aimé par 2 people

    3. Merci @Caren ! Et bravo pour votre parcours , beau témoignage ! C’est très important de comprendre ce qui a fait que le PN s’est permis d’aller plus ou moins loin comme il l’a fait ! Je vous rejoint , c’est parce que nous avons accepté ! Parce que nous ne nous donnions pas assez de valeur pour se dire que nous méritions mieux ! Et pourtant c’est le cas ! 😊

      Aimé par 3 people

  7. Merci encore à toi Scarlette !
    Sans ton blog, je n’ose imaginer où j’en serais… Merci à Dandoha et à tous ceux qui ont témoigné. Ce blog est mon oasis où je viens me ressourcer quand j’ai peur de tomber. Aujourd’hui encore, le ciel s’éclaircit pour moi, mais je ne crie pas victoire. Je sais que la route est encore longue avant de trouver une sérénité. Je trébucherai encore quelques fois comme un enfant qui apprend à marcher, mais vieillir ne me fait plus peur. Je n’ai plus peur non plus d’être seule.
    Ma fille et moi nous sommes beaucoup rapprochées.
    J’aime mon fils. Je suis triste de voir qu’il semble souffrir d’un manque d’empathie lui aussi, mais finalement, je ne sais pas à quel point de manipulation il en est et si il est pervers… Je continue de contrer ses petites phrases blessantes « mine de rien ». Il vient peu à la maison du coup et quand il vient, c’est un réel plaisir de le voir et de l’entendre. C’est un musicien hors pair… Voilà ! Je me rends compte que j’ai progressé car je ne parle plus de mon ex en premier. Lui est en second plan aujourd’hui. Depuis que je suis en no contact, je vois bien ses tentatives pour m’atteindre au travers des enfants ou de nos derniers amis communs et ça m’amuse quand je m’en aperçois.
    Pour ce qui est de ma renaissance, elle n’a pas encore démarré. Je sais aujourd’hui que cela passera par le chant et la danse ( de loisir, genre chorale de salle de bain et danse orientale si je trouve des cours pas trop loin de chez moi car je vis dans une petite ville).
    Je ne me vois plus comme une victime mais comme une privilégiée d’avoir une seconde chance… Mon diplôme d’infirmière est prévu pour décembre. Je ne vois plus ce métier comme je le voyais auparavant, c’est sûr, mais je continue de l’aimer et je trouverai un moyen de l’exercer en réelle cohésion avec mes valeurs.
    Je vous embrasse toutes et tous. Paix à vos âmes !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ma chère Caren

      Félicitations pour toutes ces bonnes nouvelles et pour ton diplôme à venir !

      No contact est vraiment le terme clef. Tout s’éclaircit une fois qu’on sort du nuage toxique, on revit.

      Pour ton fils, si tu iincarnes un modèle alternatif et fort, il ne développera peut être pas de narcissisme pathologique. L’empathie émotionnelle par contre, est plus difficile à acquérir après 7 ans. Il y a une forme qui est l’empathie cognitive qui s’y substituera éventuellement.

      Bravo pour toutes ces belles choses que tu as attirées par ton courage.

      Cheers ❤

      J'aime

      1. Bonjour
        merci pour vos témoignages. Je vis actuellement avec un narcissique. j’ai beaucoup souffert car c’est la deuxième fois et celui-ci est un grand séducteur qui me fait croire que je suis jalouse et possessive. Il a fini par me faire douter, de tout, de tout le monde. Je n’ose plus sortir avec lui de peur qu’il regarde une autre fille ou qu’il entre dans un jeu de séduction. Aujourd’hui, je lui ai dit de quitter mon domicile. Nous vivons ensemble depuis un mois mais cela n’a fait qu’accentuer mon mal être avec lui. Cela fait un an que j’essaie de le quitter et je n’y arrive pas. Je pense que cette fois-ci, c’est la bonne mais je finis toujours par douter de moi. Me trouver, trop exigeante. Ce qui m’a fait réagir, ce sont mes enfants. Sa manière de vouloir tout contrôler avec eux aussi et l’espèce de manipulation qu’il veut exercer sur eux. Je dois attendre qu’il trouve un logement et je sais qu’il en profitera pour tenter de revenir. Comment me protéger le temps qu’il trouve un logement. J’ai peur qu’il tente de me faire du mal durant cette période. La dernière fois que j’ai essayé de le quitter, il m’a sorti sa dernière carte en me faisant comprendre qu’il avait rencontré quelqu’un…et j’ai à nouveau cédé par peur de perdre son amour.

        J'aime

      2. Bonjour Eloya

        Bienvenue sur le blog !

        De quoi avez-vous peur exactement ?

        Ce qui fait réellement froid dans le dos est de rester avec un homme qui connaît toutes vos failles et qui appuie joyeusement dessus chaque fois qu’il en a l’opportunité. Si vous voulez, le vrai danger est de maintenir la « relation » : le but de votre « compagnon » que vous chérissez tant est de vous détruire. La première phase n’a pour but que de découvrir VOS blessures. Une fois que c’est fait, vous êtes complètement à sa merci et vous ne vous en rendez même pas compte.

        Tout ce qu’il fait l’est volontairement pour vous faire du mal. Et vous courez. C’est trop beau pour lui, bien trop jouissif donc il va s’accrocher à vous mais ce n’est pas de l’amour. C’est parce que le jeu devient trop intéressant pour qu’il accepte de le quitter sans livrer bataille.

        Je vous conseille de relire votre témoignage et de vous choisir, ainsi que le bien-être de vos enfants. Appliquez ensuite un no contact absolu. Cette personne vous veut du mal. Tôt ou tard, vous vous rendrez à cette évidence. Il serait vraiment crucial qu’il quitte le domicile même si vous voulez poursuivre la « relation », au moins qu’il reste LOIN de vos enfants.

        Bon courage !

        J'aime

      3. Bonjour Eloya , j’ai aussi connu la séduction sous mes yeux , les accusations de jalousie et de possessivité, c’est difficile mais il faut comprendre une chose : Vous ne pouvez perdre quelque chose que vous n’avez pas : Son amour ! C’est un leurre pour mieux vous contrôler et vous détruire. Il faudrait qu’il s’en aille effectivement et le plus vite possible, ce n’est pas votre problème si il ne sait où aller ! Les recherches de logement en supposant qu’il cherche réellement peuvent durer longtemps ! La peur n’est pas un sentiment insignifiant, cest le signe que vous êtes en danger. Écoutez vous ! Il ne faut l’écouter s’apitoyer, avoir peur qu’il ait une autre relation, c’est certainement déjà le cas. Vous n’avez rien à perdre et tout à gagner! Je vous souhaite le courage de prendre le taureau par les cornes et de vous choisir ! 😉

        J'aime

  8. Good Day@Eloya,

    Je viens de lire votre témoignage autobiographique qui en dit plus sur vous que sur ce que vous voulez dénoncer à savoir cet être toxique dans votre vie.
    Ceci étant, je me suis sérieusement demandée si vous parliez de la relation que vous avez avec un animal de compagnie que vous avez du mal à contrôler.
    Et pour cause:
    Je vous cite « Je n’ose plus sortir avec lui de peur qu’il regarde une autre fille ou qu’il entre dans un jeu de séduction.”

    Visiblement votre peur est de ne pas pouvoir guider selon vos aspiration le comportement de “l’animal” qui n’est pas en lesse puisqu’il s’agit d’un individu libre de ses faits et gestes.
    En l’occurence ici le fait pour lui de regarder une autre en votre compagnie est un signe du désintérêt qu’il a pour votre personne et de l’absence de respect également, donc sa présence à vos côtés est manifestement opportuniste.
    Cependant comment pouvez vous prétendre par votre propre attitude de vouloir diriger cette personne qui ne vous appartient pas?
    Vos motivations ici sont contradictoires avec le fait que vous vous plaignez ensuite de sa présence à nouveau dans votre vie avec votre double consentement. Vous lui avez ouvert votre porte pour ensuite lui demander, à défaut d’obtenir de lui ce que vous saviez pertinenment ne jamais obtenir de toute façon, son amour pour vous et toute son attention affective. Une chose est certaine c’est qu’il a parfaitement compris que vous ne savez pas où vous en êtes et il appuie sur le bouton de vos incertitudes, ce qui fonctionne à merveille. En l’ayant recueilli chez vous puisque c’est de cela qu’il s’agit en réalité vous lui avez donné les clés pour accentuer votre vulnérabilité et instaurer cette même vulnérabilité sur des enfants dont vous avez la responsabilité.
    Vous en êtes consciente de ce risque, mais visiblement le perdre semble devenir votre principale inquiétude au même titre que votre peur qu’il jette son dévolu sur une autre que vous. Il me semble que l’incohérence entre vouloir qu’il s’en aille de votre domicile et craindre qu’il aille voire ailleurs et rencontre une autre que vous est un dilemme que vous devez régler avec vous même. Vous ne pouvez pas vouloir vous rendre en Terres Adélies et prendre un billet d’avion pour Bornéo, pour ensuite appeler au secours parce que vous craignez l’altitude et blâmer le pilote en invoquant que vos enfants sont restés sur le tarmacle… THINK

    Puis vous ajoutez : « Je dois attendre qu’il trouve un logement et je sais qu’il en profitera pour tenter de revenir. Comment me protéger le temps qu’il trouve un logement. J’ai peur qu’il tente de me faire du mal durant cette période. La dernière fois que j’ai essayé de le quitter, il m’a sorti sa dernière carte en me faisant comprendre qu’il avait rencontré quelqu’un…et j’ai à nouveau cédé par peur de perdre son amour.”

    Si vous devez attendre qu’il trouve un logement cela sous entend qu’il demeurre chez vous donc il n’aura pas besoin de revenir il y est déjà.
    Je n’ai pas souvenir que la LOI condamne des locataires ou propriétaires qui chasse leurs “amants” de leur logement après une rupture au motif que celui-ci n’a pas encore trouvé un logement alors qu’il est chez vous depuis seulement un mois, ni en Europe ni ailleurs àmoins qu’il soit le signataire du bail ou co signataire. Si non au pire il y a les hôtels et les centres d’hébergements ou foyers sociaux et autres hébergements temporaires. Encore une affirmation de votre part qui m’a vraiment poussée à me demander si vous ne parliez pas d’un animal de compagnie, et je vous aurai répondu il existe des chenils et autres recueils pour animaux .
    Mais vous tombez encore dans l’incohérence et cette fois- ci vis à vis de vos enfants en argumentant que que vous avez céder une seconde fois à un homme dont vous dites « mon mal être avec lui” parce que « j’ai à nouveau cédé par peur de perdre son amour.”

    AIMER AMOUR sont des antonymes du mot SOUFFRANCE.

    Et la seule souffrance que je perçois dans votre témoignage est celle d’une @Eloya terrifiée par sa propre solitude parce qu’elle ne se connaît absolument pas.

    J'aime

  9. Bonjour!
    Merci pour vos réponses. Ce qui me posait problème n’était pas qu’il regarde les autres femmes mais surtout qu’il le fasse volontairement en ma présence et pour susciter une réaction de ma part. Il a commencé au début par me dire qu’il avait peur de me tromper ou de me décevoir. Il me disait que bcp de femmes lui couraient après, il était régulièrement en contact avec ses ex. Insidieusement et avec le temps, il a installé ce climat d’insécurité affective et plus je réagissais, plus il me faisait croire que c’était des projections de ma part et me jurait qu’il ne faisait rien. Chaque sortie est devenue un calvaire pour moi car il arrivait chaque fois à arrêter son regard sur d’autres femmes, le manège pouvait meme durer à travers les rayons du supermarché. Tout un temps, j’ai pensé que j’étais parano mais les événements se succédant, je me suis rendue à l’évidence. Ce n’était pas moi qui imaginait ou projetait des situations, elles existaient.
    Je suis dépendante affective et je sais très bien d’où vient ma peur. J’ai peur de l’abandon et de ne plus être aimée.

    J’ai été mariée 10 ans à un pn avant de rencontrer à nouveau cet autre homme Donc vous comprenez qu’aujourd’hui mon estime de moi est au plus bas.
    Je ne peux pas le mettre dehors de force car il a un enfant.
    Ma crainte est qu’il continue à utiliser certains leviers pour me faire mal durant cette période de cohabitation. Par exemple, un de ses leviers est FB. Du coup, je ne rentre plus dans son jeu et je ne réagis plus.

    J'aime

      1. Eloha j’ai bien compris ! Je l’ai vécu , comme je le dis , une fois en discothèque , mon ex toxique, n’a pas décollé ses yeux d’une blonde derrière moi qui dansait de manière très suggestive, je l’ai giflé ce jour là, et , tout le reste de la soirée , j’ai entendu que j’étais excessive, jalouse , possessive, que ça allait trop loin, c’était moi le problème. Une autre fois il m’invite à le rejoindre chez un de ses amis pour un barbecue , j’y vais et là, monsieur m’a ignoré toute la soirée et à discuté avec une des femmes présentes comme si je n’étais pas là, jusqu’à tenter de la retenir 1/2 heure à sa voiture quand elle a décidé de partir. Et ensuite , je faisais  » la gueule  » pour rien , je gâchais toujours tout ! Je l’explique sous un autre poste , il a également séduit sous les yeux une amie à moi ! Donc croyez moi , ce que vous ressentez , je le comprends, la contradiction de vouloir arrêter sans vouloir qu’il le fasse réellement aussi, cela fait parti de son jeu… Vous devez comprendre, qu’il fait exprès de le faire en votre présence puisqu’il sait que c’est votre corde sensible ! Il ne changera pas ! D’autre part je vais être franche avec vous , tant que vous ne VOUS choisirez pas VOUS ET VOS ENFANTS, vous souffrirez et il ira toujours plus loin puisque acceptez de rester avec lui c’est l’y autoriser ! C’est à vous de voir lui et son enfant où les votre et vous même ? A un moment donné, vous ne pouvez être l’éternelle crucifiée pour le bien de tous ! D’autre part , je vous conseille fortement de vous faire aider à retrouver l’estime de vous même, car c’est pour cela que vous accumulez les « toxiques  » , ils flairent votre vulnérabilité, ce n’est pas la malchance qui fait que vous en cumulez 2 ! De plus , si ils vous choisissent c’est forcément que vous avez de belles qualités, puisqu’ils faut que vous ayez ce qui n’a pas pour vous le prendre… Ne doutez pas de vous , ne l’écoutez plus ! Tout n’est que manipulation et mensonges ! Courage ! 🙂

        J'aime

      2. @Eloha,

        La co-dépendance : les chaînes qui font mal
        La dépendance émotionnelle peut devenir un vrai problème. Quand la vie ne tourne qu’autour d’une personne en particulier, quand il n’y a plus d’espace propre, c’est le moment de rompre les chaînes.
        http://amelioretasante.com/la-co-dependance-les-chaines-qui-font-mal/

        5 dangers de la dépendance émotionnelle dans le couple
        http://amelioretasante.com/5-dangers-de-la-dependance-emotionnelle-dans-le-couple/

        Les troubles que peuvent provoquer les familles toxiques
        Le problème des familles toxiques est qu’elles peuvent projeter toutes leurs insécurités sur les plus petits, les rendant incapables de se valoriser à l’âge adulte.
        http://amelioretasante.com/les-troubles-que-peuvent-provoquer-les-familles-toxiques/

        Peace,

        J'aime

      3. Bonjour Eloha ! 🙂 Vous êtes sur le bon chemin , prendre du temps pour vous et entamer une thérapie pour reprendre confiance en vous est une excellente chose ! Ils brouillent tellement tout en nous qu’un avis extérieur objectif est une grande aide ! 😉 Pour ce qui est de mon histoire, elle se trouve plus haut , ici même (je me suis mélangé les pinceaux, pensant être sous un témoignage plus récent) Tenez nous au courant de l’avancée de votre histoire, en attendant qu’il parte , si je peux me permettre un conseil, comme vous le faites sur Fb, faites pareil devant lui, n’entrez pas dans son jeu, ne montrez aucun sentiment, si il parle d’une autre femme, jouez l’indifférente, vous trouverez sur le net , comment contre manipuler un manipulateur, cela pourra peut-être vous aider ! Et si vous avez besoin d’être éclairée rapidement, je pense que vous trouverez toujours quelqu’un ici pour vous aider 😊 Restez forte et courageuse ! 💪🏼

        J'aime

  10. @lelandais
    Je me reconnais très bien dans les situations que vous décrivez. j’aimerais lire votre témoignage. Sur quel post se trouve t-il ?
    Ce we, il est parti avec son fils et je suis restée seule car mes filles sont chez leur père. J’ai pris du temps pour moi. C’était agréable.
    J’ai commencé une thérapie pour reprendre confiance et avancer. Cela m’aide.
    Je vais insister pour qu’il parte rapidement.

    J'aime

    1. @Dandoha
      Merci j’ai tout lu. Cela me parle 🙂 Je me rends compte que sur certains points, j’ai contribué à rendre cette relation toxique en ne m’écoutant plus. Du coup, je pense qu’il est important que je reste seule un temps afin de ne plus retomber dans les mêmes pièges et de faire un travail sur moi.
      @lelandais
      Merci oui il faut que j’arrive à ne pas céder. Là, je le sens déconcerté. Il m’a dit hier qu’il me sentait éloignée et décidée. Hier, il est rentré à la maison et s’est mis à pleurer devant moi et je sais que ce matin, il a fouillé dans mon téléphone.
      Du coup, ce matin j’ai envoyé un texto en lui expliquant que je partais dès vendredi pour 15 jours avec mes enfants étant donné que je suis en congé et que cela lui laissera le temps de s’organiser. Je me suis rendue compte qu’il n’avait pas encore commencé à chercher vu son étonnement.
      Oui, je fais la forte devant lui. Je ne veux plus rien montrer de mes émotions et je me contiens car ce n’est pas simple. Je sais qu’à la moindre faille, il en profitera.
      Contrairement aux précédentes ruptures, je mange, bois, prends soin de moi. Au niveau du sommeil, c’est bof mais ça viendra. Je fais déjà des projets pour après et je vais prendre des rendez-vous rapprochés avec la psy pour passer le cap. Après viendra, l’étape du silence et du manque mais je veux tenir aussi à ce niveau et là j’appliquerai ce que vous me conseillez, le no contact 🙂 c’est ce qui a fait défaut les autres fois. J’y arriverai, je ne veux plus être malheureuse et ce qui m’a beaucoup motivé, ce sont mes enfants. Ma fille m’a dit qu’il l’avait grondée un soir pour une pacotille et il lui a dit « je ne dirai rien à maman » lui faisant croire donc, que moi aussi j’allais grondé. Il ne m’a évidemment rien dit…

      J'aime

      1. Happy Monday@Eloya

        Votre tentative de vous débarasser de cet individu ne peut pas marcher et pour cause je vous cite « Là, je le sens déconcerté. Il m’a dit hier qu’il me sentait éloignée et décidée. Hier, il est rentré à la maison et s’est mis à pleurer devant moi et je sais que ce matin, il a fouillé dans mon téléphone.”

        Vous n’avez aucune détermination ni volonté réelle de mettre un terme à votre situation en l’état actuel des choses. Vous vous souciez beaucoup plus du ressenti de votre PN d’amour que du danger dans lequel vous patoger.
        Votre mécanisme est complètement celui d’une épouse qui tente de recoller les morceaux avec son “mari” en tant des mécanismes de sursaut , je vous cite: »Du coup, je pense qu’il est important que je reste seule un temps afin de ne plus retomber dans les mêmes pièges et de faire un travail sur moi.”
        puis vous ajouté « Ma fille m’a dit qu’il l’avait grondée un soir pour une pacotille et il lui a dit « je ne dirai rien à maman » lui faisant croire donc, que moi aussi j’allais grondé. Il ne m’a évidemment rien dit…”

        Et encore ceci « Du coup, ce matin j’ai envoyé un texto en lui expliquant que je partais dès vendredi pour 15 jours avec mes enfants étant donné que je suis en congé et que cela lui laissera le temps de s’organiser. Je me suis rendue compte qu’il n’avait pas encore commencé à chercher vu son étonnement.”

        Vous ne comprenez pas que sans le chasser manu militari il ne partira pas.

        Visiblement vous n’intégrez pas que si il s’agit d’un Pn alors il n’y a pas de “ seule un temps”et pendant ce temps deux enfants de 8 et 11 ans sont en danger donc je réitère mon post du 2 octobre dernier :
        Je vous cite « Je suis dépendante affective et je sais très bien d’où vient ma peur. J’ai peur de l’abandon et de ne plus être aimée.”
        Donc sous prétexte de satisfaire et justifier votre dépendance affective vous avez choisit de ne pas le chasser sous couvert de son enfant « Je ne peux pas le mettre dehors de force car il a un enfant.” au mépris total de la sécurité de vos enfants mineurs que vous avez le devoir de protéger légalement et moralement.
        Je résume, vous admettez votre problème de jalousie à l’égard d’un PN qui vous fait du mal et dont vous seriez “ victime »d’apres vos dire et menace l’équilibre mental psychologique de vos enfants de 8 et 11 ans. Vous prétextez que :vous ne pouvez pas , pour parler honnêtement vous NE VOULEZ PAS le chasser puisque son enfant à lui vous sert d’excuse pour le garder sous votre toit et assouvir votre dépendance affective en priorité à l’égard de vos responsabilites parentales vis à vis d’enfants mineurs qui n’ont rien demandées à personne et se retrouvent être les victimes directes d’un PN et d’une DEPENDANTE AFFECTIVE.
        Est il possible d’espérer que ces deux enfants de 8 et 11 ans ont un père qui pourrait les protéger des choix litigieux et dangereux de leur mère dans l’immédiat au moins pour leur équilibre psychologique et les placer hors de cet environnement hautement toxique?

        Peace,

        J'aime

      2. Eloha , je vous crois ! Avoir la volonté est déjà être sur la bonne voie ! Ne plus avoir envie de céder et prendre du temps seule avec vos enfants pour vous également ! 😉 Le seul point qu’il faudrait ne pas perdre de vue est qu’il n’est capable ni de tristesse , donc pleurer n’est que cinéma pour vous attendrir et « être déconcerté « , idem ! Il prépare certainement quelque chose et , à vrai dire , je ne suis pas étonnée qu’il n’est encore entamé aucune démarche de relogement, il vous faudra être radicale et sans état d’âme aucuns pour qu’il parte vraiment ! Soyez très vigilante , je peux comprendre qu’il faille une organisation pour vos enfants et qu’il en fasse parti mais c’est risqué, la phrase qu’il a dir à votre fille veut dire qu’il les manipule très certainement en votre absence et c’est risqué , je vous déconseille de les laisser seuls avec lui , si vous arriviez à revoir cela, ce serait mieux ! Courage ! Tenez nous au courant ! 😉

        J'aime

  11. @Dandoha
    C’est votre point de vue. Les enfants passent une heure par jour avec lui pour le repas et pour le reste, je m’en occupe. Je ne les laisse plus seuls avec lui. ils sont tout à fait équilibrés donc je ne vous permets pas de remettre en cause ou de juger mon rôle de mère que j’assume seule depuis des années puisqu’elles ont un père absent et que j’assume très bien. Il est vrai cependant qu’en ayant laissé entrer cet individu ds ma vue, je les ai fait passer après et j’ai la volonté contrairement à ce que vous dites de réparer au plus vite cette situation.
    Je cherche ici un soutien pour m’en sortir et non un jugement.

    Aimé par 1 personne

    1. @Eloya,

      MERCI DEAR POUR CETTE REPONSE JE L’ ATTENDAIT!!!

      Si vous aviez fait montre de la même colère que vous me manifestez parce que je vous retranscris avec vos propres mots (d’où mes citations de vos écrits)la réalité de votre existence actuelle dont vous dites « souffrir » , alors ce PN et son rejeton seraient déjà CATAPULTES de votre appartement depuis LONGTIME AGO aux bénéfices de deux autres mineurs de 8 et 11 ans dont vous avez la garde légale et donc Responsabilité légale et morale.
      Ce n’est pas moi qui hante votre appartement et mets deux mineurs en danger même durant 1heure et si il s’était agit de 10 mn ce seraient 10mn voire 10sec de TROP en présence d’un PN mais bon vous êtes je vous cite “co dépenadnte” ce qui n’est pas une pathologie mais un choix comportementale, do you get my drift Madame?(Vous saisissez le fond de mon argumentation factuel et non unjugement ?).

      Je vous cite à nouveau : « je les ai fait passer après et j’ai la volonté contrairement à ce que vous dites de réparer au plus vite cette situation.”

      Au plus vite c’est à dire 15 jours ? Je cite à nouveau pour preuve « Du coup, ce matin j’ai envoyé un texto en lui expliquant que je partais dès vendredi pour 15 jours avec mes enfants étant donné que je suis en congé et que cela lui laissera le temps de s’organiser. Je me suis rendue compte qu’il n’avait pas encore commencé à chercher vu son étonnement.”
      Sachant d’après TOUS les élements et documentations que @Scarlett a diffusé sur ce blog aussi complet qu’un HAMBURGER ,en plus des témoignages et du temps entre autre de @Lelandais vous consacre je la cite “ D’autre part je vais être franche avec vous , tant que vous ne VOUS choisirez pas VOUS ET VOS ENFANTS, vous souffrirez et il ira toujours plus loin puisque acceptez de rester avec lui c’est l’y autoriser ! “
      Nous savons TOUS et VOUS AUSSI pertinement que le PN ne part pas de son plein gré ni sous délais ni sous préavis à moins d’avoir sa bonne raison, pas la vôtre il n’en a rien à foutre de votre humanité, mais la sienne ou encore à moins d’avoir une autre proie sous la dent,ce qui vous effrait selon vos dires.
      Il va falloir a un moment cibler le vrai monstre ici dans cette tragédie @Eloya, la vérité offense mais ne compter pas sur moi pour vous mentir ou faire montre d’empathie surtout que dans votre cas ce n’est pas votre premier coup de faiblesse avec lui.
      Moi ce qui m’intéresse c’est que vous alliez mieux afinque vos enfants aillent bien , une mère en souffrance ce sont des enfants en dangers.
      Il est où l’ennemi d’après vous? Moi parce que je vous pousse dans vos retranchement pour protéger enfin deux enfants vulnérables?!!
      Already then dans ce cas lâvez vous sur moi j’ai le dos large , been there done that, mais la vraie question le problème de fond est de vous demander si vous vous attaquez à la bonne cible , sachant que je ne suis pas le PN, en dépit de l’acidité de mon verbe 😉 THINK HARDER 😉

      Piste de réflexion:
      J’aimerais que tu me dises toujours la vérité, même si elle est douloureuse
      Il est possible que, parfois, nous ayons peur de dire la vérité, par peur de ce que les autres pourraient penser de nous. Pourtant, il est toujours préférable d’être sincères, et d’exprimer clairement notre opinion.
      http://amelioretasante.com/jaimerais-me-dises-toujours-verite-meme-douloureuse/

      Peace,

      J'aime

      1. @Dandoha, vous avez entièrement raison , je trouvais la forme dure mais tout ce que vous dites est réaliste et entièrement vraie. Je n’ai pas saisi votre approche de la pousser dans ses retranchements, j’ai eu mal pour elle car je me suis imaginée, lorsque j’étais au fond du trou , recevoir de tels propos et je sais que cela m’aurait blessé. Là où vous avez encore raison, c’est que vous lui faites moins de mal que son toxique. Peut être est-ce la bonne méthode , un tel électrochoc, je suis nouvelle ici et sans doute pas au même point de guérison que vous. Vous savez sans doute mieux que moi ce qui aide les personnes encore dedans ! Désolée d’être intervenue 😉

        Aimé par 1 personne

      2. @Lelandais

        NE VOUS TAISEZ JAMAIS
        NE VOUS EXCUSEZ JAMAIS D’AVOIR UNE OPINION

        Bien au contraire YES YES YES YES YOU GOT IT vous avez tout compris « j’ai eu mal pour elle car je me suis imaginée, lorsque j’étais au fond du trou , recevoir de tels propos et je sais que cela m’aurait blessé. “
        Tout à fait c’est ça le fond de la souffrance quand on fait des propos de l’autre une affaire personnelle!!!!!
        Exactement quand on prend du recul et qu’on aborde un texte ou un discours ou des propos en général dans un etat d’esprit objectif et positif il n’ y a quasi aucune chance de se sentir jugé ou agressé par eux.
        Voilà le malaise crucial qui met un point sur ce qui est un aspect de la stratégie du PN jouer sur l’affect constament avec des vibrations et discours négatifs diffus mais puissant. Et la réaction de @Eloha est exactement une réaction en continuité avec la vibration du PN dans sa vie, elle aura beaucoupde mal à approcher mon message acide mais à aucun moment destructeur contraieremnt au PN puisque à chaque instant je lui fait part de mon intention et lui apporte des pistes de réflexions et de solutions mais elle est tellement sur la défensive qu’elle apprécie mon post comme une attaque au point de me faire dire que je remet en question statut de mère ce qui est faut je lui démontre par ses propres choix son déni de responsabilité de mère au profit du PN et de sa co dépendance ce qui est aux antipodes de sa perceptionet de sa compréhension de mon post. Et qu’elle le veuille où non @Eloha doit affronter cette réalité pour pouvoir guérir.

        Merci infiniment @Lealndais
        Peace,

        Aimé par 1 personne

      3. Merci à vous Dandoha ! Votre message me touche 😊 Il est criant de vérité ! C’est si enrichissant tout ce que l’on peut lire ici ! Merci à toutes et tous ! À Scarlett, aux « rescapés » mais aussi à celles qui se débattent encore avec leurs toxiques ! De vous aussi je comprends certaines réactions que j’ai pu avoir ! Si je ne devez vous dire que 2 mots , ce serait : Choisissez vous… 💙 J’aimerais tellement que ces êtres n’existent pas , il font tant de dégâts… Meilleures pensées à toutes !

        Aimé par 1 personne

      4. @Lelandais,

        Je vous invite à lire
        Les quatres accords toltèques de DON MIGUEL RUIZ

        Vous y trouverez des réponses existencielles

        Peace,
        Take care,

        J'aime

    2. Bonsoir Eloya

      Dandoha vous a fait une réponse personnalisée donc je vous laisse le soin de la lire.

      Ses propos soulèvent beaucoup d’émotions négatives parce qu’ils sont emplis de vérité, une vérité qui est pourtant bien moins terrible que les coups assénés par les pervers narcissiques que chacun de vous a pu fréquenter. Si vous voulez, vous pouvez lire son propre parcours et vous verrez bien qu’elle a traversé sa part d’enfer et que c’est d’un point de vue bienveillant qu’elle s’adresse à vous.

      Prenez le coeur du message, ne vous attachez pas nécessairement à la forme.

      Prenez bien soin de vous et de vos enfants ❤

      J'aime

      1. Bonsoir Le landais

        Vous dîtes : J’aimerais tellement que ces êtres n’existent pas , il font tant de dégâts

        Moi je dirai que chaque rencontre n est pas un hasard…il faut prendre cela comme un signe…
        Ce que vous êtes aujourd hui après le passage du PN n est pas ce que vous étiez avant 🙂

        J espère que vous me comprenez.

        J’ai eu de la haine contre eux…je n en ai plus vraiment surtout en lisant les commentaires. Car on en ressort que plus forts apres eux. Et je le répète eux resteront dans leur cercle vicieux mais…parce qu ils le veulent bien 😊

        Aimé par 1 personne

      2. Bonsoir @Sonia, @Lelandais

        Vous soulevez un point crucial que je n’ai pas assez souligné.

        Le but de ce blog n’est pas de lancer une croisade contre les prédateurs. Aucun être humain ne peut se substituer à la force de Vie et décider qui doit vivre et qui doit mourir. NON. Voilà une autre dérive qui peut tenter certaines personnes et on a vu où mène l’ego destructeur des humains.

        Ce que je dis est qu’ils existent. Point. Pourquoi toujours envisager la REALITE comme un choix entre bien et mal…? Ils font partie du REGNE DE LA VIE au même titre que les empathiques. Et certains empathiques ont des comportements destructeurs également.

        Donc, je ne crois pas qu’une seule personne sur cette Terre puisse honnêtement dire qu’elle n’a jamais fait du mal à autrui volontairement ou involontairement. En vertu de cela, on ne peut pas avoir un droit de vie sur un certain groupe. Nous ne pouvons qu’apprendre à nous en protéger. Les PN sont une DONNÉE comme une autre.

        Aimé par 2 people

      3. C’est le monde que vont trouver mes enfants qui m’effraie. J’ai peur d’en voir partout des toxiques ! Mon fils a 15 ans , c’est un très gentil garçon, très sociable et apprécié , il ne se laisse pas faire. Ma fille a 6ans et demi et je me vois petite , elle se fait littéralement martyrisée et harcelée par une enfant roi , je lui dit de s’affirmer, de se défendre mais elle n’y arrive pas ! Le 13 septembre, j’ai fait un mot à la Maitresse lui expliquant, que ma fille se sent étouffée car l’autre enfant qui n’a pas d’ami (trop autoritaire pour cela) la suit partout, pousse chaque enfant qui veut approcher la mienne ou sème la zizanie pour que ma fille ne les aime plus (je le tiens d’une maman que je connais, sa fille le lui a dit), elle la tire , la pousse , lui serre Le Bras quand ma fille veut partir, c’est son jouet… La maîtresse a parlé au petit tyran… Vendredi ma fille avait un bleu au Bras , j’ai dû lui tirer les vers du nez, elle m’a dit que c’était la même petite qui a recommencé ! Hier j’ai parlé fermement au papa, a la petite , j’ai vu la directrice qui m’a promis qu’elle les tiendraist à distance mais aujourd’hui ma fille me dit qu’elles ont joué ensemble ! Que la petite lui a dit , qu’elle fixait une règle :  » Si je te refais du mal, on ne joue plus ensemble  » pas de violence physique aujourd’hui mais j’ai demandé à ma fille à quoi elles ont joué : « A la Maitresse  » qui a décidé ? :  » Elle  » qui était l’élève ? « Moi » (évidemment!😡) à quoi d’autre ?  » Au louveteau  » c’est quoi le louveteau ? »  » Quand je suis le louveteau je fais tout ce qu’elle dit  » pour moi louveteau et chien c’est pareil , c’est humiliant, rabaissant ! Ma fille a souvent mal au ventre et je vois bien qu’elle souffre ! J’ai l’impression que cette enfant de 7 ans est déjà toxique manipulatrice et méchante ! Ma fille a grandit dans un environnement avec règle et amour, pourtant je me revois à son âge… Je ne sais plus quoi faire. Je sais que ce n’est pas le sujet le harcèlement scolaire mais @Dandoha, vous qui êtes pleine de bon sens, de bons conseils, savez vous comment je peux apprendre à ma fille à s’affirmer, à se choisir, à s’aimer avant quiconque ? Lui dire ne suffit pas , j’ai peur qu’elle soit une proie à toxique, je ne le supporterai pas…

        J'aime

      4. Bpnsoir Scarlett

        Je suis d’accord et le fait d’accepter qu ils existent fait partie de la guérison.

        Sonia
        (Scarlett votre blog ma bcp aidée si vous saviez…Merci de l’avoir conçu)

        Aimé par 1 personne

  12. @Dandoha, je suis plutôt d’accord avec ce que vous dites , ainsi que vos articles habituellement mais pour le coup , je vous trouve bien dure avec Eloha, elle a la volonté, dire qu’elle n’en a aucune , c’est ne pas croire en elle, comment pourrait elle y croire elle même ! Elle essaye de s’en sortir mais elle est encore sous emprise, il ne faut pas l’oublier, elle est ici pour comprendre, je suis passé par là aussi , il faut du temps pour comprendre chaque vice et l’éclairer , voir rabâcher s’il le faut , jusqu’à ce qu’elle réagisse me paraît plus efficace que votre approche culpabilisante. Elle vit déjà au quotidien la culpabilisation, ici , elle a plus besoin de bienveillance et d’encouragement, que d’être decridibilisée. On connaît le processus… Oui elle a de la peine et de l’empathie parce qu’il a un enfant, en personne neuro typique, c’est naturel, compréhensible et louable. Il faut qu’on l’aide à réaliser que seule la manière radicale fonctionnera mais soyons gentille avec elle , sans pour autant lui cacher la vérité 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Hi@Lelandais, @Eloha

      Bienveillance : disposition favorable envers quelqu’un (subjectif)
      Culpabilisation: action de culpabiliser; culpabiliser : donner à quelqu’un le sentiment qu’il est coupable (subjectif)

      J’ai pris soin de mettre les définitions afin que nous soyons bien certains de ce dont on parle.

      Nous sommes responsables de ce que nous disons, pas de ce que les autres comprennent
      Bien que nous nous y mettions du cœur, si notre interlocuteur ne partage pas notre opinion et ne veut pas comprendre ce que nous disons, la communication sera impossible et nous devrons nous résigner, toujours avec respect.
      http://amelioretasante.com/nous-sommes-responsables-de-ce-que-nous-disons-pas-ce-que-les-autres-comprennent/

      Je n’ai jamais écrit à @Eloha qu’elle est une mauvaise mère, ni qu’elle est COUPABLE ce sont ses propres déductions personnelles de mes propos en configuration avec son état d’esprit concentré sur les vibrations négatives de son environnement dû au PN.

      J’ai argumenté sous couvert des propos directs de @Eloha issus de ses propres témoignages pour lui démontrer ou ce concentre prioritairement sa RESPONSABILITE légale et morale à savoir sur ses enfants et non sur l’enfant du PN ni sur le PN.

      Ma démarche est la suivante vis à vis de @Eloha, voilà trois jours qu’elle réaffirme dans ses posts les mêmes arguments justifiants la présence du PN, et ses arguments ont certes à voir avec l’emprise que vit toute victime de toxique mais aussi avec une réalité historique à savoir que @Eloha a déja expérimenté la rupture et est parfaite lucidité vis à vis de son état affectif de co dépendant et est informée de ce qu’est un PN.
      Ce qui n’a rien à voir en termes de perspectives avec une victime novice qui découvre le PN pour la première fois y compris la notion.
      Moi je reste pargmatique (je ne fais pas dans l’affect parce que ce qui m’interesse c’est l’issue de sortie) un tel témoignage comme celui de @Eloha qui rechute et en est consciente c’est un signe de danger plus important encore pour elle que pour une victime novice, parce qu’elle est inconsciemment par récidive entrain de s’habituer à ce genre de souffrance et l’emprise est alors un sédatif chez elle.
      Et c’est tellement vrai que depuis le début de son témoignage en dépit de vos arguments et de votre empathie admirableses réponses sont les mêmes « Merci oui il faut que j’arrive à ne pas céder. Là, je le sens déconcerté. Il m’a dit hier qu’il me sentait éloignée et décidée. Hier, il est rentré à la maison et s’est mis à pleurer devant moi et je sais que ce matin, il a fouillé dans mon téléphone.”

      Pour ma part elle m’a répondu ceci « Cela me parle🙂 Je me rends compte que sur certains points, j’ai contribué à rendre cette relation toxique en ne m’écoutant plus”

      Ce qui me démontre que @Eloha à des résurgences de sa réalité qui sont étouffées par un épuisement morale tel que sa volonté est exclusivement verbale au point d’alerté son PN de sa futur absence de 15 jours à venir. Ce qui est manifeste sur son incapacité à contrôler sa propre façon de réagir en adéquation avec nos conseils et ce qui en dit long sur le niveau nocif de son environnement vitale.
      Quand pour ma part je m’exprime avec autant d’acidité volontaire sur ce blog à l’égard d’une victime , c’est pour tenter de déterminer si cette victime a encore de la ressource et donc de la combativité effective. Une victime qui me répond au Tac o Tac comme l’a fait @Eloha devrait se réjouir d’observer qu’elle est en mesure de sortir ses griffes pour se défendre, c’est pour cela que je lui ai dit qu’elle devrait user de cette même argne à mon égard pour chasser ce PN la vraie cible ici.
      Maintenant qu’elle a prouvé qu’elle est capable de sursaut et d’énergie bien marqué et non sourds comme dans ses réponses où elle tourne autour du pot (elle se répète dans tous ses posts preuve du conditionnement), a elle d’en faire bon usage pour se sauver de cet enfer une bonne fois pourtoute et avec l’aide d’un psy.
      Parce que le PN ne chagera JAMAIS la victime doit faire tout le travail de guérison et se prémunir d’une VOLONTE réelle et manifeste, sinon elle stagnera comme c’est le cas de @Eloha, un PN encore présent vous n’avez même pas encore commencé à vous cevrer.

      LA OU IL Y A UNE VOLONTE IL Y A UN CHEMIN

      Peace,

      Aimé par 1 personne

      1. Merci d’avoir pris le temps d’expliquer votre approche ! Vous êtes fine psychologue ! Je comprendrais la prochaine fois ! Eloha, tout est dans votre intérêt, courage ! 😉

        Aimé par 1 personne

  13. @Eloya

    Du soutien indeffectible vous en aurez TOUJOURS sur ce blog , mais avec la VERITE factuelle qui l’accompagne. Et Oui , il s’agit surtout de s’en sortir définitivement!!!

    Ceci vous concerne , sauf que la nouvelle proie et l’ancienne sont une seule et même personne dans votre histoire, VOUS

    https://leperversnarcissique.wordpress.com/2015/06/06/le-pervers-narcissique-sa-nouvelle-proie-et-la-jalousie-de-lancienne-exercice-en-fin-darticle/

    Peace,

    J'aime

    1. @Eloya

      Votre choix de Lauryn Hill speacks volumes sur votre état d’esprit , à l’époque où elle à sortie ce titre elle était en plein struggles real struggles, démêlés judiciaires et personnels elle a cumulées les narcissiques dans sa vie privée d’abord Wyclef Jean puis Rohan Marley sans oublier cette secte dans laquelle est c’est retrouvée pour finir derrière les barreaux for taxes frauds Lauryn Hill est une HP typique qui commence à peine à relever la tête aujourd’hui en mère célibataire, une femme qui a commis le “crime” d’avoir aimer au delà d’elle même dans un milieu hostile à souhait, le troisième fugees qui lui était fou amoureux d’elle est aujourd’hui incarcéré à vie pour acte de pédophilie aggravée sur ses enfants. Lauryn Hill lutte chaque jour pour finir de payer sa dette à la justice américaine. Elle a été trois fois sous emprise et aujourd’hui la facture est salée et pour elle et pour ses enfants …
      Peace,

      J'aime

      1. @Eloha,

        Sauf qu’elle a largement dépassé ce stade, elle est Libre aujiurd’hui.
        Ce que je vous souhaite par ailleurs, et vite, très vite

        Peace,

        J'aime

  14. @Dandoha
    Je comprends la démarche et je ne vous en veux pas.
    Juste je cite vos propos qui m’ont ébranlés :
    Est il possible d’espérer que ces deux enfants de 8 et 11 ans ont un père qui pourrait les protéger des choix litigieux et dangereux de leur mère dans l’immédiat au moins pour leur équilibre psychologique et les placer hors de cet environnement hautement toxique?’

    Pour le reste, vous avez raison, je ne suis pas encore en sevrage puisqu’IL est là, encore à me pomper mon énergie en se levant 36 fois par nuit et à faire mine d’être malheureux.
    Je ne réponds plus à ses textos. Je l’ai retiré de mon facebook.

    J'aime

    1. Bonsoir eloya

      D abord j’aimerai vous dire que votre témoignage ma bcp parlé…et je suis de t’y coeur avec vous.

      Maintenant en ce qui conçerne les propos de dandoha vous avez le droit d etre ebranlée vous etes leur maman mais apres ça il faut lire entre ces lignes.
      Je pense qu elle n’a aucun but de toucher la mère que vous êtes ou l éducation que vous avez pour vos enfants mais son but est plutôt de vous faire réagir.

      Je pense aussi c est une chance d’avoir une personne comme ça dans ce blog et de par son métier et son « don » a analyser puis situer et sortir une personne de son gouffre car avouons le avec un PN nous sommes dans un gouffre et nous peinons pour en sortir.

      Elle réagit à chacun des témoignages pour aider la personne à s en sortir. C est une aide précieuse…
      Prenez ces mots, lisez entre les lignes vous verrez qu il n y a que de l aide et pour ça je l en remercie de consacrez de son temps à aider ou conseiller des personnes.

      Merci @Dandoha…pour nous

      Sonia

      Aimé par 1 personne

    2. Good Day @Eloya

      Je vous cite “je ne vous enveux pas” là n’est pas la question , encore une fois vous ne percevez pas que je suis un détail et que seul le fond du problème que vous vivez par le fait de votre vulnérabilité importe c’est pour cela que vous êtes dans l’exclusivité affective et la perception subjective de tout ce qu’on vous dit. C’est sur cela qu’il faut que vous vous focalisiez pour vous endurcir.

      Maintenant pour ce qui est de : « Est il possible d’espérer que ces deux enfants de 8 et 11 ans ont un père qui pourrait les protéger des choix litigieux et dangereux de leur mère dans l’immédiat au moins pour leur équilibre psychologique et les placer hors de cet environnement hautement toxique?’”
      OUI je perciste et signe @Eloya et je vous garantis que là c’est l’avocate qui parle je me fais l’avocate de vos enfants contre votre vulnérabilité alimentée par l’emprise.
      Et soyez plutôt rassurée que je vous le dise ici plutôt que ce soit un juge des affaires familiales ou des services sociaux qui vous le disent officiellement. Vous saisissez maintenant la gravité de vos choix?
      Ca ne fait pas de vous la pire mère du siècle, mais la LOI de votre pays est ainsi toute mère qui fait passer ses intérêts personnels de toutes sortes au mépris de la sécurité et de l’épanouissement physique et morale et intégrité de ses enfants dont elle a la responsabilité a failli dans son statut de gardien légal. Donc chaque fois que le PN réside sous votre toit et constitue un risue pour vos enfants par votre choix vous faites passer votre statut de femme avant celui de mère en priorité , c’est ainsi, ça ne peut pas être plus clair et limpide que ça.
      Je ne sais plus pour qui j’ai été obligée sur ce blog de rappeler l’article du Code Civ récemment.

      VOILA @ELOYA VOTRE VRAI COMBAT SE TROUVE A CE NIVEAU AUCUNE CIRCONSTANCE ATTENUANTE NE VOUS SERA AUTORISEE parce que encore une fois co dépendance et perversité narcissique ne sont pas des pathologies mais des choix comportementaux des déviances psychologiques volontaires.

      Encore une fois ne comptez pas sur moi pour vous mentir , mais compter sur moi pour vous montrer le chemin de la sortie de cet enfer tant que vous manifesterez une volonté en acte.

      Take care,

      J'aime

  15. Bonsoir Sonia, Bonsoir Scarlett ! Lorsque je dis , je préférerais qu’ils n’existent pas, je devrais dire que ces personnalités n’existent pas, bien entendu, je ne dis pas qu’ils sont à abattre ! Nul n’a le droit de vie ou de mort sur autrui , fort heureusement ! 😉 C’est utopique , il faut faire avec , j’en ai conscience. Certes tout le monde a blessé quelqu’un volontairement où non mais la répétition, l’emprise, la jouissance de détruire autrui , parfois jusqu’au cercueil leur donne une dimension autre que les défauts et imperfections de tout un chacun je trouve… C’est ce qui me fait quand même me dire qu’ils n’apportent rien de bénéfique au monde ! C’est mon avis ! 😊 Par la suite , c’est nous même qui renaissons de nos cendres , c’est à nous mêmes que l’on doit d’être plus fortes ensuite Sonia ! 😉

    J'aime

    1. Happy Wednesday@Lelandais

      Ce qu’il faut retenir de la vie de Lauryn Hill c’est que tous nous rencontrons des épreuves et la vie ne nous confronte qu’aux épreuves que nous sommes en mesure de supporter.
      Je ne le dirai jamais assez nous sommes les seuls acteurs de notre propre bonheur tout comme nous sommes les seuls initiateurs de nos propres malheur. Dans les deux cas il s’agit d’agir en RESPONSABLE et de rester LUCIDE. Il s’agit d’être honnête avec Soi MEME c’est un travail individuel répétitif constant que l’on ne peut déléguer à quiconque.
      Tant que les gens délègueront la charge de leur propre existence à autrui il se confronteront au danger. Vous avez peur du Monde pour vos enfants parce que vous avez PEUR de VOUS MEME.
      Cf: Au delà de la PEUR DON MIGUEL RUIZ

      Éduquez vos enfants avec des rêves, pas des peurs
      Dans la mesure du possible, nous devons soutenir nos enfants dans toutes les choses qu’ils entreprennent et créer avec eux un lien sain qui leur permettra de devenir des adultes forts et équilibrés.
      http://amelioretasante.com/eduquez-vos-enfants-avec-des-reves-pas-des-peurs/

      Nourrissez les enfants d’amour et leurs peurs mourront de faim
      Depuis tout petits, nous devons éduquer nos enfants avec de l’amour pour qu’ils deviennent des personnes sûres d’elles-mêmes et qu’ils se sentent soutenus dans chaque projet qu’ils entreprennent.
      http://amelioretasante.com/nourrissez-les-enfants-damour-et-leurs-peurs-mourront-de-faim/

      Courrez vers vos peurs
      Il est plus que probable que nos peurs n’existent que dans nos esprits. Nous devons être courageux et les affronter pour nous prouver à nous-mêmes que nous pouvons le faire et plus encore.
      http://amelioretasante.com/courrez-vers-vos-peurs/

      Pour ce qui est de Lauryn Hill aujourd’hui, c’est une Artiste et Femme épanouie une Mère extraordinaire , :

      J'aime

      1. Bonjour Dandoha ! Un grand grand merci ! 😊 Vous avez entièrement raison, ma peur me paralyse, de ce fait, je dois la transmettre à mon enfant, même Si je suis très câline, je passe du temps avec elle, elle a été allaité 10mois et j’ai adoré ça ! Je lui dit sans cesse qu’elle est capable, que je suis fière d’elle et c’est le cas, c’est une adorable enfant douée et qui a très soif d’apprendre, à 4ans elle a voulu apprendre à lire, je l’y ai encouragée et accompagnée, à 4ans et demi, elle savait lire. Je ne souhaite pas la faire passer pour une surdouée ni me faire passer pour une mère parfaite , je fais ce que je pense le mieux pour elle comme toute mère bienveillante, J’illustre simplement, l’écoute et l’attention que je lui accorde. Mais j’ai encore du travail sur moi à faire. Je méditerai sur tout ça, en m’appuyant sur les lectures que vous me conseillez 😉 Est il préférable de commencer par « au delà de la peur » où « les 4 accords toltèques « ? Excellent mercredi à vous Dandoha et à vous toutes ! 💙

        Aimé par 2 people

  16. Story time ,

    Dimanche dernier ma mère Y..,dont je vis éloignée de plus de 15000 km me réveille par téléphone.
    Je décroche:
    Elle parlant à voix basse, quasi chuchotant:

    Y ….(Mother): Oui allo D.. (Dandoha), je suis à l’hôpital, je me suis dit que je t’appelle pour te le dire.

    D… (Dandoha): Oui je t’écoute (d’une voix à peine réveillée donc je n’ai pas encore tout intégré de sa situation)
    Y…: Je te réveille, excuse moi , je ne me sentais pas bien hier, j’ai ressentis une chaleur au niveau des oreilles et des bourdonnements je me suis dit que c’était certainement une baisse de tension ou un hausse de tension.
    J’ai appeler le Dr G qui m’a dit de venir à son cabinet il allait renouveler mon traitement.
    Puis j’ai appelé L….( son ex amant devenu ami ou resté ami et ou amant i don’t care 😉 ). Il est venu avec son tensiomètre a pris ma tension et constaté qu’elle était un petit peu élevé.
    J’ai appelé ma copine M-C…. qui connait un médecin spécialiste à l’hôpital, elle l’a appelé et a pu obtenir un rdv pour moi ce matin dès 9h il m’a fait faire des examens et a vu que j’avais peut être un problème au coeur, je suis allée aux urgences et finalement ils m’ont gardé pour de plus amples examens.

    D….: Tu ne pourras pas continuer comme ça, il fallait t’attendre à ce qu’à ton âge tout te retombe en pleine face, les problèmes cardiovasculaires et de pressions artérielles sont dus à la conservation à long termes de problèmes émotionnels jamais résolus. Donc soit tu fais fasse à tes problèmes soit tu te prépares à de fréquents va et vient aux urgences. Pendant que tu y es demande un rendez-vous avec le psy du D4.

    Y…: rire ironique ahahah, je te laisse je n’ai pas le droit de téléphoner aux urgences bye!
    D….: C’est ça bye!

    A cet instant je fais un retour en arrière dans ma tête, voilà quelques temps que j’avais droit lors de mes appels sporadiques pour prendre de ses nouvelles (pures formalités) elle n’avait de cesse de construire des phrases négatives, imposer son discours et chaque fois que je voulais intervenir ou m’apprêtais à discuter elle coupait court avec un “je n’ai pas le temps il faut que j’aille me préparer je suis en retard , j’avais complètement oublié….Bye”.
    Ou encore, les mois précédents des réactions chaudes et froides suite à mon envoi de mailbox expl:
    J’adore le sac à main, merci!!!!
    Le collier est magnifique mes copines ont adoré!!!
    La paire de chaussure est splendide!!!

    Pour ensuite m’entendre dire une semaine après :
    Le sac est abîmé je n’ai pas compris, il n’était pas solide!!!! (Un sac cousu main cuir et nubuck production limité sur commande dont je tairai le prix) LMFAO
    Le collier a changé de couleur ce n’est pas la peine de jeter de l’argent pour ça!!!
    La chaussure s’est décollé pourtant je ne l’ai mise qu’une fois je ne comprends pas ?!!!

    Et la semaine suivante:
    Tu penses aller au Mall prochainement? J’ai une soirée et je n’ai rien à me mettre…Si tu me trouvais un chemisier original sortant de l’ordinaire pour jeudi il faut que tu l’envoies rapidement pour que je puisse l’essayer pour être au top pour ma soirée , ok, bye.

    2h heures plus tard tu as déjà été chercher le chemisier, tu me l’envoies quand?. (5 appels pour le même motifs).

    Bien entendu je n’ai jamais satisfait toutes ses volontés puisque consciente de sont côté manipulateur. Ma mère vit seule dans une grande maison avec deux chambres de 17m2 qui lui servent de closet, 😉 une pour ses chaussures et l’autre pour ses vêtements en plus de sa propre chambre de plus de 17m2.
    Vous saisissez maintenant le personnage? 😉

    Pour ceux qui ignore mon histoire, dont le lien est ici:
    https://leperversnarcissique.wordpress.com/2015/12/26/temoignage-dandoha-jai-subi-la-perversite-narcissique-de-mon-geniteur-directement-et-indirectement-durant-27-ans-certains-parents-naiment-pas-leurs-enfants/

    Ma mère était jusqu’ici à mes yeux une enabler , une complice de PN a commencé par mon géniteur puis suite à une thérapie en 2009 j’ai mis fin à l’Emprise ayant détecté son comportement manipulateur. Cependant je n’avais jusque là pas assez d’éléments probants selon moi confirmant un Perversité Narcissique aussi forte que celle de mon géniteur, et oui nous les juristes on adore les faits et que les faits…..
    Et maintenant je comprends mieux son soutien indeffectible lors de ma rupture avec mon ex lui un PN, elle pensait reprendre la “place”.
    No way José!!!!!

    Je retourne donc à ma Story time et cet appel de l’hôpital:
    Elle me rappelle 5mn après:

    Y….: Oui donc je suis aux urgences et…
    Je l’interromps:
    D….: Oui donc tu somatises et tu as atterri aux urgences.
    Y…..: Pourquoi tu dis ça D…? (sur un ton suppliant)
    D…..: Pas de réponse
    Y…..: Allo
    D…..: Oui je t’écoute,
    Y….: Ca ne va pas je te sens bizarre, je te sens angoissée (sur un ton très inquiète, dramaturge)

    D….: Je ne suis certainement pas angoissée!!!, je raccroche
    Y….: Okay bye bye bonne journée !!!!! (sur un ton ricaneur est distant à souhait).

    Je tente de la rappeler dans la seconde (je la teste parce qu’a cet instant je comprends qu’il s’agit bien d’une PN) son attitude me renvoie aux manipulation de mon ex PN et son emprise au mécanisme prêt.

    Elle ne décrochera qu’après mon troisième appel 😉 .

    D….: Je ne peux absolument rien faire pour toi, je ne peux pas t’aider c’est ton problème, je ne te permets pas d’appeler chez moi pour me diagnostiquer une soit disant angoisse. Ton discours est toxique .
    Y…..: Oui tu as raison excuse moi, je n’aurais pas du te dire en effet que tu es angoissée.
    (Moi D: Je n’avale pas ses excuses une 1/2 sec.)

    Je raccroche .

    Elle me rappelle sur un ton très joviale comme si rien ne s’était produit précédemment.

    Y…..: Oui figure toi qu’on m’a apporte des courgettes j’avais si faim que j’ai tout avalé alors que c’est un légume que je ne mange jamais.
    D….: Donc tu n’as rien à faire aux urgences , mange des courgettes et va chez toi.

    Y…: Le médecin est venu me consulté et m’a dit Madame Y veuillez marcher le long du couloir , je lui ai demandé a quel rythme.
    Puis durant le test , une infirmière m’a dit que a mon arrivée elle ne m’avait pas reconnue, ce ne fut que quand je me suis mise à marcher dans le couloir durant les tests qu’elle a réalisé que je suis la dame qui marche tous les matins avec un bâton.

    NB: Pour la petite histoire ma mère marche depuis plus de 10 ans 5km par jour s’habille en taille 38 pour 1m65 et 57 kg , à 67 ans en paraît 55, ne porte que des talons de minimum 12cm. Avec pour seul chirurgie esthétique sa poitrine il y a 37 ans.

    Et à elle de poursuivre:
    Y….: Je te laisse (lolll) bye.

    Pour ma part je suis retournée me coucher, mais avant de m’endormir je lui ai envoyé le message suivant:

    “Tu n’as même pas réalisé que un médecin te demande de marcher, et toi au lieu de te mettre à marcher spontanément, tu lui demandes « à quel rythme” ahahahahahahaha
    Le bonhomme est Dr spécialiste, si il voulait il aurait précisé le type de marche.
    Mais, NON, tu es tellement dans ta somatisation que tu ne te rends même pas compte que d’une requête médicale banale, tu en as fait une complication.
    Oh!!! Au fait, les atouts des courgettes pour la santé:
    Elles permettent de lutter contre le cholestérol et les maladies cardiovasculaires, il n’y a jamais de hasard dans la vie, les courgettes en repas avaient un but bien précis.

    Elle n’a jamais répondu à mon message. Et pour cause…

    3 heures plus tard je reçois le sms suivant:
    Y….: “Ai laissé l’hôpital je rentre me reposer à Demain bise. Ca va ….”.
    (Elle est dans son délire manipulateur à fond….)

    D….(réponse sms ): “ Tu pourras reprendre la marche quand ?

    Elle n’a pas répondu.

    Je lui téléphone deux heures après:
    Y……(décroche, un bruit de fond, des voix, des rires, discussions très amicales tel une réception entre amis ): Allo?!! (D’une voix spontanée fraîche 😉 .
    D…: Tu reprends la marche quand?

    Y….. sur un ton très désinvolte : Quand je veuuuuux….
    D….: Bye Bye
    Y ….(insiste avant que je ne raccroche) : Je vais laisser passer une semaine puis je vais reprendre.

    J’ai raccroché sans rien ajouter .

    Depuis Dimanche je n’ai jamais rappelé , je n’ai jamais entendu mon frère qui lui est à 7000km d’elle à ce sujet non plus. Ni même la femme de mon frère dont elle me rétorque lors de mes appels être constament en ligne avec (benie soit cette belle-fille, 😂😂)

    Je n’ai pas l’intention de la rappeler .
    J’ai eu tous les éléments nécessaires pour me faire une idée de l’évolution narcissique de l’individu et me conforter dans mes décisions prises depuis ce fameux Dimanche.
    Ce n’est pas parce que vos parents vous mettent au monde qu’ils sont capables automatiquement de vous aimer, méfiez vous des parents qui n’expriment ni émotions ni affection envers leurs enfants mineurs ou adultes, les enfants ne seront jamais la propriété de leurs parents.

    LIVE LIFE LOVE LIVING

    Peace,

    Aimé par 2 people

    1. Voilà un exemple parfait de vampirisation narcissique. C’est comme ça que les personnes narcissiques et perverses narcissiques se nourrissent de vous. Elles créent des situations complètement manufacturées, qui font appel à vos émotions (principalement la culpabilisation) et dans votre élan de bonté, vous vous faites aspirer dans le drama narcissique.

      Ma douce Dandoha, comme je compatis et comme je te comprends ! C’est une abomination. Remarque la manière que ta mère a de s’accaparer systématiquement le dernier mot à chacun de ses monologues. C’est justement pour te montrer que c’est elle qui est en contrôle et que tu n’as pas voix au chapitre sauf pour te laisser aspirer de ta belle énergie.

      En fait, il faut juste décrocher et faire autre chose en même temps. Surtout, ne pas écouter, ne pas entrer en empathie avec cette personne, ne pas utiliser votre énergie pour trouver des solutions à un problème qui n’a été évoqué que pour les besoins du PN.

      Je t’envoie plein d’ondes positives, ma belle.

      Aimé par 2 people

    2. Je découvre votre story @Dandoha ! J’ai beaucoup de respect et d’admiration pour vous. J’espère que maintenant vous êtes entourée d’amour ! Merci pour ce partage! Merci pour vos conseils et merci pour votre précieuse présence ! Je vous souhaite le meilleur 😉

      Aimé par 1 personne

      1. C’est un juste retour ! 😉 Je me sens tellement plus légère et sereine depu que j’ai osé raconter ma mésaventure toxique , depuis nos échanges et depuis les 4 accords toltèques aussi ! 😇 Vous aviez raison, il fait du bien ce livre, je l’ai dévoré ! 😁 C’est du bon sens dans le fond mais c’est très bien expliqué, décortiqué et juste, j’ai adoré ! Bref en peu de temps j’ai expulsé ce qui me pourrissait depuis 2 ans et me suis libérée , GRÂCE À VOUS ! Je pensais vivre avec 2 tonnes sur les épaules toute ma vie mais j’ai compris que là encore , c’est moi qui choisissait de ressasser , je m’infligeais chaque jour de revisionner en boucle le film le plus pourri de ma vie , comme si je ne voulais pas en voir un autre… Maintenant je veux en voir plein d’autres ! 😊 Alors si on peut toutes s’apporter quelque chose , c’est une force ! Comme de l’ énergie qu’on s’envoie les unes aux autres ! 💝☮️

        Aimé par 1 personne

  17. Happy Tuesday My@Scarett,

    Voilà: « En fait, il faut juste décrocher et faire autre chose en même temps. Surtout, ne pas écouter, ne pas entrer en empathie avec cette personne, ne pas utiliser votre énergie pour trouver des solutions à un problème qui n’a été évoqué que pour les besoins du PN.”

    Quand ou si elle appelle parce que de puis dimanche je suis en NO CONTACT .

    En effet c’est exactement ça et quoi de mieux que de tenter de culpabiliser un individu à des kilomètres.
    J’attendais la confirmation ,de pouvoir me dire qu’il s’agit bien d’une PN il suffisait d’être patiente, elle m’a rendu service en agissant ainsi: case closed.
    Maintenant que j’ai un diagnostique officiel je suis encore plus LIBRE que jamais.

    She is coocked, done, i have a life of Happiness to pursue.

    xoxoxoxo

    Aimé par 2 people

  18. Bonsoir@Dandoha, Je compatis aussi et t’envoie plein de lumière et de paix. L’important est que tu aies compris le jeu de manipulation et du chantage affectif et que tu ne sois pas rentrée dans la culpabilité!! J’avoue qu’en lisant vos échanges, cela m a fait penser au PN avec qui j’étais! Au tél., sa voix était différente, il était méprisant et montrait, en fait, sa vraie face!
    Be happy @Dandoha

    J'aime

    1. Happy Tuesday@Etoile,

      Il ne faut pas compatir je ne suis pas une victime il faut rire 😂😂😂 , c’est une illustration et rien d’autre, pour ce qui est de la lumière je me sens aussi éclairées et lumineuse que le Rockfeller center chrismas lighting ou la Corniche en pleine fête nationale ou encore le Sanbodromo

      Aimé par 1 personne

  19. Bonjour!
    Voici quelques nouvelles fraîches. Étant en vacances avec mes enfants, j’ai quitté le domicile pour une semaine en demandant au PN de ne plus y être à mon retour.
    Juste avant mon départ, j’ai eu droit à quelques mises en scène destinées à me faire réagir ou à rejeter la responsabilité sur moi en me faisant passer pour une femme possessive « je voulais vieillir avec toi et qu’on soit un couple équilibré, et on pouvait sortir sans rien faire de mal.  » une réduction tout à fait abjecte de ce que j’ai vécu avec lui! Je l’ai regardé dans les yeux et lui ai dit « ce n’est pas pour ce sujet que je te quitte, je me sens mal avec toi depuis le premier jour.
    « Dis moi ce qui n’a pas marché, c’est pour m’améliorer que j’ai besoin de savoir »
    Moi : « je t’ai déjà tout expliqué. Je ne suis pas à l’aise avec toi ».
    Rien que cette petite conversation m’a ébranlée car il continue volontairement à faire mine de ne pas comprendre alors que j’ai eu beaucoup de discussions sur ce que je ressentais avec lui qui sont au final épuisantes et ne servent à rien car le PN ne se remet jamais en question.
    Du coup, j’ai joué l’indifférence selon vos conseils et cela marche très bien. Provocation –> pas de réaction
    Les exemples de provocation: il laisse traîner des cartes de visite de filles, oriente son téléphone pour que je vois ses contacts féminins, coupe sa conversation téléphonique quand je rentre du travail. Toutes des choses auxquelles je réagissais avant et que je me suis forcée à ignorer ces jours ci. Je sais que ces petites provocations semblent anecdotiques mais à long terme et couplées à d’autres événements, elles font du mal.
    Lorsque je suis partie, je n’ai plus répondu à ses messages sauf pour lui dire de partir avant dimanche.
    Hier j’ai recu une vague de textos destinés à me culpabiliser :
    – tu n’es pas cool, tu ne réponds pas à mes appels
    – tu me demandes de partir et j’ai du prendre le premier appart que j’ai visité. J’ai toujours le dos bloqué
    – je vais voir avec l’agence si je peux déménager ce we, tu seras enfin débarrassée de nous. Bonnes vacances
    Je n’ai pas répondu.
    Du coup, j’avoue que j’ai culpabilisé en me souvenant des belles choses qu’il a fait pour moi et je me trouve dure. Je n’ai en fait par l’habitude de fonctionner comme ça. Je suis de nature très conciliante et je ne sais pas pourquoi mais j’arrive à avoir mal pour lui, de la situation difficile qu’il est entrain de vivre. C’est fou non ? Alors, j’essaie de me remettre dans un autre état d’esprit. Il faut tenir. L’objectif est qu’il parte. Je ne veux plus vivre une seule minute sous le meme toit que lui.
    Je prie pour que lundi tout cela soit derrière moi et que je puisse appliquer un no contact total.

    J'aime

    1. Bonjour Eloha

      Félicitations pour votre bonne résolution et beaucoup de courage pour la suite.

      A retenir : notez bien toutes les phrases que cet homme prononce sur une feuille de papier et, en regard, les émotions qu’elles provoquent chez vous.

      Ce sont les ficelles de votre marionnettiste qui vous connaît bien mieux que vous ne vous connaissez vous-même. C’est plus rapide qu’une thérapie. Toutes ses manipulations, surtout celles qui vous donnent envie de rester sont précieuses et doivent être mémorisées afin de ne pas retomber dans un autre piège, celui du manipulateur suivant.

      Les ficelles reliées à vous deviennent visibles, profitez-en.

      Peace

      J'aime

  20. Bonjour Eloya ! 😉 Félicitations pour vos réactions d’ignorance à ses provocations ! Vous tenez le bon bout ! Nous avons été choisie pour notre empathie, notre côté sauveuse, voir maternelle, c’est là dessus qu’ils jouent. Je sais qu’il est difficile de rester de marbre dans ce genre de situation mais ne vacillez pas ! N’ayez pas de peine pour lui , il vous fait croire qu’il sera dans une situation délicate mais il est comme un chat , il retombera toujours sur ses pattes ! Pour être franche , je doute qu’à votre retour il soit parti « si simplement », si ce n’est pas le cas il dira qu’il n’a pas réussi à avoir d’appartement, il inventera je ne sais quel prétexte , continuez dans l’indifférence ! Ce n’est pas votre problème ! Vous vous êtes choisie vos enfants et vous ! Rappelez vous en ! 😬 Je vais peut-être vous paraître dure mais son enfant payera les erreurs de son père, de toutes manières, ce n’est pas à vous de vous en soucier , de palliez à ce père déséquilibré , ni de culpabiliser ! Gardez votre objectif : Il doit s’en aller ! Il ne sera jamais sous les ponts de toutes manières ! Il a déjà d’autres proies à disposition dans le pire des cas et c’est pareil , ne culpabilisez pas pour ça ! J’ai eu mal aussi en pensant que d’autres femmes passeraient par là où je suis passée mais j’ai compris qu’on ne peut sauver le monde, se sauver soi même est déjà un sacré défi ! Des victimes, il y en a eu avant nous toutes, il y en aura après ! Et… Elles feront comme nous ! Ainsi va la vie ! Notre culpabilité est l’une de leur plus grande force ! Tenez bon , profitez du temps pour vous avec vos enfants en attendant ! 😉

    J'aime

  21. Un long et j’espère pas soulant SLOGAN sorti tout droit de mon esprit maladivement, gravement et j’espère définitivement positif
    Pour Scarlett et les méritantes et reconnaissantes belles âmes assidues à son BLOG mortellement monstrueux de bienveillance

    SAN = + Positiver L’Univers des petits et grands Survivants de l’abus narcissique et leurs soeurs et frères toujours en guerre consciente et inconsciente avec le mal humain absolu incarné… et eux-mêmes.

    Même si c’est raisonnablement pas possible de faire mieux 😉. À vous de jouer compagnons précieux de ma vie.

    OMG que c’est compliqué d’être un génie😉😉😉

    Je vous souhaite le meilleur que vous puissiez imaginer pour l’avenir… et pour le passé.

    Peace Love Unity Safe

    Greg

    J'aime

  22. Bonsoir,

    Cela fait peu de temps que j’ai découvert ce site, et bien que je n’ai plus de contact avec mon PN, depuis un certain temps, ce témoignage agit comme une piqûre de rappel comme quoi je suis en rémission et que la vigilance est toujours de mise.
    Que de similitude avec l’enfer que j’ai vécu avec mon PN dans une relation extra-conjuguale.
    Concernant son passé, il m’a expliqué avoir été battu par son père, ainsi que son frère et sa mère. Il a perdu sa mère d’un cancer et son frere à 20 dans un accident de voiture. Est-ce vrai, lui seul le sait mais je n’ai jamais douté de sa bonne foie sur pareil sunet. Sans doute aurais-je dû….
    Son histoire m’a bien evidemment poussé à la confidence ét il a mît le doigt sur mon manque de confiance en moi, tout comme sa compagne qui je devais l’entendre plus tard de sa bouche ne manquait pas de charme, de beauté, d’intellect… Alors qu’il n’avait pas arrêté de la dénigrer au départ (femme froide, négative qui dormait beaucoup ét buvait tous les jours…).
    Au debut, il me trouvait jolie, optimiste, joyeuse, courageuse…. Mais cette phase fût de courte durée. Il m’a reproché d’etre plus ronde que sur les photos qu’il avait vues de moî et m’a suggéré de me remettreau sport (que je pratique toujours aujourd’hui, seul point positif de son passage dans ma vie). Il m’a reproché d’etre instable car je remettais en doute ses nombreuses contradictions et Dieu sait qu’il y en avait.
    Il m’a menti sur des tas de choses, comme la fois où il est parti en vacances avec sa compagne et m’a dit droit dans les yeux qu’il partait en mission pour le boulot. C’est d’ailleurs la fois où il a tenté de m’escroquer de 1000€ soi-disant pour faire réparer sa voiture…. Il me faisait des cadeaux (une boîte de féréro Rocher ou une caissette de fraises et se disait généreux) car il avait les moyens. Quels moyens pour pareils cadeaux mais comme on dit c’est le geste qui compte…!Pour me dire par la suite qu’il avait des fins de mois difficiles…
    La triangulation : il m’a fait croire assez vite que sa femme était au courant de notre relation et lui faisait vivre un véritable enfer. Ma réaction fut de lui dire d’arreter pour sauver son couple. Mais il m’aimait trop pour cela… Comme je n’ai pas eu la reaction souhaitée, apres notre 1 ere rupture que j’ai souhaitée, il est venu tout raconter à mon conjoint qui m’a pardonné.
    Mon PN a réussit à me récupérer et je suis allée jusqu’a m’excuser qu’il soit venu chez moi….
    Il a semé le doute en moi avec cette phrase qui revenait lors de chaque contact : je me demande comment va évoluer notre relation dans les semaines ou mois à venir.
    Jamais je n’ai eu de réponse claire apres lui avoir posé à maintes reprises la question quant à notre avenir ou celui de nos couples.
    J’ai toujours été très claire avec lui sur çe point, si je devaisis quitter mon compagnon ca serait uniquement pour rester seule.
    J’ai énormément culpabilisé, je pensais devenir folle, sans rien changé à mon alimentation, j’ai perdu 8kgs. J’étais devenue un sac d’os qui ne ressemblait à rien.
    En plus de sa compagne, il y avait son ex compagne avec qui il échangeait toujours ét régulierement, une femme qu’il avait piqué à un de ses collègues.
    Sans doute y en avait-il d’autres car il a toujours été infidele selon ses dires et a toujours eu une sexualité hors-norme.
    Tout était devant mes yeux et pourtant, je suis revenue de nombreuses fois lorsqu’il reprenait contact avec moî apres que je l’ai lâchement abandonné déjà que sa femme était au courant soi-disant…
    J’ai beaucoup culpabilisé et apres un No contact, j’ai replongé pour essayer de rebondir. Je voulais savoir çe qu’il voulait ét cette fois là le coup fut fatal pour cette relation étriquée en tout sens. Un sms me disant qu’il avait un pied en dehors de chez lui (chez elle en l’occurance), son couple mais quel couple…. Je l’ai revu, j’ai replongé et lors d’une rencontre autour d’un café, un tout autre discours (différence d’âge de 12 ans entre nous, le fait de faire du mal à son conjoint..). Tout ce que je demandais c’etait la vérité, savoir ce qu’il recherchait, une relation extra-conjugale oi une compagne. Jamais il ne m’a répondu franchement.
    Maintenant je sais, çe qu’il voulait c’etait jouer, prendre du plaisir face à mon désarroi et ruiner ma vie.
    Je suis toujours en psychanalyse mais même si je me sens mieux, il a semé le trouble dans ma vie privée et professionnelle et je tente de réparer les erreurs faites à cause de sa mauvaise influence.
    7 mois que je n’ai plus de contact avec lui et qu’il ne m’en donne plus.
    Je reste vigilante mais vu les dégâts qu’il a causé dans ma vie, je ne lui laisserai plus de chance de revenir terminer le travail qu’il a entrepris il y a 3 ans.
    Mais que de similitudes dans tous ces témoignages, à croire qu’ils ont été fabriqué dans le même moule alors qu’a un moment donné lui m’a fait mé sentir « unique ».

    J'aime

    1. Good Day @Maya 1977

      Je vous cite « Concernant son passé, il m’a expliqué avoir été battu par son père, ainsi que son frère et sa mère. Il a perdu sa mère d’un cancer et son frere à 20 dans un accident de voiture. “ Really?!!! Même Speilberg n’aurait pas autant de tragédie dans un court métrage. Encore un peu je croirais lire le Chicago Tribune.
      Plus c’est énorme mieux ça prend. 😉

      Je vous cite: « Mais que de similitudes dans tous ces témoignages, à croire qu’ils ont été fabriqué dans le même moule alors qu’a un moment donné lui m’a fait mé sentir « unique ».
      Le PN est le seul point commun qui rallie les victimes sur ce blog, donc pas surprenant qu’il y est autant de similitudes comportementales, le PN est dans son rôle.
      Par contre vous devez vous concentrer sur vous et uniquement vous.

      Peace,

      Aimé par 1 personne

      1. Ce sont tous des menteurs ! Ne croyez pas à leurs histoires farfelues qui ont peut-être un point de départ réel mais qui sont tellement enrobées de fiction qu’il est impossible de démêler le vrai du faux.

        C’est un profil, n’oubliez pas !

        Aimé par 1 personne

      2. Bonjour Dandoha,

        Je ne me pose plus de questions quant à savoir le vrai du faux dans ses discours.
        Je me reconstruis petit à petit et tente de tirer du positif de cette expérience en travaillant sur mes failles.
        Merci 😃

        Aimé par 2 people

  23. Bonjour Scarlett,

    J’en suis tout à fait consciente maintenant.
    Je ne cherche plus à comprendre mon PN depuis longtemps,
    mais je garde cela à l’esprit au cas ou je serais amenée à en croiser à nouveau.
    Merci 😃

    Aimé par 1 personne

  24. Happy Monday Everyone!
    Story time #2…
    Rappel de mon Histoire pour les nouveaux:
    https://leperversnarcissique.wordpress.com/2015/12/26/temoignage-dandoha-jai-subi-la-perversite-narcissique-de-mon-geniteur-directement-et-indirectement-durant-27-ans-certains-parents-naiment-pas-leurs-enfants/

    Hier dans l’après midi je reçois un appel de ma “Mother Dearest” (mère d’après le livret de famille ) dorénnavant je l’appelerai ainsi vu que depuis maintenant 15 jours son statut PN a été officialisé par son comportement et que je suis en NO CONTACT.

    Le téléphone sonne, bruit de télévision en fond qui empêche de décripter sainement la discussion mais ça c’est son habitude on reconnaît la marque de fabrique:

    Mother dearest: Allo comment ça ca?

    Moi : Très bien merci…
    Mother dearest : Quoi de neuf …

    Moi Rien : il fait beau , belle journée.

    Mother Dearest: Tu en es où avec ton projet de nouveau logement?

    Moi: Ca avance tranquilement…

    Mother dearest: Tu as déjà prospecté
    Moi : Oui …

    Mother Dearest: Et pour le financement comment tu vas faire?
    Moi: Bien .

    Mother Dearest: Et ton projet? (elle sait que j’ai pour projet de monter mon propre cabinet et associés)
    Moi: Ca va .
    Mother Dearest: J’étais entrain de me dire que toi et moi on parle bien (ah oui?!! in your dream) On s’entend bien on est très proche maintenant donc justement je voulais t’envoyer de l’argent.

    Moi: Ne m’envoie pas d’argent , je vais tres bien. (je suis juriste depuis plus de 12 ans je vis a des milliers de km où même l’équateur nous sépare, totallement indépendante).

    Mother Dearest: Mais je suis ta mère , je peux bien t’envoyer de l’argent c’est entre nous pas besoin de dire ça à ton frère, tu n’auras pas à me rembourser!!!

    (pour rappel je viens de finir 7 ans de thérapie psychiatrique donc je suis totalement reformater ANTI PN.com avec séances d’hypnoses puis une dernière experience avec un ex PN m’ayant permis de faire une spécialisation grâce au Blog de Scarlett, donc je suis BLINDEE.fr et Allergique au toxique de façon viscerale . com , elle l’a compris et tente depuis maintenant deux dimanches de réinstaurer l’emprise par culpabilité affective et responsabilité des descendants à l’égard de leurs ascendants vieillissants, mais ça ne marche pas donc elle est dans son rôle elle tente la PN et elle s’y prend en professionnelle certifiée conforme selon elle, I DON’T CARE).

    Moi: Non merci.

    Mother Dearest : Pourquoi tu dis çaaaaaa, ça me fais plaisir de t’aider je comprends que tu ne veuilles pas te sentir materner mais honnêtement pour moi ce n’est que du matériel.

    Moi: Et surtout ça t’arrangerais que mon projet de logement avance pour que tu puisses venir…. (elle veut débarquer pour s’installer 6 mois chez moi, 6mois chez elle, la retraitée s’ennuie )

    Mother Dearest: Oui aussi…. Je suis ta maman si je tombe malade un jour tu prendras soin de moi et puis tu ne me mettras pas à la porte de chez toi?!!!!

    Moi dans ma tête Really Bitch try me!!!. No toxic people in my life NO WAY JOSE!!!!

    Moi: Anhan…

    Mother Dearest: Je dois t’avouer une chose j’étais justement entrain de réfléchir et je trouve que tu es TRES FORTE ah oui je t’admire, je ne sais pas comment tu as fait mes je te félicite, et tu ne m’as rien dit au sujet de ton travail donc….!!!
    Moi: ………

    Mother Dearest: Pour ton boulot?!!
    Moi: Ca va merci mon projet avance.
    Mother Dearest : Okay donc cherche le logement et dès que tu trouves je t’envoie l’argent!!!
    Moi: je te laisse je vais au sport bye.

    Mother Dearest: Tu peux m’appeller plus souvent tu n’appelles pas.

    Moi dans ma tête (et ça va rester ainsi B…., NO CONTACT enjoy the silence!!)

    J’ai raccroché.

    J’appelle mon mentor ( le seul individu dans toute mon existence qui a agit en père et mère affecteux envers Moi sans aucun lien de parenté et a fait de moi depuis 2009 la femme LIBRE et Combattive que je suis en plus de ma VOLONTE)

    Mon Mentor: Ne fait aucun achat de logement et si elle envoie l’argent tu le bloques de côté, tu ne pourras jamais la supporter 6mois. (Of course NOT et je ne veux lui donner aucune chance)
    Justement après ton appel de la semaine dernière j’ai lu un article sur les Pervers Narcissiques. Phrases courtes réponses courtes continue à ne rien lui raconter de ta vie elle n’a rien à savoir. Je t’embrasse continue !!!!

    Tout ceci pour vous dire que la Dame se sait vieillir et ne supporte pas sa solitude donc ne pouvant me culpabiliser au point de me faire revenir(la tentative des urgences fut un fiasco lmfao) sur son territoire de l’enfer, elle pense pouvoir se délocaliser sur le mien et y rester 6 mois THAT’S NOT GONNA HAPPENED AT ALL .
    Elle veut se délocaliser elle n’a qu’à aller s’installer chez son fils et sa belle fille, NOT IN MY HOUSE.
    Surtout qu’elle a tout fait pour monter mon frère contre moi et qu’elle est frustrée de voire que lui et moi nous entendons bien aujourd’hui malgré la distance (lui vit ailleurs)
    Donc comme appât cette fois elle m’a lâché le Don à 6 chiffres. Soit la plus grosse corde à pendaison qu’elle ait pu imaginer me tendre comme piège.
    NON NON NON.com Thanks but No Thanks !!!

    Un parent qui dit vous aimer ne vous achète pas il finance vos projets et respecte vos choix vous soutien par affection désintéressée, pour ceux qui s’y tromperaient ce don financier n’était pas un cadeau mais un symbole chiffré de LA MANIPULATION PN . Dont l’unité monnétaire ici ne serait pas des euros ni des dollars mais l’Emprise.

    I AM FREE AND I PRETEND TO STAY SO T’IL I DIE BUTTERFLY 😉 .

    Peace,

    Aimé par 1 personne

  25. Bonjour !
    Voilà, il est parti samedi. Victoire !!!
    Il m’a laissé bcp de choses ds la maison pensant que je le remercierai sans doute.
    Je tiens le cap à présent. Je retrouve peu à peu le sommeil, me réapproprie ma maison.
    Mes enfants vivent bien son départ et moi je me sens mieux. Les premiers jours ont été durs avec des doutes, remises en question, émotions, pleurs mais cela va bcp mieux. Je recommence à savourer la vie. Le fait de me couper de tout ce qui le concerne m’aide beaucoup. Aussi, je ne cherche plus comme avant à me remettre avec quelqu’un. Je veux apprendre à être bien seule.
    Bizarrement un homme que j’avais rencontré la semaine dernière m’a contacté et il présentait les mêmes caractéristiques que mon ex. Ce qui me prouve que je dois changer pour cesser d’attirer ce genre de personnes.
    Je vous embrasse et courage à celles qui veulent partir. C’est un long chemin mais on finit par y arriver !

    Aimé par 3 people

    1. Bonjour Eloha

      Qu’il est beau de voir un être humain reprendre sa liberté ❤ !

      Vous allez découvrir une toute nouvelle Eloha, capable d'autonomie, d'amour d'elle-même et, ma foi, de nouvelles ambitions.

      Félicitations pour cette renaissance et vive la LIBERTE ❤ ❤ ❤ !!!

      Aimé par 1 personne

    2. Happy Wednesday @Eloha

      YES YES YES YES BIG TIME BRAVO BRAVISSIMO.COM

      BON DEBARRAS.FR concentrer vous sur vous et vous découvrirez vos vraies forces et comprendrez que vous valez tellement tellement mieux sans dépendre de personne uniquement de vos potentiels.

      N’oubliez pas de changer la serrure!!!! C’est un PN.

      Et oui il vaut mieux être seule qu’accompagner, profitez donc de votre lit dormez en diagonal , à l’envers , mais profitez de l’espace profitez de vos enfants et vous découvrirez encore plus ce qu’ils vous apprennent de leurs petites têtes pétillantes et créative.
      Objectif 1: Eloha se reconstruit et apprend à se connaître TOME 1
      Objectif 2: Eloha travail sur sa co dépendance en thérapie TOME 2
      Objectif 3: Eloha va reconquérir le Monde avec ses enfants TOME 3
      N’oubliez pas de vivre n’oubliez pas de rire à gorge déployée.

      Take care,

      J'aime

      1. Hi @Dandoha ! 😬 Je crois que ça ne fonctionne pas quand je clique sur l’étoile mais j’aime votre commentaire ! Qu’est ce que vous me faites rire parfois ! « Bondebarras.fr » 😂😂😂 Bien vu pour la serrure ! 😉

        Aimé par 1 personne

  26. Bonjour @Eloha ! On ne se connaît pas , et pourtant, parfois je me demandais avec un brin d’inquiétude comment les choses se passaient pour vous , vous m’avez touché ! Je suis très heureuse pour vous ! 🍾 Vous avez raison de ne pas vous précipiter dans une nouvelle relation et de chercher en vous ce qui peut attirer des profils de ce genre. Restez vigilante, sans être parano. Il se peut qu’il essaie de revenir tenter de vous attendrir n’importe quand, il se peut qu’il ne donne plus aucun signe non plus mais mieux vaut parer à toute éventualité ! Vous pouvez être fière de vous et vivre sereinement avec vos enfants maintenant ! 😉👍🏼✌🏼️🎈🎉

    Aimé par 1 personne

  27. Merci les filles !
    Je n’avais pas pensé à la serrure en effet …
    c’est exactement ce que je me suis dit ! : bon débarras 😄
    Mon entourage a du mal à comprendre mais je n’ai pas le cœur à expliquer.
    Je continue la psy. Elle m’a dit aujourd’hui que c’est mon empathie qui attire ce genre de personne. J’ai fait aussi de l’acupuncture, cela m’a fait du bien.
    Je me sens libre. Plus à me préoccuper de ce qu’il fait, dit, pense ou manigance. La paix !
    Alors je sais aujourd’hui que le meilleur est à venir.

    Aimé par 1 personne

    1. @Eloha ! Vraiment génial cette liberté retrouvée ! ❤️ Votre psy a selon moi raccourci les raisons de ce qui attire les toxiques dans votre vie. Lisez ceci , et peut être que vous trouverez d’autres réponses 😉 https://leperversnarcissique.wordpress.com/2015/09/15/qui-attire-un-pn-les-attire-tous-la-cible-favorite-du-pervers-narcissique/ https://leperversnarcissique.wordpress.com/2014/10/12/le-portrait-type-de-la-victime/ Belle reconstruction ! 😉

      Aimé par 1 personne

  28. @Eloha,

    Je vous cite « Mon entourage a du mal à comprendre mais je n’ai pas le cœur à expliquer.”
    STOP vous n’avez de compte à rendre à PERSONNE.COM, ni même à vos parents c’est aussi ça être une adulte responsable et libre, ce qui se passe dans votre vie privé reste dans le cadre privé, ils n’étaient pas dans votre lit, donc qu’ils continuent à rester hors de votre lit et ne plus vous demander de compte. Ils ne comprennent pas et c’est NORMAL , ils doivent retenir que un couple c’est 2 personnes et non avec « des associés”, c’est ainsi et non négociable.Quand ils vous interrogent répondez avec un grand sourire comme une First Lady et si ils insistent tournez le dos à a longue ils comprendront.
    Pour être credible et Libre à l’avenir apprenez à ne plus faire ce que vous ne voulez pas faire.

    Yes!!! le meilleur a commencé du jour ou vous avez dit NON en lui demandant de partir et ça va continuer tant que vous conserverez la Volonté et la Détermination.
    Et surtout devant l’obstacle on ne panique pas on INSPIRE puis on EXPIRE. Prenez votre temps et regardez devant.

    Peace,

    J'aime

  29. Hello à tous,

    Le no contact continue. c’est pas évident. Il m’envoie des messages pour des choses anodines. Il ne fait pas suivre son courrier et au contraire, je reçois des courriers pour lui très improbables…
    Il essaye aussi de se rapprocher de mes amis.
    Le manque est parfois là et il m’arrive de pleurer, du mal que j’ai vécu et de l’emprise qu’il a eu et qu’il pourrait encore avoir sur moi. J’espère passer un jour ce cap et ne plus penser à lui.
    Dois-je me débarrasser de toutes ses affaires? il m’a laissé quelques meubles que j’ai gardé mais je me demande si c’est une bonne idée.
    A part ça, je me sens mieux et plus épanouie dans ma vie de tous les jours et c’est très appréciable!
    J’ai écrit un petit texte que je voulais partager avec vous:

    Je n’avais null part où aller
    j’errais de lieux en lieux
    recherchant mon coeur, ma voie, mon âme et l’amour qu’il n’y avait plus en moi
    j’ai erré à la recherche de moi
    d’un peu de profondeur, d’un peu d’un peu
    j’ai erré, agrandi mes yeux pour voir mieux
    j’ai vu la beauté qui n’en était pas une
    elle n’en avait que l’apparence cachée derrière des sourires et un semblant de bienveillance
    j’ai voulu l’approcher, la côtoyer et je m’y suis enveloppée ignorant le danger
    mes compagnons l’innocence et la naïveté ne m’ont pas aidés
    mes yeux se sont ouverts un peu plus grand
    j’ai suffoqué, gémit, le vent nommé survie m’a poussé à partir
    j’ai continué à errer, courant, courant mais n’étant pas habituée à l’amour
    je me suis réaccrochée à quelque chose qui y ressemblait
    cela semblait si doux au début, je me suis sentie en sécurité
    mais mon moi se vida très vite et mon énergie se gaspilla
    je n’avais pas choisi la bonne route et la douleur si immense m’a bouffé
    Survie tenta de me rattraper sans pouvoir, cette fois, m’atteindre
    Elle persévéra et je fus sauvée
    Alors j’ai repris ma route
    Je continue à errer et je vais là où je n’ai pas envie d’aller
    je vais vers ce qui ne m’attire pas
    je vis la déroute, l’improbable, l’improvisé et quel bonheur de créer son monde
    quelle douceur de vivre ces instants non programmés
    Je vis, je suis libre.

    J'aime

    1. Happy Sunday @Eloha,

      Je vous cite : »Le no contact continue. c’est pas évident. Il m’envoie des messages pour des choses anodines. Il ne fait pas suivre son courrier et au contraire, je reçois des courriers pour lui très improbables…
      Il essaye aussi de se rapprocher de mes amis.
      Le manque est parfois là et il m’arrive de pleurer, du mal que j’ai vécu et de l’emprise qu’il a eu et qu’il pourrait encore avoir sur moi. J’espère passer un jour ce cap et ne plus penser à lui.”.

      Depuis ma découverte de ce blog j’ai appris et compris une chose dont je suis certaine aujourd’hui et que je ne remettrai jamais plus en question, à savoir qu’une personne qui se plaint des actes d’un PN alors qu’elle dit être en NO CONTACT absolu, n’est pas en no contact. Et vos premières lignes sont une autre preuve de mon constat.
      Quand on est réellement en no contact après une expérience PN on coupe les ponts avec tous les liens passés communs avec le PN mais aussi on bloque tout moyen de communication y compris la possibilité de recevoir ou lire des messages relatifs ou provenant du PN.
      Là où il y a une volonté il y a un chemin.
      Les seules ex victimes qui s’en sont réellement et définitivement sorties du traumatisme PN sur ce blog et il y en a, ont mis tous les moyens stratégiques et rationnels et juridiques de leur côté pour éliminer définitivement toute intrusion du PN et si la distance était nécessaire elle n’ont pas hésitées, y compris dans les cas de co parentalités ce qui n’est pourtant pas le vôtre.
      Je vous invite vivement à relire à tout ce que je viens d’écrire et à parcourir les témoignages des anciennes victimes , non pas avec vôtre coeur, qui n’est pas fait pour cela, mais définitivement avec votre cerveau.

      Peace,

      J'aime

    2. Bonjour Eloha ! Pour ce qui est de ses affaires, c’est à vous de voir je dirais, si cela vous fait du mal, je serais tentée de vous dire de vous en débarrasser… Pour ce qui est de ses approches , même auprès de vos amis , ignorez, ce sera aussi un bon moyen de savoir sur qui vous pouvez compter. Pour ce qui est du manque et de la tristesse, cela passera, il vous faut tenir bon et vous aimez. C’est facile à dire je le sais mais c’est réellement le remède au manque et à la reconstruction. Occupez vous autant que possible. C’est bien d’écrire aussi. J’ai d’ailleurs l’impression qu’en grande majorité, nous aimons écrire ici, c’est « drôle « . Reappropriez vous , vous même et votre chez vous , et tenez ! Courage ! Faites vous confiance, le temps vous mènera à la guérison 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Happy Sunday @Lelandais

        Je cite @Eloha: « Dois-je me débarrasser de toutes ses affaires? il m’a laissé quelques meubles que j’ai gardé mais je me demande si c’est une bonne idée.”

        La réponse est dans la question de @Eloha.
        Je te cite : « Bonjour Eloha ! Pour ce qui est de ses affaires, c’est à vous de voir je dirais, si cela vous fait du mal, je serais tentée de vous dire de vous en débarrasser…”

        Tout à fait @Eloha le sait et nous le savons tous, @Eloha doit surtout comprendre que tant qu’elle abordera cette rupture qu’elle a elle même engagé en réfléchissant avec un organe, le coeur, qui n’est pas étudier pour cela , au lieu d’utiliser le bon organe à savoir le cerveau même quand celui -ci lui apprte clairement la répose et qu’elle se refuse de l’entendre dans sa tête alors elle sera dans une souffrance affective de dépendance qu’elle crée et nourrit elle même. Eloha est en manque tout simplement et doit comprendre que pour sortir de la dépendance affective i faut apprendre à “lâcher prise”. Le lâcher prise commence par le respect du NO CONTACT, en ne lisant pas les messages et en coupant les liens avec les amis toxiques.
        La rupture avec un PN c’est comme faire les soldes en Eté ou en Hiver chez Neymann Marcus ou Bloomingdale, ils ne sont NI REPRIS NI ECHANGES.
        POINT BLANK PERIOD!!!!

        Peace,

        J'aime

  30. Dandoha a raison, Eloha… (bonsoir @Dandoha ! Je n’avais même pas relevé cet immense détail »… Heureusement que votre œil de lynx, voit tout ! 😉) il faut qu’il ne puisse plus vous joindre , lire sans répondre , ce n’est pas être en no contact…

    Aimé par 1 personne

  31. C’est entièrement vrai @Dandoha, ne plus réfléchir avec son cœur mais avec son cerveau… @Eloha, couper le contact signifie le couper entièrement, vous ne précisez pas , par quel moyen il vous contacte, téléphone ? Bloquez le ! Réseau social, mails, idem… Si il se pointe à votre porte , n’ouvrez pas, sommez le de partir une fois , si il ne le fait pas , ne discutez pas, appelez la police et recommencez chaque fois qu’il recommence… On ne peut rompre en douceur avec un PN , la rupture doit se faire à l’image de la relation : Brutalement. Dites à vos amis que vous ne voulez plus en entendre parler ! (Surtout que c’est ce qu’ils adorent par dessus tout , faire parler d’eux en leur absence… Il sait que cela vous sera répété…) Si ils sont au courant de votre vécu, ils devraient l’ignorer, se positionner en votre faveur, si ils ne le font pas , qu’ils souhaitent rester « neutre » (c’est souvent l’excuse des gens lâches) et bien zappez les eux aussi, c’est qu’ils ne sont pas vos amis. C’est en cela que je voulais dire , que c’est un bon moyen de savoir si c’est le seul toxique autour de vous. Car sans vouloir vous faire peur, ni vous faire voir le mal partout, quand on en a un autour de nous, il y a des chances qu’il y en ait d’autres… Cela s’est vérifié pour moi en tous cas. Il faut en passer par là pour avancer , et retrouvez vraiment votre liberté. Plein de force et courage à vous ! 😉💪🏼

    Aimé par 1 personne

  32. Hi@Lelandais,

    Le problème ici c’est Eloha qui ne se rend pas compte que sa dépendance est alimentée par son attitude obsessionnelle d’allée et restée en lien par les objets et personne la maintenant au PN.
    Si tu as un problème change ton attitude. Voilà où Eloha doit se concentrer.
    Peace,

    J'aime

Partagez votre opinion !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s