[Témoignage – A LIRE !] Candy : « Nourrissez-vous tout seuls, n’attendez pas d’un pervers narcissique qu’il change. Par contre vous, vous pouvez changer. »

Amis lecteurs,

A défaut d’avoir un livre d’or, voici encore un témoignage-retour exprimé par la lectrice « Candy » sur sa perception des pervers narcissiques.

Elle raconte son vécu, son interprétation de leur comportement et sa décision de les tenir éloignés de sa vie avec ses propres mots qui feront peut-être, davantage écho auprès de certains d’entre vous.

Merci, Candy, de ce partage et de votre clairvoyance. Candy analyse très bien la vision que ces individus ont de vous, qui êtes encore leur proie. Vous, qui croyez encore à votre psychose romantique. Vous, qui lisez ce texte en vous disant que la perversion narcissique ne peut pas exister et que l’autre, qui agit pour vous détruire de toute évidence, veut – quelque part – votre bien (?). Voici la vérité brute, qui lève le voile de vos illusions.

Les mots de Candy sont simples mais percutants. A travers eux, on ressent qu’elle a bel et bien fréquenté ce profil.

Un bémol et une répétition de mon avertissement pour les lecteurs : Candy n’est visiblement pas en no contact. Je vous conseille d’aller encore plus loin que son message et de mettre en place un no contact absolu afin… de reprendre complètement votre liberté et de ne plus faire partie du « stock » alimentaire pervers. Ne permettez pas à ces individus de vous utiliser une seule fois de plus.

Coupez court, vous avez le droit de choisir à qui vous donnez votre énergie et à qui vous la refusez. #NOCONTACT. Voulez-vous être la poubelle d’un autre individu ? Le choix est entre vos mains.

Comme écrit dans mon autre commentaire, vous êtes une femme forte et je vous envoie tous mes encouragements <3.

© SCARLETT – leperversnarcissique.wordpress.com – TOUTE REPRODUCTION INTERDITE SOUS PEINE DE POURSUITES

separateur

Bonjour à tous !

Bravo à vous Scarlett pour votre blog très bien écrit ! 😊

Les pervers narcissiques/sociopathes/ploucs/vampires/faux humains/machines à détruire… Bref, ces malades qui passent tout leur temps, leur énergie, leur intelligence diabolique à nous détruire, nous les vrais humains les empathiques.

Ils nous voient comme des naïfs, débiles, de la nourriture narcissique, des poubelles psychiques, poubelles sexuelles.

Ils nous détestent parce que l’on a la vie en nous, l’amour, des valeurs, de l’empathie !😊

J’en ai rencontré plusieurs dans ma vie, je dégage assez rapidement. Le premier, j’ai mis 3 mois et demi, je ne connaissais pas encore ce qu’était un pervers narcissique. Un mal-être constant quand j’étais avec lui… Difficile de savoir si c’est lui ou si c’était moi le problème car je ressentais de la peur mais j’avais du mal à identifier si j’avais peur de tomber amoureuse, pas prête, pas le bon…

Donc quand vous dites dissonance cognitive oui et non. Quand ça fait un moment que vous êtes célibataire, vous avez envie d’y croire…. Vous poser… Prendre le temps de connaître l’autre… Et ce temps d’essai, de réflexion malheureusement, joue contre la victime.

Étant pour la première fois face un pervers narcissique, au bout de 3 mois, je me suis retrouvée en enfer avec moi-même, dépression, anxiété, idée noire… J’avais l’impression d’être devenue lui, noire, négative, j’étais en enfer… J’ai mis du temps à remonter… Je n’ai pas pris de médicaments, les angoisses étaient terribles… Ma famille, mes amis m’ont aidée et moi qui me disais demain ça ira mieux. ça a duré 1 an. Je suis une femme forte et avec du caractère et ce PN était le diable, je l’ai compris à la fin. Tous mes symptômes étaient ses symptômes, cet homme a l’esprit en enfer.

D’ailleurs je ne sais pas comment ils font pour vivre avec une souffrance pareille. Ces malades survivent en essayant de nous détruire mais survivent car ils vivent en enfer avec eux-mêmes. Moi, personnellement, je préférerais mourir que d’être dans leurs têtes. Ils sont damnés, sans valeurs, sans joies, sans amours…

Depuis, je les identifie beaucoup mieux car je suis une aimante à pervers, ils aiment ma lumière et ma beauté intérieure… Mais plus naïve comme avant. Je les trouve ridicules, ils tournent en rond puisqu’ils sont incapables de coopérer.

Ils n’ont pas d’intelligence émotionnelle, ce qui est un sérieux handicap. C’est pour cela qu’ils posent des tas de questions trop intimes ou trop bizarres et leurs comportements sont toujours incohérents avec leurs actes, leurs mots pour toujours essayer de vous la faire à l’envers.

Le love bombing… Comme vous dites Scarlett, un cycle.

C’est toujours marrant car je connais la suite. Ah, il va me demander quelque chose et une imagination pour détruire illimitée. Mon PN m’impressionne, toute l’énergie qu’il met pour me faire mal. Étant habituée, j’en rigole car il est ridicule. Toute cette énergie qu’il met à me faire mal, s’il mettait la même énergie à me faire du bien, je vivrais au paradis mais lui c’est l’enfer qu’il aime. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !😋

Bref, je le garde à distance, lui fais un p’tit cours de philo ,de psycho et je tranche dans le vif après son p’tit tour pour vérifier que je suis toujours là ! Lol

Je m’occupe de ma vie, travaille sur mes failles, la culpabilité… et je ne culpabilise plus pour lui, je m’en fous. Je ne pense qu’à moi. Je lui renvoie toute la merde qu’il m’a offerte avec hypocrisie mais il doit aimer puisqu’il revient toujours. Il m’a même dit que j’étais perverse, venant de lui, c’est un compliment !😊

Il se croit supérieur aux humains. On a la chance d’avoir la vie et l’amour en nous, ils nous envient….

Garder ses distances, toujours avoir du recul face à ces malades, vivez votre vie sans espérer un changement de leur part, c’est impossible.

Des enfants tyranniques dans des corps d’adultes. Il ne faut pas rentrer dans leur jeu. Les remettre en place sans se justifier comme on remet un enfant de 5 ans mal élevé à sa place finalement. Ils sont faibles et immatures par rapport à nous !

On n’a pas besoin d’eux. Ce sont eux qui ont besoin de nous, ne l’oubliez jamais, on peut vivre sans eux.

Nourrissez-vous tout seuls, n’attendez pas d’un pervers narcissique qu’il change. Par contre vous, vous pouvez changer.

Moi j’ai grandi, je vis bien mon célibat. Parfois des moments où je me sens seule mais ça passe vite aussi.
Et la bonne personne arrivera quand je serai prête mais pas un pervers narcissique ces malades sont incapables d’aimer !

Paix et amour à tous ! 😘😘😘

Candy

© SCARLETT – leperversnarcissique.wordpress.com – TOUTE REPRODUCTION INTERDITE SOUS PEINE DE POURSUITES

Crédit photo

Publicités

125 réflexions sur “[Témoignage – A LIRE !] Candy : « Nourrissez-vous tout seuls, n’attendez pas d’un pervers narcissique qu’il change. Par contre vous, vous pouvez changer. »

  1. Bonjour Candy,

    Merci pour vos mots en mode extra-lucidité.

    J’ai néanmoins une curieuse impression en vous lisant. Vous semblez être totalement au clair avec les mécanismes de ces maléfiques (les mots « diable » ou « démon » sont redondants dans la plupart des témoignages, nous sommes toutes (s) bien d’accord visiblement). Vous dites pour rien au monde ne vouloir vivre leur état intérieur qui témoigne d’un délabrement avancé.

    Néanmoins, la créature vous visite régulièrement, vous traite « gentiment » de perverse et vous le prenez pour un compliment. ^^^

    C’est très ambigu, mais pourquoi pas…à partir du moment où vous le vivez bien et n’en souffrez aucunement,…c’est que vous maîtrisez la situation.

    Attention juste, quand le miroir se brisera…;-)

    Belle journée à vous

    Aimé par 4 people

    1. Hello chère Isabel,

      Un pervers narcissique ne respecte qu’une personne plus forte que lui et c’est ce qu’il exprime en la qualifiant de « perverse ». Cet homme doit tellement avoir l’habitude de tomber sur des personnes qui ne connaissent pas ce profil qu’il est surpris de trouver de la résistance en face, surtout chez une empathique.

      Non, Candy ne fait pas partie de ses congénères. Elle a su utiliser son cerveau et ses neurones pour se défendre. Et c’est ce que toute personne devrait apprendre à faire. Utiliser la capacité de réflexion pour comprendre la réalité et fuir au lieu de se bercer dans l’illusion du changement.

      Aimé par 7 people

      1. Hello Scarlett 😊 J’ai répondu avant de lire les commentaires, je pensais qu’il projetait sur Candy qui il était parce qu’ils aiment bien se décharger de leurs défauts sur nous aussi lol ! Belle journée

        Aimé par 1 personne

      2. Il y a 2 choses qui ont résonne bravo Candy pour votre témoignage
        2 choses ont résonne en moi c est que vous avez su/pu identifier / imaginer l enfer dans lequel vivent les PN et que vous écrivez n avoir pas pris de médicaments
        Quelquefois cela m a fait peur de voir également leur enfer Je me suis interrogée sur moi même Mais non cela a permis qu ils aient compris que je savais
        Ils n aiment pas ça ces minables qu on décèle ce qu ils sont vraiment
        Les médicaments : même quand c est plus que dur ne pas en prendre ça permet de rester la, de veiller et de ne pas plonger encore plus
        Je faisais a l époque 5 h/semaine de natation
        Je vais m y remettre plus modérément
        Bravo Candy et Scarlett
        Ce blog est vraiment super

        Aimé par 1 personne

      3. @Scarlett, @Candy

        J’aurai payé cher pour entendre une discussion entre @Candy et son PN surtout au moment où elle le remet à sa place comme un enfant de 5 ans😂 🤣😂 🤣

        @Candy si vous aviez une anecdocte là dessus à partager je suis preneuse 😂 🤣

        Peace,

        Aimé par 3 people

      4. Oui…moi…..quand j’ai demandé le divorce il pensait m’écraser en deux temps trois mouvements. Que je résiste , que je me batte, l’a laissé stupéfait, animé d’une haine farouche. Il ne m’a rien épargné ‘… Jusqu’à plaider que ma tentative de suicide avait été savamment orchestrée … 5 années de procédure de divorce, avec une procédure par an sur des motifs ignobles, j’ai dû tout démonter à chaque fois …épuisant, angoissant, destructeur’. La juge du Jaf a fini par comprendre de quoi il retournait et j’ai gagné mon divorce à ses torts exclusifs’, avec des conditions inimaginables pour lui’ Depuis, malade de haine, il a claironné sur Fb que c’était lui qui était enfin débarrassé d’une perverse narcissique, m’attribuant des commentaires sur mes propres amis ( qui le connaissent et m’ont soutenue ) que je n’ai jamais prononcés !!! J’ai déposé une main courante ….. Au cas où il récidiverait …. Mais il est malin . Briller en tant que victime au milieu de nouvelles relations qui ne me connaissent pas suffit à redorer son blason amoché La je suis repartie pour quelques années … Il refuse le partage, s’est expatrié pour me compliquer encore les choses . Souvent j’ai cru vivre un de ces thrillers américains dans lequel le personnage principal se débat pour faire éclater des vérités qu’on retourne contre lui ….. Une horreur , l’impression d’être écrasée , anéantie, avec la révolte et le désespoir rivé aux tripes …..

        Aimé par 2 people

      5. Bonjour Doremi

        Vous avez eu la lucidité de comprendre qui était réellement en face de vous et l’intelligence de vous organiser pour obtenir un divorce haut la main. Je vous en félicite.

        Tant que vous avez cette énergie de révolte en vous, vous êtes capable de tout. Quand une personne décide de reprendre son pouvoir, elle se reconnecte avec sa force intérieure et rien ne peut la stopper ✌💯.

        Continuez à avancer chaque jour, pas à pas jusqu’à ce que votre nouvelle vie soit complètement sur les rails.

        Aimé par 1 personne

      6. Bonsoir @Doremi, félicitations pour votre libération. Bravo de vous battre ! Il cherche à vous épuiser pour que , de guerre lasse , vous laissiez tomber. Je vous encourage à garder la même determination même si les procédures sont plus compliquées par ses fourberies. Dites vous quand vous êtes fatiguée moralement que vous ne vous battez pas contre lui mais que vous vous battez pour vous ! Ça aide ! 😉 Plein de force et de courage 🙂

        Aimé par 1 personne

      7. Happy Monday @Dorémi et @Historiacyn

        Le “ Divorce aux torts exclusifs” est THE BEST divorce que toute bonne victime de PN qui se concentre sur le pragmatisme de sa situation au lieu de l’émotionnel, et devrait obtenir.

        @Dorémi est l’exemple manifeste du bon sens dont droit faire preuve une victime travaillant de paire avec son avocat dans un tel drame.
        5 ans de bataille acharnée ce n’est RIEN au regard de la lenteur des procédures et du système judiciaire désuet en ressources en France.

        Encore un témoignage qui renforce la crédibilité de ce que la volonté et la reconcentration sur soi permettent d’obtenir, quand on prend son bâton de pélerin contre l’inadmissible et qu’on met tout en son pouvoir pour ne plus être une victime.

        Détrompez vous @Dorémi , vous dites je cite : “ “ Il refuse le partage, s’est expatrié pour me compliquer encore les choses .”
        La réalité est que vous lui avez donné l’ultime coup de sabre qui détruit OFFICIELLEMENT toutes les baves qu’il à distiller contre vous.
        Rappelez vous , il y a ce qu’on dit et CE QUI EST. Vous auriez pu vous en dormir avec les “ je pense que , j’ai le sentiment de , j’ai l’impression que, je crois que….” , vous avez fait mieux et plus intelligent que ça vous avez ACTE votre combat de la meilleure des façons. Dans mon métier nous disons toujours que quand le DROIT rend son verdict il agit comme une goutte d’eau dans l’océan qui se répend en vagues immenses .
        Et oui, quelque soit l’épaisseur du pancake , il y aura toujours deux faces à dorer 😉 , donc il a propagé sa” version” qui a été contrée par LA JUSTICE elle même à votre bénéfice.
        Facebook n’est pas un tribunal , Facebook est un marginal tout comme lui, nuance.

        En somme il est fini, car si il avait réellement voulu vous “ compliquer la vie” , il aurait fait appel. Tandis que là il a fui, quoi de plus lâche et révelateur 😉
        Et pour cause , je vous communiqueun exemple de l’impacte d’une décision de justice comme la vôtre:

        Dans sa décision du 25 septembre 2013, la Cour rappelle que l’article 267 al1 ancien du Code civil, qui dispose que lorsque le divorce est prononcé aux torts exclusifs d’un époux, celui-ci perd de plein droit les avantages matrimoniaux que son conjoint lui avait consenti, s’applique à TOUS les avantages que cet époux aurait pu tirer d’une clause de communauté conventionnelle, et notamment à la stipulation, au moment du mariage d’une clause d’apports et d’une clause de partage inégale en cas de décès.

        Civ 1ère 25 septembr 2013 n° 12-11.967

        Ce type de divorce est notamment un excellent garant du droit de garde et de la protection des enfants conçus avec un PN.

        J’ose espérer que votre témoignage provoquera les prises de consciences nécessaires et en adéquations avec la RESPONSABILTE des adultes “victimes » de PN qui trop souvent abandonnent les démarches et procédures soient en cours ou avant même de commencer par faciliter de découragement.
        (Rien de pire pour un avocat qu’un client qui débarque comme un feu d’artifice au premier rendez-vous puis, vous abandonne en cours de route.
        Bien souvent il vaut mieux se contenter de les conseiller au “ mieux »dans leur choix du pire , et se sont les mêmes qui viendront se plaindre ensuite de ne pas être en mesure de se débarrasser de leur fardeau.)

        Je vous souhaite de vous concentrer encore doublement sur votre nouvelle vie de FEMME LIBRE RETABLIE dans sa DIGNITE du seul fait de SA VOLONTE, en ce qui concerne la suite des évènements , les procédures, ne seront alors que des mécanismes logiques et pratiques en adéquation avec votre épanouissement personnel. Je suis convaincue que vous en avez appris et découvert énormément sur vous même durant toutes ces étapes.

        N’oubliez pas que vous avez fait le PLUS DUR, que ce LOOSER ne vous enlèvera JAMAIS.
        Il a fui en réalité parce qu’il vous craint DEFINITIVEMENT, ne vous y méprenez pas, le pouvoir a changé de camps 😉

        citations du jour: “ Les gagnants trouvent des moyens, les perdants des excuses…” – F. D. Roosevelt

        Et vous êtes un sacrée gagnante @Dorémi

        ET OUI QUAND ON VEUT REELLEMENT SE FAIRE RESPECTER ET SE DEBARRASSER D’UN PN ON Y ARRIVE TOUJOURS.

        Comprenne qui voudra,

        Sur le plan émotionnel voilà une illustration de ce que vous avez réalisé :

        3 façons de sortir grandi-e d’une déception
        A partir du moment où nous concevons la déception comme faisant partie intégrante de notre vie, nous lui retirons ce pouvoir qu’elle a sur nous et qui nous cause tant de souffrance, car nous finissons par l’accepter.
        https://amelioretasante.com/3-facons-de-sortir-grandi-e-dune-deception/

        Take care ,

        Aimé par 1 personne

      8. Hello @Dandoha, je ne sais pas trop comment les choses se déroulent dans le cadre d’un divorce. Où plutôt dans l’application concrète du verdict. Pour ma part , j’avais déposé plainte contre le père de mon fils, j’avais 4 jours d’itt. Il a été condamné à 4mois de prison avec sursis et à me verser 1500 euros de dommages et intérêts. Plus un suivi de deux ans de pointage chaque semaine (je ne sais plus comment cela s’appelle). Le soucis c’est qu’après cela il aurait fallu que je refasse un dossier d’aide juridique, que je saisisse un notaire. Les verdicts tombent mais même quand c’est à notre avantage, c’est parfois encore difficile et long, d’obtenir gain de cause. Pour ma part , l’argent , je m’en fiche, j’avais mon fils , c’est tout ce que je voulais. J’avais 21 ans , j’étais seule avec mon bébé et à bout de force. J’en suis restée là. La condamnation en elle même me suffisait. Je voulais juste qu’il soit condamné, peu importait à quoi. À part notre enfant, nous n’avions rien à se partager. C’était diffèrent. J’espere donc qu’il sera plus simple pour Doremi de faire appliquer son jugement, parce que c’est parfois compliqué 😊

        Aimé par 1 personne

      9. @Historiacyn, ,

        Pour faire exécuter un jugement , l’intervention de l’huissier peut suffir avec l’aide juridictionnelle aussi.

        Je respecte ton choix, bien que je me demande si la @Historiacyn d’aujoud’hui aurait abordée la procédure judiciare dans le même état d’esprit?

        Tant que les victimes auront ce genre de discours : “Le soucis c’est qu’après cela il aurait fallu que je refasse un dossier d’aide juridique, que je saisisse un notaire. Les verdicts tombent mais même quand c’est à notre avantage, c’est parfois encore difficile et long, d’obtenir gain de cause”, alors effectivement ni elles ni le système n’évolueront pas comme il se doit.
        Parce qu’au bout du compte le “ thon mayonnaise” s’en tire sans passer par la case prison et sans appliquer son devoir de réparation. les 1500 euros sont cadeaux !!!
        Je m’explique :
        Quand on se constitue victime devant la justice , l’erreur la plus fréquente est d’attendre que la justice statue pour reprendre sa vie et continuer ( non ilfaut lâcher prise avant d’entamer l’action judiciaire donc sitôt la séparation du couple se créer un objectif personnel, ce qui permet d’avoir le recul nécessaire pour apprécier les mécanismes légaux).
        Et c’est souvent la conséquence d’une approche exclusivement émotionnelle de la procédure ( tu l’as dit d’ailleurs : long et difficile ) , sauf que quand tu renonces à l’exécution de la sanction c’est un passe droit que tu donnes au condamné et le message judiciaire il ne le reçoit pas dans son intégralité puisque l’exécution de la sanction n’est pas accomplie ni donc définitive , du fait de l’abandon par la victime.
        Ce qui chez certains profils accroît les risques de récidives.
        Que tu aies ete seule avec ton bébé , ne rentre pas en ligne de compte puisque le sytème t’offre l’aide juridictionnel , donc en réalité tu n’est pas seule, c’est ton émotion qui te fait dire être seule, tu saisis la nuance?
        Maintenant la lenteur de la procédure d’exécution (5ans ce n’est rien dans une affaire comme celle-ci et en droit ne jamais sous estimer l’avantage du délai ) est à apprécier du côté de l’investissement de la victime à faire aboutir son action jusqu’à sa finalité et aux moyens mise à dispositon par le système de ton pays.

        Et il est là le dilemme dans les cas de divorce, bien et trop souvent:

        Des femmes ou homme d’ailleurs obtiennent le divorce et la condamnation, contre la partie adverse de payer une pension alimentaire par exemple. Et là on a droit à un grand classique de ce que l’égo peu provoquer : “ Je ne veux pas de la pension, ou encore , je ne vais pas me battre encore pour la pension des enfants je m’en fiche je suis débarrassé(e) de lui ou elle”.
        Okay c’est un choix , cependant le juge a condamné à payer une pension non pas pour le parent mais pour l’enfant. Donc un parent qui abandonne cette pension ne fait rien d’autre qu’enlever la nourriture et le vêtement et le droit à l’instruction de son enfant par contribution pécunière du père ou de la mère condmané ( e) .
        Donc il faut se dire , que quand on entame une procédure le plus important est de rester et je ne cesse de le répéter surtout ici : PRAGMATIQUE et RATIONEL , parce que la conséquence d’un abandon procédurale ou d’une inexécution judiciaire peut avoir de sérieux impactes par répercution, 5 voir 10 ans après.
        Si Jérôme Kerviel avait abordé son affaire dans l’émotionel , la Société Générale n’aurait jamais été condamnée au final.
        Le système judiciaire français est comparable à un marathon , seuls ceux qui parviennent à la ligne d’arrivée peuvent prétendre avoir accompli leur part et pour ça pas besoin d’arriver premier, uniquement se battre pour être entendu.
        Il y a des cas ou les victimes perdent en jugement , mais gagnent plus d’avoir osé combattre et s’être faire entendre. Tout est relatif donc.
        Mais pour revenir aux cas de divorces avec un PN , si la victime n’a pas la maturité et l’intelligence d’aborder l’action judiciaire dans son pragmatisme et dans sa logique avec le recul nécessaire face à ses propres émotions, c’est perdu d’avance.
        Et pour illustration, il suffit de parcourir ce blog pour répertorier les victimes qui s’enlisent dans la machine et celles qui en sortent conquérantes.

        Take care Beautiful,

        Aimé par 1 personne

      10. Bonsoir @Dandoha, effectivement, je n’aurais pas pris la même décision aujourd’hui. D’ailleurs, comme le dit ton article , je n’avais rien appris d’autre que d’avoir été une pauvre petite victime de coups… La preuve que cela ne m’avait pas suffit : Les suivant étaient tout aussi infernaux… Ah si ! J’avais appris une chose :  » PLUS JAMAIS UN HOMME NE ME LÈVERAIT LA MAIN DESSUS ! Je les prévenais dès le début de ce qui les attendait si il s’avisait de le faire . Hasard ou pas , (je ne crois pas ) on ne m’a pas toujours bien traitée par la suite mais on ne m’a plus frappé. Comme quoi les limites sont indispensables. J’espère qu’il n’a pas recommencé après mais je n’en sais rien , c’est vrai. Je ne voyais pas les choses comme tu les explique. Même en ce qui concerne mon fils, il m’avait menacé de l’enlever (main courante) donc j’ai eu peur qu’en prenant la pension, il ait un droit d’hébergement et qu’il en profite soit pour l’enlever soit pour lui faire du mal. Son fils , n’était pour lui qu’un rival lu un moyen de m’atteindre , lui faire du mal était pire que m’en faire. Ce n’était peut être pas la bonne décision mais c’est ce choix que j’ai fait pensant protège mon fils. Pour la solitude , c’est exact, je ne l’étais pas vraiment, c’était mon seul ressenti , avec le recul… Bref , Ça aurait été top que je discute avec une Dandoha à cette époque 😬 Par contre , maintenant j’agirais autrement, sans peur. Et je dis à toutes , ici de ne pas suivre le même choix que moi, ne jamais lâcher ! Nos droits sont aussi notre liberté ! J’ai appris à me battre avec tout ça et je me suis rendue que Ça paye ! Je me battrai toujours ! Maintenant je ne lâche rien , même aux administrations , aux commerces en ligne , à la banque ! Lol ! Et j’obtiens ! Alors , je ne le souhaite pas mais si un jour , je devais faire à nouveau appel à la justice, j’irais jusqu’au bout ! 😉

        Aimé par 1 personne

    2. @Isabel,
      Je comprends la confusion qui t’habite mais en relisant @Candy on comprend qu’elle en a passé des PN et a vite compris le mode d’emploi .

      “ Ils n’ont pas d’intelligence émotionnelle, ce qui est un sérieux handicap. C’est pour cela qu’ils posent des tas de questions trop intimes ou trop bizarres et leurs comportements sont toujours incohérents avec leurs actes, leurs mots pour toujours essayer de vous la faire à l’envers.

      Le love bombing… Comme vous dites Scarlett, un cycle.”

      “ Je ne pense qu’à moi. Je lui renvoie toute la merde qu’il m’a offerte avec hypocrisie mais il doit aimer puisqu’il revient toujours. Il m’a même dit que j’étais perverse, venant de lui, c’est un compliment !” @Candy est rodée

      take care,

      Aimé par 2 people

  2. Bonjour @Candy , bravo pour votre lucidité et votre juste analyse ! Par contre moi non plus je ne comprends pas trop pourquoi vous n’êtes visiblement pas en no contact… (envie illusoire de le vaincre ? ) C’est votre choix bien sûr mais c’est une perte de temps et d’énergie pour vous. Savez vous que juste le fait de lui répondre c’est déjà de la nourriture narcissique ? J’ai pû le constater car je n’ai pas appliqué un no contact radical, même après lui avoir fait part de qui je pensais qu’il était. Lorsque je recevais un  » Comment vas tu ? » Par exemple, que je répondais simplement :  » Bien (même si c’était faux , mon ego faisant je disais toujours que j’allais bien ) et toi ? » Plus de réponse… Je pense qu’il était satisfait juste parce que je lui avais répondu ! C’est tout ce qu’il voulait finalement et connaissant leur perversion il devait se marrer et se dire  » Pauvre c….. ! Tu as compris mon manège mais tu continues encore de me répondre ! 😈  » Lorsqu’il vous traite de perverse , il ne fait rien d’autre que de projeter sur vous ce qu’il est. Tant mieux si cela ne vous atteint pas mais je préfère vous mettre en garde : Si vous poursuivez le contact avec lui , ne baissez jamais votre garde , ne le provoquez pas , vous ne gagnerez jamais, il risque d’aller toujours plus loin et Dieu seul sait jusqu’où le diable peut aller… Bien à vous 😉

    Aimé par 3 people

  3. La seule manière de vaincre est d’appliquer le no contact, de l’ignorer complètement, de reprendre votre vie et de continuer ce que vous faites déjà : Vous centrer sur vous 😊

    Aimé par 2 people

  4. Happy Tuesday @Candy

    J’ai adoré ce passage parfaitement résumé de ce qu’est un PN et comment le traiter : “Des enfants tyranniques dans des corps d’adultes. Il ne faut pas rentrer dans leur jeu. Les remettre en place sans se justifier comme on remet un enfant de 5 ans mal élevé à sa place finalement. Ils sont faibles et immatures par rapport à nous !”.
    @Scarlett:
    J’imagine ce passage en préface de la Chartre des victimes de @Robert.

    Et tout est dit ,

    Bravo @Candy

    Aimé par 3 people

  5. Hello @Candy,

    Et merci pour votre témoignage! J’ai adoré le passage : « Des enfants tyranniques dans des corps d’adultes. Il ne faut pas rentrer dans leur jeu. Les remettre en place sans se justifier comme on remet un enfant de 5 ans mal élevé à sa place finalement. Ils sont faibles et immatures par rapport à nous ! »

    J’ai vécu ça au boulot, mon chef étant un PN type enfant tyrannique (car attention certains sont restés ados pourris et on ne les traite pas de la même manière).
    Et, ma collègue, son assistante, quand il venait la harceler, réagissait comme si c’était sa mère et comme s’il avait 3 ans! J’ai assisté une fois où il s’est fait pourrir comme du poisson pourri! lol! J’ai halluciné! Je lui ai dit en aparté qu’elle avait exagéré! Et qu’avec un chef « normal » elle se serait faite virer sur le champ! Mais le pire est que ça marchait!! et que ça marche encore! Elle arrive à le contre manipuler! ce que je ne sais pas faire! Je dis donc « Bravo ».

    Il y a eu une fois où il a atterri comme il le faisait souvent dans son bureau de bon matin pour l’emmerder (changer l’organisation à la dernière minute ou autre ineptie de ce genre)! Elle est rentrée dans une colère noire, elle lui a aboyé dessus! Mr PN est devenu rouge comme un gratte cul! et l’a interpellé par le prénom de son épouse en lui disant « calme toi (je ne me souviens plus du prénom de son épouse)! Ce qui veut dire qu’il se faisait pourrir de la même manière chez lui!
    Qu’est ce qu on a rigolé!!
    En fait, ils aiment ça!

    J'aime

  6. Bravo Candy…je pense que vous avez bien compris comment ils fonctionnent et à partir de là, y’a plus qu’à s’adapter, mais la prudence reste de mise et cela à tout moment, il est important de ne pas baisser la garde!
    Pour ma part, quand j’ai compris qui se cachait derrière ce masque, et à une période de ma vie où j’ai failli perdre la Vie, j’ai repéré son incroyable manque d’empathie à mon égard et je me suis dit ce n’est pas possible que ce genre de personnes existent, j’ai toujours pensé qu’il existait une bonté dans chaque individus sur cette terre…. j’ai été choqué par cette révélation, j’ai donc pris les devants malgré mon immobilisation de 6 semaines avec l’aide de mes amies qui ont été présentes pour moi. Actuellement en instance de Divorce à la demande de mon PN parce que j’ai porté plainte contre ces violences psychologiques subies qu’il a toujours niés d’ailleurs (besoin de se venger) mais maintenant que je me suis rétablie de mon accident, Mr veut revenir dans ma Vie et annuler sa demande de Divorce, Ça sent le piège ! Je ne peux pas faire de No contact radical, il y a notre enfant en résidence alternée depuis peu, (après avoir privé notre fille de sa maman pendant plus de 3 mois, douloureuse épreuve pour moi, un cauchemar) cela ne m’enchante guère mais je dois composer avec… c’est pourquoi, je reste sur mes gardes quoi qu’il arrive émanant de lui. Tout ça me demande une grande énergie ! Je reste forte quoi qu’il arrive car je n’ai pas d’autres options. Merci à Scarlett pour votre blog, j’y ai trouvé beaucoup de réconfort et de la Force.
    Force et Courage à tous Bien à vous

    Aimé par 1 personne

  7. Bonjour à toutes et tous. Candy votre témoignage est d’une grande lucidité vous avez sû trouver les mots juste c’est exactement ça ! Je l’ai déjà souligné je préfère être moi avec tous mes défauts qu’une coquille vide jamais ils ne connaitront la sérénité JAMAIS .Effectivement ils recherchent chez l’autre tout ce qu’il envie ce qu’il jalouse ce qui fait qu’il a une haine surdimensionnée pour l’autre ! Ces êtres « robot » sans véritable âme humaine se sont construits grâce à la destruction aujourd’hui adultes c’est leur seul mode de fonctionnement ils n’en connaitront jamais d’autres, le fait qu’ils se soient structurés ainsi fait que toute façon ils ne chercheront jamais à changer DETRUIRE EST LA SEULE CHOSE qui les tient debout en vie..sans ça ils sont morts perdus effondrés..INCURABLE on est tous d’accord..
    Toutefois, je suis de l’avis de certains commentaires, même si vous avez parfaitement compris le mécanisme d’un pervers narcissique, je me demande ce que vous y trouvez à y rester ? Vous savez que ce n’est pas une « relation » et que tout est écrit et finit d’avance sans avenir ? J’imagine bien la scène où vous avez le dessus et que vous arrivez à le rabaisser…ça a dû être drôle..Pour ma part moi aussi à la fin de notre relation j’ai osé lui dire que je savais qui il était il m’a juste répondu « tu es la seule qui me fasse peur tu es intelligente et imprévisible » et c’est sûrement pour ça qu’il s’est barré. Le « vôtre » visiblement aime ça ! Mais peut être que ce serait bon aussi de vous demander pourquoi rester en interaction avec un être aussi abject si ce n’est pour le plaisir de le défier. .?
    Restez sur vos gardes si vous ne choissisez pas le no contact ..

    Aimé par 2 people

  8. J’ai oublié de rajouter que toute façon que un pervers narcissique ne se complait que dans une relation destructrice chaotique faite de disputes de cris de peur de tension…jamais ils ne cherchent un apaisement dans les relations c’est leur moteur ils en ont besoin pour tenir debout de cet enfer …Mais je répète vigilance extrème calculateur à l’extrème qu’il ne vous emmène pas où vous ne pensiez pas aller …!

    Aimé par 3 people

    1. Totalement d’accord avec vous, Dory !

      Perso, je n’entretiens aucun contact avec des PN. On dit bien qu’il ne faut pas dormir avec un scorpion (santé publique, LOL) alors non merci ;).

      Ces gens sont TOUJOURS en train de comploter et Candy, vous le soulignez bien : une « imagination sans fin pour faire mal ». Il est beaucoup plus reposant de s’entourer de personnes bienveillantes ou neutres.

      Aimé par 4 people

      1. Bonsoir Scarlett, oui nous sommes d’accord quel bonheur est il de rester en interaction avec un être abject qu’est un pn ???? Si ce n’est que se mettre en tension interne et sur le qui vive constamment prêter à chercher de quoi riposter ce qui semble le cas de candy , à long terme usant et pas du tout porteur et nous nous le savons toutes et tous aboutissement 0000000000 !!!!!!!!!!!!

        J'aime

  9. Bonjour a Tous,

    je suis dans le no contact depuis le 04 avril 2016, je l’ai fais par l’intuition et de peur car je ne connaissais pas encore l’idee de pervers narcissique. Nous travaillons helas!, ensemble mais il respecte mes distances – 2 semaines apres la rupture il m’a attendu un matin au parking devant le travail – j’ai dit non, et j’ai lui ecrit sur un bout de papier qu’on va parler quand je serai prete, que j’ai besoin de silence et de repos. Bien evidemment, avec le temps et mes distance, j’ai compris que cela n’a pas du temps. Lui, je ne reponds meme pas bonjour; il parait qu’il a compris que je sais qu’il est totalement FAUX JETTON, et pas une victime ou un perdu, ou bien un petit garcon pas mur. Il aimait et mettait souvent ces masques..
    Depuis, je n’arraite de peser a ce qui m’est arrive, le pourquoi. Parfois je me demande si c’est vrai qu’il est un vrais pervers, il m’a laisse en paix..
    @Scarlette, je t’ai envoye un e-mail a ton adresse, peux-tu me repondre? sinon, je vais le coller ici??peut-etre il incitera la discussion. J’ai envie de parler de mon experiance.
    Excusez – moi pour mon francais, c’est pas ma langue natale.

    J'aime

      1. Et voila, mon histoire

        il y a a peu près d’un an, je viens de vivre l’histoire amoureuse toxique pour moi, avec probablement un PN ou un passif-aggresif. Depuis, je suis, hélas!, obligée de le côtoyer au bureau mais je fais par l’intuition d’ailleurs,le « No contact » des la coupure et je le maintiens: zéro téléphones – juste e-mail sec au travail s’il a besoin que je fasse une tache pour lui, je ne réponds même bonjour s’il passe a cote et me le dit, je ne le regarde même pas aux yeux, enfin je le vois de plus en plus rarement – je m’organise a ne pas le voir, et puis il y viens de moins en moins souvent – il est vendeur et ne doit pas y rester 8 heures comme moi. C’est dur mais je le fait quand même. Il me plait physiquement toujours et je ne suis pas sur encore de moi devant lui – j’étais bien envenimée..

        Il est venu travailler dans l’entreprise un jour et il n’a fait aucune impression sur moi: peu éloquent, sans passions et centres d’intérêt, il avait une certaine négligence en habit, des cheveux pas coupe..comme vendeur des voitures, c’était vraiment surprenant.

        Quant à moi, je vis seule, j’ai 42 ans, mes relations amoureuses toujours étaient malsaines, je dois refaire un schéma de ma maison familiale (alcool de deux parents, agression physique et morale de la part de ma mère perverse narcissique elle aussi je crois etc..).
        Lui avait quelques ans de plus, marie depuis 20 ans et une fille de cet age.

        Il a commence a s’intéresser a moi, a appeler de plus en plus souvent durant le boulot, et puis même après le travail quand je rentrais a la maison en ma voiture, de parler de choses privées, de sa vie, de jouer le rôle de victime dans son couple, qqn de doux, de compréhensif, même un peux dada, un petit garçon anodin qui s’est perdu dans la vie mais qui sais donner beaucoup d’amour et personne ne veut le prendre. Cela me réconfortait, ces conversations, enfin quelqu’un s’intéressait a moi, posait des questions, était attentif etc.

        Il voulait se voir un soir pour manger ensemble et parler – je lui ai dit que je ne suis pas intéressée par les hommes maries. Puis, il m’a proposé de partir avec lui au bord de mer, puis au théâtre (car il savais que j’aime bien le théâtre) etc. Tout cela sous prétexte juste de parler car je suis « une personne exceptionnelle, intelligente, qu’il n’a jamais rêvé de rencontrer, il pensait que ce type de personne n’existe pas »..vola, les compliments typiquement PN. Qu’il parle juste avec moi sur sa vie car personne ne le comprends aussi bien..qu’avec sa femme c’est pathologie, c’est fini, ils ne se parlent plus..

        Je commençais à hésiter, je me sentais seule dans ma vie, mais finalement je n’ai accepté aucune de ses propositions, je ne lui faisais pas confiance. J’avais déjà des expériences malsaines et je lui ai dit ça, malheureuse..Lui, est revenu dans 2 semaines et il a dit qu’il divorce, c’est fini, il a compris que sa relation avec sa femme c’est juste de l’argent, qu’il ne l’a jamais aimée car il lui a fait un enfant très jeune, a 20 ans et il devait se marier avec elle etc.

        Il a dit qu’il va louer un appartement, qu’il laisse tout à sa femme et il va construire une nouvelle famille – avec moi. Au début je pensais que c’est une sorte de blague, un pari entre les collègues, mais il a commence a ce moment le vrai love bombing. Je lui ai dit qu’on verra, j’attendais ce qui va se passer après, je n’étais pas sur de lui et de ce qu’il dit.

        Dans peu de temps après il m’a téléphoné que sa femme l’a jeté dehors et il va dans l’hôtel, si je veux je peux venir voir..je ne suis pas venu, mais des graines sont semées, j’ai commence a lui croire que sa relation ne va pas bien et qu’il va divorce, pourquoi pas, tellement des gens divorcent.

        On est sortis au cinéma enfin, et manger un samedi. Il m’a dit qu’il m’aimait (mais déjà c’était bizarre, parole « froid » dit pour tester plutôt a la fin de rencontre). Il maintenait pendant 2 mois qu’il dort dans les hôtels en attendant le divorce début de l’année, et qu’il cherche un appartement car les hôtels sont trop chers, il voulait qu’on couche ensemble, je dit non – pas maintenant, après ton divorce.

        Love bombing tout le temps, les conversations téléphoniques durait des heures, tous les jours, le même standard, je t’aime beaucoup, seulement toi qui compte dans ma vie et ma fille, enfin j’ai envie de me lever du lit,..sauf week-ends ou il soutenait de voir sa fille, de travailler dans le second boulot, de voir ses parents..etc. Déjà je sentais que qch ne marche pas..comment il peux se taire d’un coup 2 jours et après il reprenait ses chants de sirènes si intenses. On est sorti ensemble encore une, deux fois, sans coucher quand même. Il m’a fait des scènes de jalousie si je parlais avec des collègues, se montrait très amoureux et il voulait m’avoir tous le temps disponible, même au bureau.

        Le Noël est venu, je pensais quand va se voir durant les fêtes, mais la, il commençait déjà fuir devant le sujet comme un gamin, des fais semblants, des changements de sujet. Je lui ai dit que je suppose qu’il est rentre a la maison..il a dit oui..mais c’est juste pour Noël et pour ma fille. En janvier, le divorce. C’est a ce moment la que je lui ai dit STOP, tu fais ta vie, moi je fais la sienne, et quand tu divorce – on verra, mais la, basta. Il a commence a paniquer, il avait de tels états d’âme que je le voyais bien additionne affectivement pour moi, il avais peur que je le quitte. Je ne savait pas quoi faire, attendre son divorce près de lui ou partir. j’avais pitié de lui. Je suis allée voir mon psy, mais mon psy a été forme pour guérir les alcooliques et ne voyait pas de risques.
        Je suis devenu fort anxieuse. Avant la pause de Noël il m’a donne un bracelet comme cadeau et m’a prie de ne pas se séparer. Qu’au début de janvier il déménagera.

        J’ai dit OK. Au début de janvier il n’a pas déménagé. Le 1 janvier il m’a appelle pour dire que le 3 janvier il déménage et tout est déjà préparé, ses affaires etc. en cartons, sa fille qui disait qu’elle pensait qu’ils vont divorcer beaucoup avant. Mais tous les promesses ne valaient rien chez lui. C’est la que les premiers mensonges sortent: sa femme ne travaille pas et c’est difficile de divorcer d’un coup, ses 2 mois dehors la maison aussi deviennent peu véridiques, il commence a me faire peur que sa femme a appris qu’il a qqn et elle fait des querelles a la maison, veut voir sa facture de téléphone – bien sur lui en est victime, et qu’elle sais que c’est moi qui se rencontre avec lui. Qu’elle va venir au boulot pour faire ici le contrôle..
        Un vrai cirque.

        La, il commence aussi a jouer chaud et froid. Un jour il m’a dit qu’on sera ensemble, que moi je passe devant tout, un autre il fuit les conversations sous prétexte qu’il en a marre de tout, qu’il est bon pour rien, qu’il m’excuse pour tout cet embarrasse. Toujours lui victime, pas moi. Il a joué très finement avec moi. Un jour il sort que sa femme risque de se suicider, qu’elle ne veut plus divorcer, qu’elle ne veut pas rester seule. Que sa fille a appris que lui a qqn , que sa mère l’a formée contre lui, et la, il peut pas de suite laisser tout.
        Il me propose de se tenir a l’écart de tout cela, notre relation reste comme elle est mais il faut que j’arrête de demander sa situation et insister sur le divorce. Il me repropose coucher ensemble, peut être cela lui donnera du courage pour partir de la maison. J’ai dit non…
        J’ai maigri au cours de ces quelques moi 5 kilos, je suis allée voir le psychiatre car je commençais a avoir peur constant devant lui, au travail, quand il me sortait tous ces manipulations chaotiques. J’en avais marre quand il m’a parle de sa femme et de sa fille, c’était abusif, je le sentais, inhumain. Je prenais des anxiolytiques, arrêtais mes rencontres avec peu de gens qui étaient autour de moi, je m’enfermais de plus en plus. Il voyait tout cela, je commençais a avoir une dépression, antidépresseurs ensuite, et il jouait avec moi jusqu’à avril, en sachant que je prends des médicaments, que je suis a bout. Il m’a dit par ex. « a toi les mains tremblent aussi », sous-entendu que a sa femme elles tremblent aussi. Il a fait une belle triangulation, on parlant de sa femme a moi.

        J’ai fini la relation début avril au parking devant notre travail. J’ai demande s’il couche avec sa femme, que je suppose qu’il me ment. Il a dit qu’il a couche ce weekend ..et qu’il n’avait pas envie de me prévenir de rien. Que pour le moment il reste a la maison mais quand il partira un jour de la ba, il viendra me chercher. Qu’il sait maintenant que je suis la..

        J'aime

      2. « Il a joué très finement avec moi »

        Étoile de mer, avec cette phrase, vous avez tout compris et tout dit. Il joue avec vous, he’s playing you for a fool and stringing you all along.

        No contact absolu et définitif.

        Vous en êtes malade parce que vous SAVEZ que la vérité est qu’il a joué mais vous ne vouliez pas l’admettre.

        Un homme capable de dénigrer sa propre femme devant une inconnue (vous) vous dégradera de la même façon / vous a déjà dégradée de la même façon devant d’autres femmes. C’est une règle générale. Vous avez surtout besoin d’observer davantage les êtres humains, de développer une connaissance de la psychologie générale. Heureusement pour vous, il ne s’agit que d’un simple crétin infidèle comme des millions d’autres.

        Vous ne l’avez peut-être pas lu sur mon blog mais un autre conseil, ma chère. La meilleure façon de juger la personnalité (the character) est de regarder comment un individu traite ceux qui ne lui servent à rien. Comment cette personne s’adresse aux serveurs, aux vendeurs, aux collègues jugés « inutiles ». C’est là que vous voyez le vrai cœur d’une personne. Pas dans son baratin et dans ses sourires. Quelqu’un qui veut quelque chose de votre part sera toujours « gentil » au départ. Alors, ne gobez pas les beaux discours et ne donnez pas dans le mensonge.

        Observez. Écoutez en silence. Quelle empathie avez-vous eue pour son épouse qu’il prétend n’avoir jamais aimée ? Si cela était vrai, n’avez-vous pas eu froid dans le dos en comprenant que cet homme est par définition, capable de « rester » avec vous aussi sans vous aimer et ensuite, aller vous salir auprès de sa nouvelle conquête ? Avez-vous réellement cru qu’une telle racaille soit en mesure de vous respecter quand il témoigne d’un tel mépris pour celle qu’il a un jour prise pour femme ?

        Wake up. Son discours montre qui il est véritablement quand on est branché sur la fréquence « amour de soi » et pas « amour de l’ego ». Sa technique a été de flatter votre ego, c’est tout. Je ne dis pas que vous n’êtes pas une femme merveilleuse, bla bla bla mais il est clair qu’il en fait beaucoup trop, trop vite et de manière trop grossière. C’est trop énorme pour être vrai.

        La flatterie est le piège numéro 1 dans lequel tombe toute personne avec une estime de soi faible. La flatterie consiste à vous balancer des mots agréables à l’oreille mais qui ne reposent sur rien de réel, qui s’appliquent un peu à toutes les femmes, à tout ce que les femmes en low self esteem veulent entendre : tu es la plus belle, la plus ceci, cela, etc. Il n’y a rien de spécifique à votre personne là-dedans.

        La prochaine fois, apprenez à identifier la flatterie puisque c’est votre péché mignon et que vous n’y résistez pas. Ceci est votre talon d’Achille. Vous ne le saviez pas mais tout manipulateur du dimanche le sait et s’en sert pour vous duper.

        J'aime

  10. Bonsoir à vous

    Candy ta phrase « C’est pour cela qu’ils posent des tas de questions trop intimes ou trop bizarres » m interpelle….. car j ai eu droit à un harcèlement sur mon passé : des questions, voulant des noms, des détails……. pour ensuite retourner les choses contre moi ………

    Mariée 13 ans à ce genre de personne je viens d en quitter un autre au bout de 2 ans…… je vous lis, je n y croyais pas, me disant non je n ai pas pu ne pas le voir, ne pas comprendre ….. en fait je n ai pas voulu, j ai fait l autruche …….

    Aujourd hui 0 contact, mais j attends un message ( car xxxxx séparations durant cette relation êt retour à chaque fois ) mais j espère ne pas en avoir car je ne sais pas si je serai assez forte pour l ignorer ……….

    Un peu perdue, vide, désemparée, mais de nouveau plus alerte moins fatiguée …….

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Anna, vous pouvez trouver la force si vous comprenez 1) Que si il revient , une rose entre les dents , ce n’est que ,pour mieux vous piquez avec, lorsque vous vous serez endormie… Vous pouvez trouver la force en vous disant que tous les bons souvenirs avec ce personnage qui martèlent votre tête sont faux ! Que cet homme là n’existe pas. Je crois que ça aide ! Vous pouvez trouver la force en VOUS choisissant ou succomber à nouveau et LE choisir lui. Parce qu’il est question de cela , ce sera lui ou vous qui existerez ensemble, jamais vous 2… Et il vous faudra assumer, que ce soit un choix où l’autre, vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas… Je ne peux que vous encouragez à tenir bon @Anna , car il y a de fortes chances qu’il arrive ce sms, surtout que , pour être en no contact RÉEL, on bloque… Mais vous êtes libre ! Courage, quoique vous décidiez 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjour

        J en viens à me demander s il est réellement pervers ou simplement manipulateur …..
        Mon ex mari me laissait plus bas que terre sans lui je n étais rien sans lui je serai à la rue, je n étais qu une merde…….
        Lui ne m a jamais rabaissée ( j avoue que je lui ai balancé pas mal de choses dans les derniers teMPS, choses qu il n a pas appréciées mais la vérité peut aussi faire mal sauf qu un effort et les choses peuvent se régler (problèmes d hygiène notamment que je ne supportais plus …… donc oui j ai beaucoup insisté la dessus et il me l à reproche )
        Ce qu il faisait c était me dire ce que je devais faire ( même concernant mon ex mari) ce que je disais était toujours faux il fallait qu il me contredise constamment. Il était toujours en colère contre tout êt tout le monde, parano….m à fait fâcher a mort avec ma famille, perdre mes amis qui étaient des xxxxx
        La ou il a franchi les limites c est par sa violence grandissante. D abord les objets balancés, ses appels hystériques (j avais l impression d avoir un fou au bout du fil), parce que ce que je lui disais ne lui plaisait pas …… toujours des vérités, ou des choses qu il se permettait de faire mais que moi je ne devais pas faire. Une fois j ai fini par raccrocher et ne pas répondre il a débarqué à la maison tel un fou à casse des objets hurlé ( cool pour les voisins ) et je voyais qu il se retenait pour ne pas me toucher …… jusqu au moment où il m à pris par le pull et de ce fait ouvert la lèvre ………

        Comme toutes personnes ici, j ai ce besoin d aimer êt d être aimée tellement fort ……. il m à fait les pires coups la première année me disant qu il n arrivait plus à tomber amoureux ….. êt pourtant je suis restée….. êt au bout du compte ses je t aime et quelques preuves sont arrivées mais je me dis aujourd’hui après tout ce que j ai lu que ce n est pas moi qu il a aimé mais la situation, le confort car j ai tout fait pour lui( dernièrement il a osé me que j avais fait pour lui ….)

        Concernant le blocage, j y ai pensé mais j ai peur que si je le bloque il me harcèle pensant que j ai quelqu un d autre …… besoin aussi de savoir. S’il tente ou pas ….. pour pouvoir le dire c est fini IL me lache …….

        Je pense aller voir un spécialiste pour pouvoir extérioriser, comprendre aussi ….. mais je ne sais pas qui aller voir êt financièrement ça me semble difficile (il m à vampirisée aussi de ce côté la)

        J ai commence un journal intime, où je note beaucoup de choses, le début de mon histoire, ça m aide aussi ……….

        Merci @Scarlett pour ce blog

        Êt merci à vous tous d être présents

        J'aime

  11. Merci pour le témoignage mais je demande votre avis sur ce qu ‘il est de la victime qui aime encore le Pn qu ‘il a quitté .peut on la considérer comme malade aussi.
    Merci

    J'aime

    1. Bonsoir Asma , je me permets de vous mettre le lien de l’article de Scarlett sur la dépendance affective.

      https://leperversnarcissique.wordpress.com/2014/11/18/dependant-pervers-narcissique-une-attraction-irresistible

      Cela vous aidera, je l’espère à comprendre son mécanisme et qu’il ne s’agit pas d’amour mais bien de dépendance. Par définition une dépendance est une addiction, elle demande donc un sevrage , qui lui même entraîne un état de manque. Il perdure tant que l’on a pas colmater la faille qui a initialement provoqué cette dépendance affective : Manque d’estime et de confiance en soi très souvent… Bien à vous 😊

      Aimé par 1 personne

    2. Bonjour Asma,

      J’ai lu votre autre commentaire qui donne un peu plus de détails sur votre parcours.

      – Quand vous culpabilisez, ces pensées sont relatives à quoi exactement ? Pour comprendre une émotion, il faut bien écouter le message qu’elle véhicule sinon vous ne parviendrez pas à la dépasser. On ne se débarrasse pas d’une émotion en la camouflant sous un tapis mais en en prenant pleinement conscience.

      – Pour ce qui est de savoir si vous êtes « mentalement malade », je vous conseille vivement de consulter un psychiatre qui est plus à même de vous évaluer et de vous proposer un suivi le cas échéant. Je ne dispose d’aucune information de votre part pour dire que vous souffrez d’une maladie mentale ou d’un trouble de la personnalité. Je ne sais rien de vous, ni de votre ex-mari alors… me prononcer serait complètement hors de propos.

      Adressez-vous à un psychiatre, c’est ce que vous avez de mieux à faire. Au moins, pour faire le point et partager votre ressenti.

      Bon courage.

      Aimé par 2 people

  12. Tout ce que décrit Candy en peu de mots est vrai. Cependant, personnellement, face à un pn je ne trouve pas ça marrant et je n’en rigole pas. Et j’ai beaucoup d’humour. Je fuis.

    Aimé par 2 people

  13. l’aigle noir de barbara n’oubliez jamais ça candy il peut vous emmener plus loin que vos défis sans que vous ne le voyez tournoyer il est le seul vainqueur d’une relation avec une empathique même si vous avez toutes les ficelles il trouvera à un moment donné j’imagine pour vous faire plier si c’est un vrai pervers narcissique n’oubliez jamais qu’ils sont plus stratagèmes que même nous empathique on peut comprendre mais jamais complètement on n’a pas leur poison dans nos veines.

    J'aime

  14. Happy Wednesday @Historiacyn et @Good news,

    En effet je confirme ton analyse @Historiacyn : “ Ce n’est pas un jeu… Je suis absolument contre que des victimes se prêtent à ce genre de « jeu » qui peut très mal finir, parce que Candy l’a fait et que , Scarlett et toi l’en flattez. Quel est l’intérêt dans ce comportement, gonfler son ego ?… Non ! Cette fois je me désodorise les filles… 🙃 Mais sans rancune 😉”

    Je te rassure j’ai parfaitement compris que tu te désodorises de mon point de vue 😂 🤣 😂 🤣 Comme @Dory25 m’avait répondu que la masturbation ne l’aidait pas😂😂 🤣

    Pour revenir plus sérieusement sur le cas de @Candy , je persiste dans mon commentaire précédent et je vais plus loin . @Candy est l’archétype de la “victime” consciente de la réalité PN mais qui subtilement admet sa condition par choix de maintien du CONTACT avec son bourreau, soit .
    Donc la fausse victime de PN par excellence sauf que elle au moins ne nous étourdit pas et ne s’étourdit pas en tombant dans le “ Victimisme”.
    @Candy est une adulte vaccinée et si tu lis tranquilement son témoignage , tu verras qu’elle n’est pas venue sur ce blog comme les autres “ victimes” pleurer sa cause mais partager sa lucidité et confirmer le DANGER que @Scarlett dénonce depuis la création du blog.
    @Candy a choisi comme l’avait si bien énoncé @Scarlett dans un de ses articles relatif à la perversion dans le cadre professionnel sauf que ici on est dans un couple , de retourner le jeu de manipulation contre son PN, c’est d’ailleurs pour cela que celui-ci la dit pervers.

    Cf: https://leperversnarcissique.wordpress.com/2015/06/14/burnout-au-travail-2-comment-contre-manipuler-si-on-ne-peut-pas-demissionner/

    @Candy est dans une vengeance c’est son choix, j’ai pris le parti pour ma part de ne plus contrer les profils comme @Candy qui choisissent délibérément de se venger, je l’ai déjà suffisament sur ce blog. Chacun prend ses RESPONSABILITES , nous sommes en 2017 je suis sur ce blog depuis 2015 pour ma part et il y a suffisament de témoignages et commentaires pour que tout novice prenne le temps de s’informer.

    Cf: https://leperversnarcissique.wordpress.com/2016/06/08/video-david-maisondupain-le-pervers-narcissique-vous-seduit-et-vous-detruit-par-votre-ego/

    Donc je refuse à partir de maintenant de réecrire systématiquement les mêmes choses, agir ainsi c’est aussi rendre certaines victimes IRRESPONSABLES en les maternant.
    Maintenant pour en revenir @Candy il est évident que elle va finir par s’épuiser à force, ce jeu va innévitablement mal finir et elle le sait parfaitement, elle seule connait la raison du maintien de ses intérêts à toujours être en contact avec ce PN( d’ailleurs elle le dit très subtilement ) pour le moment elle a la parti d’échec en main, mais ce n’est pas anodin que j’ai qualifié son attitude à un jeu d’échec.
    Personnellement en lisant le témoignage de @Candy j’ai compris qu’elle est passé sur le blog partager son expérience afin de CONFIRMER TOUS LES DIAGNOSTIQUES ETABLIS PAR @SCARLETT SUR CE BLOG A PROPOS DES PN ET DU DANGER.

    Je respecte. En effet j’ai sollicité @Candy sur ma curiosité à découvrir sa méthode en partageant si elle le souhaite une anecdocte et je confirme parce que si elle accepte , ça pourrait provoquer le déclic chez certaines victimes de comprendre enfin que la SEULE ISSUE POSSIBLE ET SOUHAITABLE AVEC UN PN C’EST LE NO CONTACT ABSOLU.

    Take care Beautiful,

    Aimé par 4 people

    1. Hello Dandoha, des phrases cultes pour @Dory et moi même… 😂😂😂 J’ai lu les articles que Tu m’as mis en lien qui complètent bien ta réponse 😉 En effet, Candy a choisi de rester , de se venger et d’y prendre du plaisir, c’est son choix et il se respecte. Je n’adhère pas même si elle est très lucide, et je le redis , je crois que c’est toxique pour soi ce genre de comportement en plus du danger qu’elle encoure sans vouloir faire de discours moralisateur… Elle fera ce qu’elle veut de mon avis… c’est dit ! 😊 Il est clair qu’on ne peut lui reprocher d’être dans le victimisme ! Je lui souhaite que cette « partie d’échec  » ne s’éternise pas trop quand même… Belle journée à tous ! 😉

      Aimé par 2 people

  15. Hello @Dandoha,

    Tu as choisi de lui faire confiance car le message de @Candy est un message positif et @Candy a confiance en elle et sait ce qu’elle fait. Elle n’a pas PEUR et n’attends rien des PN! 3 mois pour comprendre et se séparer de son 1er! C’est énorme!

    Je ne vois absolument pas où si situe le danger? si, s’épuiser à vouloir les remettre en place et à jouer le bourreau…OK (faut pas oublier qu’ils ne se remettent jamais en question)! @ne pas faire, c’est pas intéressant sauf dans certains cas, j ai cité le cas pro…Le no contact à jamais!!!

    Perso, je préfère lire ce genre de témoignage que de lire des … »je l’aime encore » « il me manque », « @Scarlett, quand est ce qu’il revient »! Je ne juge pas mais honnêtement…

    Aimé par 4 people

    1. Bonjour à tous,

      Il y a un temps pour décortiquer et un temps pour célébrer.

      Dans ma vie réelle tout comme sur mon blog, je préfère souligner les points positifs, les avancées d’une personne que me focaliser sur le négatif. Aucune situation n’est parfaite et ce n’est pas un objectif réaliste que de viser une perfection, toute relative de surcroît.

      Alors, essayez de remonter le taux vibratoire de vos commentaires et d’encourager plutôt Candy dans sa démarche, qui est totalement pertinente, lucide et intelligente contrairement à bien d’autres retours lus ici même. Certes, Candy a maintenu un contact avec son ex, j’ai précisé en gras et en intro que ce n’est pas préconisé mais il n’est pas question d’insister quand une personne adulte sait ce qu’elle a à faire pour gérer ses relations.

      Plus de positif pour 2017 et plus d’encouragements pour l’ensemble des participants !

      Merci d’avance, les amis ❤

      Aimé par 4 people

  16. Bonjour à tous

    J’aimerais vous faire part de mon expérience.

    Le père de mon mari est PN. Nous sommes agriculteurs et mon beau-père est propriétaire de certains biens agricoles que nous lui louons. Nous n’avons pas pu malgré nos multiples tentatives supprimer ce lien qui nous rattache à lui. Les autres liens ont été coupé mais le No Contact absolu n’est pas possible. Cependant, si nous avons à régler des affaires avec lui, nous passons par des intermédiaires notaire, juriste …
    Depuis que j’ai compris qui il était, je ne me laisse plus déstabiliser, je lui réponds du tac au tac, je reste ferme et ne me laisse pas entraîner dans ses élucubrations qui ont pour seul but de me faire perdre pied et de gagner la partie c’est à dire nous mettre à terre, nous tuer économiquement et psychiquement. Il a tout tenté pour que nous divorcions entre autre…..

    Un exemple où je l’ai remis à sa place.
    Il possède des étangs à côté de la ferme et doit passer dans la ferme pour y accéder. Il était venu avec une connaissance pour broyer l’herbe autour des étangs, faire l’entretien courant. Le broyeur est tombé en panne. J’étais seule. J’ai vu mon beau-père dans l’atelier. Je suis allé le voir et lui ai demandé ce qu’il faisait là. M’a informé que le broyeur était en panne. J’ai répondu OK c’est dommage mais qu’il n’avait rien à faire dans l’atelier et qu’il n’avait pas le droit d’utiliser les outils. Qu’il avait une caisse à outil chez lui (au passage j’ai ajouté bien garni avec tout ce qu’il avait volé ici) . Il a tenté de retourner la situation que c’est moi qui avait volé ceci ou cela je ne me souviens plus très bien et c’est dommage car j’aurais aimé retranscrire toute la scène. Mais je suis restée ferme sur ma position interdiction d’utiliser les outils nous appartenant. Il est devenu agressif se saisissant d’une grosse clé prêt à me l’envoyer à la figure. Je n’ai pas bougé. Il a fini par tout lâcher, puis il est monté dans sa voiture accompagné du gars qui passait le broyeur ( à qui j’ai dit que ce litige concernait uniquement moi et mon beau-père et que je n’avais rien contre lui) et est parti chercher sa caisse à outil.
    Je ne sais plu s’il y a eu ensuite dans les jours qui ont suivi un retour de manivelles, des représailles car le PN n’accepte jamais l’affront qui lui est fait et se venge systématiquement et d’autant plus s’il y a eu un témoin de la scène.
    Cette scène a eu au moins le mérite de poser une limite qu’il n’a plus tenté de franchir depuis.

    J’ai lu plusieurs fois sur le site le conseil de Scarlett de noter les événements, les confrontations avec le PN. C’est un conseil très avisé pour prendre conscience après coup de ce qui s’est passé avec le PN, ce qui s’est joué, l’enchaînement des événements car au moment des faits c’est difficile d’avoir le recul nécessaire ou la présence d’esprit adéquat tellement on est dans le feu de l’action. Et aussi pour garder une trace afin de mieux cerner le PN et ne pas perdre de vue comment il réagit et à quoi il réagit.

    Je viens de retrouver une note d’événements qui se sont produits avec mon beau-père PN, il y a un an et demi, note que je n’avais pas rangé dans mon dossier le concernant.

    J’avais déjà été effarée dans le passé à la vitesse où le PN enchaîne les actions pour abattre sa proie. Cette rapidité entraîne la victime dans un tourbillon qui a pour but de l’empêcher de réfléchir et de réagir de façon appropriée d’autant plus que ces actions sont menées dans un contexte de fragilité.

    Donc l’année dernière, mon mari et moi avons changé de forme juridique de notre société suite à une évolution législative. Nous avons informé mon beau-père comme tous nos autres partenaires en recommandé (procédure normale et obligatoire) de ce changement juridique.
    5 jours plus tard nous recevions la visite d’un organisme à qui il voulait donner mandat de vente des biens que nous lui louons (avec des propositions inacceptables et du chantage déguisé) puis 4 jours plus tard, il provoquait une altercation en présence de sa fille complice inconsciente avec mon fils ainé qui travaillait un champ à côté de chez eux.

    Le PN répond également à une action de sa proie à abattre même si cette action est somme toute banale et non dirigée contre lui. Je pense que ce changement juridique équivalait dans sa tête à une évolution positive de notre exploitation éloignant de ce fait son rêve de nous voir faire faillite.

    Contre manipuler, rester ferme OUI mais quand on ne peut pas faire autrement car c’est usant et peut s’avérer dangereux car il y met toute son énergie et n’a aucun scrupule.
    Et j’ajouterais : un PN ne change jamais . Mon beau-père a 76 ans. Il est toujours PN et mourra PN.

    Aimé par 3 people

  17. Bonjour Candy
    Des enfants tyranniques dans des corps d’adultes. Quelle vérité!!!
    très bien parlé Candy.

    Vos phrases :
    On n’a pas besoin d’eux. Ce sont eux qui ont besoin de nous, ne l’oubliez jamais, on peut vivre sans eux.
    Nourrissez-vous tout seuls, n’attendez pas d’un pervers narcissique qu’il change. Par contre vous, vous pouvez changer.

    Phrase de Scarlett
    Ces gens sont TOUJOURS en train de comploter et Candy, vous le soulignez bien : une « imagination sans fin pour faire mal ». Il est beaucoup plus reposant de s’entourer de personnes bienveillantes ou neutres.

    Alors Candy faites le…. appliquez tout cela !

    bien à vous
    Liliane

    J'aime

  18. bonjour Scarlett c’est un beau témoignage, courageux et drôle également. Si je dois garder une image forte de ces personnalités je reprendrai a mon compte cet adage ..quelqu’un qui t’a fait du mal quand il revient c’est pour finir le boulot… Je l’ai vécu une bonne partie de ma vie mais un jour j’ai compris leur mode de fonctionnement grâce à votre site merveilleux. J’écris un livre c’est l’ultime étape à ma reconstruction je ne sais pas s’il sera publié un jour les honneurs et la gloire ne m’intéressant pas mais j aurai plaisir à le partager avec vous… J’ai choisi le titre : Dis moi tout…. Bon courage bonne continuation je vous lis avec beaucoup de plaisir malgré des témoignages poignants et tristes parfois M.

    Aimé par 4 people

    1. Chère Monica

      Félicitations pour votre ouvrage à venir ! N’hésitez pas à m’en communiquer les coordonnées quand il sera finalisé.

      Vous avez compris l’essentiel avec « quelqu’un qui t’a fait du mal quand il revient c’est pour finir le boulot ». Cela se vérifie dans 100% des cas.

      Très belle route à vous également ❤

      Aimé par 4 people

  19. Bonsoir à toutes et tous
    Je confirme 4 mois après l’avoir quitté il est revenu….finir son boulot exactement !!
    Je n’ai pas écrit un livre, bravo Monica merci de nous tenir informer qu’on puisse vous lire ! par contre j’ai écrit 3 cahiers de 96 pages où j’ai pû revisiter et déposer ce que j’avais à déposer de ces 3 années, c’est vraiment thérapeutique mais j’y ai songé aussi à écrire un livre ! Taire ce que l’on a vécu n’est pas du tout une bonne idée, il faut « décharger » pour se reconstruire sur des bases solides. Le refoulement ne sert qu’à nous resservir sur un plateau nos failles béantes pas complètement résolus et tus justement…en nous emmenant direct dans la gueule d’un « vampire » . Regardez approchez et domptez ces failles les regarder et les accepter est un parcours long et parfois douloureux…mais on n’en ressort encore plus fort qu’avant et les « fondations » moins bancal.

    Aimé par 1 personne

      1. Hello @Dory, à toutes et tous, ❤
        @Dory, j'ai la réponse à ma propre question, que je rappelle " @Dory25, comment vous pouvez le savoir si vous êtes en no contact?!
        Et, bien, l'univers m'a répondu! Je l’avais bloqué en spam dans ma messagerie et bien… son message a quand même atterri dans mes mails. Je ne l'ai ni ouvert, ni lu, ce qu il a à dire ne m'intéresse pas. L'univers s'en chargera…

        2 jours avant, j'ai rêvé de ce fake! Nous étions (fake et moi) dans un train. Il n'arrêtait pas de me critiquer et de me dénigrer sur tout! Je le contrais bien sur mais ça m'épuisait! Je me suis ensuite retrouvée (sans ce fake) dans mon club de gym où un homme (que je ne connais pas) me faisait des compliments.
        La nuit, après le retour "raté" du fake, j'ai rêvé qu'il venait chez mes parents, toute ma famille était présente. Je l'avais invité pour déjeuner " chez mes parents"…Il a ramené comme cadeau " de la viande"…des steaks!
        Je l'interprète comme le fait qu'il me considère comme un morceau de viande, un steak.

        Belle journée à vous ❤

        Aimé par 1 personne

      2. Coucou chère Etoile,

        Sister from another mother 😉 ! J’ai l’impression de m’entendre quand tu écris certaines phrases comme celle-ci « Et, bien, l’univers m’a répondu! ». Tu es bien « connectée » spirituellement et bien ancrée aussi.

        Effectivement, le toxique trouve et trouvera toujours un moyen de se manifester mais en conservant le no contact et en se documentant, on ne tombe pas dans le panneau. Au contraire, cela donne la confirmation de la « cinglerie » (lol) du bonhomme et c’est plutôt risible quand on observe le spectacle avec du recul. Ces individus sont pathétiques.

        Un rêve prémonitoire alors. Avec le gentleman du club de sport, ton subconscient montre que tu as été et demeures plus forte, tellement plus forte que le toxique et que tu connais ta vraie valeur. Cool, ça ❤

        Aimé par 2 people

      3. Bonjour Etoile. Je suis en no contact. Vous verrez dans mon témoignage je l’ai rencontré la 1ere fois le 31 mars 2013 puis JE l’ai quitté en juin (suite au mensonges permanent et à la soirée du festival) puis 4 mois après le 26 octobre 2013 il est revenu …pour finir son boulot jusqu’au 4 juillet 2016. Je suis en no contact depuis le lendemain de ma parution de mon témoignage le 12 novembre 2016. Mais ce que je disais justement pour ne plus jamais tomber dans la gueule d’un « vampire » (un autre) je vais voir de très près toutes mes failles je les regarde et je les travaille en thérapie et je les accepte. Je choisis de vivre sur un autre mode de fonctionnement. Je me suis suffisamment maltraitée, sortir du rôle de victime ne plus le voir comme une fatalité pour se donner la chance de s’aimer et de vivre sereinement. Reconnaître et fuir toutes les relations toxiques qui pourraient se présenter peut être un jour dans le futur.
        Belle journée à vous aussi.

        Aimé par 1 personne

  20. Re bonjour Etoile,
    Oui malheureusement les rêves on peut rien contre c’est en s’en arracher les cheveux. Vous avez raison les PN nous voient comme de vulgaires objets, et c’est sans doute ça que ça venait vous dire effectivement qu’il vous prenait pour un steack. Bon on peut en rire maintenant ! Moi il l’a fait en vrai, noêl 2013 il m’a offert……un panier à linge avec 50 patates dedans…Si si c’est pas une blague…on analyse en thérapie tous ces petits moments magiques n’est ce pas (je plaisante) et bien lui me traitait de cette manière pour une patate…ah ces cuisiniers !!!!

    Aimé par 1 personne

  21. Hello ma chère @Scarlett <3,

    Exact, je lâche prise et laisse faire l'univers! Ancrage 100%, connexion 100%!
    mais toujours la présence de cette foutue peur (grrr! (réaction de colère puis d'acceptation) une pensée pour@Dandoha qui l'avait décelé en moi!). Et, en recevant ce mail, j'ai "encore" réagi "par la peur"! comme quand je l'avais vu avec sa nouvelle proie!
    Le point positif est que je m'en suis rendu compte immédiatement!
    Je crois que ça va être ma résolution 2017!! aller au delà de la peur!
    Peut être aussi, ce rêve prémonitoire et cette confirmation que mes rêves m'adressent des messages! ça aussi, ça me fait peur!
    J'ai appris en EMDR à reprendre le rêve en méditation et à le modifier…
    Bon, allez, je le remercie pour son message (il me fait encore travailler sur moi), le "cosmique" (comme il l'appelait! c'est pour ça que je n'utilise pas ce terme) lui répondra…
    Belle journée ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Lol, tellement de peurs ;).

      Il est normal que les rêves nous adressent des messages et ça n’a rien de surnaturel, si ça peut t’aider. C’est juste l’inconscient qui communique avec notre conscience, ma belle. Tout est information autour de nous et au quotidien, nous ne captons pas certaines données qui sont importantes. Elles sont naturellement traitées la nuit par le processus du sommeil. Ce n’est pas de la sorcellerie, ha ha.

      Regarde aussi la physique quantique. Nos pensées sont des ondes électriques, il est aussi normal de recevoir des informations de la part d’autres êtres humains qui pensent à nous (en + ou en -). Notre cerveau replace ces infos dans le temps puisque nous vivons dans un contexte espace/temps. Tu vois, tout s’explique scientifiquement et spirituellement. Le vocabulaire n’est juste pas le même.

      Have a good day, dear ❤

      Aimé par 2 people

  22. Bonjour tout le monde,

    J’étais une personne trés rancunière avant et je mettais un point d’honneur à rendre la pareil voir le double à la personne qui m’avait fait du mal. J’ai voulu faire pareil avec mon PN et au final, c’est à moi que j’ai fais du mal, lui ne pouvant rien ressentir.

    Cette décharge m’a servi de détonateur vers la guérison et le maintien définitif du No contact.

    Je l’ai croisé 2 fois ces 2 dernières semaines sur le chemin du travail. La 1 ere fois, je l’ai regardé malgré moi car un type me fixait avant que je le reconnaisse après coup. La 2 ème fois, il m’a vu, il s’est penché dans son auto pour mieux me voir puisqu’on se faisait face. Il sait que je l’ai vu et en passant à côté de lui, je l’ai nié, pas un regard ni même un tremblement. Ca m’a fait plus de bien de le nier que si je l’avais regardé en lui lançant un doigt d’honneur Finalement.

    L’ avoir démasqué, l’avoir viré sans ménagement de ma vie et l’ignorer quand je le croise et ce pour le restant de ma vie restent pour moi la plus belle des vengeance.

    La vie se chargera du reste, Ca n’est plus de mon ressort. Par contre, mon bonheur lui est de mon ressort.

    Cette histoire m’aura fait grandir de manière spectaculaire dans tous les domaines de ma vie.

    Le PN n’est qu’un leurre, une fois qu’on a compris cela, on est sur le bon chemin, même si celui-ci est long et difficile.

    C’est un témoignage encourageant mais je continue à penser que ces démons restent imbattables dans leur domaine et que nous, anciennes victimes sommes plusieurs crans au dessus déjà. Inutile donc de se mettre à leur niveau pour leur rendre la pareil dont ils se fichent éperdument.

    Rien de tel que l’ignorance totale et ce tout le reste de notre vie, quand c’est possible évidemment, en fonction des circonstances.

    Maya

    Aimé par 3 people

    1. Voilà des paroles de vérité et de sagesse, Maya !

      Je suis fière de vous et du chemin que vous avez parcouru. Votre bonheur est de votre ressort, exactement.

      Gardez la tête haute et beaucoup de Lumière pour la suite ❤

      Aimé par 1 personne

      1. La découverte de votre blog y est pour beaucoup. La lecture des témoignages et des commentaires continuent à m’aider à avancer sans craintes quant à mon avenir.

        Merci 😃

        Maya

        Aimé par 1 personne

    2. Bonjour Maya ! Bravo !!! Vous pouvez être fière de vous ! Je pense que c’est la voie la plus sage et la moins dangereuse , que celle que vous avez choisi ! Je choisis d’emprunter la même, je sais même que seules les montagnes ne se croisent jamais, je suis prête à croiser monsieur n’importe quand , sans aucune autre réaction que si je croisais n’importe quel étranger… Si jamais il arrivait à me contacter d’une façon où d’une autre malgré les blocages que j’ai activé, idem, il recevrait juste du silence, du vent , rien… Le silence et l’ignorance sont aussi des réponses ! 😊 Et je crois que nous le savons tous car eux mêmes ont joué avec… C’est la meilleure de nous préserver d’eux mais aussi de nous mêmes … Je suis donc 100% d’accord avec vous et je vous félicite encore une fois ! 😉 Je vous souhaite une belle continuation ! 👍🏼

      J'aime

      1. C’est vrai Scarlett ! Au départ , sans connaître ce genre de profils , j’étais déstabilisée, complètement déroutée, je me disais  » Mais bon sang ! Je ne connais personne qui pense cela , qui dit cela ou fait cela, ce n’est pas normal !  » Le chien qui se mordait la queue …Mais lorsque j’ai compris qu’il n’avait rien inventé, qu’il n’était pas si unique que cela dans son genre , qu’il appartenait à un profil qui ne sait agir autrement , le brouillard des doutes s’est dissipé, le puzzle s’est assemblée petit à petit. Et parfois, même encore maintenant, je me suis surprise à pouffer de rire en y pensant , devant tant de culot , de calculs parfois tellement rocambolesques , couronnés d’une assurance sans faille dans sa bêtise, que je me dis :  » Franchement Il faut oser !  » Lol ! J’aurais honte à sa place (Bien sûr, j’ai conscience que c’est un sentiment qu’il ne connaît pas. Il me l’a dit de surcroît, tout comme son manque d’empathie, il me l’a dit deux fois en trois ans et demi mais il feignait si bien la bienveillance que je ne l’ai entendu qu’après. De plus il pouvait dire trois jours plus tard qu’il était très altruiste par exemple. Je préférais croire cela… Le fameux déni « plus confortable » que la vérité… Tout cela pour dire que lorsque nous sommes dans la relation , nous vivons,chaque jour ou presque, un mélodrame mais qu’il faut garder espoir ! Déjà parce que l’on a tous et toutes en nous, les ressources nécessaires pour rebondir. Et puis que certaines situations peuvent être perçues , avec le recul et les idées (enfin ! ) claires , tellement pathétiques qu’elles en sont vraiment risibles , je suis d’accord 😁

        J'aime

      2. Exact ! Moi non plus , je n’ai pas eu d’enfant avec , je ne peux qu’imaginer ce que c’est que de rester en lien pour des enfants en commun, ce doit être bien compliqué et bien dommageable pour les enfants … Dans mon malheur j’ai eu une bonne étoile , le père de mon fils de 15 ans , qui était violent n’a jamais fait les démarches auprès d’un JAF pour un droit de visite qui lui aurait coûté une pension alimentaire… Et je suis plutôt en bonne relation avec le père de ma fille de 7 ans qui vit à 800 m de chez moi, qui adore sa fille, toujours prêt à me rendre service et inversement et qui m’aide à subvenir à ses besoins. En couple ça n’allait pas du tout. Les choses se sont bien passées entre nous , à partir du moment où nous nous sommes quittés, pour le plus grand bonheur de notre fille qui voit son père quand elle veut et qui semble tout à fait épanouie. Je souhaite donc du courage à celles qui doivent vivre une co parentalité avec ces « enfants de 5 ans » comme le dit Candy…

        J'aime

      3. Je confirme… c’est compliqué cette co-parentalité avec un PN. Actuellement, ma fille est en Garde alternée, je vis cela comme une condamnation. Obligée de composer avec en attendant le Divorce dans quelques mois. Il faut s’armer de patience et ne pas baisser les bras quoi qu’il arrive, les enfants sont une force dans ce genre d’épreuves, ils t’aident à te surpasser et ne jamais perdre l’objectif en vue d’une vie sereine et surtout dans la normalité que toutes victimes de PN méritent. Force et Courage. Prenez soin de vous.

        Envoyé de mon iPhone

        >

        Aimé par 2 people

      4. Merci Historiacyn,

        Oui, tout à fait le silence et l’ignorance sont aussi des réponse. Çe sont peut-être même les seules qui peuvent un peu « écailler » son ego, et encore..
        Bonne continuation à vous aussi et merci pour vos encouragements.

        Aimé par 2 people

      5. Bonjour @Maya ! 🙂 En tous cas , ce sont des réponses qu’ils comprennent puisqu’ils s’en servent avec leur victime… Les avantages de ces choix , c’est que l’on retourne son mépris à l’envoyeur , sans tendre de bâton pour nous faire battre, sans provoquer, tout en restant digne ! 😉

        Aimé par 1 personne

    3. Happy Tuesday @Maya1977

      Vous avez tout dit : “ La vie se chargera du reste, Ca n’est plus de mon ressort. Par contre, mon bonheur lui est de mon ressort.”

      Vous êtes passée de :
      Les aliments et habitudes provoquant des rides prématurées
      Le manque de sommeil est lié au vieillissement prématuré. Lorsque nous dormons, la production de collagène est stimulée, et la rénovation cellulaire s’active.
      https://amelioretasante.com/les-aliments-et-habitudes-qui-provoquent-des-rides-prematurees/

      5 manières d’abîmer sa santé émotionnelle subtilement
      Savez-vous qu’au-delà des facteurs extérieurs, l’un des pires ennemis de votre santé émotionnelle est bien vous-même ? Cessez de reporter vos rêves et commencez par construire votre propre bonheur.
      https://amelioretasante.com/5-manieres-dabimer-sa-sante-emotionnelle-subtilement/

      A:

      8 conseils pour vivre plus heureux
      https://amelioretasante.com/8-conseils-pour-vivre-plus-heureux/

      Take care,

      Aimé par 2 people

      1. Bonjour Dandoha,

        Vous avez mis le doigt dessus, ces 3 articles me parlent beaucoup.

        Apprendre à se connaître et à s’aimer est un long processus, avec ses hauts et ses bas, et cette expérience aussi néfaste fût-elle a malgré tout eu le mérite de me faire prendre conscience que la seule personne qui puisse me rendre heureuse, c’est moi-même.

        Merci pour articles très intéressants.

        Maya

        Aimé par 3 people

  23. J’ai besoin de vous, admettre les choses demandent tellement d’énergie…
    Historique rapide :
    – une amie proche a été détruite par un type, un pote à elle avec qui elle est sortie et qui fait partie de son groupe d’amis, de ce fait je le côtoie moi aussi ponctuellement à l’occasion de fêtes..
    – au bout de qq années à se voir une ou deux fois par an, je sens qu’une séduction s’installe entre nous
    – je n’en tiens pas compte, je résiste, j’ai aussi d’autres histoires, et mon amie a souffert, m’a parlé d’un personnage destructeur et malsain pour elle
    – je fais ces années là une démarche personnelle d’introspection, on me qualifie tour à tour de « surdouée », « HQE » « HPE » « hypersensible » etc vous voyez le tableau 😉
    – je restaure confiance en moi, accepte mes défauts et renforce mes qualités, emphatiques, émotionnelles, cognitives, sensorielles … Je deviens cygne et non plus le vilain petit canard que j’ai cru être des années ..
    – mais ce mec m’attire, je dois assumer, et à l’occasion d’une soirée, on couche ensemble …
    – Il revient me voir au bout d’un mois … Le temps d’arrêter de boire après des années d’addiction …
    – Une histoire commence (au passage j’envoie valser une belle amitié)

    Tout le reste est décrit en long et en large sur ce super blog (séduction / dévalorisation / rejet en cycles répétés)

    J’ai ouvert les yeux au bout d’un an et demi, heureusement sans engagement ni de maison ni d’enfant, nous vivons dans deux villes différentes et nous voyions seulement les week-ends .. Il était prévu que j’emménage dans sa région bientôt ..
    Précision, il n’a jamais rebu une goutte d’alcool le temps de notre histoire, il lutte très fort contre la tentation (sans aide extérieure, il n’a besoin de personne, bien entendu)

    Je l’ai quitté la semaine dernière, avec le sentiment de l’avoir démuni temporairement de ses « forces » habituelles.. Pas de pleurs, des phrases courtes, pas de drame. Une nuit sur le canap et un départ au petit jour. Je savais que je disais adieu à la noirceur de son coeur.
    Je ne l’ai pas recontacté.
    Par contre depuis je fais de la méthode coué grâce à tous ces sites et témoignages salvateurs sur les PN et me rentre dans le crâne ce qu’a été notre « relation » … C’est un PN, point, trait. L’appellation importe peu, le profil décrit est risible tant il est typique.
    Aah oui il est prêt le long mail que je ne lui enverrai jamais.
    Je le sais désormais, je suis plus forte que lui. Et il ne reviendra pas, il est plutôt dans le profil lâche décrit qq part ici .. J’essaye de ne pas me demander ce qu’il va devenir..

    Ce qui m’intéresse c’est moi … Qu’est ce que moi je suis allée chercher là-dedans ?? Alors que je SAVAIS …
    J’ai l’impression d’en ressortir plus forte, affirmée dans ces qualités qu’il a tant voulu broyer.
    Mais est-ce vraiment une satisfaction …
    La plupart du temps je lis qu’il a fallu plusieurs années pour ouvrir les yeux,
    mais moi je les avaient DEJA ouverts, par le vécu de mon amie, puis il les a refermé doucement (retournement, contre vérités, blabla « j’ai changé depuis ») j’ai déconstruit cet a priori négatif que j’avais sur lui, pour finalement rouvrir les yeux, et admettre l’inadmissible … Il a été avec moi comme avec les autres …

    N’est ce pas moi, finalement, qui ai testé si je pourrais prendre le pouvoir sur lui, essayer de me placer en vengeresse, celle qui gagnerait là ou les autres ont perdu, dans un délire aussi narcissique que lui ?
    Je comprends pas la démarche inconsciente, donc si un truc vous saute aux yeux n’hésitez pas, je suis preneuse !!

    J’ai honte d’avoir foncé alors que tous les voyants étaient déjà au rouge…
    Honte d’avoir cru que je serais suffisamment puissante et exceptionnelle pour le changer, ou que ça ne m’atteindrait pas ..
    Qu’il ferait l’impossible pour moi, au sens propre …
    Je ne regrette pas, pour autant, car ce qu’il m’a fait comprendre de moi (pendant qu’il me dévalorisait et que je me remettais en question en permanence pour construire), je continuerai de le cultiver précieusement ..Pour moi.

    Merci de votre temps,
    Prune

    J'aime

    1. Happy Sunday @Prune,

      Je vous cite : “ une amie proche a été détruite par un type, un pote à elle avec qui elle est sortie et qui fait partie de son groupe d’amis, de ce fait je le côtoie moi aussi ponctuellement à l’occasion de fêtes..”

      Puis vous achevé ainsi: “N’est ce pas moi, finalement, qui ai testé si je pourrais prendre le pouvoir sur lui, essayer de me placer en vengeresse, celle qui gagnerait là ou les autres ont perdu, dans un délire aussi narcissique que lui ?
      Je comprends pas la démarche inconsciente, donc si un truc vous saute aux yeux n’hésitez pas, je suis preneuse !!

      J’ai honte d’avoir foncé alors que tous les voyants étaient déjà au rouge…
      Honte d’avoir cru que je serais suffisamment puissante et exceptionnelle pour le changer, ou que ça ne m’atteindrait pas ..” .

      Il est surprenant que vous n’ayez aucune je vous cite “ honte” à avoir trahi le code des amies en sortant avec le même timbré qui a détruit votre dite “ amie” 😉

      Aimé par 4 people

    2. Bonsoir @Prune,
      Perso, en lisant votre récit, je ne vous vois pas « hypersensible ». Je ne vous vois pas vengeresse non plus. Ce n’est pas pour venger votre « amie » puisque vous dites « au passage j’envoie valser une belle amitié ». Pas d’empathie! et un narcissisme profond, je l’ai voulu, je l’ai eu!
      Pour moi, vous ne ressentez rien car vous ne vous êtes jamais engagée dans une relation, ce n’était qu’une aventure.
      Vous avez voulu jouer avec un PN, connaissant les risques, et vous croyant assez forte pour le changer…Un PN restera un PN. A ce jeu, c’est vous qui ressortez perdante.
      Arrêtez de croire que vous êtes ‘la toute puissance »! Vous ne pouvez changer personne à part vous même. Retenez les leçons de cette mésaventure et j’espère pour vous qu’il a trouvé une autre proie et qu’il va vous laisser le temps de faire le deuil de cette histoire avant de revenir vous achever. Ce que je ne vous souhaite pas.
      Belle soirée ❤

      Aimé par 3 people

    3. Bonsoir @Prune, je rejoins @Dandoha, je pense que vous ne vous posez pas les « bonnes » questions… Je vous vous invite à creuser la piste de réflexion qu’elle évoque avant de vous faire part de mon avis si vous le souhaitez 🙂 Bien à vous

      Aimé par 1 personne

    4. Bonjour @Prune,
      Oui, la première leçon à apprendre par cœur est le karma!
      Puis, ensuite, j’ai envie de vous dire pourquoi vous n’envoyez pas valser cette belle relation?
      @Scarlett dit souvent qu’elle aide les victimes en souffrance. Je ne ressens pas la honte dont vous parlez et encore moins de la culpabilité. Vous dites assumer tout ce qui s’est passé. Quelle est votre attente de ce blog?
      Belle journée ❤

      J'aime

    5. Bonjour Prune,

      Vous avez déjà reçu un nombre de commentaires pertinents qui vous ont apporté des éléments de réponse. Vous êtes suffisamment avertie de votre propre condition/perception des relations pour avoir aussi compris que vous n’avez pas eu d’empathie pour votre amie. Je ne sais pas si vous fonctionnez sur ce même principe avec tout le monde ou juste avec vos « amis proches » mais il est clair que votre amitié n’inclut pas des notions de bienveillance et encore moins de solidarité. Même la notion de « conscience » n’est pas présente dans votre commentaire pour une autre personne que pour vous-même (égocentrisme).

      A ce que je lis, c’est davantage votre ego qui est touché et pas votre cœur. Vous l’écrivez vous-même : vous saviez déjà que cet homme avait un antécédent. OK. Vous avez quand même trahi votre amie qui a été « détruite » par le même individu = double trahison. OK. Cela ne touche pas votre conscience par rapport au ressenti de votre amie. Que voulez-vous que l’on vous dise de plus…? Vous avez fait ce qui vous a semblé juste alors maintenant, à vous de prendre vos responsabilités.

      La seule personne avec laquelle je sois en compassion est votre amie. Pour son plus grand malheur, elle a été trahie à la fois par un pauvre c*n qui a joué avec ses sentiments. Puis, elle a été trahie par son « amie proche » qui était pourtant informée de sa détresse. J’espère qu’elle saura prendre les mesures nécessaires par rapport à vous. Ceci est écrit sans aucun jugement mais la trahison n’amène que de la trahison.

      Que cet homme soit PN ou non n’est pas la question ici.

      Je rappelle qu’en psychologie, n’est victime de manipulation qu’une personne qui IGNORE les objectifs de l’interlocuteur. Sinon, il n’y a pas de manipulation. C’est de la logique de base, B-A = BA. Si vous choisissez de faire confiance à un menteur, ne jouez pas les étonnées quand vous découvrez… qu’il vous a menti. Vous avez une relation avec un homme que vous qualifiez de PN (sous couvert qu’il le soit vraiment), alors à vous d’accepter les conséquences.

      Il n’y a pas de victime en vous mais une complice qui a cru pouvoir contrôler son Maître. Cet homme a représenté un challenge et vous avez perdu. Take the loss.

      Maintenant, vous êtes déçue parce que vous vous rendez compte qu’il existe toujours pire dans le spectre de la trahison. Raison pour laquelle, il faudrait éviter de trahir car vous ne savez jamais sur qui vous allez tomber en face.

      Le « romantisme » du bad boy qui se transforme en doux agneau nécessite d’avoir un profil psychologique qui soit au minimum autant traître que le bad boy en question. Si vous « jouez » juste à la bad girl, je vous conseille de changer de catégorie.

      Réfléchissez bien à votre mode de fonctionnement, au moins sur un plan intellectuel à défaut d’être dans un ressenti émotionnel. Votre stratégie de trahir des amies pour vous associer à des profils manipulateurs (quelle que soit l’étiquette) ne sera fructueuse que si – et seulement SI – vous êtes autant « méchante » qu’eux ou pire. On ne prend pas le contrôle d’un homme manipulateur en étant son toutou. On le prend en lui montrant qu’on est plus perverse que lui. Voilà là d’où vient votre échec. Vous n’avez pas été plus forte que lui puisque vous lui avez cédé.

      Votre grille de valeurs n’est absolument pas réaliste. Plus forte que lui = dire NON dès le départ à la trahison (version pour les empathiques) ou être encore plus méchante que lui par la suite (version pour les prédateurs). C’est comme ça que réfléchissent ces profils. Entre deux, vous allez perdre à la fois vos amis empathiques qui se méfieront de vous, à juste titre ; et vous allez être prise pour une idiote par les prédateurs. Il n’y a pas de gentillesse chez eux et vous le voyez à présent.

      Si vous êtes sans empathie pour les autres mais que vous vous attendez à en recevoir d’un homme qui a trahi votre amie et qui est venu vers vous pour manquer encore plus de respect à votre amie (la pauvre) et vous montrer que vous n’êtes que son jouet… c’est VOUS qui avez été dupée. La prochaine fois qu’un c*n utilise une personne que vous connaissez puis, se dirige vers vous, comprenez qu’il le fait uniquement pour se prouver qu’il est « irrésistible » et pour détruire définitivement la personne que vous avez en commun.

      La preuve ? C’est LUI qui est venu vers vous et pas l’inverse. Il vous a utilisée comme pion contre votre amie. Elle est le seul enjeu de tout cela. ça se voit, ça se lit, sa stratégie est claire comme de l’eau de roche.

      Si vous avez une conscience, commencez par utiliser votre cerveau pour refaire le scénario de votre « histoire » avec lui, souvenez-vous de ses attitudes, de ses mots, et vous verrez également que la cible est et a toujours été sa victime 1. Pas vous. S’il avait pu trouver une oreille compatissante auprès d’une autre des amies de la victime 1, il serait allé vers elle. Dieu seul sait s’il ne l’a pas fait, d’ailleurs.

      Bref, dernier conseil. La trahison n’est pas faite pour vous et vous n’avez rien à y gagner alors sortez de cette zone et apprenez de votre erreur. Devenez une personne de confiance et vous ne tomberez plus dans ce genre de pièges.

      Que vous retourniez avec ou pas, soyez plus intelligente dans votre approche et plus réaliste. Votre « amie » ne vous fera plus jamais confiance et cet homme est à un niveau expert ++ dans la manipulation alors… positionnez-vous de façon cohérente pour ne pas être le dindon de la farce.

      Bon courage.

      Aimé par 5 people

      1. Bonjour chère Scarlett, tout est dit concernant Prune . Je te remercie car ta réponse m’éclaire également 🙂 Je me suis dit de suite que c’était uniquement pour m’achever qu’il a séduit cette cloche qui s’est pensée irrésistible ! J’en ris aujourd’hui en y repensant ! 😬 Des femmes il y en a plein , j’avais compris que pour cibler mon entourage c’était moi qui étais visé… D’autant que J’apprendrai bien plus tard qu’il a essayé de séduire dans mon dos ma propre soeur… Prêt à tout pour me détruire… C’est fou cette haine grandissante qu’ils éprouvent pour une personne dès la première rencontre sous couvert d’amour ! Une haine totalement gratuite , en plus, la plupart du temps. Cette envie de mettre à mort à tôt prix quelqu’un qui ne leur veut que du bien… J’ai beau commencer à connaître le profil ,de part ton blog, je fais avec et me prépare au mieux à les reconnaître. Mais je m’y fais difficilement à leur existence … C’est quand même hallucinant de se développer comme ça ! 😱

        J'aime

      2. Coucou Historiacyn

        On ne peut pas comprendre un sujet en le regardant uniquement de l’extérieur.

        Toutes les dindes et tous les dindons qui savent ce que le pervers t’a fait subir ET qui lui ouvrent largement toutes leurs portes doivent être rayés de ta vie et ce, de manière définitive. Si une personne te trahit pile au moment où tu es au plus mal, c’est qu’elle est susceptible de le refaire plus tard si tu lui en donnes l’occasion. Ces idiots ne savent pas que la roue tourne toujours et que ce qu’ils te font aujourd’hui leur sera fait demain. C’est d’ailleurs la seule garantie que puisse donner un pervers narcissique 😉

        Pour en revenir à la haine, les PN la ressentent pour tout le monde mais quand ils te désignent comme « catalyseur de leur vampirisme » (= compagne officielle, LOL), tu deviens exactement le reflet de tout ce qu’ils ne veulent pas voir à l’intérieur d’eux-mêmes. La trahison est utilisée pour atteindre 2 objectifs :

        1) Renforcer leur sphère d’influence sur toi = ils sont en full force quand ils peuvent contrôler tout ton environnement et te montrer ce qu’ils ont eux-mêmes appris de leur enfance infernale. Soit, que tu ne peux et ne dois avoir confiance en personne… sauf en eux paradoxalement ! C’est là que le piège se referme pour les personnes qui ne s’aiment pas. Un parent PN peut violer son enfant et lui dire qu’il l’aime. L’enfant comprendra alors que l’amour revient à forcer l’autre sexuellement par exemple, tout en manipulant la réalité de sa victime pour lui faire accepter l’abus comme étant la norme. Ceci est la définition même de la « perversion ».

        Pour en revenir à ton cas, au lieu de voir clair dans le jeu du PN = « Cet enf**** a essayé de séduire ma propre sœur », tu te retournes contre ta sœur en la croyant la séductrice sans vergogne de l’histoire et tu pardonnes au véritable coupable = le pervers. Le lien est renforcé parce que ton cerveau enregistre un puissant conditionnement utilisé en torture mentale = celui qui est l’auteur de la blessure est aussi le seul capable de t’en sauver. Dès que tu es dans ce mode de raisonnement, tu es plus ou moins fucked up. Tu ne vois plus la réalité = c’est le PN qu’il faut virer et pas tes amis/ta famille, membre par membre jusqu’à ce que tu te retrouves seule.

        2) Te détruire = plus tu trouves des excuses au pervers, plus ton estime de soi et ton sens de ce qui est réel diminuent dangereusement. Tu commences à te fier à 100% à ton bourreau pour te dicter ce qui doit être ta réalité. Une sorte de destruction à petit feu. A la base, ce qui attache le vampire à ta personne est ta force, ta capacité à être ce qu’il n’est pas, soit un être rempli de potentiel, une femme vivante, dynamique, empathique. Il n’aura jamais ces qualités et te les envie. Il s’accroche à sa proie (ses proies) parce qu’il veut se prouver et te prouver que tes qualités peuvent être annihilées par sa seule volonté, il veut que tu deviennes sans âme, aussi malveillante que lui parce qu’il sait qu’il n’arrivera jamais à ton niveau. Son seul espoir est de te convertir à sa « cause ».

        Attention : de nombreuses personnes, comme Prune, croient que les PN ne sont pas conscients de leurs agissements. LOL. Ils sont beaucoup, infiniment plus conscients de la réalité qu’elles et que toutes leurs proies. Ils ont plusieurs longueurs d’avance et savent exactement où ils veulent en venir. Dans un cercle social, il faut toujours suivre l’historique d’une personne connue pour provoquer des conflits et causer beaucoup de drama. Les PN ont une particularité : tout le monde en parle même quand ils ne sont pas là ! Ils se font toujours passer pour des pacificateurs… et sont pourtant le dénominateur commun des conflits. Surprenant 😉

        Ils ne sont pas gentils, n’ont que faire de ton « amour » si ce n’est pour s’en servir à leurs fins. Leur objectif est de détruire, de tuer à distance, de piloter la vie d’une tierce personne pour la mener à sa déchéance. Ils ont une stratégie bien rodée et ont besoin de te détruire, de te contrôler par ton propre instinct de destruction (absence d’amour de soi) pour survivre, pour se prouver que le monde est aussi mauvais que leurs parents l’ont été envers eux.

        Un PN te détruit parce que tu veux son bien donc que tu es faible et que tu mérites d’être anéantie. Tout est inversé.

        Aimé par 3 people

  24. Tout dépend des « codes » que l’on met dans l’amitié.
    Comme je l’ai dit, j’ai longtemps résisté à la tentation au nom de cette amitié. Quand il est apparu sur mon chemin sérieusement, j’ai pesé le pour et le contre pendant des semaines, vis à vis d’elle, j’ai toujours assumé le choix que j’avais fait, le choix que je croyais être celui de l’amour, d’un bel amour à vivre que je me devais de vivre. Je me suis autorisé cette histoire en n’y voyant mon épanouissement potentiel. J’étais aveuglée, c’est un fait.
    Je met beaucoup de valeurs dans l’amitié, mais je n’en fais pas une forteresse ou on ne se fait jamais de mal. Les amis peuvent nous décevoir et on peut être amenés à décevoir ses amis. Dans mes histoires de coeur, j’ai connu des amies qui sortaient avec mes ex aussi ! Et je suis restée amies avec après..
    J’ai mis l’accent sur certaines hontes dans mon commentaire, mais elles sont nombreuses à cohabiter en ce moment 😉

    J'aime

    1. @Prune, l’amitié est un sentiment d’attachement, de la bienveillance et de la sympathie que l’on témoigne à quelqu’un, ce ne sont pas des codes que l’on choisit , Ça c’est la définition de l’amitié. Le code que j’ajoute personnellement est la loyauté, je regrette , c’est la moindre des choses à mon sens… Vous dites avoir choisi l’amour ce n’est pas cela, et vous le dites vous même à la fin de votre premier commentaire. Si vous souhaitez des réponses à vos questions , je vous conseillerais de commencer par être sincère avec vous même. Ce qui vous a fait défaut dans votre histoire , c’est votre égo , tout simplement. Et très franchement j’ai été à la place de l’amie dont vous parlez et très franchement, vous n’aurez aucun soutien de ma part dans votre victimisme. Je vous trouve très égocentrique et en quête de pouvoir, je ne décèle pas le moindre scrupule pour quelqu’un d’empathique et hypersensible, je trouve cela surprenant. Maintenant je ne prétendrais pas vous connaître en deux commentaires mais , ce qui est sûre c’est que les réponses vous les avez. Vous leur trouvez simplement des raisons d’être…

      Aimé par 2 people

    2. @Prune

      Vous êtes certes intelligente sur le plan cérébrale cependant , en matière de moralité et de dignité humaine et de responsabilité il faudra repasser .
      Je vous cite: “Tout dépend des « codes » que l’on met dans l’amitié.
      Comme je l’ai dit, j’ai longtemps résisté à la tentation au nom de cette amitié.” .

      Je n’ai que ceci a vous dire KARMA IS A FREACKING BITCH how about that???? 😉 .
      What goes around come around honey !!!! 😉

      Vous avez choisi l’orchestre vous avez dansé , maintenant il vous faut payer la facture avec les arriérés. Personne ne vous avait envoyé, vous y êtes allée toute seule. Quand vous étiez dans ses bras vous n’aviez pas besoin du blog maintenant que ses bras ne vous réchauffent plus vous venez déposer votre “ déclaration de victime officielle” après avoir poignardé toute moralité en ces termes de je vous cite : “Tout dépend des « codes » que l’on met dans l’amitié.” .
      Vous attendez quoi du blog? Qu’on efface vos arriérés en fesant abstraction de votre refus de responsabilité, pour vous dire “ Ma pauvre @Prune ce n’était pas de votre faute il vous a forcé?
      Ou pire que l’on vous dise que c’est à cause de cette “ amie” qui est passé avant vous à l’abattoir( et que vous finissez d’achever avec votre attitude égocentrique extrême) et que vous avez passé au pilori en lui niant toute crédibilité et amitié par vos acte?

      Je ne saisis pas votre démarche , i really don’t get it , what do you want from us Girl to clean your own mess after u? !!! Really , ……

      Personnellement je ne donne pas dans la complicité ni active ni tacite , je m’arrange pour traiter autrui avec la même dignité que j’exige de lui, sorry ….

      Perdre une amitié peut faire souffrir autant que rompre avec son conjoint
      Les liens de l’amitié peuvent parfois être encore plus forts que l’amour et nous pouvons passer par un véritable deuil quand, pour une raison ou pour une autre, nous perdons cette relation de confiance.
      https://amelioretasante.com/perdre-une-amitie-peut-faire-souffrir-autant-que-rompre-avec-son-conjoint/

      …..

      Aimé par 4 people

      1. Hello @Dandoha, je suis d’accord avec toi ! @Prune est une « fausse  » victime selon moi ! Elle savait très bien où elle mettait les pieds. Et , je suis également d’accord pour l’amie , comment peut on agir ainsi ? Ça me dépasse ! Ce qui est certain , pour l’avoir vécu , c’est déjà que j’en ai voulu bien plus à elle qu’à lui car j’avais beaucoup plus confiance en elle, simplement… Qu » aujourd’hui, je me dis que cette personne sans valeur ni morale n’était pas réellement mon amie, que c’est donc mieux qu’elle soit sortie de ma vie ! L’amie de Prune doit se dire la même chose, alors que Prune la qualifie toujours de « Belle amitié « … Les souvenirs qu’elles garderont l’une de l’autre sont diffèrents, et pour cause ! Comment peut on ensuite, après, se prétendre victime ? Surtout que là , elle ne s’est pas fait prendre en traître ELLE! Et elle le dit elle même, elle « SAVAIT  » ! Il est des situations, dans la vie , où, on perd le statut de victime , même lorsque qu’il s’agit de redorer son ego très certainement par une souffrance originelle , tout n’est pas tolérable au nom d’une souffrance ! Pour le coup , cette fois, je n’éprouve strictement aucune compassion pour Prune. 😊 Elle a pensé supplanter son amie et vivre une magnifique love story sur la tombe de celle ci mais elle s’est fait achevée à son tour ? Tout est normal ! Elle attend de nous qu’on lui dise qu’elle a récolté ce qu’elle a semé apparemment. Oui Je vous le dis Prune , c’est le cas ! vous trouvez que votre attitude est digne d’une amie, car vous mettez « les codes  » dont vous avez envie à l’amitié, vous n’éprouvez pas le moindre regret en plus pour elle ! Que Dieu me garde d’ avoir une autre amie comme vous ! Et qu’il vous ouvre les yeux , parce que vous ne connaîtrez jamais le bonheur sur le cadavre d’autrui…

        Aimé par 4 people

  25. Happy Monday @Historiacyn

    Une personne comme @Prune qui n’a aucun sens des valeurs humaines et qui malgré le fait qu’on le lui fasse remarquer persiste dans son égocentrisme toxique voire manipulateur quelque part …..
    RUN RUN RUN FOREST ….
    Le départ de @Prune de la vie de cette personne vraie victime de ce PN au passage est un BLESSING.

    Parce que après @Prune c’est le déluge !!!
    je la cite : “ j’ai pesé le pour et le contre pendant des semaines, vis à vis d’elle, j’ai toujours assumé le choix que j’avais fait, le choix que je croyais être celui de l’amour, d’un bel amour à vivre que je me devais de vivre. Je me suis autorisé cette histoire en n’y voyant mon épanouissement potentiel.”

    Morale de l’histoire:
    Quand on passe après pour ramasser les restes d’autrui sur la voirie il faut s’attendre à être contaminée par les déchets, chère “ Dearest friend @Prune” .

    A tous ceux qui auraient des “ amis” similaires à @Prune :

    Lisez ceci :

    7 signes qui indiquent que vous devez mettre fin à une relation amicale
    https://amelioretasante.com/7-signes-indiquent-devez-mettre-fin-a-relation-amicale/

    Take care,

    Aimé par 2 people

    1. Hello les filles

      Je ne sais pas si c’est la sortie de « 50 shades of Grey » qui fait croire en une version où le bad boy de l’histoire (ce que n’est pas vraiment Christian Grey, d’ailleurs) change ses habitudes pour se conformer aux exigences de sa belle qui créé une confusion mais la vie n’est pas une fiction 😉

      Dans la réalité, on ne change pas un profil manipulateur. Jamais. Il a du bien rigoler en voyant qu’il pouvait non seulement détruire une personne mais aussi se taper son amie et Dieu sait qui d’autre de son entourage encore. Une belle démonstration de force pour lui et une « histoire passionnelle » dans les yeux de Prune qui se définit comme victime alors qu’elle savait déjà à l’avance à quoi s’attendre.

      Ceci est du bon vieux narcissisme pathologique pur et dur. Ou une crédulité édifiante. Ou les deux à la fois. Un sens grandiose que Prune a d’elle-même qui l’a complètement rendue aveugle à ses propres limites.

      Si seulement les personnes qui sont réellement victimes de PN savaient à l’avance ce par quoi elles allaient passer… Je ne pense pas qu’elles iraient au contact. Pour réfléchir de cette façon, qui revient finalement à penser :

      « Si mon amie a été victime, c’est qu’elle est trop bête pour LUI. Moi, je suis bien plus intelligente, et +++. Je vais réussir à le transformer en toutou ». LOL.

      La réalité est que c’est lui qui a joué et d’une main de maître.

      Aimé par 4 people

      1. @Scarlett,

        Exactement il les a mises en échec et mat. Tout ça à cause d’un complexe de supériorité chez @Prune, tu as échoué mais moi la HQP et HP je vais réussir là où tu as échoué.
        Et son autisme émotionnel à fait le reste.
        Si tous les dirigeants de la planète étaient intelligents le monde serait à une meilleur place, malheureusement beaucoup se comportent comme @Prune :They stab you in the back when you are already down 😉 .
        Les vrais humains sont plus sages et plus humbles, rien à voir avec la catégorie de @Prune.
        Il y a un dénominatif de comptoir type pour ce genre de personnalité et elles ne sortent jamais gagantes.

        Personnellement après avoir lu ses posts j’ai de sérieux doutes sur les diagnostiques, j’ai plutôt eu le sentiment qu’elle dressait une couverture pour masquer un mal être abyssale , mais ça c’est son problème.

        Xoxoxo

        Aimé par 4 people

      2. Hello @Scarlett! et Merci!
        Ça ravive des souvenirs et j’en rigole encore! Quand le fake a essayé (car il n’a pas réussi, merci le karma) de me trianguler avec une nana de mon groupe de sport (une connaissance, pas vraiment une amie et ne savait pas en plus que je sortais avec ce fake). Cette nana, pourtant très naïve, à mon gout, et j’étais sûre qu’elle tomberait dans le panneau! a trouvé la faille que je n’ai pas su trouver! et a refusé ses avances! Elle peut remercier le ciel!
        Fake s’est vengé d’elle en sortant avec sa meilleure amie! Et sa meilleure amie idem que @prune, a cru qu’elle était spéciale et a envoyé valser son amitié en lui assénant « tu es jalouse de moi’ car je sors avec fake!
        Ça a duré 3 mois! puisque je l’ai croisé avec une autre proie récemment!
        Voila une belle leçon de karma…
        Quand à 50 shades of grey…pfff, je préfère ne pas dire ce que j’en pense!
        Belle journée ma belle! ❤

        Aimé par 3 people

      3. Hello Etoile,

        Tu peux avoir beaucoup de respect pour cette fille qui a vu clair dans le jeu du fake. Peu de personnes ont la lucidité nécessaire pour ne pas tomber dans le piège de l’ego et jouer à qui sera la plus fine.

        Tout est cyclique et si quelqu’un trahit – surtout avec un PN, pas de bol ^^ -, cette personne subira exactement la même trahison un peu plus tard. Idem pour tous ceux qui sont amants/maîtresses. De la même façon que X trompe avec, il/elle trompera également sa/son complice, ce n’est qu’une question de temps. Le mode opératoire ne change jamais.

        Seule l’intégrité peut sauver de ces vampires sans âmes. Les personnes loyales doivent être chéries comme des trésors car elles sont rares.

        Très belle journée à toi aussi.

        Aimé par 5 people

    2. Merci @Dandoha , l’article est clair et me conforte dans les limites que je me suis définie dans mes relations. Il est évident que maintenant ce type de personnes , PAS MOYEN ! J’ai une pensée pour @Eveiloriental en lisant Prune, elle qui pense qu’il y a les bonnes petites victimes d’un côté et les méchants PN de l’autre… Très parlante l’intervention de Prune pour démonter cette théorie. En réalité, il y en a des tas de profils que j’éviterais car beaucoup trop de gens sont opportunistes et égocentriques même pas besoin d’être PN. Et moi Ça me gonfle de devoir remettre les gens à leur place , je hais le conflit ! J’ai appris à dire non , c’est déjà ça mais je préfère m’entourer de gens qui ne me feront pas m’affirmer fermement car ils ont la morale et le respect que j’ai aussi ! PN ou pas , pas de temps ni d’énergie à perdre avec des gens qui n’apportent rien de bon en effet ! Avant je pensais qu’il y avait du bon chez chacun mais Ça c’était avant… 😊 Belle journée 😉

      Aimé par 2 people

      1. Ce que tu dis rejoint ce que j’ai écrit dans un commentaire à Etoile230, je crois.

        Tu dois toujours tester le « character » de chaque personne avant de l’autoriser (oui, c’est toi qui autorises ou refuses l’accès) dans ta vie, ma belle. Le « character », c’est ce qui fait le cœur d’une personne. Pose des questions, fais des mises en situation pour tester la loyauté des gens, leur honnêteté, leur niveau d’empathie.

        Dans le cas de Prune, on se retrouve à lui expliquer pourquoi c’est incohérent de prétendre que la victime 1 est une « amie proche » et de la trahir de façon aussi vile. C’est mauvais signe sur le plan de l’empathie. Si tu te retrouves à expliquer à une personne (humaine, lol) adulte pourquoi ce n’est pas bon… C’est qu’il y a un souci avec son empathie. Je ne dis pas de fermer ta porte à toutes ces personnes mais prudence est mère de sûreté. Ne confie jamais tes blessures, ni tes rêves à ce profil car il y a un risque sérieux de trahison ultérieure.

        Pas obligée de provoquer des conflits. Tu notes mentalement en qui tu peux avoir confiance et de qui il vaut mieux t’éloigner.

        La loyauté, la gentillesse, la compassion sont des gages de confiance. Si tu vois ces qualités chez quelqu’un, garde cette personne près de toi.

        Quand tu observes bien les gens, tu arrives à voir ceux qui sont authentiques et ceux qui sont hypocrites. Seul le temps te permettra de séparer le bon grain de l’ivraie alors prends ton temps mais ne te prends pas la tête 😉

        Aimé par 2 people

      2. Tu as entièrement raison Scarlett 🙂 Je le ferai avec un « truc » en plus non négligeable : La confiance en moi. Parce que si tu ne te fais pas confiance, tu as beau remarquer tout ce qui ne va pas en observant et en posant des questions, tu ne te crois pas. C’est vraiment le meilleur bouclier qui soit , la confiance en soi 😉

        Aimé par 1 personne

  26. Merci Scarlett , Ça colle totalement à lui , son besoin de contrôle, et je crois, au plan morbide qu’il avait prévu pour moi. Ton analyse est juste à 100% ! Mais heureusement « l’amie » n’est pas une perte. Il me l’avait dit ainsi d’ailleurs 😂 :  » Ce n’est pas une amie, tu devrais me remercier d’avoir fait en sorte de sortir ce déchet de ta vie !  » La belle âme, le sauveur quoi ! J’aurais pû le remercier quand même , c’est vrai, je ne suis pas cool !! 😬 Ma sœur n’est pas dans une optique envieuse de qui je suis, ni de ce que je peux avoir. Elle n’est pas du tout dans le profil de Prune, qui veut se montrer supérieure aux autres, à la différence de « l’amie » que j’avais et que j’ai par contre viré de ma vie sans mettre de gants… Ma sœur et moi sommes suffisamment proches pour qu’il n’ait pas réussi à accomplir son plan jusqu’au bout mais je peux imaginer les dégâts qu’ils peuvent faire dans des fratries ou plus largement dans des familles moins soudées , un peu défaillantes… La victime se retrouve seule contre tous même contre ses proches… C’est juste terrible ! Sur le coup j’ai été déçue que ma sœur ne m’en parle qu’une fois le fake sorti de ma vie. Mais je l’ai compris , j’étais tellement subjuguée par lui qu’elle n’a pas osé une approche qui me ferait au mieux ignorer cet épisode, au pire , me fâcher avec elle et le défendre… Je ne sais pas comment j’aurais réagi honnêtement, à ce moment où j’étais encore puissamment sous emprise… Donc je me dis que les choses devaient se passer comme cela ! 😊 Cela n’a pas altéré nos liens , je peux donc dire que ce plan là a échoué, heureusement ! Très belle journée 😉

    Aimé par 2 people

  27. Waouh! @Scarlett et @Histoyacin! un seul mot merci! et merci @Prune qui nous a permis d’aborder tout ça! Même si c’est un rappel, ça fait du bien!
    Pour revenir à ce que tu écrivais @Scarlett :
     » Dans un cercle social, il faut toujours suivre l’historique d’une personne connue pour provoquer des conflits et causer beaucoup de drama. Les PN ont une particularité : tout le monde en parle même quand ils ne sont pas là ! Ils se font toujours passer pour des pacificateurs… et sont pourtant le dénominateur commun des conflits. Surprenant 😉

    Ils ne sont pas gentils, n’ont que faire de ton « amour » si ce n’est pour s’en servir à leurs fins.  »

    Je te confirme que pour l’avoir vécu dans notre petit cercle sportif, fake avait cette particularité d’être au centre de l’attention! Tout le monde en parlait! une star! je sais qu’il a créé, rien que pendant que je le côtoyais, 2 conflits entre amis de longue date et est toujours passé comme le pacificateur!

    « Ils ne sont pas gentils  » et c’est pourtant cette qualité que je lui attribuais!! la gentillesse! Et bien figure toi, ma chère @Scarlett, que la nana qui a refusé ses avances, (celle avec qui il avait choisi de me trianguler), a évoqué comme raison de son non intérêt pour lui, le fait qu’il n’était pas « gentil ». Apparemment, elle a eu une discussion avec ce fake, un jour, et elle a abordé la question de la gentillesse et tiens toi bien, et, on ne saura jamais pourquoi, ce fake lui a dit que la gentillesse ne servait à rien et qu’il ne fallait surtout pas être gentil dans la vie.

    Merci les filles ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Oui @Etoile , c’est toujours instructif d’en apprendre sur ce genre de personnes lorsque l’on y a eu affaire. Et je crois qu’on peut toujours en apprendre ! Je te rejoins Étoile , Je remercie tout de même Prune pote son intervention somme toute utile même si elle ne s’attendait à mon avis pas à ce que l’on lui donne ces réponses là. Pour en revenir à cette femme de votre entourage, je crois qu’elle a simplement entendu l’une des révélations de votre fake… J’en ai eu mais je n’ai pas écouté. Et ils en donnent tous ! Elle doit avoir suffisamment confiance en elle pour s’en être éloignée à la diffèrence de nous , au moment de la rencontre. Il me l’a dit assez clairement : « Je n’ai pas d’empathie , je suis égoïste, la vie est un jeu , rien ne peut m’atteindre à part la mort , et encore ! » Et avec tout ça, je suis restée ! Je ne voulais pas croire qu’il était si monstrueux que cela , Ça ne collait tellement pas avec le personnage doux et bienveillant qu’il montrait. Cette image me convenait plus , c’est donc celle que j’ai préféré voir ! Dans la manipulation, une des choses très difficile c’est le « Tout et son contraire  » , que ce soit verbal ou dans les actes , c’est volontaire d’ailleurs ! On est tellement paumée au final que l’on décide de croire ce qui nous arrange nous , la petite fleur bleue qui croyons au prince charmant ! Ça m’a appris que dorénavant, si la personne n’est pas clair , à l’avenir , Je croirai plutôt ce qui m’arrange le moins et tour de magie : Poudre d’escampette ! lol ! 😉

      Aimé par 2 people

    2. @Etoile 230 My@Scarlett

      “ Dans un cercle social, il faut toujours suivre l’historique d’une personne connue pour provoquer des conflits et causer beaucoup de drama. Les PN ont une particularité : tout le monde en parle même quand ils ne sont pas là ! Ils se font toujours passer pour des pacificateurs… et sont pourtant le dénominateur commun des conflits. Surprenant 😉

      Ils ne sont pas gentils, n’ont que faire de ton « amour » si ce n’est pour s’en servir à leurs fins. »

      Quand j’ai lu cette partie j’ai eu un violent flash , guess what Tout à fait “ My Mother Dearest” son jeu favoris entre mon frangin et moi now it’s over she lost the game !!!!

      Et mefiez vous des larmes de ces gens là ils sont tellement “ réels et sincères” 😅 😂 🤣

      Une fois my mother derest me racontait comment elle avait tenté de convaincre son amie de ne pas divorcer , je la cite : “ j’ai pleuré pour elle tout fait elle ne m’a pas écouté” , j’avais 15 ans i didn’t know why i stuck with those words , today i know 😅 😂 🤣

      Stay away from toxic people!!!!

      Aimé par 4 people

  28. Je suis venu chercher sur ce blog un regard extérieur sur la situation, dans une démarche franche et transparente, avec des personnes qui me semblaient « qualifiées ». Je l’ai eu.
    La justesse de certains de vos propos me font sincèrement réfléchir. Je les prends et les ferais mûrir.
    Que vous vous mettiez à plusieurs pour me déposséder de toute qualité humaine sans me connaître afin de vous ré-affirmer en tant que « vraie » victime » ou pour vous rassurer ou je ne sais quoi, ça par contre, c’est non. J’étais avec des proches ce soir, à qui j’ai fait lire vos commentaires, ça les a choqué tellement la personne que vous décrivez n’est pas moi. Et tellement les mots employés sont violents ..
    Lu dans un commentaire plus haut avant que je n’intervienne ici :
    « Le principe (le mien) est de donner un conseil pour une question posée. Si une personne adulte raconte son histoire et ne demande aucun conseil, nous n’avons pas à nous substituer à sa propre autorité, ni à extrapoler ce qu’elle nous raconte en fonction (et surtout) de nos peurs. » Scarlett.

    BUT INTERNET IS A FREAKING BITCH YOU KNOW 😉

    Sur ce, mesdames, bonne continuation …

    J'aime

    1. Bonjour Prune

      Les mots ne sont que des mots, contrairement aux actions et à la trahison qui sont elles, bien concrets.

      Sur ce, je vous souhaite de trouver ailleurs, la validation que vous cherchez.

      Bonne continuation à vous aussi.

      Aimé par 4 people

    2. Bonjour @Prune , je suis désolée d’avoir heurter votre ego (il va falloir réussir à le dompter un peu vous ne pensez pas ? il prend beaucoup de place ! ). Je vais parler en mon nom , la dernière chose que je souhaite c’est de m’affirmer où me ré affirmer en tant que victime ! Je suis sortie de cela Perso…  » Et vos je ne sais quoi d’autre » et bien ce sont simplement des femmes qui prennent le temps de lire des inconnus et de partager leurs expériences et avis DANS LE BUT D’AIDER. On prend de notre temps pour cela et croyez le ou non , je préfère féliciter les personnes dont j’admire le parcours car il y en a , que de tenir le genre de propos que j’ai tenu à votre égard. Si vous êtes venue ici , je vous cite : « J’ai besoin de vous , admettre les choses est tellement difficile  » c’est que vos amis ne vous donnaient pas les réponses attendues… VOUS nous avez demandé conseil ma chère ! Et maintenant vous cherchez auprès d’eux la validation que nos dires ne sont que foutaise ? Soit ! Nous vous avons dit en toute transparence ce que nous pensions de vos commentaires (j’ai précisé que deux commentaires ne suffisait pas , pour connaître quelqu’un. Nous ne vous avons pas enlevé toutes qualités humaines mais principalement l’empathie et je réitère , vous n’êtes centrée que sur vous et vous le dites très bien vous même ! ) Maintenant, vous faites et pensez ce que vous voulez, les pistes de réflexion, vous les avez , si vous trouvez que rien n’est à modifier dans votre attitude, c’est votre choix, c’est votre vie, vous n’avez pas besoin de nos avis ! Je ne valide pas les personnes qui sont de votre nature , pour en avoir fait les frais et mesurer très bien , les ravages que vous pouvez causer juste par égo, c’est NO. Bonne continuation et merci de votre intervention toutefois utile à engager une conversation enrichissante 🙂

      Aimé par 3 people

    3. Happy Tuesday @Prune,

      “ Je suis venu chercher sur ce blog un regard extérieur sur la situation, dans une démarche franche et transparente, avec des personnes qui me semblaient « qualifiées ». Je l’ai eu.”

      Absolutly , Honey and we did give it to you Dawrling !!!

      “ Que vous vous mettiez à plusieurs pour me déposséder” Giiiirl you did it to your own danm self okay. Vous vous êtes dépossédée toute seule à partir du moment où vous avez envoyez valser tout respect vis à vis de votre ex “ amie” victime et d’un PN et de votre TRAHISON.

      “ J’étais avec des proches ce soir, à qui j’ai fait lire vos commentaires, ça les a choqué tellement la personne que vous décrivez n’est pas moi. Et tellement les mots employés sont violents ..”
      Quand je lis vos propres mots pour qualifier votre propre perception de cette “ amie” victime et vos motivations pour l’avoir poignardé aussi froidement , le sentiments de vos “ proches” ( sachant que l’on attire ce que l’on est ) illustre et confirme toute absence d’intégrité chez vous.

      “ Et tellement les mots employés sont violents ..” :
      Dans ce cas lisez donc ceci à l’occasion éventuellement avant votre prochaine auto-trahison:
      J’aimerais que tu me dises toujours la vérité, même si elle est douloureuse
      Il est possible que, parfois, nous ayons peur de dire la vérité, par peur de ce que les autres pourraient penser de nous. Pourtant, il est toujours préférable d’être sincères, et d’exprimer clairement notre opinion.
      https://amelioretasante.com/jaimerais-me-dises-toujours-verite-meme-douloureuse/

      “« Le principe (le mien) est de donner un conseil pour une question posée. Si une personne adulte raconte son histoire et ne demande aucun conseil, nous n’avons pas à nous substituer à sa propre autorité, ni à extrapoler ce qu’elle nous raconte en fonction (et surtout) de nos peurs. » Scarlett.”

      Sauf que vous @Prune , ne répondez pas à ce critère vous avez demandé conseil , vous semblez avoir la mémoire sélective 😉 je vous cite : “ Je comprends pas la démarche inconsciente, donc si un truc vous saute aux yeux n’hésitez pas, je suis preneuse !!” .

      “BUT INTERNET IS A FREAKING BITCH YOU KNOW 😉”
      Internet est un outil technologique, tandis que la froideur et la trahison sont des comportements délibérés bien humains, que vous rendiez internet responsable de la violence de votre réalité à travers nos posts est une autre illustration de votre irresponsabilité et immaturité.
      ( nous avons fait avec la matière que vous avez apporté nous n’avons rien inventé nous n’y avons aucun intérêt, vous êtes venu sur ce blog comme vous êtes allée dans les bras de ce timbré c’est à dire en CONNAISSANCE DE CAUSE et nous vous avons répondu en être LIBRES ).

      KARMA IS A FREACKING BITCH honey, NOT INTERNET 😉

      5 signes qui indiquent que vous êtes une personne toxique
      Si vous ne voulez pas être une personne toxique pour les autres, pourquoi l’êtes-vous pour vous-même ? Vous devriez être la première personne à écouter et à qui apporter du bien-être.
      https://amelioretasante.com/5-signes-qui-indiquent-que-vous-etes-une-personne-toxique/

      Sur ce BON COURAGE,

      Aimé par 4 people

      1. Hey dear

        « KARMA IS A FREAKING BITCH honey, NOT INTERNET »

        => Exactement ! Et quand le Karma se met en route, bizarrement on cherche une validation extérieure pour se donner bonne conscience (quand on en a une) ou pour trouver un moyen de se convaincre que c’est le méchant PN qui a tout fait, tout seul.

        Quand on n’est pas prête à entendre une autre version que la sienne, autant ne pas poser de question 😉

        Aimé par 4 people

      2. Happy Tuesday My @Scarlett,

        La réaction de @Prune me fait penser à celle de ce jeune homme dépensier qui un jour se présente devant le ATM , pour retirer de l’argent, mais son compte est débiteur donc pas de retrait possible. Furieux il retourne vers ses parents pour leur demander un emprunt, eux exaspéré lui disent : “ Ecoute ça suffit tu travailles et tu ne parviens pas à gérer ton argent , à ton âge c’est inadmissible on ne peut pas à chaque fois ton père et moi financer tes excès!!!! NON plus cette fois!!!!” .
        Le jeune homme vexé a répondu à ses parents : “ Ben quoi !!!!!! Ce n’est pas de ma faute si le distributeur n’a pas voulu me donner l’argent !!!!!” .😂 🤣😂 🤣😂 🤣😂 🤣

        Xoxoxo

        Aimé par 3 people

  29. Vous êtes très sélectives dans ce que vous voulez bien retenir, vous aussi.
    Vous n’y accorderez aucune valeur, mais je suis venue ici parce que je suis dévastée depuis des semaines, morte à l’intérieur, que j’essaie de comprendre ce qui m’a poussé à mal agir ainsi (trahison).
    J’ai dit que j’avais trouvé des réponses ici, que j’y accordais du crédit, et qu’il m’appartenait désormais de les cultiver à bon escient.
    C’est clair qu’il y a chez moi un problème d’ego, qu’il faut que je prenne à bras le corps.

    Si j’avais voulu me donner bonne conscience et me faire certifier « victime conforme », j’aurais simplement occulté la partie de l’histoire ou je suis clairement responsable.

    De votre part, me dire « les mots ne sont que des mots », et vous dédouaner de leur impact par des pirouettes, je trouve ça d’une hypocrisie totale. Vous savez très bien que les mots peuvent être violents et dévastateurs. Et je maintiens que vos propos sans aucune nuance sont hyper violents. Oui, quand je les ai découverts sur mon téléphone alors que j’étais au boulot, j’ai retenu mes larmes toute la journée pour rentrer chez moi et me liquéfier, j’avais envie de me vomir intégralement. C’était sans doute le but ? Mais je me victimise là, c’est ça ?
    Hier soir, j’étais avec ma soeur notamment, mais vous extrapolez encore sur le fait que j’étais avec des proches toxiques car je le suis moi-même ..Ma soeur est elle aussi une toxique qui s’ignore !?
    C’est n’importe quoi…
    Que ça vous plaise ou non, je ne suis pas une mauvaise personne.
    Votre investissement plein et entier à avoir fait de moi votre coupable idéale dès ma première intervention, sans aucun discernement, ce n’est pas ce que j’appelle de l’aide.
    Mais continuez de vous gargariser avec ça.

    J'aime

    1. @Prune

      Merci de votre retour.

      Justement, c’est bien parce que je ne fais aucune pirouette dans mes propos que vous avez été choquée. Tout est clair comme de l’eau de roche 😉

      Blague à part, au final, c’est de votre vie qu’il s’agit et de votre propre conscience. Vous n’avez rien à nous prouver (ni à qui que ce soit) alors restez auprès de personnes qui vous confortent dans votre position, comme votre sœur. Ce sera largement plus simple pour vous (sans ironie). Quand vous parlez à des personnes extérieures, vous devez aussi vous attendre à ce qu’on vous pose des questions qui vous dérangent. Ou alors ne posez pas de questions 😉

      Nous avons essayé de vous donner des pistes de réflexion tout en soulignant aussi vos responsabilités. Maintenant, ce que vous cherchez n’est pas une aide objective mais une validation qui vous conforterait dans votre posture de victime auto-attitrée => qu’on vous dise « Oui, oui, vous avez raison à 100%, Prune » et qu’on écarte complètement votre implication. Et que vous recommenciez à la première occasion avec une autre amie et un autre manipulateur. Vous êtes d’ailleurs libre de le refaire, au passage, en tant que femme adulte.

      Vous écrivez « j’essaye de comprendre ce qui m’a poussée à trahir »… Et quand on vous donne la réponse en mille, ça ne vous convient pas ! Vous avez eu votre réponse dans chacun des commentaires = ego démesuré + absence totale d’empathie envers la personne trahie (d’où l’absence de loyauté) + logique « on me l’a fait donc j’ai le droit de le faire ». Je n’ai pas l’intitulé exact de ce dernier comportement. J’ai envie d’écrire « mesquinerie » mais cela ne convient peut-être pas. Et la cerise sur le gâteau = le refus de vous remettre en question.

      Nous ne sommes pas des machines dans lesquelles vous mettez une pièce et qui vous lisent la réplique vous voulez entendre. Ce blog ne fonctionne pas ainsi.

      Vous lisez uniquement ce que vous voulez bien lire parce que vous avez déjà un problème de conscience et vous savez, au fond, que tout ce que nous avons écrit est vrai. Les mots ne correspondent peut-être pas à votre sensibilité (vous ne m’avez pas livré votre liste de vocabulaire, désolée) mais le fond n’est pas éloigné de la réalité. Ce n’est pas une question de « mauvaise personne » mais de reprendre les faits tels qu’ils se sont déroulés.

      Se regarder en face n’est pas un défaut mais une nécessité quand on cherche une solution.

      Je vous réinvite à chercher du réconfort auprès de personnes acquises à votre cause et beaucoup de bonheur pour la suite, comme pour tout être humain. Il n’y a aucune rancune, aucune diabolisation. Nous ne nous connaissons pas au-delà de l’expérience partagée. Nos réponses ne vous ont pas apporté de satisfaction, ce n’est pas grave.

      La vie continue.

      Aimé par 4 people

    2. @Prune,

      Ceci va vous intéresser et peut vous aider à comprendre votre comportement au lendemain de nos posts:

      Victimisme chronique : les personnes qui se plaignent constamment
      Le victimiste chronique a une vision dénaturée de la réalité et réussit toujours à trouver un coupable à tout ce qui lui arrive.
      https://amelioretasante.com/victimisme-chronique-les-personnes-qui-se-plaignent-constamment/

      Have a nice day.

      Aimé par 1 personne

  30. Hello @Prune, Hello les filles ❤

    Je reprends vos écrits "De votre part, me dire « les mots ne sont que des mots », et vous dédouaner de leur impact par des pirouettes, je trouve ça d’une hypocrisie totale. Vous savez très bien que les mots peuvent être violents et dévastateurs. Et je maintiens que vos propos sans aucune nuance sont hyper violents. Oui, quand je les ai découverts sur mon téléphone alors que j’étais au boulot, j’ai retenu mes larmes toute la journée pour rentrer chez moi et me liquéfier, j’avais envie de me vomir intégralement. C’était sans doute le but ? Mais je me victimise là, c’est ça ?

    Non, c'est pas tout à fait ça. Votre égo a pris un sacré coup là (la vérité, ça fait mal 😦 ! Les blessures d'égo peuvent aller très loin! (envie de me vomir intégralement, c'est marrant car j'ai vu ça hier soir à la Tv, quand M Pokora s'est rendu compte qu'il n arriverait jamais à être à la hauteur de M. Horn, son égo a pris un tel coup qu'il a eu envie de vomir, comme vous, et qu'il a vomi d'ailleurs. Vous savez ce que lui a dit M Horn : continue de marcher! il faut avancer).
    Les mots sont trop violents pour vous! Que dire de votre témoignage! Je crois que je n'ai jamais rien lu d'aussi violent! J'ai respiré plusieurs fois avant de vous répondre et si j'avais voulu être violente (je ne suis pas dans la violence et tout ce que j'ai lu venant des filles n'a en aucun cas été violent mais comme ça répondait à de la violence, ça a du faire écho chez vous), je pense que vous ne seriez pas là pour en témoigner.

    Il est grand temps d'enlever votre masque (construit avec votre égo), de vous remettre en cause et d'accepter qui vous êtes vraiment sans chercher la validation extérieure!!!!
    Dans tous vos com, il n'est question que de "untel dit de moi que je ", OSF!

    Vous nous avez demandé de l'aide, nous vous avons répondu.
    Bonne continuation

    Aimé par 2 people

    1. Il y a beaucoup de projection inconsciente chez Prune.

      Ce qu’elle ne veut pas voir chez elle, ses manquements, ses propres « pirouettes » et son absence de remise en question sont projetés sur nos commentaires. Cela vous rappelle un autre profil que nous connaissons bien depuis le temps…?

      Mais comme elle sait que le « méchant » en question n’a que faire de ses états d’âme, toute sa frustration est déversée sur les seules personnes qui essayent de lui ouvrir les yeux.

      Complice de PN. Pas victime.

      Aimé par 4 people

    2. Et pour celles qui ont besoin d’une ‘tite motivation pour le replay de l’émission 😉

      Ha ha, je me garde ça pour demain soir. Là, je vais chercher « Un dîner presque parfait » avec la fameuse Brigitte !

      J'aime

  31. Re bonjour @Prune,

    Vous qualifiez nos mots de violents mais n’est ce pas plutôt votre attitude qui l’a été ? Nous avons été franches avec vous , qu’attendiez vous en nous demandant notre avis ? De belles histoires ? Du réconfort ? Mais vous êtes adulte , nous le sommes aussi , et nous avons le regard extérieur que vous n’avez pas.

    Votre sœur (au départ c’était DES proches mais passons), je ne la connais pas, elle ne s’est pas exprimée elle même, donc je me garderais de toute opinion à son sujet. J’émets également toujours une réserve lorsqu’une personne parle au nom d’une autre… Pour finir , quitte à ce que vous m’en vouliez , autant aller au bout de mon raisonnement…

    En me basant sur vos derniers commentaires, je vous trouve manipulatrice, vous tentez de nous culpabiliser, vous retournez contre plusieurs personnes, vos propres problèmes (là aussi , si une personne me dit quelque chose de déplaisant , je peux me dire qu’elle se trompe, si plusieurs personnes ont le même avis , je réfléchis à ce qui donne chez moi , l’impression qu’elles ont. Plutôt que de crier à la conspiration, je trouve que c’est plus constructif mais chacun fait comme il veut). Vous voulez vous faire passer pour un vilain petit canard éploré alors que vous êtes un cygne fier, orgueilleux, vous n’êtes pas cohérente et vous vous adressez au mauvais endroit parce que la manipulation ici , ne prend pas. A aucun moment nous avons été irrespectueuses, nous nous sommes juste évertuées , vainement certes mais patiemment, à vous expliquer pourquoi vous vous retrouvez dans cette situation.

    Admettre votre responsabilité et vous remettre en question est indispensable pour le comprendre mais vous agissez comme une petite fille vexée… Ce n’est pas dans votre intérêt. Je suis navrée pour vous que vous ne soyez pas en mesure de comprendre ce qui l’est. Mais c’est la vie. Ceci est ma dernière réponse. Je préfère garder mon temps et mon énergie pour d’autres personnes réellement dans le besoin et l’envie d’aller de l’avant…

    Bonne continuation

    Aimé par 3 people

    1. Tu as tout dit, Histociacyn.

      Prune a le droit de ne plus venir sur le blog si les commentaires ne lui conviennent pas et grand bien lui en fasse.

      On va encore tomber dans le vampirisme donc inutile de poursuivre l’échange. Aucune des parties n’en tirera du positif.

      Aimé par 3 people

  32. Happy Sunday @Dorémi

    Votre témoignage tombe à pique , une intervenante parlait de quitter son époux cette semaine , malheureusement je ne me souviens plus de qui il s’agit :

    Vous dites :

    “La juge du Jaf a fini par comprendre de quoi il retournait et j’ai gagné mon divorce à ses torts exclusifs” .
    fait(s) fautif (s) ?
    ____________________________________________________________________________
    Pour ceux et celles que ça inéressent :

    Faits fautifs

    Aux termes de l’article 242 du Code civil, le divorce pour faute suppose l’existence de « faits constitutifs d’une violation grave ou renouvelée des devoirs et obligations du mariage » imputables au conjoint et « rendant intolérable le maintien de la vie commune ». Les obligations et devoirs nés du mariage comprennent notamment le devoir d’assistance, l’obligation de contribuer aux charges du mariage, le devoir de cohabitation ou encore le devoir de respect.

    En pratique, ces manquements peuvent prendre de nombreuses formes : violences, insultes, adultère, abandon du domicile conjugal, etc. Le juge apprécie la gravité des faits au cas par cas. Voici quelques exemples fréquents.

    Alcoolisme

    Il n’est pas rare qu’un époux envisage de divorcer en raison des problèmes d’alcool de son conjoint. Les tribunaux considèrent que l’alcoolisme d’un époux peut constituer une cause de divorce aux torts exclusifs de ce conjoint, et ce même s’ils ne sont pas accompagnés de violences. La Cour de Cassation, par un arrêt en date du 11 janvier 2005 (arrêt n° 02-20547) a ainsi validé le prononcé d’un divorce aux torts d’une épouse alcoolique en relevant que les faits d’alcoolisme invoqués par le mari à l’encontre de son épouse étaient établis.

    Violence conjugale

    Il est malheureusement fréquent qu’un divorce pour faute soit lié à des violences conjugales exercées par l’un des époux, avant ou pendant la procédure. Avant toute demande de divorce, l’époux victime peut porter plainte et demander une ordonnance de protection afin de faire cesser ces agissements.

    Les divorces pour faute liés à des violences conjugales ont d’importantes conséquences, notamment vis-à-vis des rapports entre l’époux fautif et ses enfants. Au cours de la phase de conciliation, le juge pourra prononcer l’expulsion du domicile conjugal du conjoint violent ou confirmer l’ordonnance de protection précédemment rendue. À l’issue de la procédure, l’époux victime pourra en outre bénéficier du versement de dommages et intérêts.

    Adultère et infidélité

    L’adultère peut justifier un divorce pour faute. Mais il doit alors être prouvé. La jurisprudence accepte de considérer comme des preuves les emails et les sms reçus ou envoyés par l’époux fautif, ou encore des photos. En principe, le divorce pour faute est prononcé aux torts exclusifs de l’époux fautif. Toutefois, si l’époux victime se rend lui même coupable d’infidélité par la suite, le juge pourra prononcé un divorce aux torts partagés.

    Le divorce pour faute n’est pas systématiquement prononcé en cas d’adultère. De façon générale, sachez que le juge dispose d’un large pouvoir d’appréciation. Pour prendre sa décision, il tiendra notamment compte de l’attitude de l’époux qui a demandé le divorce ainsi que des éventuelles autres causes pouvant justifier la rupture.

    Preuves

    L’époux qui souhaite prouver la faute de son conjoint peut le faire par tous moyens. Ces preuves peuvent prendre de très nombreuses formes : témoignages écrits, plainte, main-courante, historique de connexion internet (lorsque l’époux fautif est inscrit à un site de rencontres extra-conjugales par exemple), relevés bancaires ou même un rapport d’expertise d’un détective privé. En revanche, si l’époux a eu recours à des moyens frauduleux (comme une vidéo prise à l’insu du conjoint fautif ou le piratage d’une boite mail par exemple), ses éléments ne seront pas pris en compte par le JAF.

    Procédure

    Avocat

    Pour entamer une procédure de divorce pour faute, vous devez vous adresser à un avocat. Son intervention est obligatoire. Elle suppose des frais, qui peuvent éventuellement être financés par l’aide juridictionnelle si vous remplissez les conditions pour en bénéficier.

    Tribunal

    La procédure de divorce se déroule devant le tribunal de grande instance dont dépend l’adresse du lieu de résidence de la famille. C’est le juge aux affaires familiales (JAF) qui sera compétent pour traiter votre litige.

    C’est l’avocat du conjoint qui demande le divorce qui dépose la requête auprès du JAF.
    Sinon voilà son intérêt:
    L’utilité des torts est surtout pour le conjoint qui a les meilleurs revenus. Ceci dans le but de ne pas devoir une prestation compensatoire élevée (mais prévoir d’aller en cassation). Actuellement, nombre de juges accordent une prestation compensatoire au conjoint qui a les revenus moindres, même quand il a les torts exclusifs, art. 270 C. Civil (qui édicte le contraire) ! Le conjoint qui a les revenus moindres a une immunité financière malgré ses fautes. Jamais u qu’il doive des frais d’avocats, dommages et intérêts, etc. Pour obtenir les torts exclusifs contre le conjoint qui a moins de revenus il faut une faute très grave et récente, tel adultère, coups et blessures avec arrêt de travail, etc. Ce qui est certain est que celui qui a les meilleurs revenus devra avoir des preuves parfaites et être irréprochable, alors que pour son conjoint, souvent, ses fautes (mêmes plus graves) considérées comme excusables et ses allégations sans preuves satisferont les juges. Maints juges sont plus favorables au conjoint qui a le revenu moindre. La tendance actuelle (jurisprudence) de la justice du divorce, plus passionnée par l’écart de revenus que d’inconduite, c’est « haro » sur qui travaille !

    Conciliation

    Le juge vous convoquera d’abord vous et votre époux afin de tenter une conciliation. Le juge vous recevra d’abord séparément, puis ensemble. Les avocats assisteront ensuite aux entretiens. C’est au cours de cette audience que le juge prendra des mesures provisoires qui seront applicables tout au long de la procédure de divorce.

    Dans ce cadre, il peut notamment contraindre l’un des époux à verser une pension alimentaire à l’autre ou attribuer à l’un des époux la jouissance du logement.

    A l’issue de cette phase, le juge prononcera une ordonnance de non-conciliation.

    Jugement

    Ce n’est qu’après cette phase de conciliation que l’instance peut être introduite via une assignation à la demande d’un des époux (ou par requête conjointe en cas d’accord des époux).

    A l’issue de la procédure, et si les conditions sont réunies, le juge prononcera le divorce et statuera sur les points de désaccord entre les deux conjoints. Le jugement de divorce peut être prononcé soit aux torts exclusifs d’un des époux), soit aux torts partagés lorsque les deux époux ont eu un comportement fautif.

    Le jupe peut aussi rejeter la demande s’il estime que les faits ne sont pas suffisamment probants ou que leur gravité ne justifie le divorce.

    Durée

    Il est impossible d’évaluer la durée d’un divorce pour faute avant le début de la procédure puisqu’elle dépend de multiples facteurs tels que la nature des rapports entre les époux, l’étendue de leur patrimoine ou le nombre d’affaires dont doit traiter le tribunal compétent. Attendez-vous néanmoins à des délais de procédure assez longs, situés en moyenne entre 18 et 30 mois.

    Effets

    Sur le plan financier, le divorce pour faute peut avoir quelques conséquences spécifiques par rapport aux autres divorces lorsqu’il a été prononcé aux torts exclusifs d’un des époux. Ainsi, le conjoint fautif peut parfois être condamné à verser des indemnités à son ex-époux. Dans certains cas, le juge a également la possibilité de refuser le versement d’une prestation compensatoire en sa faveur.

    Ces spécificités mises à part, le divorce pour faute a les mêmes effets que les autres divorces, notamment vis-à-vis de la garde des enfants et du versement de la pension alimentaire. En principe, les torts de l’époux vis-à-vis de son ancien conjoint n’ont pas d’effets sur ces éléments, sauf si, bien sûr le conjoint fautif a eu un comportement violent par exemple.

    Coût

    La procédure de divorce pour faute nécessite le recours à un avocat. Son coût dépendra donc des honoraires pratiqués par celui que vous avez choisi. Si vous remplissez les conditions de ressources applicables, vous pouvez bénéficier de l’aide juridictionnelle pour financer vos frais.

    _____________________________________________________________________________

    Puis vous dites : “ Il refuse le partage, s’est expatrié pour me compliquer encore les choses .”
    Parlez vous de partage des biens ?
    Si oui , au pire l’indivision peut être demandée ( Cf : régime légale de communauté )

    Son départ ne devrait normalement pas vous compliquer la situation trop longtemps avec un divorce aux torts exclusifs à votre bénéfice ( délais légal)

    Toutes mes félicitations @Dorémi ,

    Aimé par 1 personne

  33. Bonjour à tous et à toutes,

    Moi j’ai tout rompu avec l’ex mari PN. Mon seul regret à ce jour est de n’avoir pas eu la force de me battre pendant le divorce. J’aurais du le faire pour moi à ce moment là. Mais malheureusement j’étais esseulée sans soutien aucun à 20 000 kms et dans un pays étranger.
    N’ayant ni bien ni Enfants en commun et je ne pouvais pas garder le logement, j’ai décidé de signer et partir. …
    C’est mon seul regret.
    Sinon je me suis positionnée tt le long de la procédure, j’applique Toujours le no contact et me fait suivre pour évacuer la rencontre avec Joe Black. …
    Bon courage à tous.

    J'aime

  34. Bonjour, je pense avoir était victime d’une perverse narcissique, ma soeur. Mais je n’en suis pas complètement sur parce que je n’ai jamais su repérer ce comportement qu’elle à avec moi, avec quelqu’un d’autre. Malgré le fait qu’elle aime passer sont temps à rendre tout le monde à bout de nerf. Je ne sais pas si c’est simplement le rapport que l’on a toutes les deux.
    Pour vous expliquer le contexte : Je suis née tout juste 13 mois après elle et ma mère à du arrêter de l’allaitée pour moi. Elle à toujours était trés jalouse sa viens certainement de là. A quelque mois elle c’est mise à me mordre le pied jusqu’au sang, sur la seule photo que j’ai de nous deux à cette époque elle me met un coup de coude dans la tête. Plus grande on se battait beaucoup et trés violemment, elle connait toujours le mot qui me fait partir en vrille et même si je prenais sur moi pour pas m’énervé elle y arriver toujours, mais d’une facon tellement discrète que tout le monde finissait par croire que s’était moi l’agresseuse, la méchante. Ce qui retourner tout le monde contre moi, j’ai dailleur plus de contact avec ma grand mère depuis 10 ans à cause de sa. Je ne supportais pas d’avoir cette relation là avec elle c’était quand même ma soeur et je l’aimais. Donc j’ai essayais pleins de fois d’en discuter avec elle pour lui faire comprendre que cette relation me rendais malade, en lui expliquant point par point ce qui me fesait péter un plomb chez elle. Mais je me suis rendu compte et bien trop tard que je lui fournissé le manuel pour mieux me torturer. J’ai essayer dans discuter avec ma famille mais ducoup pour eux, s’était moi qui parlait mal d’elle et qui les manipulait peut être, à chaque fois que j’essayais d’enrailler son système sa se retourner contre moi. Bref ‘elle manipulait tout le monde (famille, camarade d’école, »amis »…) j’ai jamais trop su ce qu’elle pouvait leurs dirent dans mon dos, mais à la fin c’était toujours pareil je n’avait plus personne je me doutait que s’était elle mais … J’usqu’au jour ou je l’ai vu en pleine action c’était au collège et une rumeur venais d’être balancer sur moi un garcon a raconter que j’avait fais des trucs avec lui. Elle était là entourer de tout le monde contente d’avoir un public a dire que cette rumeur était vraie et en rajouter ( que j’avais des poil que j’était moisie de la …). Plus tard elle essayais de trouver des prétextes pour se mettre nue devant moi et mon copain ou se mettre dans notre lit alors qu’on était nu dedans tous sa pour me mettre mal à l’aise parce qu’elle savait que si je disait quelque chose sa se retourner contre moi et que je me sentais bloquer . Elle se faisait passer pour la meuf cool et mes petit copains ne comprenais pas pourquoi je les mettait en garde contre elle, ils l’aimait bien .J’ai toujours eu l’impression que de savoir qu’ils l’aimait bien malgrés moi la faisait bisqué.
    Maintenant sa va quand même mieux ma famille a finis par remarquer comment elle se comporte, elle a un peu moins d’emprise sur eux et sur moi.
    Sauf que il y a 1 an elle ma annoncé qu’elle avais fais une soirée avec mon ex (mon 1er amour et inoubliable) toute joyeuse. J’ai su quelle avais coucher avec et quelle venait me dire sa pour me le foutre en pleine poire(mon ex saute sur tout ce qui bouge c’est la raison pour laquelle je l’ai quitter et elle n’attendait que sa). Depuis j’avais arrête de lui parler et lui avait bien fait comprendre que je lui en voulais s’en dire pourquoi sinon victoire pour elle. Mais sans preuve et devant incompréhension de ma famille j’ai était obligé d’arreté de lui faire la tête (encore moi la méchante) et oui parce pas de chance elle venais de se faire séquestrer et violer ducoup sa passer plutôt mal que je lui fasse la tête sans aucune raison (pour eux) au pire moment de sa vie.
    Elle vie avec ma famille tous le temps et je ne peut pas couper le lien sans couper le liens avec la famille. Je ne sais pas comment faire ?
    Vous pensez quelle est Perverse Narcissique ou c’est autre choses ?

    Ps: dsl c’est un peu long

    J'aime

    1. Bonsoir @Coco, tout d’abord, je tiens à préciser que ce que je vais vous dire n’engage que moi. N’ayant pas vos âges, il n’est peut-être question que d’une rivalité non réglée entre vous qui finira par s’arranger avec le temps. Il est clair que votre soeur vous en veut et vous jalouse. Mais si elle n’agit comme ça qu’avec vous, elle n’est pas perverse narcissique. Néanmoins, vous dites qu’elle manipule tout le monde , elle est peut-être « simplement » narcissique et elle ne supporte pas que vous lui « voliez la vedette ». Elle n’a pas l’air d’alterner des phases de chaud et de froid, avec vous , plus clairement de chercher à ce que vous vous rapprochiez d’elle pour toujours plus vous détruire. D’après votre récit, elle cherche à vous évincer plutôt. Cela ne ressemble pas à la perversion narcissique selon moi , d’autant que si elle l’est , forcément elle n’est pas la seule à l’être dans votre famille… Mais je peux me tromper. Peut-être aurez vous des avis plus éclairants 😉 Ce qui est évident c’est que votre soeur , qu’elle soit ou non PN est toxique pour vous et que votre famille, peut peut-être comprendre si vous préfèrez les voir sans elle si vous leur expliquez que vous souffrez en sa présence et que vous ne supportez plus ses coups bas. Sans entrer dans des discours interminables où vous la dénigrez, je vous conseille juste de leur dire cela. Les liens fraternels n’autorisent pas tout non plus. Je vous souhaite de trouver des solutions apaisantes pour vous , bon courage.

      J'aime

Partagez votre opinion !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s