Avocats spécialisés dans le harcèlement moral

Ces avocats sont particulièrement sensibilisés aux thématiques de harcèlement moral. Ils feront donc de bons interlocuteurs pour les conflits, séparations et divorces avec un pervers narcissique.

PARIS ET RÉGION PARISIENNE

Maître Monique FAYON
17 rue de Neuville
75017 Paris
Tél : 01 42 67 07 21

Maître HINCKER Laurent
205, Bld Saint- Germain
75007 Paris
Tél : 01 43 36 45 02
06 82 40 81 69

Maître Déborah Martos (recommandée)
18 rue de la Répubique
34000 Montpellier
Tél. : 06 15 27 89 56/04 67 66 18 56

Maître Posse de Muzquiz Charlotte
45 Rue de Richelieu, 75001 Paris
Tél. :01 40 20 41 30

Maître MAINETTI
17 rue de Neuville
75017 Paris
Tél : 01 42 67 07 21

Maître Sylvie LOCATELLI
25 rue du Général Foy
75008 Paris
Tél : 01 44 69 36 77
Fax : 01 42 93 43 46

Maître St ARROMAN Petroff
10, boulevard Poissonnière
75009 Paris
Tél : 01 42 46 70 42
Fax : 01 48 00 98 37
Email : psap75@wanadoo.fr

Maître Nathalie DREAU
15 Avenue de Ségur
75007 Paris
Tél : 01 45 51 63 52

Maître Isabelle STEYER
35 rue Etienne Marcel
75001 Paris
Tél : 01 53 40 91 91

Maître SENNGON- NATAF
25 rue Maréchal Foch
Versailles
Tél : 01 39 50 27 23

Maître Cyril BRANISTE
35 rue Etienne Marcel
75 001 Paris
Tél : 01 42 33 61 11

Madame ADDAD
Ancienne avocate
Donne gratuitement des conseils juridiques
Le jeudi après- midi
Tél : 01 43 44 35 08

PROVINCE

Maître Richard Sédillot
1 Rue Guillaume le Conquérant
76000 ROUEN
Tél. : 02 35 15 95 74

Maître Claire STRULOVICI
Avocat au barreau de Lyon
129 b rue Vauban
69006 LYON
Tél. : 06 09 81 06 76
Site web : http://www.avocat-lyon-strulovici.com

Maître Wilfried FOURNIER
36 rue des Carmes
54000 Nancy
Tél : 03 83 37 23 64
Email : scpmbf@wanadoo.fr

Maître Isabelle IVERSEN
Le Britannia – Allée C
20 Boulevard Eugène Deruelle

Tél : 04-26-68-50-80

Maître Olivier DUMESNIL
VANNES 56
Tél : 06 13 41 40 44

Maître Valérie DJIARD
Dunkerque
02 35 19 02 70

Maître ARTAUD
2 rue David Courty
69200 Belleville
Tél : 04 74 69 63 25

Maître SANDRAIS
34 rue Semmelier
74000 Annecy

Maître Anne Claire BUROT
4 Rue Corneille
83000 Toulon
Tél : 04 94 92 76 84

Maître Laurent Epailly
24 Boulevard du Jeu de Paume
34000 Montpellier
04 99 06 06 17

Si vous connaissez un autre avocat, merci de donner ses coordonnées dans les commentaires ci-dessous !

113 réflexions sur “Avocats spécialisés dans le harcèlement moral

  1. Bonjour,

    Merci pour le site, auriez vous des adresses d’avocat en suisse?
    Et auriez vous des articles concernant les maman qui on eu des enfants avec le pn?
    Comment gérer le no contacte quand il y a des enfants?
    Merci

    Aimé par 1 personne

      1. Difficile de ne pas garder de contact, surtout quand on a un enfant en commun, en bas âge, et de plus en garde alternée. Il est très difficile de mettre en oeuvre un tel mode de garde sans communication possible… Si vous avez des conseils je suis preneuse.

        J'aime

      2. Bonjour
        Merci pour vos articles qui me font prendre conscience de l homme avec lequel je vis et que je ne connais finalement pas … il se révèle depuis l’arrivé de notre fils il y a 7 mois… c’est un monstre .
        Avez vous des conseils … comment couper tout lien avec un enfant …
        Merci de l’aide que vous pourrez m apporter.

        Aimé par 1 personne

      3. Bonjour, le NO CONTACT quand on a des enfants avec un homme PN m’intéresse. Comment faire ?
        Merci par avance

        J'aime

      4. Bonjour

        Le no contact doit être adapté lorsque vous avez des enfants à gérer en garde alternée.

        Le principe de base du no contact, pour rappel, est de couper le lien émotionnel qui existe entre vous deux (le PN et vous) donc :

        – Limiter les contacts aux sujets en lien avec les enfants
        – Exclure toute discussion d’ordre personnel, aussi bien concernant votre vie privée que celle du PN
        – Respecter scrupuleusement les directives du juge concernant la garde des enfants et si le PN ne les respecte pas, passer par l’intermédiaire de votre avocat
        – Ne pas chercher à obtenir des informations sur la vie privée du PN par la biais des enfants
        – Ne pas parler de lui, ni en mal, ni en bien à vos enfants

        En gros, et en tout bon sens, il s’agit de protéger vos émotions et votre vie personnelle de toute nouvelle tentative d’emprise. N’hésitez pas non plus à faire des rappels à la loi si le PN ne respecte pas ses devoirs de parents mais n’allez jamais au conflit ouvert car c’est ce qu’il cherche. Si les enfants sont mis en danger par lui, faites intervenir la police directement.

        Faites preuve de détermination et de fermeté dans votre action. Ne laissez plus cette personne vous dicter votre ligne de conduite et faites le maximum pour préserver vos enfants.

        J'aime

      5. Bonjour, ça m’interresseraiaussi ! Petit garçon de 2 ans et separé (mon initiative apres 10 ans) d’avec un pere PN qui vient trouvé une nouvelle famille (femme avc gros moyens et 2 enfants). C l’enfer à chaque retour de week end (reflexions pour moi sur n’importe quoi et manipulation sur mon fils). / Cordialement.

        J'aime

    1. Attention danger, je la déconseille fortement pour avoir espéré qu’elle m’aiderait dans un cas grave de PN avec un enfant pris en otage.
      Commencez par ouvrir votre coffre fort, n’attendez aucune empathie et surtout aucun résultat qui ne soit pas Mediatisé.

      J'aime

    2. Avocate incompétente en pervers narcissique…
      Leur dossier sont des copiés collés d’autre affaire.
      Et quant elle défend une perverse, ne s’en rend même pas compte, malgré les mails incohérent échanger…

      J'aime

      1. Malheureusement c’est la stricte vérité, elle a trouvé le bon filon avec ces 2 affaires ( sous emprise, Sauvage ), PUB et personne en face pour se défendre. Je suis allée la voir à Paris avec ma fille pour la supplier de nous aider. Aucune bienveillance mais elle prend 300 euros pour un envoi de mail. Elle m’a pris plusieurs milliers d’euros sans jamais faire quoique ce soit.
        Je précise qu’elle est avocat d’affaires ainsi que son acolyte.
        Elle serait parfaite pour défendre les PN par contre……..

        J'aime

    3. Vous parlez de no contact…
      MAis quand il y a un enfant en jeu c’est difficile…
      Mon avocat ME hincker ne se soucit guère de ce qu’il se passe à part me demander de l’argent…on en ai à + de 17000 euros et la procédure n’est toujours pas finit.
      LA JAF ne voit rien malgré un début ou l’on a démontré à qui on avait à faire avec preuve à l’appui…
      Depuis j’ai changé 4 fois d’avocats dans la structure et actuellement j’ai beau demandé qui s’occupe de mon dossier je n’ai pas de contact avec l’avocat que l’on m’a désigné soit disons…… si j’appelle on me passe ME hincker direct qui ne connait rien à mon dossier… et qui me raconte n’importe quoi… j’ai voulu changer d’avocat il m’a fait croire que la procédure allait finir .. on y est encore.. il m’a dit qu’il n’y aurait plus de conclusions…. FAUX… la petite dernière est touché par l’aliénation parentale j’en ai parlé mais personne s’en soucie….

      J'aime

      1. Bonjour,

        Je ne connais pas personnellement Maître Hincker donc je ne peux pas me prononcer sur le suivi de votre dossier.

        Néanmoins, je vous suggère de relire tous les articles concernant le profil PN. Vous apprendrez (on répète :)) que :

        – Le PN se nourrit de vos émotions = restez aussi neutre que possible. Quand vous échangez avec cette personne, il faut apprendre à vous focaliser sur le sujet principal et à ne pas vous disperser. Surtout pas de détour émotionnel. Vous devez savoir – avant même d’ouvrir la bouche – ce que vous avez à dire à cette personne. N’en dites pas plus, ne vous laissez ni amadouer, ni détourner de l’essentiel.

        – Le PN excelle dans l’art d’inverser les rôles et de faire passer sa victime pour l’instable = merci de maîtriser vos émotions et de garder votre sang-froid quand vous êtes devant le juge. En toutes circonstances, vous ne devez jamais sortir de vos gonds, jamais montrer que ses propos vous touchent. Ce qui fonctionne en justice, ce sont des preuves et des apparences. Le reste importe peu. Prouver la manipulation est quasi impossible. Par contre, prouver de la violence est beaucoup plus simple. Adoptez un esprit plus « pratique ». L’aliénation parentale peut être reconnue par la loi mais je ne suis pas juriste donc renseignez-vous sur Google, regardez des jugements qui ont été rendus.

        – Le « personne ne s’en soucie » est malheureusement vrai mais… soyez dans la maîtrise de vos émotions, encore une fois. C’est à vous de faire des recherches et de coller au maximum au texte de loi concernant l’aliénation parentale. Les preuves que vous présentez sont-elles concluantes ? Est-il possible d’en récolter davantage ? Tout ceci vous incombe car personne ne se souciera de votre dossier plus que vous-même.

        Je ne sais pas si vous êtes un homme ou une femme mais soyez fort(e). Cette situation ne durera pas éternellement. Vous avez face à vous un(e) adversaire qui est meilleur(e) sur le plan des émotions, de la détermination (un PN DOIT gagner, à tout prix) et de l’utilisation de la loi. Alignez-vous si vous voulez une chance de l’emporter !

        J'aime

      1. Oui… Moi. Meme si ca fait tres prétentieux, mais le fait que je lise ce blog et les références dont je puis faire état en justifient.

        J'aime

      2. Bonjour,

        Je viens de voir que j’avais de nombreux commentaires en attente de validation depuis plusieurs jours dont le vôtre. Désolée de ce délai de réponse😉

        Merci de vous signaler !
        Pourriez-vous mettre vos coordonnées ci-dessous et je les copierai plus haut ?

        J'aime

    1. Oui!!! Maitre Déborah Martos, elle m’a représentée lors d’une dernière audience jaf elle connait bien la problématique, elle comprends très bien je ne sais pas si on va gagner mais elle s’est montré trés protectrice avec moi.elle fait même des groupes de parole sur le sujet!elle set impliquée, humaine! claire dans ses honoraires pas de surprise! bien sur il faut des éléments…vous pouvez la contacter de ma part si vous le souhaitez .

      J'aime

      1. Bonjour
        J’ai effectivement trouvé le nom de Me Martos pour mon affaire sur Montpellier pourriez vous me donner plus de détails merci d’avance

        J'aime

  2. Personnellement j’ai affaire à maitre h…. eh ben je suis plus que déçue
    Je suis en train de changer d’avocat
    La procédure stagne personne est au courant de mon dossier j’ai changé 4 fois d’avocats dans la même structure et j’en suis à 16411 euros, et eux disent un autre montant…. (sans commentaires) il n’y a aucun suivi du dossier on a besoin de stabilité quand on traverse ce genre de situation et là c’est tout le contraire
    Il dit connaitre ce genre de personnes mais je crois qu’il se sert de notre état de victime pour nous sous tirer de l’argent
    Se méfier…

    Aimé par 1 personne

    1. Je vois très bien de qui vous devez parler, après un premier contact, j’avoue que j’ai pris mes jambes à mon cou. Cela n’avait plus trop à voir avec ce que j’avais lu, entendu, et vu une de ses interventions à propos d’une affaire sur une chaine internet.

      Aimé par 1 personne

    2. Avocat H…… présent sur paris et S
      Je connais, grosse structure et différent interlocuteurs , résultat stratégie d’un côté et travail de l’autre : le pb est personne ne connaît à fond notre dossier et le suivi ce fait au coup par coup. Résultat des dysfonctionnements et des pertes de temps.
      Le problème est le coût !
      Il faut s’avoir ou on va !
      Quand on achète un terrain on signe un contrat de constructeur ! On sait le coût final, et si l’on peut faire construire la maison.
      Là avec certains Cabinet avocat c’est inconnu pour nous pas pour eux ! Les factures sont déjà prêtes avant le travail.
      Impossible de vérifier le temps réellement passé. C’est une sorte d’abus de faiblesse.
      Prendre un avocat proche de chez soi lui expliquer la situation et il fera aussi bien le travail si il s’ implique.
      Il faut refuser de signer des conventions sans connaître le coût final.

      Aimé par 1 personne

  3. Bonjour,
    Pourriez vous me dire si il existe un avocat spécialisé dans le Var, j ai un enfant avec un homme qui est pn, je l ai quitté mais il me fait vivre un enfer et je ne sais plus quoi faire car il y a mon enfant au milieu et très dure d appliquer le no contact.

    J'aime

    1. Bonjour,
      J ai quitté un PN mais j ai toujours des liens car j ai un enfant avec lui et un procédure suite à une vente immobilière.
      C ‘est parfois très difficile car il continue son harcèlement, même si je l ai quitté depuis 6 ans…
      Comment se protéger dans une telle situation?

      Merci

      Aimé par 1 personne

    2. Bonjour,
      Personnellement, il y a 6 ans, aux prises avec un PN violent, j ai pris pour avocat Maître Anne Claire BUROT (Barreau de Toulon). Elle ne s’affiche pas « spécialiste » du harcèlement moral mais elle est formidable, très humaine, d’une grande écoute et a été très efficace.

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjour Madame, je suis dans le même cas la gendarmerie après sa garde à vue car j’ ai eu droit à des menaces de mort après m’ être enfuit de chez lui au début de l’ été, me dit même qu’ il s’ agit d’un psychopathe, il me harcèle et nous repassons en correctionnelle au printemps 2016 et je ne trouve pas d’ avocat compétent car je suis en Aide juridictionnelle, savez vous si cette avocate l’ accepte, j’ ai laissé un message sur son répondeur, merci de votre réponse, cordialement

        J'aime

      2. Bonjour

        Si ce n’est pas précisé, il faut contacter chacun des avocats pour connaître les conditions de règlement des honoraires.

        Bon courage pour la suite !

        J'aime

      3. Bonjour, j’ai contacté Maître Burot, ai pris rendez-vous mais je n’ai pas poursuivi la procédure avec elle car je m’étais au préalable engagée avec quelqu’un d’autre. Dès la première visite elle m’a demandé un chèque de provision de 600 euros pour une procédure éventuelle et quand ensuite je l’ai recontacté pour lui dire que je ne souhaitais pas engager de procédure pour l’instant, elle m’a remboursé …… 108 euros.
        Donc un seul entretien avec elle mais qui m’a coûté la bagatelle de 500 euros.
        Quelle arnaque !!!!!

        J'aime

      4. A Soblue,

        Je suis extrêmement surprise par votre mail et je suis franchement navrée par ce qui vous est arrivée avec Maitre BUROT.

        Mon expérience avec elle remonte à 7 ans en arrière. Je me souviens que ma première consultation ne m’avait coutée que 110€ et qu’elle ma suivie et épaulée pendant 2 années avec une écoute attentive et bienveillante digne d’un psy compétent, m’a aidée à quitter le domicile conjugal pas à pas, répondait toujours rapidement à tous mes mails, m’a aidée à trouver un logement, à vendre ma maison… Elle connaissait parfaitement le profil de personne qu’était mon ex, pervers narcissique et tous ses conseils m’ont aidée à m’en sortir. Elle n’était pas avare de son temps et pouvait me garder des heures dans son cabinet. Je ne me souviens pas du montant qu’elle m’a demandé en tout, mais c’était modique. Jamais je ne l’aurais conseillée sur ce site si tel n’avait pas été le cas.

        J’espère très sincèrement que vous trouverez un avocat qui vous aidera à vous en sortir. Je veux aussi vous dire que j’étais très active et réactive dans toutes les démarches qu’elle m’a fait faire. Il ne faut pas tout attendre d’un avocat, c’est un travail de collaboration.

        Bon courage, surtout, ne lâchez pas!!!!

        Maud

        Le 8 octobre 2016 à 00:25, Le Pervers Narcissique – Survivre à l’abus

        J'aime

  4. Bonjour,
    Il y a plusieurs années , j ai eu à faire à un PN , l ayant quitté il s’était mis à me harceler, la seule chose qui a fait qu il s’arrete, c est que j ai porté plainte sur les conseils d une amie, nous sommes passés devant un médiateur qui lui a interdit de m approcher à moi de 100 mètres. Pour ma part cela a marché.
    Je souligne que des avocats sont spécialisés par rapport à ces personnes et tant mieux, bravo.
    Par contre je peux dire qu il y a aussi des psychiatres qui les reconnaissent , mais ils se comptent sur les doigts de la main.
    Car en plus, mon compagnon de l’époque m avait convaincu que c’était moi qui était malade. Nous sommes allés ensemble consulter pour une thérapie de couple, et le psychiatre en face de moi buvait toutes les paroles de mon ex. Il fallait que je fasse des efforts etc etc…..
    J ai du mal à en parler et à l exprimer, même mes propres amis de l’époque me disaient que c’était peut etre moi qui nous mettait dans cette situation.
    Il était tres fort pour convaincre notre entourage. et puis enfin je décidais de le quitter. Et ça a marché.
    J apprenais quelques temps plus tard que sa propre famille (il s’était brouillé avec ses propres enfants qui eux aussi allaient voir un psychiatre) donc sa propre famille a demandé qu il soit interné, ce qu il a accepté (manipulation de plus) il est resté deux mois à l hôpital et c est la que LES psychiatres ont dit que tout allait bien sauf UN qui venait en remplacement et qui a soulevé le problème : ATTENTION ce patient est pervers manipulateur.
    Donc bravo aux avocats spécialisés et Bravo pour le tout petit nombre de psychiatre attentif à ce type de personne.
    Merci pour tous vos témoignages et je peux vous dire qu on peut s en sortir bléssé , oui , mais grandie dans sa propre vie.

    J'aime

    1. Bonjour, si vous connaissez un psychiatre ( ! Ni mysogine ni vous accusant vous-même de vouloir salir la personne, ni acariatre ,expérience malheureuse ne me donnant pas l’énergie et l’envie d’en revoir un autre), qui en plus d’être bienveillant saura de quoi vous parlez, je suis preneuse de toute information, merci.

      Aimé par 1 personne

  5. Bonjour, 4ans de procédures y compris cour d appel .. 20 000 euros ..toujours rien mon enfant ne parlait pas , l ecole ne veut pas qu elle passe en 1ère primaire pb psychologique … Maintenant en garde partagée sauf pour les frais .. Je revie depuis peu mais toujours aucune solution pour enfant en bas âge ..Bruxelles Belgique . Moi aussi j ai du changer d avocat et me faire aidée . Inversions de rôles constant ..juge qui ne lisent pas toujours les anciens jugements et rien pour protéger le droit des enfants !!

    J'aime

  6. Bonsoir,

    Je rejoins le commentaire de Dobo sur Maître H.
    C’est un avocat qui maîtrise très bien le sujet des PN mais qui malheureusement s’appuie sur sa notoriété et délègue beaucoup (trop) à ses collaboratrices. Résultat des courses, des négligences, des questions sans réponses et le sentiment amer de ne pas avoir été correctement défendue.

    Aimé par 1 personne

  7. Bonjour, y a-t-il des avocats spécialisés et si prennent l’aide juridictionnelle en région parisienne… Car malgré une séparation faite il y a 3 ans maintenant, le PN me maintient dans une dépendance financière et je n’en peux plus

    J'aime

    1. Me Georges Henri Beauthier, pas officiellement spécialisé dans les PN, mais très humain, brillant et sait exactement de quoi il s’agit. Assez débordé. Ca vaut la peine de le rencontrer.

      J'aime

  8. Bonjour,
    Je recherche de toute urgence un avocat spécialisé sur Toulouse ou qui pourrai intervenir sur Toulouse .
    Merci de me répondre c’est trés urgent.

    J'aime

  9. Est-ce que vous connaissez un avocat (prenant l’aide juridictionnelle) sur Valence 26 ayant la compétence de contrer un PN ?
    Merci et courage à vous toutes pour inhiber ces personnages si cruels qui nous empoisonnent nos vies et celles de nos enfants. Car ils sont incapables de gérer leur barque et leur carence liées à leur enfance tout seul.

    J'aime

  10. Bonjour,

    Je pense, du moins je suis sur que ma femme est PN ou du moins y ressemble tres fortement.
    D’un point de vu de la loi, ai je le droit de quitter le domicile conjuguale et couper tous les contacts et liens possible avec ma femme ? Sachant que nous avons un credit 50/50 sur la maison egalement. Et demander le divorce et communiquer que par avocat interpose ou courier ?

    Merci beaucoup de vos conseils.

    Alex

    J'aime

    1. Bonjour Alex,

      Je vous recommande de bien préparer votre départ directement avec le conseil d’un avocat. Prenez soin d’agir discrètement, de bien faire des copies de tous les documents importants (contrats de crédit, etc.) et de trouver votre point de chute.

      Bon courage !

      J'aime

      1. Merci pour votre reponse rapide. Le soucis etant que ma femme surveille tout, mon telephone, mes emails, je dois etre tjrs joignable donc il est tres diffcile de contacter un avocat sans etre repere. J’ai deja essaye de partir, mais elle a tjrs reussi a me faire culpabilser, me faire revenir, et après c’est pire…
        Y a t il des personnes (hommes de preference) qui sont passées par la ?

        Merci.

        J'aime

  11. J’ai vécu 11 ans avec un PN. J’ai failli en mourir (il a essayé de me tuer quand j’ai annoncé ma volonté de divorcer). Mais voilà, il a déguisé cela sous la forme d’un accident domestique malheureux (…) et a échappé à la justice, faute de preuves concernant l’intention de porter le coup. Après le divorce, il s’en est pris à notre fils agé de 5 ans (coups, et agressions sexuelles, viol -fellations)…là encore, pas de traces…et c’est lui la victime d’une méchante femme qui aliène son enfant. La justice ne les voient pas. Ils manipulent experts, juges, avocats qui ne sont pas au courant du fonctionnement d’un PN et des indices qui permettraient de le confondre.
    J’ai vu Maître BANNISTE (j’habite en province, je suis montée exprès à Paris pour le rencontrer et solliciter son aide et son intervention). Résultat : 150 euros de train et 200 euros pour une consultation d’une demi heure où il a écouté mon histoire d’une oreille distraite et blasée. J’ai l’impression que certains avocats dits « spécialistes des PN » se sont installés confortablement dans une niche très rentable sans être vraiment investis. En tous cas c’est l’impression que m’a laissée Maître BANNISTE ! Je le déconseille donc.
    Quand on se bat contre un PN, il faut commencer par comprendre comment on est entré dans ce type de relation, en comprendre sa part de responsabilité (une relation se fait toujours à deux), et avoir beaucoup d’énergie pour se battre, le plus souvent seul. Quand il y a des enfants, c’est terrible pour eux car sa volonté de destruction se retourne contre l’enfant. Le PN ne lâche jamais et il retourne les institutions judiciaires en sa faveur car il occupe toute la place de victime. Et les femmes et les enfants ont une parole à laquelle la société dans son ensemble accorde peu de crédit par rapport à celle des hommes. Quant à l’inceste, il est l’outil de destruction parfait du PN (passage à l’acte à huis clos, s’arrange pour ne laisser aucune trace visible mais une empreinte psychologique destructrice qu’il aura tout loisir de nier et de retourner en sa faveur, et il a pour lui une société et une institution judiciaire pour qui l’inceste est un tabou absolu …donc soigneusement et volontairement ignoré.). Il est donc important d’informer et d’informer encore et encore sur tous ces indices qui doivent éveiller prudence et vigilance. Mieux vaut ne jamais tomber dans les filets d’un PN et surtout ne jamais avoir d’enfant avec lui. Merci donc pour tout le travail réalisé sur ce site.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour,

      Merci beaucoup pour votre témoignage. Je suis navrée pour vous que votre dossier ait été si peu instruit.

      Et tellement désolée pour votre enfant. C’est une véritable horreur qu’il a traversée et j’espère qu’il réussira à la surmonter. L’inceste est un terrible fléau perpétré en silence par ces… individus.

      Bon courage pour la suite, à vous et à votre fils.

      J'aime

      1. Réponse à Cat,

        Bonjour,

        Je suis désolée… je ne vois votre réponse qu aujourd’hui.
        Je ne sais pas si Maitre A-C Burot fait de l’aide juridictionnelle mais tentez tout de même de la joindre et de lui exposer votre situation. Je pense qu elle saura vous orienter si ce n’est pas le cas.
        A tout hasard, tentez aussi Maitre Virginie PIN, très bonne avocate.

        Tenez bon, il faut beaucoup de force et de courage mais il y a une issue!

        Bon courage!

        J'aime

  12. Bonjour Scarlett

    Un certains nombres de commentaire parle d’un cabinet H. Effectivement ce cabinet a à sa tête un avocat connaissant les MPN . Maintenant le suivi des dossiers laisse à désirer pour certains des personnes ayant eu à faire à lui. En cause une délégation et un manque de suivi et d’implication. De plus le montant des émoluments est très élever et non justifier au regard des résultats et du travail réalisé ( sur mon dossier intervention d’une stagiaire ).
    Je me suis rapprocher de ce cabinet suite à un conseil d’une personne qui est dans l’aide au victime de MPN.
    Mais j’ai décider de quitter ce cabinet quand j’ai compris que ma défense n’était pas assurer comme je le souhaitais.
    Ce type de cabinet prend entre 10 000 et 15000 euros pour divorcer et sans garanti quand au résultat.
    Je pense qu’un avocat sérieux, motivé et travailleur pourra aussi bien faire l’affaire et vous connaîtra mieux en ne déléguant pas ! Il vous en coûtera beaucoup moins cher aussi. Et surtout ne faite pas une confiance aveugle certains ne vous voit que comme un chéquier ! Avocat, psychothérapeute, médecin. . .
    Donc Madame je vous demande de tenir compte des remarques et vous engager votre responsabilité en indiquant des noms et adresses.

    J'aime

    1. Bonjour
      Je suis dans ce cabinet … Appelons un chat un chat Me Hincker..
      3 ans de procédure changement d’avocats… aucun suivi…
      Là la décision devrait être donné par le juge… personne ne sait rien…. j’ai appelé écrit personne ne réponds.. ou on va vous rappelez..une semaine après c’est pareil…. Notre dossier a été donné le 11 décembre au Juge.. j’ai appelé pour avoir une date quand on aurait la réponse peut être le 8 janvier j’ai pas bien compris ce que m’a dit l’avocat ,j’ai voulu changer d’avocat trop tard la décision allait être prise… m’a t-on dit.. et hier quand enfin il a daigné m’appeler il m’a parlé de réouverture de dossier… j’ai demandé ce que ça voulait dire… « je vous rappelle dans une heure…j’attends encore… Vous pouvez retirer de votre liste cet avocat… Il se sert de ce « titre » je connais les PN pour nous pomper un max d’argent mais pas de suivi de dossier, changement d’avocat que des stagiaires…
      Je me sens pus que perdue…

      Aimé par 1 personne

    2. Attention il convient de rappeler que les avocats ont une obligation de moyens et non de résultats , assurez -vous donc que votre avocat ait mise en oeuvre tous les moyens nécessaires afin de constituer votre dossier, vous êtes clients n’hésitez donc pas à le solliciter, posez toutes les questions et assurez- vous de sortir du cabinet avec les réponses claires. Autre chose, évitez les consultations téléphoniques déplacez vous et payez les consultations gardez des traces de vos paiements demandez votre reçu. Vous avez le droit de négocier le montant du dossier avant tout engagement et notifier par écrit tel un contrat, du moins s’en est un. Bonne chance à vous.

      J'aime

    3. Bonjour,

      A propos des avocats et des procédures, quelles qu’elles soient d’ailleurs, il faut savoir que les 3/4 du boulot, c’est VOUS qui le fournissez! Il faut donner à l’avocat le plus d’informations possibles, monter des dossiers, bref, tout leur mettre sur un plateau. Après, eux, ils plaident!
      J ai eu la chance d’être exceptionnellement bien épaulée par Maitre Anne-Claire Burot à Toulon, dans ma procédure avec un PN, mais je lui ai fourni beaucoup d’éléments.

      Bon courage à tous et à toutes.
      Je vous assure, on peut s’en sortir!

      J'aime

  13. bonjour,
    j’aimerai savoir si vous connaissez un avocat spécialisé dans ce domaine (les pervers narcissiques) sur REIMS. Car moi et mon compagnon avons affaire à sa mère qui est ainsi et pourrait nous causer des ennuis; on cherche à se protéger d’elle. ET constituer des preuves, nous souhaitons trouver un bon avocat.
    En connaissez vous un à REIMS?

    Merci de votre aide on en a besoin, sa mère est vraiment toxique et ne le lâche pas, elle est dangereuse et cela me fait peur si nous avons un enfant ensemble…

    J'aime

  14. Notre fille vie avec un « manipulateur » depuis 12 ans ! Suite a une première tentative visant à nous soutirer de l’argent auquel nous avons refusé de céder, les foudres de sa colère c’est abattue sur nous. ( Nous faisant passer auprès de notre fille pour de sales
    parents….) Nous n’avons plus vu notre fille pendant 1 an! Afin de reprendre des relations normales avec notre fille, nous avons du « manger notre chapeau »!
    Tout était rentré apparemment dans l’ordre, Ils se sont mariés en 2008, ont eu 2 enfants (6 ans et de 3 ans). Notre gendre est Ingénieur Aéronautique et suite à des changements fréquents d’employeurs , il a finalement quitté son métier pour ouvrir 3 salles de sports dans le sud ouest. Notre fille a quitté son emploi de comptable, vendu leur maison, changé de région, pour le suivre dans cette aventure. A partir de là, son attitude a de nouveau changé, tout en dévalorisant notre fille, devant nous et leur fils, ayant des remarques de plus en plus déplacées envers moi ,(sa belle-mère). Nous avons fini par savoir auprès de notre fille que leur maison familiale était répartie à 30/100 éme pour elle et les 70 autres pour lui, qu’ils avaient un contrat de séparation de bien et qu’il n’avait pas fait de « donation au dernier vivant »! Que leur projet commercial, présenté au début comme commun, c’est avéré être l’entreprise de son mari! notre fille n’ayant jamais été rémunérée , mais s’occupant de toute la comptabilité et gestion de ces entreprises tout en ayant un emploi à l’extérieur!
    C’est au cours d’un dîner chez eux, sur une énième remarque de sa part à mon encontre que tout a dégénéré! J’ ai eu le malheur de réagir !
    En fin de dîner, voulant des explications sur ma réaction, la discussion a dégénéré, nous reprochant de ne pas vouloir, entre autre, instaurer un tutoiement entre nous (que nous lui avons refusé quelque mois auparavant) prétextant d’une égalité « Familiale ».
    C’est la que mon mari, l’a pris en pleine contradiction avec sa propre inégalité « familiale » avec notre fille sur leur patrimoine!!!!!
    Et là, tout à basculé, cela fait presque 1 an que nous ne voyons plus notre fille et nos petits-enfants ! , Ils demandent des excuses de notre part ,( Pour pouvoir avoir aujourd’hui des relations « Cordiales ») sur notre « ingérence » face à leur couple, pour ma réaction face à ces remarques …. Tout est de ne notre faute et lui n’a rien à se reproché (dixit notre fille)! Ils se dérobent à toute nos demandes d’explications verbales et nos échanges ne sont qu’épistolaires.
    Aujourd,hui nous sommes dans une impasse !!!! leur chantage nous empêche de voir de nos petits enfants!!Nous répugnions à avoir recour à la justice pour régler nos différents, mais nous n’ aurons pas le choix!!!
    Quelqu’un a t’il un bon conseil ?

    J'aime

    1. Bonsoir

      Les histoires de famille sont toujours difficiles à résoudre, surtout quand l’émotionnel entre en jeu.

      Je prends toujours le parti des êtres les plus innocents dans l’histoire, à savoir les enfants de votre fille et de votre gendre. Est-ce vraiment dans leur meilleur intérêt que vous entamiez une bataille judiciaire envers leurs parents…? Posez-vous cette question car elle est la seule qui compte. Votre ego ne devrait pas dépasser leur bien-être qui est une priorité. Ne pensez-vous pas qu’un procès de votre part risque de ressurgir directement sur leur père donc sur eux ?

      Je ne nie pas votre rôle de grands-parents mais avant d’avoir des grands-parents, ces enfants ont des parents… Même si vous n’êtes pas d’accord avec certains de leurs agissements, vous ne pouvez pas vous substituer à eux, ni passer avant eux. Vous pouvez conseiller à votre fille de faire attention dans les actes qu’elle signe avec son époux mais elle est adulte, une fois de plus. Vous ne pouvez pas la materner jusqu’à la fin. On ne peut pas avoir le contrôle sur un être humain adulte et personne ne devrait rechercher une telle configuration même si le prétexte semble être bienveillant. L’Enfer est pavé de bonnes intentions…

      D’autres lecteurs auront peut-être un éclairage différent mais à vous de considérer si cette décision de faire appel à la justice est motivée par votre ego ou par votre amour pour vos petits-enfants. Vous avez aussi la possibilité d’attendre qu’ils grandissent et qu’ils puissent prendre eux-mêmes la décision de revenir vers vous ou pas. La force ne va pas de pair avec l’amour, à mon sens.

      J'aime

      1. mais est-ce que ce n’est pas sain pour les enfants (qui doivent vivre dans un climat malsain) de savoir qu’ils ont des grands-parents qui les aiment, même s’ils ne s’entendent pas avec leurs parents ?

        J'aime

      2. Bonjour Arianne,

        Dans un tout autre contexte, je vous aurais répondu que oui. Mais là, ces enfants ont un parent pervers narcissique et j’ai peur qu’ils se retrouvent pris dans une bataille qui n’est pas la leur. Aller au conflit ouvert avec une personnalité PN n’est pas ce que je recommande dans un premier temps surtout quand il y a des enfants en jeu.

        J'aime

    2. Vous pouvez tout a fait faire valoir votre droit (qui est juridique, il me semble) de voir vos petits-enfants. C’est mieux de faire ça lorsqu’ils sont petits, après, ils seront tellement formates que les rencontres ne seraient pas agréables.

      Dans un premier temps vous pourriez gentiment retourner vers votre fille en lui disant que vous êtes tristes de ne pas la voir mais que vous respectez ses choix. Puis lui rappeler que par contre les grands-parents ont un droit de visite sur leurs petits-enfants, et que vous souhaitez qu’il soit mis en œuvre.

      vous verrez sa réaction, surement influencée..
      Par la suite, si elle refuse, vous pouvez la prévenir que vous allez être obliges de demander a un juge de vous accorder ce droit. Peut-etre que vous n’aurez pas besoin d’aller jusque la !

      J'aime

  15. Bonjour,
    J’habite Avignon et recherche un avocat spécialisé en Vaucluse.
    3 ans de combat contre mon ex mari PN, je suis spoliée mais divorcée.
    Nous avons une fille de 12 ans et sommes en garde alternée une semaine sur 2 mais c’est intenable.
    Il n’a qu’un but, me briser.
    N’étant pas de la région, j’ai la possibilité de travailler 15 jours dans le Nord et redescendre 15 jours pour ma fille.
    Mon ex mari refuse alors que c’est le seul moyen pour moi de me reconstruire.
    Connaîtriez vous un avocat sur Avignon?
    Je suis épuisée, merci.

    J'aime

  16. est ce qu il y a un avocat sur Troyes ? c est mon frère qui est brisé et mon ex-belle sœur réussie a manipuler la justice qui croit tous ce qu elle dit , je suis ècoeurée , merci

    J'aime

  17. Je suis a Montréal avec enfants, et même problème pour trouver un avocat compétent, disponible et vigilant!

    Avant de partir j’avais juste consulte un avocat lambda et sorti de la abasourdie « ce sera garde partagée, il peut dire qu’il ne recommencera pas ». ah ouais…du coup, ça m’a pris 6 mois pour partir parce que je ne savais pas comment protéger mes enfants.

    A mon départ j’ai pris une autre avocate, mais malgré une très bonne connaissance des profils narcissiques, elle rencontrait des problèmes personnels et elle a fait une gaffe lors de l’ordonnance de sauvegarde qui me poursuit.

    Ensuite j’ai change dans l’urgence, pris quelqu’un qu’on m’a conseille a la maison d’hébergement pour femmes et victimes de violences conjugales ou j’ai séjourné (« tu es entre de bonnes mains », on m’a dit). Depuis je paye cher, il fait trainer les choses, oublie ou se trompe (mais bon-sang il est de mèche avec PN ou quoi !!), relativise (trop!, « ah oui ses propos sont un peu forts »…), est MOU, m’a même dit, que peut-être, les choses pourraient avancer devant un café (La je l’ai remis a sa place, mais… quand on a pas compris le problème c’est peine perdue), je lui conseille des lectures pour qu’il ouvre les yeux (qu’il n’a pas lues).
    JE paye et je dois quand même travailler fort, faire et dire plusieurs fois la même chose (s’il vous reste encore de l’énergie après avoir RÉUSSI a partir ? oui pas le choix, il faut être bien plus fort que la moyenne!)

    Alors, avec du recul, je prendrais plutôt un cabinet qu’un avocat tout seul (qui peut pas faire face aux périodes de pic), et je leur ferai passer une audition, présentation du CV (c’est vrai quoi, ils doivent démontrer ce qu’ils savent faire), échanger franchement sur leur vision de leur rôle, et surtout, qu’ils expliquent leur STRATÉGIE. En face, inquiétez-vous pas, il y en a pleins, de stratégies !!!

    Et oui peut-être négocier un prix au service plutôt qu’a l’heure, ils seront peut-être plus efficaces!

    Bonne chance, et je crois que c’est important de prendre le temps de choisir son avocat, et faire attention aux noms « conseilles », même par des personnes de bonne foi. Votre histoire est unique, et les avocats sont des humains qui ne seront pas compétents également tout au long de leur carrière, surtout s’ils se reposent sur leur lauriers.

    Aimé par 1 personne

  18. Bonjour
    Je pense qu’il faudrait revoir la liste des « avocats spécialisés »…
    Certains se servent de leur notoriété pour se servir de nous « victime » ..
    J’ai affaire à Me Hincker mais aucun suivie de dossier… il disait tant de choses à notre premier entretien…. eh ben je vous assure qu’il n’en ait rien… A part nous « ruiner » il ne mets pas en pratique ses belles paroles du début…
    Il dit connaitre ce genre de personne …
    A fuir….

    Aimé par 1 personne

  19. Bonjour
    Après 20 ans de vie commune et 3 enfants, j’ai réussi à partir ( et j’ai tout laissé pour survivre) mais malgré tous mes efforts pour me reconstruire, il est encore en train de tout m’enlever avec la caution d’une société qui ne veut rien voir !
    J’ai mis dix ans à obtenir le divorce, il a été condamné a me payer une rente compensatoire qu’il refuse bien entendu de régler mais je rembourse ses dettes et négligences volontaires sans réussir à me faire entendre.
    Je suis aujourd’hui dans une situation financière plus que difficile … et il se fait toujours passer pour victime en me demandant de lui rembourser des sommes astronomiques pour des biens que nous avons toujours en communs car il a fuit la liquidation et m’a contrainte à acheter une maison où lui seul à vécu !
    Même en écrivant ceci, j’ai le sentiment de n’avoir aucune crédibilité tellement ses manipulations sont insidieuses et intelligemment pensées. J’ai 51 ans, j’ai connu cette homme alors que j’étais en situation de fragilité à 24 ans, j’ai cru qu’il allait me donner le bonheur que j’attendais et ma vie est devenue un enfer . Aujourd’hui encore je ne sais plus comment le contrer pour relever la tête et ne plus avoir a faire à lui, alors j’ai baissé les bras et je le laisse attaquer, je vais être condamner à payer pour le restant de ma vie ce qu’il ne voudra pas assumer, je suis toujours son esclave mais je n’ai pas le droit de le dire car ça ne se voit pas …. Il est médecin, a du pouvoir sur les gens grâce à sa position sociale et s’en sert ! Je n’ai pas les moyens actuellement de payer un avocat car je suis endettée plus qu’il ne faut et pourtant j’ai un salaire, je travaille comme une dingue pour ne pas flancher, il serait trop heureux. Comment faire comprendre tout ça à un avocat qui compte 240 euros pour deux heures d’entretien alors qu’il ne reste que 10 euros pour la fin du mois …ma plus belle victoire, c’est la liberté d’écrire et de penser, de retrouver ma dignité de femme affranchie de toute emprise. Si demain je suis à la rue, je le serais au prix de ça et je continuerai à vivre mais je veux bien un peu d’aide car je suis fatiguée de cette bataille.
    Je vous souhaite tout le courage nécessaire pour affronter les vôtres!

    J'aime

  20. Deux avocates parisiennes sont spécialisées dans la défenses des femmes victimes de violences conjugales, physiques et psychologiques, et de harcèlement moral.

    Elles ont fait parler d’elles dans l’affaire Alexandra Lange et plus récemment dans celle de Jacqueline Sauvage…

    Il s’agit de Me Nathalie Tomasini et Me Janine Bonaggiunta, à Paris 17e.
    Leur site : http://www.avocats-violence-conjugale.fr

    J'aime

  21. Bonjour,
    annonce générale, je divorce d’un pervers narcissique après plus de 30 ans de vie commune. Il a manipulé avocats, juges, tout sur son passage. S’il y a un avocat spécialiste du pn en suisse merci de me prévenir.
    Bravo aux survivantes, survivants du/ de la/ pn

    J'aime

  22. j’ai vécu 2 ans avec un « PN  » je pense que le terme psychopathe convient mieux; car il est moins édulcoré , plus adapté à la violence du « PN » et ainsi il nous annonce l’empleur du problème. n’oublions pas qu’il a, la volonté de détruire.
    il y a les mensonges qui sont leur outil . Mais il y a ce manque d’empathie qui leur évite d’avoir des remords, et peu importe votre état de santé il continu à vouloir vous écraser , à vouloir vous dominer.
    ce sont de grands malades qui se fondent parfaitement dans nos sociétés modernes.
    Mais aujourd’hui juridiquement il ne risque pas grand chose.
    porter plainte pour « abus de faiblesse » . Super.. en dehors du fait que ce soit compliqué , couteux, long. la victime à besoin de toute son énergie, pour retrouver rapidement l’envie de vivre et l’estime de soi . il n’existe pas de protection légale facile comme  » une liste » …. a noter que le seule chose qu’il craigne, c’est la vérité.
    actuellement, avec l’aide de quelques amis je réfléchi, pour proposer quelque chose qui permettrait aux victimes de cesser de l’être dignement et rapidement.
    je souhaite bon courage à tous .

    J'aime

    1. Bonsoir

      Un psychopathe et un pervers narcissique ne sont pas du tout le même profil.

      Un pervers narcissique opère un transfert de son psychisme sur celui de la victime = il a BESOIN d’une victime, il ne peut pas être seul.
      Un psychopathe JOUE avec les autres. Il ne dépend pas d’eux pour confirmer son narcissisme et n’opère pas d’identification projective. Il agit pour son plaisir uniquement et pour se distraire.

      Si votre ex craint la vérité, c’est un pervers narcissique. Un psychopathe ne tient pas autant à son image sociale que le PN. Pour le PN, c’est vital parce qu’il a besoin de trouver sans cesse de nouvelles victimes. Le psychopathe change d’image comme de chemise, il peut migrer beaucoup plus rapidement que le PN.

      Il est possible de porter plainte pour harcèlement moral, dans la sphère privée et professionnelle, avec des preuves à l’appui.

      Je pense que la meilleure approche reste la prévention des personnes afin de limiter le nombre de victimes potentielles.

      J'aime

  23. Bonjour, je souhaite me séparer de mon conjoint avec qui j ai 2 enfants de 4 ans et 6 mois. Je suis à la recherche d un avocat spécialisé dans les victimes de PN sur le département de l Ain, pays de GEX ou plus largement en Rhones Alpes si besoin.
    Je viens de mettre des mots sur l enfer que je vis depuis des années et qui s est accentué à la naissance des enfants…
    Merci d avance pour votre aide

    J'aime

  24. J ai rencontré me iversen à lyon.
    Elle n’a pas accepté de me défendre car je demandais l aide juridictionelle, et pour ce genre de dossier elle m a clairement refusée.
    Déçue.

    J'aime

  25. Bonsoir,

    Habitant dans l’Est de la France, pas loin de la frontière suisse, je suis à la recherche de noms d’avocats spécialisés dans la lutte contre les PN afin de pouvoir être enfin pris au sérieux dans l’affaire qui m’oppose à mon ex-femme, mère de notre fille, qui a réussi à en obtenir la garde depuis notre divorce il y a une dizaine d’années.
    Jusqu’à présent, et malgré ses nombreuses aventures et déménagements, j’avais réussi à m’arranger pour ne pas habiter trop loin de notre enfant afin de lui offrir un endroit de calme et de stabilité, ne serait-ce qu’un week-end sur deux. Toutefois, suite à son nouveau projet de changement de région (juste la France à traverser) dans quelques semaines, j’ai décidé de porter mon opposition devant le JAF en référé afin de bloquer un minimum son déménagement futur, demandant le changement de résidence pour ma fille… La réaction de la mère ne s’est pas faite attendre, et l’emprise sur notre fille, qui semblait s’être un peu relâchée à un moment, aussi. (En effet, là, elle a réussi à persuader ma fille d’aller témoigner contre moi au tribunal afin de pouvoir la garder avec elle, sous sa coupe, et à une distance suffisante pour que je ne puisse plus être la moindre solution de relais pour notre fille…)
    Et pourtant, il me semblait avoir un dossier particulièrement consistant: depuis que j’avais réalisé que « quelque chose » ne tournait pas rond dans la relation, avant le divorce, j’avais commencé à rassembler tout ce que je pouvais trouver comme documents pouvant prouver que la mère de ma fille était particulièrement néfaste… J’ai enregistré quasiment toutes nos conversations (téléphone et rencontres lors de la récupération de ma fille ou au moment de la rendre), dupliqué les sms, copié les mails, les lettres, les écrits et enregistrements aussi divers que variés montrant ses mensonges, ses revirements, ses projections sur autrui, ses modifications dans la consécution des faits afin de justifier ses actes ou ses paroles, les accusations gratuites, ils montrent aussi qu’elle a sciemment mis notre fille au contact d’anciens compagnons pouvant se montrer violent (elle a systématiquement déposé plainte contre eux pour coups et blessures ou fait intervenir des dispositions mains courantes, et m’a soigneusement caché les conflits qu’il y avait à leur domicile et dont ma fille était témoin, avec interdiction de me répéter quoi que ce soit)… Tous les avocats jusqu’à présent rencontrés balayent les trois classeurs remplis d’un revers de main!
    En connaîtriez-vous entre Strasbourg, Colmar, Mulhouse, Belfort, Besançon, Vesoul ou Epinal?
    La confrontation étant prévue pour début juillet, il y a malheureusement urgence. Merci pour vos réponses et votre aide.

    J'aime

  26. Bonjour j’habite la region parisienne alfortville 94 j’ai 44 ans 5 enfants le père nous fait vivre des tortures depuis la naissance de mon aîné 19 ans temps que je disais rien ça allait mais j’ai commencé à parler aux services sociaux pour protéger mes enfants ce qu’il lui a pas plus ni que je lui refuse la carte de retrait qu’il avait demandé à ma banque le jugement de nom lieu devant le juge des enfants la rendu confiant et depuis il porte pleinte contre moi parce que je met du vernis dissolvant déo ou pour un soit disant coup de chaise qui lui aurait fait un bleu résultats garde à vue pour tous les 2 puisque j’ai aussi porté pleintes contre lui, j’ai été représenté par avocate commise d’office qui la bien conseillé donc j’ai demandé l’aide juridictionnelle avec elle malheureusement il a fait une ordonnance de protection contre moi avec l’aide de son avocate formidable ils demandent le domicile et la garde exclusive des enfants, on m’a accordé l’aide juridictionnelle hier donc avec.ma demande de report que j’ai obtenu mais le 24/05 min avocate sera pas présente ni le 7.07 bref je suis encore à sa merci il me refuse les papiers dont j’ai besoin pour toutes les démarches les enfants m’en veulent parce que j’ai dénoncé leur père je passe pour une mauvaise mère menteuse folle drogué etc… Je sais pas quoi faire surtout en si peu temps j’abandonne? Je lui laisse mes enfants qui finiront comme lui?

    J'aime

  27. Bonjour,
    Maître Morand De Gasquet, Paris et se déplace en province: 01.47.66.09.79. Je suis à Lorient (Bretagne) j’ai gagné mon divorce et ma fille vit exclusivement avec moi. Depuis le divorce et la plainte le père n’est plus réapparu. EXCELLENTE avocate, tres compréhensive et au fait des PN

    J'aime

    1. Bonjour,

      Cette question n’est pas spécifique à la perversion narcissique mais il est recommandé de saisir le bâtonnier de l’Ordre auquel appartient votre avocat tel que précisé ici :

      https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14724

      Vous pouvez saisir en parallèle le Tribunal d’instance si vous êtes en France. J’espère que vous avez réglé en chèques et pas en espèces…

      Bon courage et désolée pour vous !

      J'aime

  28. Merci beaucoup pour cette information. J’ai payé en espèce et reçu une facture manuscrite et j’ai aussi payé en chèque.
    Cette question telle que formulée ne concerne pas les PN. Mais ma question vient du refus d’une avocate qui m’a dit ne pas vouloir monter de dossier car elle trouvait la situation inextricable. Je lui ai rappelé qu’il y avait violence physique sur les enfants et qu’il y avait violence psychique également. Merci pour votre réponse. Je vais chercher une autre avocate. Je tire de cette expérience qu’il arrive même aux avocats se disant connaître cette structure mentale, et se présentant comme tel sur internet, se disant avocat pour enfants et informés de violence, puisse decider de ne pas envoyer une convention d’honoraires à un client demandeur. J’ai trouvé ses coordonnées sur un site Web d’information PN.
    Merci pour ce bloc d’échange d’expérience.

    J'aime

    1. D’accord, je comprends.

      Si cette avocate ne veut pas prendre en charge le dossier, qu’elle vous rembourse votre argent, c’est le minimum. Heureusement que vous avez une facture pour prouver le paiement en espèces.

      Si elle juge la situation inextricable, c’est peut-être qu’il n’y a pas de preuves de la violence ? Avez-vous des témoignages et certificats médicaux ? Je vous crois et je sais combien il doit être difficile pour un papa de livrer ses enfants à une mère déséquilibrée.

      N’hésitez pas à nous donner des nouvelles !

      J'aime

  29. Merci beaucoup Scarlett pour vos questions, conseils et recommandation. C’est extrêmement utile. Tout comme l’expérience de chacun. Cela nous éclair et nous instruit sur un domaine qui est nouveau pour nous, et nous en avons énormément besoin. Non il n’y a pas de preuve de certificat de médecin. Il pourrait y avoir le témoignage de notre fille, mais pour l’instant, elle a beaucoup de réserve à parler de cela. Et puis ce n’est pas d’actualité (pas encore de procédure enclenchée). J’ai un message d’appel à l’aide de ma fille sur le répondeur de mon portable qui date de mars. Je suis en train de me renseigner pour déposer une main courante, même si c’est bien après.
    Après avoir rappelé à l’avocate la violence dont je lui ai parlé, elle m’a répondu : »Ce n’est pas tant la question des honoraires que le fait de n’avoir pu définir avec vous une stratégie afin d’intervenir utilement pour votre compte qui me gène dans votre demande. C’est également pour cette raison que je ne peux vous faire une estimation précise du coût de votre procédure. Néanmoins, je peux vous proposer d’étudiez votre dossier constituer des éléments que je listerai et vous demanderai de me faire parvenir avec une provision de l’ordre de 500 € HT, soit 600 € TTC. Dans le prolongement de l’étude de votre dossier, je vous proposerai une ou plusieurs stratégies en vue de saisir le Juge aux Affaires Familiales.
    A partir de là, soit nous parvenons à nous mettre d’accord sur les demandes à formuler en vue d’une organisation viable des modalités d’exercice de l’autorité parentale, soit nous n’y parvenons pas auquel cas je cesserai toute diligence pour votre compte à charge pour vous de trouver un nouveau conseil. »
    Je saisis l’occasion pour souligner la difficulté de trouver l’avocat/e avec qui l’on sera suffisamment confiant pour avancer, bien communiquer, et parvenir à une certaine protection des enfants et d’organisation de la vie. De cette petite expérience, je tire leçon de prendre le temps, et de se baser sur les comportements, une certaine transparence , une certaine cohérence entre un discours rassurant au téléphone, le premier et le deuxième rendez-vous. C’est du bon sens que nous conjoint de PN, maîtrisons plus dans de telles situations. J’ai des témoignages de 3 personnes qui ont dû changer au moins une fois d’avocat, dont certaines en litige contre des anciens avocats.
    Du courage à tous. Je pense en particulier à Shabaazz (corrige l’orthographe stp) qui se débat tout seul. Son expérience est extrêmement utile, pour les novices de la séparation avec les PN. Merci à Scarlett et à chacun. Continuons à partager nos expériences.

    J'aime

  30. Je déconseille fortement Laurent HINCKER grâce a qui j’ai perdu la garde de mes enfants car il n’avait rien dans mon dossier (informations preoccupantes concernant les accusations d’attouchements de mes enfants, attestation psychiatre toujours pour les enfants) Monsieur a changé d’avocate 2 jours avant l’Onc, nous avons eu ses documents 20 minutes avant l’audience dont une information préoccupante (faite par une psy qui ne me connait pas ni mes enfants et qui semble ne pas connaitre les accusations des enfants) contre moi qui n’était que des mensonges et là mon avocat ne m’a pas défendu et en me disant si vous n’avez pas la garde de vos enfants nous ferons appel. Les enfants sont entre les main de leur bourreau : un manipulateur pervers se fout de ses enfants il les utilisent pour vous détruire. Avocat qui se dit connaitre les manipulateur, ok il a écrit un livre mais ça s’ arrete là.

    J'aime

  31. Bonjour
    J’ai aussi Maitre Hincker et je ne le conseille pas du tout..
    J’attends la décision finale mais je suis plus que décue de la procédure j’ai changé 4 fois d’avocat dans leur structure, à) part nous demander de payer il ne fait rien…
    Il me demande 1800 euros pour une audience ou personne ne s’est déplacé…
    BREf à fuir à part sa notoriété il n’y connait rien au PN …Il promet monts et merveilles au début de la procédure mais pas de suivi de dossier RIEN
    A déconseiller

    J'aime

  32. Bonjour,
    Je me permet de poster ce témoignage car j’ai besoin d’avoir quelques renseignements sur ma situation.
    Je me présente, je suis une jeune fille de 20 ans. Ma situation est très délicate, Mes proches et moi-même pensons que ma mère est une perverse narcissique.
    Mes parents sont divorcé et j’ai deux grands frère, une petite soeur et un petit demis frère
    Depuis le divorce de mes parents, mes deux grands frères ont couper les ponts avec ma mère, suite à des problèmes d’argent. Moi, à ce moment là je n’avais que 12 ans, je ne comprenais rien, j’était perdu.
    J’entendais que la version de ma mère jusqu’à mes 19 ans,
    Lorsque j’ai été majeur, elle m’a fais ouvrir un compte bancaire, mais c’était elle qui avais les moyens de paiement en ça possession et je me suis retrouvé interdiction bancaire. j’ai donc portée plainte contre elle, pour abus de faiblesse, et utilisation frauduleuse mais la plainte à été classé sans suite.
    Il faut aussi savoir quelle à également utilisé mon compagnon, financièrement, elle lui doit une très belle sommes d’argent.
    Elle à utilisé beaucoup de monde financièrement, mon père, mes deux frères, mon compagnon, ma cousine et moi – même.
    Je ne l’a voie plus, mais ma petite soeur et mon petit demi frère vivent toujours chez elle, et je m’inquiète énormément pour eux.
    Ma soeur est manipulé par notre mère, lorsque ma soeur est chez notre père, ma mère envoie des SMS à ma soeur pour lui mettre la pression, car elle ne veux pas que ma soeur communique avec notre cousine.
    Pour en venir aux faits que nous pensons que c’est une perverse narcissique, c’est grâce à son attitude:
    – Inverse les rôles
    – Ce fait passer pour une victime
    – Critique et dévalorise
    – Divise pour mieux régner
    – Fait passer ces messages par les autres
    – Menaces cacher
    – Chantage ouvert
    – Prêche le faux pour savoir le vrai
    – Jaloux et égocentrique
    – Parole opposé à ces attitudes
    – Ne communique pas clairement, ni les évidences
    – Très persuasive
    – Utilise les principes moraux des autres
    – Change de sujet ou s’échappe
    – Deviens soudainement attentionné
    – Provoque un sentiment de non-liberté
    – Atteint ses objectifs aux dépens des autres
    – Fait preuve de froideur émotionnelle
    Elle me fait également des menaces, elle me dit que quand mon compagnons et moi aurons des enfants, elle fera marcher ces droits de grand mère, hors je ne veux pas que mes futurs enfants connaissent cette personne. Je veux la destituer de ces droits
    Enfin voilà je suis dans une impasse, j’aimerais savoir comment je pourrais faire pour que ma mère soie reconnue juridiquement pervers narcissique, afin quelle ne puisse plus nuir à mes proches et à moi-même.
    Je souhaiterais avoir vos conseils, je vous remercie d’avance.

    J'aime

    1. Bonjour Poupette

      La perversion narcissique n’est pas reconnue juridiquement et je vous déconseille même d’y faire allusion. C’est une organisation du psychisme, un mode de fonctionnement qui ne figure même pas dans le registre des troubles de la personnalité et des maladies mentales. On commence tout juste à prendre conscience de ce phénomène mais pas assez pour constituer un motif légal de non présentation d’enfant.

      Ce qui peut vous servir comme stratégie :
      – Enregistrez tous les appels et toutes les communications que vous avez avec elle : sms, mails, mms, etc.
      – Faites attention à toutes les informations que vous lui communiquez concernant votre vie personnelle : filtrez et mentez s’il le faut pour protéger votre couple
      – Mettez en place dès à présent un plan de remboursement des sommes qu’elle vous doit AVANT d’entamer le no contact ou short contact
      – Demandez à votre conjoint de stopper toute communication avec elle : ce n’est pas sa mère et elle n’a pas à avoir de lien avec lui
      – Soyez naturelle avec elle, ne laissez rien paraître de vos intentions
      – N’ayez pas peur de la situation mais apprenez les textes de lois dont celui qui parle du devoir de lien entre les grands-parents et les petits-enfants. La loi ne se base pas sur des émotions mais sur des faits et des preuves

      Voilà les conseils à mettre en application pour sortir gagnante de cette situation.

      Bon courage !

      J'aime

  33. Me Georges Henri Beauthier est une personne d’une grande finesse et qui a du coeur. Il est à mes côtés depuis 9 ans d’une lutte très éprouvante. Nous avons réussi, grâce à son aide, à sauver les enfants. Mais il faut savoir que la justice et les intervenants sociaux et psy sont très mal formés, et que c’est un peu le pot de terre contre le pot de fer. Nous n’avons pas tout gagné même si nous avons sauvé l’essentiel. Il n’y a pas de garantie dans ce domaine, car les lois sont mal faites et la justice faible. On peut aussi avoir de la chance, les choses évoluent quand même ! Courage à vous qui démarrez ce combat car il en vaut la peine, il faut y croire car tout est possible🙂 Vous pouvez contacter Me Beauthier de ma part. Je conseille de prendre rvs, car il est inondé de mails. Je précise qu’il est fort occupé, mais que s’il n’a pas le temps de prendre votre dossier il vous adressera certainement à quelqu’un de compétent. De tout coeur, Katalin

    J'aime

  34. Bonjour,
    Je pense a 85% que mon mari est un PN.
    Il me fait peur et il commence a etre violent. J ai essayé de le quitte a plusieurs reprise mais c’est difficile. Mais la il faut que je parte.
    Je lui ai demandé pourquoi il ne me laisse pas partir vu qu’il ne m’aime pas et qu’il me deteste. Il a repondu «je te briserais jusqu’à ce que lorsque he te demande de sauter tu me demande de quel hauteur»
    Je cherche un avocat sur Grenoble.
    Nous avons tente une thérapie de couple ce qui en est ressorti c’est que je suis en etat traumatique a cause ducoupçe et que je dois faire une thérapie personnel.
    Mais ils ne lui on rien dis a lui.

    Je cherche un avocat sur Grenoble si possible pas trop onereux histoire que je puisse le payer sans m endetter

    Merci

    J'aime

  35. Bonjour,

    Je vous conseil Maître Delmas à Boulogne Billancourt (92), il accepte l’aide juridictionnelle. Il est indépendant et peu paraitre rude car il vous met face à vos responsabilités.
    Il est spécialisé aux affaires familiales pour les femmes victimes de violences conjugales. Mon dossier est très compliqué et loin d’être terminé mais il est présent et de bon conseil.

    J'aime

  36. Bonjour,

    Merci pour votre site qui malgré que cela ne soit pas concret, me donne un peu de baume au cœur, car grâce à vous je vois que je ne suis pas seule à vivre avec ce genre de personne, et que ce n’est pas moi qui suis folle.
    La situation est invivable, lourde, oppressante, je crois mourir de l’intérieur à petit feu quelques fois, d’ailleurs ce n’est pas je crois, je meurs…
    J’aimerais tellement me sortir de cette relation mais avec un enfant en bas âge impossible de ne pas avoir peur de finir par partager la garde de celui-ci ( ce qui voudrais dire que la page ne serait jamais tourner……du moins jusque la majorité de notre fils).
    Magnifique de l’extérieur et si horrible une fois à l’intérieur….
    J’aimerais trouver de l’aide…….

    J'aime

    1. Bonjour

      Pourriez-vous donner des précisions sur votre situation et sur l’aide que vous attendez exactement ?

      Je précise qu’il n’y a pas de miracle et qu’avoir un enfant avec un pervers narcissique est une condamnation quand on n’a pas la force mentale pour se battre ensuite contre la manipulation.

      Etes-vous au moins financièrement indépendante ?

      Bon courage d’ici là.

      J'aime

Partagez votre opinion !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s